Menu
Bomb Jack
  • Tout support
  • Amiga
  • CPC
  • ST
  • C64
  • GB
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Bomb Jack
CPC
Bomb Jack
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 février 2012 à 15:28:54
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Partager sur :

Le studio Tecmo, connu aujourd'hui pour ses licences de renom comme Dead or Alive ou Ninja Gaiden, fut également l'auteur de petites perles à ses débuts. Parmi elles, Bomb Jack y figure en bonne place grâce à un gameplay simple, efficace et explosif !

Bomb Jack

Développé initialement sur borne d'arcade par Tecmo, anciennement appelé Tehkan, le soft fut porté par la suite sur de nombreux supports dont l'Amstrad CPC. Bomb Jack est un jeu de plates-formes qui se distingue du genre en limitant chaque niveau à un écran fixe. Au sein de ce dernier, le joueur incarne un super-héros répondant au nom de Jack qui se voit confier une mission cruciale : désamorcer les explosifs placés sur six sites touristiques répartis à travers le monde.

Pour cela, notre héros a la faculté d'exécuter des sauts prodigieux lui permettant d'atteindre des bombes situées dans des zones inaccessibles au commun des mortels. À cela s'ajoute sa cape qu'il peut utiliser comme parachute pour planer ou modifier sa trajectoire de chute. Chaque niveau contient vingt quatre explosifs qu'il faudra collecter en sautant simplement dessus soit depuis de la terre ferme soit depuis les plates-formes qui constituent le monument visité.

Bomb Jack
Le soft s’arrange toujours pour allumer une nouvelle bombe à l’autre bout de l’écran.
Au départ, toutes les bombes sont éteintes, mais une fois que vous en avez touché une, la mécanique infernale se met en place et les mèches s'allument alors une par une de façon aléatoire. Mais rassurez-vous, vous aurez tout le temps pour aller les éteindre car étrangement, les bombes n'exploseront pas. En effet, ce qui aurait pu sembler être un objectif incontournable s'avère au final secondaire car le niveau se termine même si vous n'avez pas suivi l'ordre indiqué par la séquence d'allumage. L'intérêt de la respecter est en fait de réaliser le plus haut score possible. Et bien qu'aujourd'hui cela puisse paraître un tantinet obsolète, il faut se rappeler qu'à l'époque, le scoring tenait une place centrale dans le gameplay permettant notamment l'obtention de vies supplémentaires, Saint Graal des bornes d'arcade car synonyme d'économies substantielles.

Bomb Jack
Bomb Jack vous fera faire le tour du monde de sites touristiques plus ou moins connus.
Pour ceux qui ont décidé de respecter les règles du jeu, sachez que les responsables de ces potentiels attentats s'inviteront dans le tableau afin de vous empêcher de déjouer leur plan machiavélique. Dès lors, réussir à éteindre toutes les mèches sans se faire toucher et en se frayant un chemin à travers les plates-formes devient un sacré challenge qui met vos nerfs et votre concentration à rude épreuve. Ces mécréants venus d'une autre planète ont pour la plupart la faculté de voler et ne cesseront de vous pourchasser. A mesure que le temps s'écoule, l'écran se remplit de ces extraterrestres rendant votre mission encore un peu plus complexe car Jack ne dispose d'aucun armement qui aurait pu lui servir à éradiquer ces envahisseurs. Néanmoins, votre calvaire peut être soulagé par les divers bonus qui apparaîtront soudainement durant la partie. Basé sur des paliers de points à atteindre, cette aide inespérée vous apporte des vies supplémentaires et d'autres avantages comme la transformation temporaire de vos ennemis en pièces d'or inoffensives. Voilà donc une occasion toute trouvée pour vous défaire enfin de vos assaillants.

Côté prise en main, la gestion des sauts et de la physique demande un temps d'adaptation pour parfaitement maîtriser Jack mais le tout répond assez bien aux commandes. Notez que la version Amstrad CPC se prive de musiques d'ambiance et se contente de quelques rares bruitages. Quant aux graphismes, même si les décors sont assez détaillés et l'animation correcte, l'ensemble se veut assez sommaire.

Tecmo nous offre avec Bomb Jack un jeu d'apparence simple mais qui au final s'avère plutôt complexe si vous souhaitez éteindre les 24 bombinettes de chaque niveau. Le jeu s'arrange toujours pour vous faire gambader aux quatre coins de l'écran vous obligeant alors à slalomer entre les différents OVNI tout en ajustant votre saut entre les plates-formes pour ne pas toucher les autres bombes éteintes. Aussi addictif que frustrant, le soft vous promet des parties que vous n'êtes pas prêt d'oublier.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    L'Amstrad CPC a connu mieux mais aussi bien pire. Avec des fonds d'écran assez détaillés dépeignant des monuments plus ou moins célèbres, le soft offre un rendu tout juste correct mais se rattrape néanmoins par une fluidité sans faille et ce même quand les OVNI commencent à être nombreux.

  • Jouabilité 14 /20

    Bien que limité à sa plus simple expression, le jeu de plates-formes/réflexion qu'est Bomb Jack offre néanmoins une expérience vidéoludique inédite dotée d'une gestion de la physique convaincante. Au début, le joueur sera certainement rebuté par une certaine rigidité des sauts mais à force d'entraînement, il parviendra à cerner toute la finesse du gameplay. Les plus tatillons pesteront contre le fait que les bombes n'explosent jamais, annihilant toute notion de challenge. Ici, seul le score importe.

  • Durée de vie 11 /20

    Finir Bomb Jack en ligne droite ne prend que quelques minutes. Néanmoins, les fans de scoring en auront pour leur argent et devront s'y reprendre à plusieurs fois avant d'avoir l'honneur d'afficher leur nom en haut du classement. Quant au mode deux joueurs, il renouvelle assez peu l'expérience vu qu'il s'agit d'un tour par tour.

  • Bande son 9 /20

    Réduite à sa plus simple expression, la bande-son n'est constituée que de quelques bruitages sommaires.

  • Scénario /

    C'est en fouillant dans la notice que vous pourrez trouver une ébauche de synopsis, le soft ne l'exploite sous aucune forme.

Derrière une certaine modestie apparente, Bomb Jack offre un gameplay novateur et particulièrement addictif. Néanmoins, pour profiter pleinement de l'expérience, il faudra vous plier aux règles du scoring qui vous obligeront à suivre un ordre de déminage imposé. Sans ça, le soft perd grandement de son intérêt et se voit dépourvu de tout challenge. Véritable reflet d'une époque révolue, notre héros masqué est devenu à son tour un monument historique.

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 février 2012 à 15:28:54
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 02/02/2012
Amstrad CPC Action Plate-Forme Elite Systems Tehkan Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewPersona 5 Royal : Les voleurs Fantômes au sommet de leur art ? 17 févr., 16:00
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Un mode Histoire qui doit faire ses preuves 14 févr., 16:56
PreviewOutriders : Un TPS next-gen aux saveurs un peu trop génériques... 13 févr., 21:30
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020