Test Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison- PC

PC

Se terminant sur un cliffhanger loin d'être insoutenable, la première partie du Roi Washington avait quand même le mérite d'annoncer le meilleur de ce DLC en trois parties. En effet, on pouvait légitimement espérer pouvoir profiter de deux pouvoirs au lieu d'un dans ce Déshonneur tout en arpentant les ruelles de Boston. Eh bien c'est tout à fait le cas de cette nouvelle extension et bien qu'il y ait encore matière à s'amuser, difficile de ne pas être critique.

Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison

Petit rappel des faits pour celles et ceux qui prendraient le train en marche. Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington nous conte une réalité alternative issue d'un rêve dans lequel Connor doit faire face à Washington rendu fou par la Pomme d'Eden. Si le premier épisode se déroulait entièrement dans la Frontière et nous faisait profiter au passage d'un pouvoir mystique, La Trahison nous transporte en plein Boston, elle aussi sous le joug tyrannique du monarque. De fait, l'histoire suit son cours et bien que celle-ci soit plus rythmée que précédemment, elle n'en demeure pas moins quelconque, le seul véritable intérêt de ce DLC étant de revoir des personnages connus sous un jour plus ou moins nouveau. En somme, quand on se plonge vraiment dans ce contenu, on se rend vite compte que ses défauts et qualités sont strictement identiques à ceux du premier épisode, ce qui en soi est fort logique vu que la construction ne change pas.

Test Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison PC - Screenshot 10Le Pouvoir de l'Aigle permet de se téléporter rapidement d'un point à un autre.

Ainsi, si ce segment propose neuf chapitres au lieu des six de Déshonneur, ceux-ci s'avèrent plus courts. Par exemple, il ne faudra pas plus d'une demi-heure pour venir à bout des trois premiers. Cependant, au final, la durée de vie de La Trahison s'avère équivalente à celle du premier opus en oscillant entre deux et trois heures si vous décidez de faire les quêtes annexes. Malheureusement, celles-ci se montrent totalement inutiles et ne servent qu'à booster artificiellement la longévité de ce DLC vendu trop cher. En somme, il ne nous reste une fois encore que les pouvoirs mystiques permettant de se rendre invisibles grâce au Loup et de se téléporter par le biais de l'Aigle. Ainsi, ce dernier pouvoir, qu'on acquiert beaucoup plus rapidement que son confrère, est mis à contribution le temps de quelques séquences mais permet surtout d'échapper très rapidement aux gardes et de pallier l'absence des points de Déplacement rapide. Au-delà de ça, pas grand-chose à rajouter si ce n'est qu'il est également possible de réaliser des assassinats aériens avec cette nouvelle capacité, l'astuce consistant simplement à viser un ennemi puis à laisser appuyée la touche adéquate afin que Connor fonde sur son adversaire. Bref, on s'amuse dans cette Trahison mais la pilule commence à avoir du mal à passer surtout quand on se rappelle qu'on vient de payer le tout quasiment 10 euros. D'autant plus « gloups » qu'on trouve également pas mal de bugs dans ce segment à l'image de ce qu'on trouvait dans l'épisode original.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Sans porter le nom qui lui convient, cette seconde partie de La Tyrannie du Roi Washington laisse un arrière goût dans la bouche. En effet, à l'image du précédent volet, on est frustré par le fait de n'avoir droit à aucun environnement inédit et de devoir se farcir des missions annexes inutiles. Au final, le seul intérêt de ce DLC est le nouveau pouvoir de l'Aigle qu'on combinera avec celui du Loup afin de varier les plaisirs et de voir les séquences d'infiltration/action sous un autre jour. Dommage que ça ne soit pas suffisant pour légitimer un prix trop élevé.

Les plus

  • Le fait de pouvoir user du Pouvoir de l'Aigle et du Loup
  • Quelques missions bien agencées

Les moins

  • Aucun environnement inédit
  • Des missions annexes inintéressantes
  • Des bugs
  • Prix trop élevé

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Ubisoft Montreal
  • Type : Action / Aventure
  • Support : Disponible uniquement en ligne
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 19 mars 2013
  • Version : Textes et voix en français
  • Config minimum : Intel Core2 Duo E6700 2.66GHz / AMD Athlon 64 X2 6000+ 3.00 GHz, 2Go de RAM, carte graphique 512Mo Radeon HD 3870 ou GeForce 8600 GT, Windows Vista/7/8
  • Classification : Déconseillé aux - de 18 ans
  • Existe aussi sur :
    Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison - PlayStation 3 Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison - Xbox 360 Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Washington - Partie 2 - La Trahison - Wii U
Mots-clefs : Assassin's Creed 3 New Assassin's Creed, New Assassin Creed New Assassins Creed III : La Tyrannie du Roi Washington Déshonneur Trahison Redemption L'infamie, Assassin's Creed 3 : La Tyrannie du Roi Washington - Episode 2 - Trahison, Assassin's Creed 3 New Assassin's Creed, New Assassin Creed New Assassins Creed 3 : La Tyrannie du Roi Washington Déshonneur Trahison Redemption L'infamie Assassin's Creed III : La Tyrannie du Roi Was