Test Rainbow Six- PC

PC

Voici le premier volet de la célèbre saga Tom Clancy's Rainbow Six ! Développé par Red Storm Entertainment, puis édité par Take Two Interactive à la fin des années 90, Rainbow Six est un jeu de tir tactique à la première personne. Immergé dans une unité d'élite qui intervient partout dans le monde pour des missions délicates, vous n'allez pas chômer !

Rainbow Six

Dans un monde où le terrorisme est à son apogée, RAINBOW est une multinationale antiterroriste nouvellement créée par l'ONU, composée des meilleurs agents d'élite du monde. Vous incarnez au sein de cette organisation, le chef de la cellule «Rainbow Six» élaborant la préparation tactique avant chaque mission. Les objectifs sont ordonnés par le directeur de l'organisation, John Clark. Peu de temps après son inauguration, RAINBOW se trouve face à une série d'attentats terroristes sans liens apparents, perpétrés par le groupe radical Phoenix. Tout au long de l'enquête, RAINBOW est assisté et conseillé par John Brightling, président de la puissante société de biotechnologie Inc. Horizon. Cependant, RAINBOW apprend finalement que le groupe Phoenix est une couverture pour la société Inc. Horizon, qui développe un virus hautement contagieux capable de tuer toute la race humaine, dans l'unique but de protéger la «mère nature». Afin d'empêcher la propagation du virus, vous allez devoir remplir de nombreuses missions délicates à travers le monde. Chaque mission a ses propres objectifs, mais la plupart d'entre eux tournent autour du sauvetage d'otages, du vol d'informations, ou d'autres actions secrètes. Mais ne paniquez pas, les atouts sont de votre côté.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 11Tout le monde en position !

L'une des grandes originalités de Rainbow Six est dans la préparation tactique. En effet, avant chaque mission plusieurs étapes s'imposent à vous : le «speech», la sélection de l'équipe, l'équipement des agents, et l'élaboration du plan d'attaque. Chaque étape doit être minutieusement préparée, car Rainbow Six est un jeu mettant davantage l'accent sur la furtivité que sur la puissance de feu pure. Le briefing d'avant-mission vous permet de connaître tous les détails de cette dernière. John Clark et certains intervenants donnent par exemple de précieuses informations sur les groupuscules terroristes. L'utilité de cette partie de la préparation réside en la connaissance des objectifs à atteindre ainsi que les règles d'engagement que vos forces devront respecter.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 12La map est très utile pour localiser les ennemis.

Vous passez ensuite au choix des membres de votre équipe. Celle-ci se compose de 8 agents (au maximum) répartis dans 4 escouades possibles, chacune ayant son code de couleur : bleu, rouge, verte ou or. Pendant le jeu, vous ne contrôlez directement qu'un seul membre de l'escouade, les autres agents suivant le plan préétabli. Cependant, vous pouvez naviguer entre les différentes escouades si vous tenez à agir par vous-même. Le choix du leader de chaque escadron devient alors fondamental puisqu'il est l'agent que vous pouvez contrôler et qui exécute les tâches principales (si vous ne vous en occupez pas). Ces compétences seront donc à prendre en compte pour la mission déterminée.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 13Plutôt cool le bureau de l'ambassadeur...

Un autre aspect intéressant de Rainbow Six est dans la possibilité de choisir pour chaque agent son propre équipement. En effet, cela apporte une spécialisation à chaque membre de l'équipe. L'intérêt est de pouvoir assigner à un agent une tâche particulière, comme le fait de désamorcer une bombe à l'aide de l'outil requis. En cela, l'équipement des agents doit être directement lié à leur domaine d'intervention : l'assaut, la démolition, l'électronique ou la reconnaissance. Inutile de préciser que cela vous permettra de gagner du temps, ce qui, dans certaines missions, est indispensable.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 14Les objectifs consistent souvent à un sauvetage d'otages.

Cependant, la particularité principale de Rainbow Six repose notamment sur la planification des faits et gestes de votre équipe. Puisqu'une partie de votre équipe est contrôlée par l'IA, chaque escadron reçoit des ordres précis, indispensables à la réussite de la mission. Vous pouvez par exemple demander à vos agents de déployer des dispositifs tels que des flashbangs ou encore des charges portes à l'aide de codes d'action, très pratiques notamment lors de la prise d'assaut d'une pièce en parfaite coordination. Ces éléments comptent dans la stratégie puisqu'ils peuvent déstabiliser l'ennemi. Qu'en est-il alors du gameplay ?

Test Rainbow Six PC - Screenshot 15Pour une entrée fracassante...

Quinze ans après sa sortie, Rainbow Six est aujourd'hui très difficile à prendre en main. Les néophytes s'y reprendront à plusieurs fois avant de réussir une mission, leur planification nécessitant de nombreux changements. La durée d'une mission variera selon votre aisance à élaborer une tactique d'approche et à manier la coordination entre vos escouades. La difficulté aura aussi un impact sur la mission : en mode «recrue» vous ne devez atteindre que l'objectif principal alors qu'en mode «élite», vous devez atteindre l'objectif principal, secondaire et annexe. Le troisième mode «vétéran» est l'intermédiaire entre les deux. Notons que les ennemis seront aussi coriaces en recrue qu'en élite, mais moins nombreux. Sans jauge de vie ou de régénération automatique, une seule balle suffit aux terroristes pour vous abattre, ce qui peut être frustrant pour les habitués d'un FPS actuel. Vos agents peuvent cependant être blessés ou encore non opérationnels. Ils reviendront après un temps plus ou moins long, lié à la gravité de la blessure. Si l'un de vos agents décède au cours d'une mission, vous ne pourrez plus l'utiliser, ce qui peut vous forcer à recommencer.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 16Joli headshot en perspective.

