Menu
Survivor
  • CPC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Survivor sur CPC /

Test du jeu Survivor sur CPC

Test : Survivor
CPC
Survivor
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 janvier 2012 à 15:40:01
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Aux confins de l'univers erre un immense vaisseau spatial, véritable Arche de Noé intergalactique empli de centaines d'espèces extraterrestres au bord de l'extinction. Chacune lutte pour sa survie dont une particulièrement féroce et sanguinaire, pourvue d'une agilité et d'une force extrêmes. Contrairement à ce à quoi l'on pourrait s'attendre, il ne faudra pas partir en chasse de cette créature mais l'aider à survivre dans ce chaos intersidéral et lui permettre de perpétrer son espèce. Son avenir est entre vos mains.

Survivor

Fait rare dans le petit monde du jeu vidéo, vous n'incarnerez pas un humain héroïque armé d'un pistolet laser mais bel et bien une créature étrange aux pouvoirs surnaturels. Les fans des films « Aliens » reconnaîtront d'ailleurs immédiatement la forte ressemblance entre ces deux bestioles venues de l'espace. Pourtant, les origines du soft ne sont ni américaines, ni japonaises, ni françaises, mais espagnoles ! Le jeu est ainsi disponible uniquement dans cette langue ou en anglais.

Survivor
Pour sauver votre espèce, il faudra mettre la main sur les 10 derniers embryons et les mettre en incubateur.
Topo Soft nous propose un jeu qui mêle action, plates-formes et recherche dans un immense vaisseau spatial fait de 142 salles réparties sur quatre zones. Premier bon point, vous évoluez au sein des niveaux comme bon vous semble et votre créature jouit d'une totale liberté. Pour passer d'une salle à l'autre, vous pouvez soit emprunter l'un des nombreux ascenseurs-téléporteurs qui relient les différents étages, soit les grilles d'aération pour vous faufiler discrètement dans les conduits, soit simplement marcher jusqu'à l'écran suivant. En tant que dernier survivant de votre espèce, votre but est de perpétuer votre race en retrouvant les 10 embryons disséminés dans le vaisseau pour les placer dans des incubateurs.

Survivor
Pour votre santé, mangez 5 savants et légumes par jour.
Evidemment, vous n'êtes pas le seul à vouloir survivre dans cet enfer spatial puisque des centaines d'extraterrestres comptent bien vous empêcher de vous reproduire pour s'imposer eux-mêmes comme l'espèce dominante. Durant votre parcours, il faudra alors composer avec des machines étranges et des formes de vie de toutes sortes plus ou moins puissantes. Malgré un nombre de points de vie conséquent, l'existence de votre créature d'apparence robuste ne tient finalement qu'à un fil. Pour vous défendre vous pouvez cracher de l'acide qui a pour effet d'immobiliser quelques secondes vos adversaires mais ne les tue pas pour autant. En marge de cela, vous disposez d'un moyen plutôt original et jouissif pour récupérer quelques points de vie : dévorer les savants qui se promènent aléatoirement dans le vaisseau. Tel un prédateur, vous pourrez fondre sur vos proies tandis que ces dernières fuiront à votre vue et tenteront de se réfugier dans des petits conduits d'aération.

Le soft intègre quelques phases de plates-formes particulièrement difficiles à appréhender malgré les sauts assez puissants de la créature. En effet, il ne sera pas rare de buter sur une corniche ou de choir d'une plate-forme fantôme. Ces phases de jeu constituent un vrai calvaire et sont en plus un passage obligé pour atteindre certains embryons. En insistant lourdement, vous parviendrez toutefois à en venir à bout au prix de très nombreux essais.

Survivor
Malgré 50 000 points de vie, mourir dans Survivor n’est pas rare.
Graphiquement, le soft jouit d'environnements assez détaillés et originaux, et les extraterrestres sont aussi variés que bizarres. Le fond animé donne une réelle impression de mouvements. L'animation utilisée lorsque la créature dévore les savants est plutôt réussie et gore à souhait. Côté son, les bruitages sont peu nombreux et basiques, et le soft n'intègre aucun thème musical, il faudra vous contenter du silence interstellaire. Au final, Survivor offre une expérience de jeu vraiment atypique et assez divertissante qui se voit malheureusement plombée par une prise en main atrocement rigide et une difficulté atteignant des sommets rarement égalés. Car si vous venez à périr, vous recommencez l'aventure à zéro, aucun continu, aucune vie ou sauvegarde ne viendra à votre secours.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    L'ambiance étrange qui règne dans le vaisseau est parfaitement retranscrite par les nombreux détails qui composent les décors. La faune locale n'est pas en reste car elle est assez originale même si on a l'impression d'avoir un pot-pourri de diverses influences. Quant à la créature que vous contrôlez, elle est assez bien animée notamment lorsqu'elle déguste un savant.

  • Jouabilité 10 /20

    Pourvu de concepts vraiment intéressants telle la possibilité d'errer librement dans le vaisseau à travers les conduits d'aération et les ascenseurs-téléporteurs et de dévorer des savants, le soft est plombé par une prise en main rigide et des phases de plates-formes qui frôlent le supplice. Les combats sont tout aussi lourds car la gestion des jets d'acide est particulièrement imprécise. De plus, l'impossibilité de se débarrasser des autres extraterrestres est assez frustrante.

  • Durée de vie 10 /20

    Malgré un nombre conséquent de niveaux, la difficulté inouïe du soft parviendra sans mal à décourager même les joueurs les plus persévérants. Et les quelques survivants seront achevés par la nécessité de tout reprendre à zéro à la moindre mort de notre personnage.

  • Bande son 8 /20

    Dépourvu de musiques durant la phase de jeu, il faudra vous contentez de quelques bruitages sommaires

  • Scénario /

    Même si l'univers du soft est inspiré de celui d'Aliens, on peut néanmoins saluer le synopsis du jeu assez original qui n'est néanmoins pas exploité dans le soft.

Survivor était plein de bonnes intentions dommage qu'un certain manque de finition du gameplay alourdisse énormément l'expérience de jeu. Néanmoins pourvu d'un univers original et d'un système de chasse aux savants particulièrement jouissif, il serait dommage de vous priver de cette production hispanique plutôt rafraîchissante. Qui sait, vous parviendrez peut-être à sauver votre espèce en voie d'extinction…

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 janvier 2012 à 15:40:01
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 02/01/2012
Amstrad CPC Action Topo Soft Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewCaptain Tsubasa : Un trip nostalgique aux sensations déjà plaisantes 24 janv., 12:00
PreviewDoom Eternal : Un début d'aventure plus fou, plus dense mais aussi plus aérien ? 21 janv., 16:00
PreviewMonster Energy Supercross - The Official Videogame 3 - Vers un jeu plus technique ? 20 janv., 15:43
Les jeux attendus
1
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
3
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020