Menu
Sid Meier's Pirates!
  • Tout support
  • PC
  • 360
  • Wii
  • Mac
  • iOS
  • PSP
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sid Meier's Pirates!
iOS
Pirates!
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 août 2011 à 16:19:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Amazon PC 13.50€ Rakuten PSP 16.31€ Amazon Wii 18.37€ Rakuten PC 22.29€ Rakuten Wii 28.90€ Rakuten Mac 39.90€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Qui n'a jamais rêvé de céder un jour à l'appel du grand large pour mener une vie d'aventurier dans la peau d'un célèbre pirate ? C'est bel et bien ce fantasme que nous propose de réaliser aujourd'hui l'adaptation iPad d'un jeu créé il y a plus de 20 ans sur PC mais décidément toujours aussi indémodable : Sid Meier's Pirates!

Sid Meier's Pirates!

Pirates! Ce nom n'évoquera peut-être pas grand-chose aux plus jeunes d'entre vous. Pourtant, il s'agit de l'un des plus grands hits du célèbre game designer Sid Meier, à l'origine entre autres de Railroad Tycoon ou de la fabuleuse série Civilization. Paru à l'origine en 1987 sur PC, Pirates! a marqué toute une génération de joueurs grâce à la richesse de son gameplay et à la liberté exceptionnelle qu'il offrait. Dans ce titre volontairement dépourvu de scénario fixé à l'avance, il était en effet possible de choisir exactement la manière dont nous allions essayer de faire fortune aux Caraïbes. On pouvait aussi bien interpréter un pirate sanguinaire ne reculant devant aucune forfaiture pour amasser des montagnes d'or, qu'un valeureux corsaire disposé à faire triompher le droit et la justice. On pouvait choisir l'époque à laquelle on voulait jouer, notre origine, nos compétences et se lancer dans une carrière de capitaine dont l'issue heureuse ou misérable ne dépendrait que de notre habileté et de notre perspicacité. Abordages, batailles terrestres, relations diplomatiques, cartes au trésor, séduction... Le thème de la piraterie était traité d'une manière aussi exhaustive qu'efficace. Mêlant judicieusement, phases d'action et de nombreux éléments de gestion tels que le commerce ou le moral de l'équipage, Pirates! a été remis au goût du jour en 2004 grâce à un remake PC d'excellente facture. Or, c'est justement cette version que l'on a retrouvée au fil des ans sur Xbox, PSP, Wii et aujourd'hui sur iPad.

Sid Meier's Pirates!
Vous avez toujours la possibilité de créer votre pirate.
Comme dans tous les remakes de Pirates!, l'aventure commence par la capture de notre famille par le sinistre Marquis de Montalban. Seul rescapé de la rafle, le héros que l'on joue décide 10 ans plus tard de s'embarquer pour les Caraïbes afin de traquer Montalban et de tenter de retrouver les survivants de son ancien foyer. Après avoir choisi une nation parmi les quatre grandes puissances coloniales disponibles (France, Angleterre, Hollande et Espagne), ainsi qu'un domaine de prédilection comme la médecine ou l'escrime, on se retrouve rapidement sur un navire à destination des Amériques. Il faut croire que la malchance poursuit vraiment notre jeune héros puisque le voyage en question se transforme finalement en véritable cauchemar à cause du comportement odieux d'un capitaine aussi violent que tyrannique. Une mutinerie, et un combat à l'épée plus tard, le problème est réglé : désormais, le capitaine, ce sera vous !

Sid Meier's Pirates!
La navigation profite de la jouabilité tactile de l'iPad.
Libre d'aller où bon lui semble et de faire absolument tout ce qu'il veut, le néophyte ne mettra pas beaucoup de temps à comprendre pourquoi Pirates! a en son temps été à ce point encensé par des millions de joueurs à travers le monde. En effet, que l'on se sente l'âme d'un habile commerçant, d'un aventurier charismatique, ou d'un véritable assassin, il est possible de vivre exactement la vie que l'on souhaite avec notre héros virtuel. On pourra au choix passer notre temps à revendre des marchandises d'une ville à l'autre, attaquer tous les navires que l'on croisera sur notre route ou élaborer des stratégies pour mettre à sac une capitale. Vous préférez vous concentrer sur la libération des membres de votre famille, la recherche d'un trésor légendaire, ou la traque d'un dangereux flibustier ? Pas de problème, la quête principale composée de 15 objectifs n'est pas contraignante pour deux sous.

Sid Meier's Pirates!
Les séquences de combat à l'épée sont bien trop simples.
Aux commandes d'un bateau amiral éventuellement accompagné d'une flottille pouvant comporter jusqu'à quatre autres bâtiments capturés, on sillonnera une carte immense en gérant au mieux les caprices du vent. Le nombre de ports et de villes à visiter (ou à prendre d'assaut !) est vraiment impressionnant et les différentes routes maritimes sont empruntées en permanence par des dizaines de navires qui se déplacent en temps réel. Bien qu'il soit nettement préférable de choisir ses cibles en fonction des événements politiques et des alliances que l'on aura nouées avec telle ou telle nation, rien ne vous empêchera d'attaquer n'importe quel bateau et n'importe quelle ville sans distinction. Vous amasserez ainsi plus de butin à partager à la fin d'une campagne mais préparez-vous à vous faire des ennemis ! L'accueil des représentants de chaque pays dépend en effet de nos actions, qui, comme par enchantement, parviennent toujours à leurs oreilles. Qu'on serve leurs intérêts, ils nous récompenseront avec des titres de noblesse, des terres voire des rendez-vous galants avec leurs filles. Qu'on leur déplaise, nous voilà bons pour recevoir une salve de canon avant même d'avoir pu poser un pied sur le quai. A moins de vouloir en être réduit à se reposer uniquement dans les rares repaires de pirates toujours ouverts aux pires criminels, on tâchera donc de ménager la susceptibilité d'au moins une nation capable de nous accueillir dans ses ports. Recrutements de marins, renseignements, réparation et amélioration de bateaux, achats de vivre ou de matériels... Il faut dire que les services offerts dans chaque ville sont précieux.

