Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Football Manager 2013
PC

La licence reine du jeu de gestion footballistique fait son retour avec une édition 2013 pleine de promesses. Des changements à la pelle sont annoncés afin de contenter les vieux de la vieille tout en s'apprêtant pour un public plus néophyte. Ce mariage annoncé arrive-t-il à convaincre ?

Capable d'annihiler toute forme de vie sociale, la série de Sports Interactive règne d'une main de maître depuis belle lurette sur la discipline. Pourtant, nous n'avons pas toujours accueilli chaque épisode avec le même entrain que ce dernier. En effet, les nouveautés ne sont pas forcément au rendez-vous et Football Manager 2012 était un bel exemple de "Version +" qui n'apportait que quelques babioles sans véritablement renouveler le plaisir de jeu. De ce fait, l'édition 2013 était fatalement attendue au tournant, avec fourches et torches. Ne boudons pas notre plaisir et rentrons dans le vif du sujet.

Les entraînements sont dépendants du calendrier.

Si la structure du jeu reste la même, les modifications sont bel et bien au rendez-vous. Tout d'abord, l'interface a été remaniée sur bien des aspects afin de livrer un maximum d'informations rapidement. Il est d'ailleurs maintenant beaucoup plus facile de changer les colonnes à sa guise lorsque l'on regarde les joueurs d'une équipe afin d'avoir à sa disposition les éléments qui semblent les plus importants. Si la plupart de ces changements tiennent de l'ordre du détail, on sent que les développeurs ont fait un travail sérieux et continuent d'écouter la communauté, sans doute leur plus gros point fort. Par exemple, lorsque vous regardez la liste des personnes préférées d'un joueur, vous avez entre parenthèses le lien qui les unit. Frère, ancien coéquipier, ancien entraîneur, cela peut paraître ballot, mais c'était demandé depuis longtemps par les gamers. Idem pour les joueurs et membres du staff partis à la retraite, qui disparaissaient miraculeusement de la base de données. Maintenant, vous avez accès à une sorte de panthéon qui vous permet d'avoir accès à la biographie des gens du foot qui sont partis vers de nouveaux horizons.

Il y a de nombreux nouveaux rôles dans le staff.

Mais si on est ici dans l'ordre du "détail", certaines modifs ont un impact beaucoup plus franc sur votre partie. A commencer par la gestion de l'entraînement, qui prend beaucoup plus en compte la gestion du calendrier. Vous pouvez tout à fait gérer indépendamment l'intensité et les points importants selon les échéances à venir. A vous de modérer lorsque les matchs s'accumulent, ou de travailler la formation lorsque vous en avez le temps. Un système à découvrir sur le long terme mais qui semble bien plus adéquat que le précédent, nébuleux. Pour vous aider, vous aurez aussi la possibilité de recruter un staff plus conséquent qui contient de nouvelles têtes, à commencer par un directeur sportif, mais aussi un responsable kiné ou un responsable du recrutement qui chapeauteront vos médecins et observateurs, respectivement. Des rôles qui vous permettent de reposer un peu vos coudes sur de nouvelles épaules, ce qui semble être un vrai leitmotiv de cette édition 2013. Pour preuve, votre adjoint est capable de prendre le contrôle de nombreuses activités à votre demande, vous laissant les mains libres pour vous occuper des sections qui vous intéressent le plus. Bien évidemment, vous pouvez aussi jouer le manager général qui contrôle tout jusqu'à la couleur du slip des joueurs, si cela vous chante.

Les matchs 3D ont été légèrement améliorés.

Si ces changements sont loin d'être anecdotiques, il ne faut pas en espérer autant en ce qui concerne le moteur 3D. Certes, quelques efforts supplémentaires ont été faits pour affiner le tout et proposer de meilleurs plans de caméra, mais il ne s'agit que d'améliorations d'éléments déjà apportés par l'épisode précédent. Notons que l'interface a encore subi quelques modifications pour faciliter les changements de tactique et il est maintenant beaucoup plus simple de donner certaines consignes en plein match sans pour autant mettre le jeu en pause. Quoi qu'il en soit, les adeptes de la 2D ne devraient pas changer leurs habitudes avec FM 2013. En ce qui concerne ce qu'il se passe sur le terrain, vous pensez bien qu'un test ne sera pas suffisant pour voir les changements sur le long terme. Toutefois, il nous a semblé que les centres, notamment les centres tendus, étaient bien plus efficaces qu'auparavant ce qui peut s'avérer fort inquiétant. Idem pour les corners. D'un autre côté, les gardiens avaient l'air de commettre plus d'erreurs sur les matchs que nous avons joués. Pour le moment, rien ne nous indique que ses éléments seront modifiés sur la version finale, ce qui peut faire peur. Cela dit, ce n'est que sur plusieurs saisons que l'on pourra faire un véritable constat.

