Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Cogs
PC

Contributeur

Premier jeu du développeur Lazy 8 Studios, Cogs fait partie des titres indépendants qui se démarquent de la concurrence par une mécanique qui leur est propre. Dans notre cas, il s'agira de résoudre des puzzles comme s'il en pleuvait, tous basés sur le principe bien connu du taquin.

Petit rappel : le taquin est ce fameux casse-tête qui consiste à reconstituer une image à partir des « carrés » qui constituent le puzzle. Une des cases est manquante et il est ainsi possible de faire glisser chaque carré sur la surface du puzzle. Dans Cogs, tout n'est que pièces à faire glisser afin de résoudre diverses énigmes. Quelques exemples : le tout premier niveau nous met face à un taquin dont plusieurs carré sont ornés de rouages. D'un côté, un rouage tourne, l'objectif est d' en faire tourner un second de l'autre côté du puzzle. La solution est toute simple : créer une chaîne entre ces deux rouages afin de mettre le tout en mouvement.

Les tous premiers niveaux sont plutôt enfantins.

Voilà pour le principe de base. Mais Cogs ne se limite pas à ce simple cas de figure. Ici, il s'agira d'acheminer un courant de vapeur grâce à des tuyaux, pour reconstituer une mélodie en déplaçant des sonnettes aux bons endroits. Parfois il faudra résoudre deux puzzles en même temps, des deux côtés opposés de la surface du casse-tête. L'originalité du titre est de proposer des casse-têtes modélisés en 3D, qu'il est possible de faire tourner à 360°. En plus d'offrir un rendu plus immersif qu'une 2D classique, cela permet de varier grandement les niveaux. L'énigme du jeu à deux faces n'est qu'un seul exemple, certains tableaux proposent des volumes cubiques ou même cylindriques.

Oui, Cogs a le mérite de ne jamais se répéter. Un coup de maître pour un jeu seulement basé sur le principe du taquin. Le soft propose 50 niveaux différents, chacun est jouable dans deux modes « challenge » en plus du mode principal : le premier nous posera une limite de 30 secondes pour résoudre le puzzle, le second une limite de 10 mouvements maximum. Loin d'être de simples prolongements faciles de la durée de vie, ces modes proposent vraiment une nouvelle façon d'appréhender chaque niveau. Considérons donc que Cogs comporte 150 niveaux.

Les situations sont nombreuses et variées.

S'il est possible d'avancer sans en tenir compte, sachez que Cogs propose un objectif facultatif : la collecte d'étoiles, qui s'obtiennent en effectuant des performances sur les puzzles. Trois étoiles sont ainsi décernées à chaque level passé. Puis de une à trois autres étoiles en fonction du temps que cela aura pris pour résoudre le puzzle, et enfin de une à trois autres étoiles selon le nombre de mouvements effectués. Une dixième étoile est également attribuée si les neuf précédentes sont obtenues en même temps. Alors, bien sûr, seuls les plus doués seront capables de réunir toutes les étoiles du jeu, bien que ces dernières soient nécessaires pour débloquer les tableaux. Mais il est important de souligner que Cogs est un jeu relativement difficile, les niveaux se font de plus en plus exigeants jusqu'à atteindre des sommets. Heureusement la difficulté est suffisamment bien dosée pour que tout le monde puisse y trouver son compte, et avancer à son rythme.

Les notes
  • Graphique 10 /20

    Le design de Cogs est mignon et inoffensif. Il y a un petit côté steampunk dans ces assemblages improbables de rouages, tuyaux, manivelles, hélices, etc. Tous les casse-têtes sont en 3D ; bien sûr la réalisation est modeste mais on ne joue pas Cogs pour ses graphismes.

  • Jouabilté 17 /20

    Cogs parvient à nous étonner sans cesse en renouvelant ses puzzles, ce qui est loin d'être évident pour un jeu de taquin. La 3D est un vrai plus pour le level-design des puzzles en autorisant la rotation à 360°.

  • Duree 15 /20

    Difficile de se prononcer sur la durée de vie puisqu'elle ne dépendra que de vous. Certains n'en verront jamais le bout, alors que des petits génies auront tout bouclé en dix heures. Le soft propose tout de même 50 niveaux fois trois modes de jeu très intéressants, soit 150 niveaux au total.

  • Son 15 /20

    Le cliquetis des rouages, le tintement des sonnettes, le bruissement de la vapeur dans les tuyaux... Les divers bruitages qui bercent l'ambiance sont tous très réussis. Quant aux musiques, calmes et légères, elles sont suffisamment discrètes, tout en étant agréables.

  • Scénario /

Original et intelligent, Cogs s'en tire avec brio grâce à ses puzzles tous plus ingénieux les uns que les autres. Bien que le principe exigeant du taquin puisse rebuter certains, le titre est suffisamment accessible pour s'adresser à un public large. A vous de voir s'il en vaut la peine pour une poignée d'euros.

Profil de Supernovae_01
L'avis de Supernovae_01
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
20 juillet 2011 à 15:56:03
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/ 20
Mis à jour le 20/07/2011 Voir l'historique
PC Réflexion Puzzle-Game Lazy 8 Studios
  • Partager cette page :
Cogs
PC iOS Android Mac
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (6)
  • Vidéos (2)
  • Images (40)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Cogs sur PC
    -
    PC
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.