Sid Meier's Pirates!
Oeuvrez pour une nation et elle vous en sera reconnaissante.
En ce qui concerne la jouabilité, Pirates! s'accomode sans mal des fonctionnalités tactiles de l'iPad. Le pilotage au doigt des 27 navires, customisables à l'envi, est facile à maîtriser et les attaques en mer sont bien simulées. On ne peut pas en dire autant des duels à l'épée, qui déterminent l'issue des abordages mais aussi de nombreux autres événements (mutinerie, rivalité amoureuse, rixe dans une taverne etc.). Les gestes que l'on doit reproduire sont relativement simples mais ne se traduisent pas toujours correctement à l'écran. En outre, le challenge est loin d'être au rendez-vous de sorte qu'à moins d'avoir choisi le plus haut degré de difficulté, il est tout à fait possible de remporter des combats totalement perdus d'avance. Nous avons nous-mêmes capturé des navires de guerre défendus par une centaine d'hommes avec un équipage d'une vingtaine de marins. Le réalisme en prend un coup. Les batailles terrestres, cependant, sont déjà nettement plus convaincantes avec leurs déplacements au tour par tour sur des cartes tactiques en 3D. Enfin, si les mini-jeux sont plaisants à découvrir dans un premier temps, ils deviennent de plus en plus redondants à mesure que l'on progresse dans l'aventure. Ainsi, les bombardements qui nous demandent de tirer sur les défenses côtières, ou encore les séquences de danse à la Oendan pour séduire la fille d'un gouverneur, finissent par paraître interminables.

Sid Meier's Pirates!
Cette version iPad affiche quelques textures bien dégueulasses.
Ces défauts ne sont toutefois pas si graves, d'autant qu'ils ne sont pas spécifiques à cette version iPad. En revanche, la réalisation moyenne de ce nouveau portage nous chagrine davantage. L'interface a certes été joliment refondue, subsistuant aux traditionnels menus textuels des icônes bien plus appropriées à nos doigts boudinés. Mais à côté de ça, le jeu souffre d'une modélisation moins fine, de textures parfois horriblement disgracieuses, ainsi que de ralentissements inexplicables sur la carte maritime, pourtant moins belle et moins détaillée que dans la version d'origine (et en cela plus proche de la mouture PSP). Dernier reproche : le jeu n'est disponible qu'en anglais, là où toutes les autres versions déjà sorties proposent de jouer en français. Etait-ce si dur d'importer un banal fichier de traduction ? Voilà pourquoi nous ne pouvons que nous montrer un peu déçus par ce portage iPad de Sid Meier's Pirates!, même si ce titre mythique, qui offre une sensation de liberté immense, se laisse toujours parcourir avec autant de plaisir.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Le design du remake original a été conservé pour cette version iPad, qui pâtit toutefois d'une modélisation et de textures assez grossières. Les phases de navigation sur l'immense carte des Caraïbes sont moins agréables à regarder, d'autant qu'elles souffrent de quelques bugs (des bateaux qui se coinçent dans le décor, obligeant à recharger la partie) ainsi que de vilains ralentissements.

  • Jouabilité 14 /20

    La profondeur du gameplay original, qui offre au joueur une liberté totale, a été préservée. On apprécie aussi la refonte de l'interface, adaptée à la jouabilité tactile de l'iPad. Les commandes manquent toutefois de précision lors des combats à l'épée. Mal équilibrés et dénués de challenge, ces derniers peinent d'ailleurs à convaincre, tout comme les mini-jeux, trop longs et trop récurrents.

  • Durée de vie 16 /20

    Il est possible de terminer la quête principale en une quinzaine d'heures mais le véritable passionné en passera des dizaines d'autres à exploiter tout le potentiel du soft. Il y a des trésors à déterrer, des pirates à traquer, des parents à sauver et de nombreuses récompenses à collectionner.

  • Bande son 14 /20

    Cette version iPad ne fait pas l'impasse sur l'atmosphère. Entre les bruitages réussis (même s'ils manquent parfois un peu de pêche) et les chants de pirates que l'on entend en croisant leurs navires, l'aspect sonore est convaincant même si les thèmes musicaux ont tendance à se répéter.

  • Scénario 15 /20

    Le joueur est totalement libre d'inventer sa propre histoire en se comportant aussi bien comme un héros au grand coeur que comme une brute sanguinaire. En fonction de ses actes et de la fortune amassée, il pourra finir sa vie dans l'opulence ou dans la déchéance la plus totale.

Cette version iPad de Sid Meier's Pirates! doit être réservée en priorité à ceux qui n'ont jamais touché au remake PC de 2004 (ou à l'un de ses nombreux portages). Dotée d'une interface refondue et d'une jouabilité adaptée au support, elle souffre malheureusement d'une réalisation désuète, d'une reconnaissance tactile imparfaite et de mini-jeux d'un intérêt pas toujours flagrant, sans parler de l'absence d'une traduction française pourtant existante. Heureusement, de par la liberté qu'il offre au joueur, le concept reste toujours aussi plaisant et addictif.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 août 2011 à 16:19:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Mis à jour le 23/08/2011
iOS Action Aventure Firaxis 2K Games
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020