Menu
LEGO Marvel Super Heroes
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • Vita
  • DS
  • Mac
  • iOS
  • Box SFR
  • Box Orange
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : LEGO Marvel Super Heroes
ONE
LEGO Marvel Super Heroes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 2013 à 17:44:08
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 15.83€ Amazon PC 17.75€ Fnac Marketplace ONE 17.75€ Fnac Marketplace PS4 18.84€ Amazon PC 19.90€ Cdiscount ONE 21.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Ce bon petit LEGO Marvel Super Heroes, sans doute l'un des meilleurs jeux de la saga, débarque un peu en retard sur le line-up de la Xbox One en cette fin novembre 2013. L'occasion pour nous autres joueurs de virevolter dans tout Manhattan en compagnie d'une flopée de personnages charismatiques de l'univers Marvel ! Mais d'ailleurs, ce passage à la next-gen : bénéfique ou superficiel ?

LEGO Marvel Super Heroes

Presque une année complète après leur dernière adaptation d'univers, et six mois après l'open world City Undercover, les petites briques reviennent sur consoles et PC pour explorer de nouveaux horizons. L'an dernier, Warner et TT Games avaient mis à l'honneur l'univers DC, et c'est désormais au tour de Marvel de trinquer. Un choix qui paraît évident au vu du carton intergalactique The Avengers, et du succès des franchises cinéma comme Iron Man, Spider-Man ou Thor. Alors, Traveller's Tale a-t-il réussi son coup une énième fois ?

Nick Fury et Phil Coulson sont sur un bateau...

LEGO Marvel Super Heroes
L'objet de votre quête : récupérer les briques cosmiques !
Démarrons avec un élément ô combien important dans les jeux LEGO : l'histoire ! Comme d'habitude il s'agit plus d'un prétexte qui fait doucement rire que d'une véritable trame scénarisée. Pour faire simple : le Surfer d'Argent se payait une petite promenade matinale dans les airs jusqu'à ce que son surf se fasse éclater en mille briques par un vaisseau visiblement hostile. Et forcément, les briques composant le moyen de locomotion du Surfer d'Argent sont des briques... cosmiques ! Ces dernières sont d'ailleurs dotées d'un pouvoir immense que souhaite acquérir le Docteur Fatalis pour construire le « Rayon Fatal de Fatalité du Docteur Fatalis » en collaboration avec Loki et la quasi-totalité des super-vilains de l'univers Marvel. Les héros de la Terre et d'Ailleurs sont donc mobilisés peu à peu et, guidés par le S.H.I.E.L.D. et son QG volant, vont partir affronter leurs ennemis à travers Lego Manhattan.

Un gameplay classique mais efficace

LEGO Marvel Super Heroes
Le jeu conjugue beat'em all et phases d'exploration en open world.
Pour ce qui est du gameplay, ce Marvel Super Heroes ne change pas la donne instaurée depuis les premiers épisodes, savamment améliorée par l'ajout d'une dimension open world depuis Batman 2. Le titre se concentre donc une fois de plus sur l'action façon beat'em all et sur l'exploration à la troisième personne. La structure du soft est donc la suivante : on part d'un Lego Manhattan en monde ouvert dans lequel on peut se balader avec une caméra libre (à pied ou en véhicule), compléter des missions annexes ou déverrouiller de nouveaux personnages, pour se rendre par la suite dans une quinzaine de niveaux scénarisés, qui durent chacun une bonne grosse demi-heure. Sachez qu'il est également possible, par la suite, de faire la dizaine de niveaux bonus pour débloquer toujours plus de contenu (qui a dit DeadPool ?).

Les fameux niveaux scénarisés, qui constituent le cœur du jeu, vous permettront de faire l'aventure seul ou à deux via un écran splitté rigide ou dynamique fort bien pensé, comme d'habitude. Il est également toujours possible de refaire les missions en « jeu libre » pour utiliser des personnages débloqués (158 au total sans compter les costumes alternatifs) et déverrouiller des éléments auxquels vous n'aviez pas accès lors de votre premier passage.

