Menu
SpellForce 2 : Demons of the Past
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : SpellForce 2 : Demons Of The Past
PC
SpellForce 2 : Shadow Wars
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2014 à 09:30:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Tous les prix
Prix Support
6.80€ PC
9.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Bientôt 8 ans. C'est le nombre d'années qui se sont écoulées entre la sortie de SpellForce 2 et l'arrivée de cette dernière extension. Visiblement pas encore prêt à lancer SpellForce 3, Nordic Games fait donc patienter les fans de la série avec cet add-on qui constitue l'ultime étape de ce second opus. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ne seront pas dépaysés.

SpellForce 2 : Demons Of The Past

Partant pour faire un petit tour dans le passé ? C'est à peu de choses près ce que vous propose (bien involontairement) cette dernière extension de SpellForce 2, qui a la particularité d'être accessible en tant que stand-alone et peut donc être acquise par l'ensemble des joueurs possesseurs ou non de la version de base du jeu. Les chances de voir un néophyte se lancer dans l'aventure sont cependant minces étant donné le caractère très old-school de l'aventure qui vous est proposée.

"Pas mal pour un jeu de 2006. Quoi, on est en 2014 ?"

SpellForce 2 : Demons Of The Past
Bandes noires, textures à la ramasse... Spellforce 2 est visuellement daté.
Si SpellForce 2 avait su trouver son public au milieu des années 2000 en proposant un mélange efficace de stratégie en temps réel et de jeu de rôle, la donne est bien différente aujourd'hui. Une amélioration légitime des mécaniques de gameplay chez la concurrence n'a, semble-t-il, pas donné d'idées aux développeurs qui nous livrent ici un add-on aux graphismes et à la jouabilité identiques à l'épisode original. Soyons honnêtes, visuellement le titre commence sérieusement à accuser son âge, un constat encore plus flagrant lorsque vous passez en vue à la troisième personne, où les textures assez pauvres et la distance d'affichage famélique font tâche. Ce côté très oldies s'affirme également dans le tutoriel du mode campagne, constitué de vidéos en qualité 360p uniquement distinguées par un numéro et franchement peu agréables pour se remettre en tête les commandes. Passé ce premier cap un peu difficile, cet opus a tout de même quelques atouts à faire valoir même s'il manque de panache autant sur le fond que dans la forme.

Un RPG pas vraiment explosif...

SpellForce 2 : Demons Of The Past
Les combats sont légèrement brouillons.
Si le gameplay n'a rien d'original en soi, il reste suffisamment efficace et équilibré pour que les habitués s'y plongent avec plaisir. Vous créez une nouvelle fois votre héros en choisissant parmi les différents visages disponibles avant de vous lancer dans l'aventure que constitue ce mode campagne : celui-ci est dans un premier temps assez centré sur votre personnage, afin de vous familiariser avec son fonctionnement au demeurant extrêmement classique. Vous pourrez ainsi récupérer ou acheter de l'équipement, gagner de l'expérience afin de monter en niveau et débloquer des compétences via un arbre de talents, ou compter sur la présence d'un compagnon de votre choix pour vous épauler dans la réussite de vos quêtes. Vos premières escarmouches se feront d'ailleurs uniquement en compagnie de cet acolyte et de quelques gardes éparpillés par-ci, par-là. Deux choix s'offrent alors à vous : sélectionner les unités que vous voulez contrôler puis faire un clic droit sur l'ennemi que vous souhaitez attaquer, ou passer en mode click'n fight qui revient à sélectionner un ennemi puis utiliser les pouvoirs et coups d'attaque de vos héros, situés sous leur avatar. Si le second système est souvent privilégié, c'est bien plus souvent par défaut que par réel intérêt : changer de cible en cours de combat est en effet souvent pénible à cause du joli foutoir que constituent ces affrontements, un point qui ne va malheureusement pas s'arranger au fur et à mesure de votre avancée.

… et un STR sans grande surprise

SpellForce 2 : Demons Of The Past
Comme dans tout bon STR qui se respecte, vous devrez construire vos bâtiments et gérer vos unités.
Car après le côté RPG, il est temps de s'attaquer à la partie STR proposée par Demons Of The Past. Vous découvrirez bien vite que vos héros seuls ne suffiront pas pour venir à bout des nombreux ennemis du jeu. Un quartier général et quelques constructeurs sur les bras plus tard, et il est déjà l'heure de collecter vos premières ressources, qui se répartissent en trois catégories : la pierre vous permet de construire de nouveaux bâtiments, l'argent de former vos nouvelles recrues qui viendront gonfler les rangs de votre (petite) armée, quant au Lenya, il s'agit d'une plante qui vous permettra de créer d'autres types d'unités. Toute cette belle récolte ne se fera pas sans heurts, d’où la nécessité de rapidement protéger votre camp et d'enchaîner les constructions et la création d'unités afin d'étendre votre camp et de pouvoir lever une troupe qui ira massacrer du squelette ou du démon dans la joie et la bonne humeur. Vous êtes prévenu : les mécanismes de jeu sont exactement les mêmes qu'à la sortie de SpellForce 2 en 2006, alors à moins d'accrocher au style légèrement désuet, il vous sera difficile de trouver un véritable intérêt à ce stand-alone.

Une durée de vie qui rattrape le tout

SpellForce 2 : Demons Of The Past
De nombreux modes de jeu et des nouvelles maps sont au programme.
Mais tout n'est pas à jeter, loin de là ! Le contenu de Demons Of The Past est tout à fait honorable, avec un mode campagne qui vous tiendra en haleine pendant une bonne vingtaine d'heures. Si celui-ci conclut effectivement SpellForce 2, il ne marquera toutefois pas vraiment les esprits, la faute à un univers peu original qui emprunte les codes traditionnels de l'heroïc fantasy à toutes les grosses références du genre. La durée de vie du soft en général est d'ailleurs son seul véritable point fort, puisque outre le mode campagne, on retrouve les classiques du genre : domination, survie, et même un mode libre, de quoi bien occuper vos soirées en solo, en LAN ou même en ligne.

Les notes
+Points positifs
  • Un vrai jeu old-school dans son gameplay et ses graphismes...
  • Une campagne plutôt longue (20 heures)
  • Le mélange STR / JDR
  • Les fans de la série ne seront pas perdus
-Points négatifs
  • … mais ce n'est pas volontaire
  • Tutoriel mal fichu
  • Quelques bugs
  • Peu de nouveautés
  • Manque d'originalité flagrant
  • Intégralement en anglais

Certes, cette extension devrait vous occuper une bonne vingtaine d'heures rien que pour le mode campagne. Mais sur tous les autres points, Demons Of The Past a tout de l'add-on réchauffé en panne d'inspiration : outre un aspect visuel dépassé, le titre manque foncièrement d'originalité et son univers trop générique ne lui confère même pas ce petit plus susceptible d'attirer les néophytes. Si vous avez aimé SpellForce 2 et que vous ne recherchez pas la nouveauté, alors cet add-on est fait pour vous. Sinon, passez votre chemin.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2014 à 09:30:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 24/01/2014
PC RPG Stratégie Nordic Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live