Test Push-Over- Super Nintendo

Super Nintendo

Qui ne s'est jamais amusé à aligner une multitude de dominos pour ensuite les faire tous s'écrouler les uns après les autres dans une réaction en chaîne parfaitement maîtrisée ? Alors que cette pratique tend à s'étendre à divers tournois et autres fresques monumentales, Red Hat Software a décidé de transposer ce divertissement au sein d'un jeu vidéo. Des milliers de dominos n'attendent plus que vous pour pouvoir choir sur leur voisin.

Push-Over

Dans Push-Over, le joueur incarne une fourmi G.I. qui a pour but de s'infiltrer dans la base d'un dénommé Captain Rat afin de lui subtiliser son trésor. Mais le seul moyen pour ouvrir les portes des différentes salles est de réussir à faire tomber une série de dominos disposée sur plusieurs plates-formes. Facile, non ? Pas si sûr. En effet, vous ne disposez que d'une seule poussée par niveau ce qui vous oblige à avoir une disposition de dominos parfaite pour que la chute en cascade de ces derniers ne soit pas interrompue en cours de route. Pour parvenir à vos fins, vous pouvez déplacer tous les dominos où bon vous semble, bien que cette liberté soit limitée par la configuration du niveau, les plates-formes ne seront alors pas toutes accessibles selon les cas. En outre, le domino «cible», qui doit tomber en dernier pour valider la réaction en chaîne, ne peut être déplacé.

Test Push-Over Super Nintendo - Screenshot 7Un sens aigu de l'anticipation vous sera nécessaire pour faire chuter tous les dominos d'un coup.

A ces restrictions de base, se rajoutent des propriétés physiques qui se répartissent dans dix sortes de dominos se distinguant par le motif représenté sur leur surface. Les effets sont particulièrement variés et se déclenchent lorsque la brique est percutée par une autre, comme le domino-ascenseur qui s'envole et roule sur les plafonds des plates-formes, le domino-explosif qui permet de créer un passage vers une palier inférieur, le domino-pont comblant un vide en formant une passerelle, le domino-double qui se divise et permet de faire tomber deux rangées de briques opposées, etc.

Test Push-Over Super Nintendo - Screenshot 8Vous pouvez continuer à réfléchir après le temps imparti, mais le niveau ne sera pas validé.

Vous l'aurez compris, prévoir la réaction que va produire la disposition de nos dominos demande un sacré sens de l'anticipation et de nombreux essais infructueux avant de trouver la combinaison idéale. Notez qu'il est autorisé de bouger les dominos durant la réaction en chaîne et cela s'avère même parfois nécessaire. Cette action est notamment rendue possible grâce au domino-retard qui met quelques secondes avant de tomber. Afin de vous aider à identifier l'effet des différents dominos, un écran récapitulatif est directement accessible depuis la partie, on regrettera néanmoins que ces derniers n'aient été traduits en français, la localisation du jeu n'étant que partielle et de qualité assez médiocre.

Test Push-Over Super Nintendo - Screenshot 9Push-Over propose dix dominos ayant des propriétés distinctes.

Avant de pouvoir vous engouffrer dans la porte de sortie, un dernier obstacle devra être surmonté : résoudre le puzzle dans le temps imparti ! En effet, vous n'aurez que quelques petites minutes pour trouver comment aligner parfaitement les dominos et aucune pause n'est permise si ce n'est pour consulter les différents effets. Néanmoins, une fois le temps écoulé la partie continue afin de vous permettre d'aller jusqu'au bout de votre réflexion mais le niveau ne sera toutefois pas validé. Deux choix s'offriront alors à vous. Vous pouvez décider de revenir juste avant la poussée en conservant la disposition finale de vos dominos, cette action vous coûtera alors un jeton (jeton obtenu pour chaque niveau réussi), ou bien décider de conserver votre jeton et de recommencer de zéro le niveau.

Push-Over propose un contenu assez conséquent puisque le jeu comporte 9 mondes contenant pas moins de 100 niveaux. Chacun d'entre eux est outre accessible grâce à un code, ce qui évite de refaire les puzzles déjà résolus lors des parties précédentes. En somme, Push-Over constitue une expérience intéressante pour tout amateur de casse-tête virtuels car le niveau de difficulté que proposent les différents puzzles est plutôt relevé.

Nuktos (contributeur de jeuxvideo.com), le 28 septembre 2012

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Les environnements proposés sont somme toute classiques mais leur rendu est suffisamment agréable à l'œil, sans non plus être transcendant, pour inciter le joueur à se pencher sur le puzzle proposé. On pourra néanmoins fulminer contre certains décors pourvus d'une abondance de détails qui nuisent un tantinet à la lisibilité du puzzle. Quant à la fourmi, elle arbore quelques mimiques amusantes et demeure plutôt bien animée.

  • Jouabilité 16/20

    Le déménagement des dominos se fait très facilement et rapidement, par contre la reconnaissance des différentes propriétés physiques assignées à chaque type de brique demandera un temps d'apprentissage plus ou moins long, d'autant que leurs effets sont passés outre la localisation en français.

  • Durée de vie 14/20

    Avec ses 100 niveaux, le soft a de quoi vous occuper quelques heures. Une fois n'est pas coutume, une difficulté rapidement abrupte risque de démotiver le joueur lambda qui perdra vite patience devant un jeu mettant ses nerfs à rude épreuve.

  • Bande son 13/20

    Les musiques guillerettes et rythmées sont d'assez bonne facture pour le genre et s'accordent plutôt bien avec les environnements proposés. Egalement, les quelques bruitages reflètent parfaitement la pointe d'humour qui émane du jeu.

  • Scénario

    -

  • Note Générale13/20

    Push-Over offre une nouvelle approche du puzzle-game plutôt intéressante et au demeurant assez rafraîchissante. En se basant sur l'idée de faire choir des dominos les uns sur les autres dans le but de provoquer une chute en cascade quasi infinie, le joueur devra user de malice pour trouver le parfait alignement. De plus, les nombreuses propriétés physiques associées aux briques compliqueront un peu plus la résolution des puzzles particulièrement nombreux. Seule une difficulté assez vite marquée pourra rebuter les moins patients.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 14/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ocean
  • Développeur : Red Rat Software
  • Type : Réflexion
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 1992
  • Existe aussi sur :
    Push-Over - PC Push-Over - Amiga Push-Over - Atari ST
Mots-clefs : PushOver Push Over