LEGO Marvel Super Heroes
Le split screen dynamique permet, comme d'habitude, de rendre la coop agréable.
On appréciera les possibilités offertes pour tous les personnages qui ont pour la plupart leur propre feeling, certains étant de grande taille et se concentrant sur le corps-à-corps comme Hulk, tout en ayant la possibilité d'éclater des portions de mur prédéfinies. Et si une énigme requérant l'activation d'un mécanisme par ordinateur apparaît, il vous est possible de métamorphoser votre Hulk en Bruce Banner afin de passer des skills de brute épaisse aux compétences d'un scientifique. Autant vous dire que les niveaux sont truffés d'éléments de la sorte, demandant la présence de personnages aux capacités spécifiques (sens araignée, morphing, force brute, rayon laser...).

LEGO Marvel Super Heroes
Les missions sont jonchées de petites énigmes.
Par ailleurs, plusieurs persos disposent d'attaques à distance qui vous seront utiles pour déclencher des éléments du décor via un système de visée parfois pas très intuitif. Veillez donc à observer les environs si vous vous retrouvez bloqué, et vous le serez sûrement, mais jamais trop longtemps, rassurez-vous. Après moult bastonnades et quelques énigmes faisant parfois intervenir des mini-jeux sommaires, vous serez confronté à un ou plusieurs boss, fonctionnant pour la plupart sur le principe de la « manœuvre répétée trois fois » faisant intervenir plusieurs personnages. A ce sujet, on peut toujours switcher entre les deux ou trois héros présents en appuyant simplement sur une touche.

Un open world fluidifié qui casse pas des briques

LEGO Marvel Super Heroes
La map est toujours aussi impraticable.
Le retour de l'open world bénéficie ici d'une fluidité très agréable (même en split screen) et ne présente pas de chutes de framerate ou de tearing. On remarque tout de même du clipping de textures et d'éléments. L'univers y est plutôt vaste et vous obligera maintes fois à passer par la carte. C'est là que l'ergonomie devient franchement problématique puisque la map est dénuée d'informations primordiales sur la nature de l'objectif, sur la manière de l'atteindre et sur les éléments obligatoires pour s'y rendre, comme par exemple le nombre de briques dorées nécessaires pour accéder à la section. C'est donc à tâtons que l'on va d'objectif en objectif, utilisant soit les personnages qui volent, soit les véhicules à la conduite un peu laborieuse. Plus frustrant encore, il arrive parfois de déclencher une quête annexe et de ne pas savoir quoi faire pour la remplir. Quand on sait que le jeu est avant tout destiné aux enfants, on est en droit de se demander si ces derniers ne seront pas lassés par ces allers-retours constants et par le manque de clarté dans les phases en monde ouvert.

Un contenu « brique à brac » fourni

LEGO Marvel Super Heroes
L'open world enfin fluide permet un peu plus de fantaisie !
LEGO Marvel affiche une durée de vie d'une dizaine d'heures si l'on souhaite rusher la quête principale et de 25 à 35 heures si vous êtes adepte du 100 %. Il est donc évident qu'avancer tête baissée dans les niveaux revient à passer à côté du contenu colossal du titre, qui propose tout de même plus de 150 persos jouables issus du background Marvel : un vrai régal pour les amateurs de comics. On regrette tout de même que ces versions "next-gen" ne soient pas améliorées en contenu par rapport aux autres versions. Vous aurez donc une sacré quantité de collectables à gérer, entre les 250 briques dorées, les 11 briques rouges, les pièces simples, les 50 sauvetages de Stan Lee, les 115 pièces mystères, les 150 minikits qui débloquent un comic book pour chaque niveau parcouru... bref, la saga joue une fois de plus sur la durée de vie rallongée par la chasse aux trésors : une mission qui passionnera certains joueurs et laissera de marbre les autres. Cela dit, vu la gamme de personnages proposés, la qualité de leur animation et le plaisir de jeu qu'ils procurent, on se retrouve vite atteint de collectionnite aiguë !