Gromit n'était pas disponible.

Se contenter d'une partie normale n'est peut-être pas le meilleur moyen de voir ce que ce nouveau FM peut nous apporter. En effet, l'écran principal nous réserve quelques joyeusetés avec trois modes inédits qui font leur apparition, rien que ça ! Le premier, qui s'appelle Football Manager Classic, est une version allégée qui permet aux joueurs de jouer les entraîneurs de façon un peu moins intense, idéal pour ceux qui n'ont pas nécessairement le temps de gérer leur équipe jusqu'aux moindres détails. Seulement trois pays actifs au maximum, moins d'interaction avec les médias, des entraînements simplifiés, pas de causeries et surtout la possibilité de jouer les matchs de façon instantanée. Notez toutefois qu'il est impossible de passer une sauvegarde du mode Classic ou mode normal. Autre nouveauté, le mode Challenge qui vous permet de prendre le contrôle d'une équipe dans une situation donnée afin de réussir un défi imposé. Obtenir le maintien dans une saison mal embarquée, conserver un record d'invincibilité, gagner des trophées avec une équipe de jeunes ou encore ne pas sombrer au classement malgré une multitude de joueurs blessés, voilà les objectifs qui vous seront proposés. L'avantage, c'est que l'équipe et le championnat ne vous sont absolument pas imposés, ce qui vous permettra de vivre ces situations avec le club de votre choix. Enfin, notons le mode Face-à-Face dans lequel vous pouvez jouer un match avec votre équipe du mode normal contre celle d'un de vos amis. Un petit bonus sympatoche.

Le mode Classique est une version simplifiée de FM. Voilà ce qu'il reste des conférence de presse.

Bien évidemment, il nous est impossible d'être totalement exhaustif, ce qui est plutôt une bonne chose. Nous n'avons par exemple pas parlé de la gestion des taxes pour le salaire des joueurs, ce qui risque de changer la donne pour certains pays fortement imposés (n'est-ce pas la France ?), ou encore des éléments déjà présents dans les précédents opus comme le jeu en ligne. Ce qu'il faut noter, c'est que Football Manager 2013 ne fait pas l'erreur de l'édition 2012 en se reposant sur ses lauriers, préférant nous offrir des nouveautés qui ont de fortes chances d'êtres bien accueillies par la communauté. Si certains éléments de gameplay nous ont inquiétés (un centre mène un peu trop régulièrement à un but), nul doute que cette mouture a des arguments valables pour justifier son achat.

Les notes
  • Graphique 16 /20

    L'interface est de plus en plus personnalisable et c'est forcément un must. Bien sûr, il est évident que les changements perturberont quelques joueurs au début, mais mine de rien on finit par s'y faire et il faut bien avouer que le jeu gagne en praticité. Le moteur 3D a été de nouveau affiné pour cette mouture.

  • Jouabilté 17 /20

    Les nombreux ajouts au staff et la nouvelle gestion des entraînements sont loin d'être anecdotiques sur le long terme et les quelques détails ajoutés ici et là semblent être une réponse aux plaintes des joueurs depuis plusieurs épisodes. Bien sûr, tout n'est pas parfait, mais il faudrait être de mauvaise foi pour dire qu'aucun effort n'a été réalisé pour cet épisode. L'interface en match nous offre quelques raccourcis appréciables. Par contre, dans le jeu, l'efficacité des centres semble légèrement disproportionnée.

  • Duree 19 /20

    Avec son contenu toujours aussi pharaonique, FM 2013 pourra être joué pendant des années. Mais la meilleure nouvelle vient des éléments ajoutés qui donnent un peu de piment (et de difficulté) là où le titre en manquait cruellement. Bien sûr, ce n'est peut-être qu'une impression et le fait de se manger un but tous les deux centres y est sans doute pour quelque chose.

  • Son /
  • Scénario /

Si vous avez été déçu par le manque de nouveautés de l'édition 2012, l'opus 2013 risque de vous réconcilier avec la série. Les améliorations sont nombreuses et loin d'être anecdotiques, comme la gestion des entraînements par exemple. Bien sûr, on regrettera toujours une relation avec la presse encore trop robotique et répétitive, mais pour le reste, FM 2013 fait son travail et devient rapidement enivrant grâce à un contenu hors du commun.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
26 octobre 2012 à 17:06:48
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (158)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/ 20
Mis à jour le 26/10/2012 Voir l'historique
PC Gestion Sport Sports Interactive Sega
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (7)
  • Vidéos (29)
  • Images (231)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Football Manager 2013 sur PC
    -
    PC
Boutique
  • Football Manager 2013 PC
    5.00 € Neuf
    18.00 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.