En revanche, les points négatifs du gameplay résultent des agissements de l'IA. Les ennemis, malgré leur rapidité à tirer, ne sont pas des plus intelligents. Blessés, ils auront tendance à courir dans tous les sens, ou bien à vous tourner le dos. Ajoutons le fait que le moindre bruit peut en attirer plus d'un, et cela vous permet d'en abattre plusieurs d'un coup. Par ailleurs, quelques bugs comportementaux peuvent venir entacher votre mission. En effet, si vous laissez vos agents agir seuls, il est possible qu'une escouade dévie totalement de la route donnée ou encore qu'elle perde l'un de ses membres. Afin d'éviter ce problème, prévoyez des tracés avec beaucoup de points de cheminement. Malgré tout cela, l'IA comporte quelques aspects positifs comme le fait que le jeu ne soit pas «scripté» : les ennemis ne sont pas toujours positionnés au même endroit si vous recommencez une mission. De plus, ces derniers n'hésiteront pas à tuer un otage ou à faire exploser une bombe si vous êtes aperçu. Pour ce qui est de vos coéquipiers, ils n'hésiteront pas à mitrailler si nécessaire afin de vous couvrir le mieux possible. Bref, vous l'avez compris, Rainbow Six reste un jeu difficile et l'IA ne vous aide pas.

Test Rainbow Six PC - Screenshot 17Go, go, go !

Dans un autre registre, l'univers de Rainbow Six est plutôt réussi. Il faut admettre que Red Storm Entertainment a réalisé un bijou graphique pour l'époque. Alors oui, pour aujourd'hui cela paraît un peu trop cubique ou carré, mais à la fin des années 90, cela présageait de belles choses. Les personnages sont réellement bien conçus, tout d'abord par leurs uniformes pour chaque type de mission, mais aussi par les nombreux détails de leurs visages. Les décors extérieurs restent corrects pour un joueur actuel même si on n'y fait pas trop attention puisque la plupart des missions se déroulent à l'intérieur. Ajoutez à ça une bande sonore cinématographique qui vous immerge encore plus dans l'univers de l'infiltration et on s'y croirait presque ! Une vraie réussite pour l'ambiance du jeu. Au final, Rainbow Six n'a pas si mal vieilli. Véritable succès à sa sortie, vendu à plus de 450.000 exemplaires avec la suite Rainbow Six : Rogue Spear, ce premier opus restera la prémisse du FPS tactique.

Chavez9 (contributeur de jeuxvideo.com), le 15 janvier 2013

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Pour un jeu développé à la fin des années 90, les textures et les décors sont d'une netteté rare. Même si on a vu mieux dans les opus qui ont suivi, les jeux d'éclairages et de contrastes ainsi que l'environnement sont un vrai plaisir à regarder et reste tout à fait correct aujourd'hui.

  • Jouabilité 16/20

    Compliqué pour les débutants, enivrant pour les habitués, Rainbow Six est très complet au niveau des commandes qu'il vous faut savoir manier pour profiter pleinement du gameplay. Cependant, quelques bugs et imperfections sont à noter, même si on essaye de ne pas y faire attention.

  • Durée de vie 18/20

    Indémodable encore aujourd'hui pour les fans de FPS tactique, Rainbow Six permet de préparer soigneusement les attaques avec toujours autant de plaisir. Le jeu étant relativement dur en élite, le joueur peut s'y reprendre à plusieurs fois avant de réussir une mission. Il existe un mode multijoueur en coopération qui rallongera le plaisir des fans du genre.

  • Bande son 16/20

    La qualité des musiques est réellement immersive pour le joueur, que ce soit dans les menus ou au cours d'une mission. La bande-son change lors d'un décès d'un agent ou lors d'un échec, ce qui implique le joueur davantage.

  • Scénario 16/20

    L'histoire n'est pas l'atout premier de Rainbow Six mais elle reste très correcte car très précise dans les informations fournies et dans les briefings. Malgré le fait que le début de la campagne ne soit pas totalement cerné par le joueur, les évènements se lient vers la fin du jeu.

  • Note Générale17/20

    Véritable jeu d’intervention, Rainbow Six met votre intelligence et votre sens tactique à l’épreuve. Red Storm Entertainment signe là un jeu merveilleusement complet. Malgré le fait qu’il soit difficile à prendre en main, ce premier opus de Rainbow Six est une vraie réussite pour l’époque et s’est inscrit dans le temps.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Take 2 Interactive
  • Développeur : Red Storm
  • Type : FPS / Tactique
  • Multijoueurs : Oui
  • Sortie France : 1998
  • Version : Anglaise intégrale
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    Rainbow Six - PlayStation Rainbow Six - Nintendo 64 Rainbow Six - Mac Rainbow Six - Dreamcast Rainbow Six - Gameboy Rainbow Six - PlayStation Portable Rainbow Six - PlayStation 3
Mots-clefs : Tom Clancy Rainbow Six Tom Clancy's Rainbow Six, Tom Clancy Rainbow 6 Tom Clancy's Rainbow 6, Tom Clancy R6 Tom Clancy's R6

Vidéos

Voir les 2 vidéos de Rainbow Six