Une version plus fine mais pas forcément bluffante

LEGO Marvel Super Heroes
Cette version next-gen est plus fine et techniquement plus stable.
Soyons honnêtes : pour un titre LEGO, la réalisation du jeu impressionne et le soft est à l'heure actuelle le plus bel épisode de la licence. L'adaptation de l'univers Marvel y est à la fois fidèle et accrocheuse. Tout est mignon, détaillé, très bien animé et chatoyant. Quant à la bande-son, elle est de bonne facture sans être extraordinaire au niveau des musiques et, pour ce qui est des doublages, la VF divisera toujours autant. Revenons à l'aspect visuel : le moteur graphique fait bien son travail et ne faiblit jamais sans pour autant pousser la machine à bout. Cette version One se paye le luxe d'embellir un peu le rendu en marquant des points à gros coup d'anti-aliasing et en ajoutant certains petits effets au final assez gadgets : mention spéciale au casque d'Iron Man qui reflète l'environnement (enfin... qui reflète un immeuble déformé, que vous soyez en ville ou dans les airs). On note toujours quelques soucis d'angles de caméra lorsque celle-ci est non-libre, c'est-à-dire en cours de mission.

LEGO Marvel Super Heroes
Le choix de personnage est toujours gargantuesque, même si on aurait aimé des exclus next-gen.
On regrette également un manque d'optimisation sur le mapping des touches. Par exemple, une touche sert à switcher de personnages, métamorphoser le personnage, sélectionner un personnage dans la grille et sert en plus à monter sur un canon du décor... alors que certaines touches sont inutilisées. C'est vite problématique lorsqu'on essaye de changer rapidement de super-héros et qu'on se transforme sans le vouloir. Dans le même genre, les tutoriels sont omniprésents : même après plusieurs heures de jeu vous aurez des messages pour vous dire que oui, un mécanisme avec l’emblème de Captain America nécessite Captain America. Par contre, il arrive qu'on soit bloqué sans savoir quoi faire par manque d'informations sur les mécanismes de gameplay : un comble.

Les captures d'écran qui illustrent le test sont issues de la version PS4

LEGO Marvel Super Heroes Gaming Live

Chargement de la vidéo
LEGO Marvel Super Heroes : Une itération LEGO qui casse des briques !
Gaming Live : LEGO Marvel Super Heroes : Une itération LEGO qui casse des briques !
LEGO Marvel Super Heroes : Trailer de lancement
Bande-annonce : LEGO Marvel Super Heroes : Trailer de lancement
Les notes
+Points positifs
  • Plus de 150 personnages jouables et des tonnes de contenu
  • 8 à 10 heures pour la trame principale, 25 à 35 heures pour le 100 %
  • Un coop toujours aussi solide, avec plus d’interactions qu'auparavant
  • Les différentes "classes" des personnages
  • Le plus joli jeu LEGO à ce jour, plus fin et plus soigné sur next-gen
  • Le vaste open world ENFIN FLUIDE !
-Points négatifs
  • Des soucis d'ergonomie (tutoriels envahissants et parfois manquants, angles de caméra, map de l'open world à revoir complètement...)
  • La VF : on accroche à fond ou pas du tout
  • Pas vraiment une révolution du concept
  • Pas de contenu supplémentaire pour les versions next-gen

Avec son contenu gargantuesque et sa réalisation de qualité, LEGO Marvel Super Heroes séduira un vaste public, tant du côté des amateurs d'adaptation cinéma que du côté des adeptes de comics. L'humour et la légèreté du titre pourront rebuter les plus exigeants mais plairont aux plus jeunes, cibles prioritaires de la franchise. Ces derniers seront, on l'espère, moins regardants que les férus de beat'em all et d'open world en ce qui concerne les petits défauts et l'ergonomie parfois dérangeante du jeu. Bonne pioche !

Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 2013 à 17:44:08
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 03/12/2013
Xbox One Action Aventure Warner Interactive Traveller's Tales Super-Héros Cross media Comics
Dernières Preview
PreviewNeed for Speed Heat : Courses et customisation enragées sous le soleil de Floride Il y a 6 heures
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019