Menu
Chrono Trigger
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • DS
  • Wii
  • iOS
  • Android
  • PS1
  • PSP
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Chrono Trigger / Chrono Trigger sur SNES /

Test Chrono Trigger sur SNES du 16/07/2010

Test : Chrono Trigger
SNES
Chrono Trigger
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
16 juillet 2010 à 16:23:06
19/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (107)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ iOS
58.98€ DS
89.40€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Né d’une collaboration entre Enix et Squaresoft qui fêtait alors ses 10 ans, Chrono Trigger a été développé sous la houlette d’une équipe de rêve dans laquelle on recensait entre autres le fondateur de Final Fantasy et le réalisateur de Dragon Quest. C’est donc logiquement que ce petit bijou ébranle le monde des RPG à sa sortie en 1995, avec notamment un scénario en marge des concepts habituels et arborant un thème à la fois utopique et source de nombreux rêves. Oui mesdames et messieurs, il est question ici de secourir le monde en voyageant à travers le temps… Et c’est en l’an 1000, dans le royaume de Gardia, que cette merveilleuse aventure débute.

Chrono Trigger

Vous incarnez Chrono, un jeune garçon à la tignasse écarlate, qui se réveille pour participer à la fête du Millénaire se déroulant près de chez lui. Il doit y retrouver son amie Lucca, inventrice de génie qui souhaite lui montrer sa toute dernière invention. Sur sa route, Chrono va tout d'abord faire la connaissance d'une jeune fille prénommée Marle et avec qui il va très vite se lier d'amitié. La demoiselle étant complètement perdue, c'est en sa charmante compagnie que Chrono décide de continuer sa visite des attractions présentes. Ils croiseront par la suite un drôle de commerçant qui sera intéressé par le mystérieux pendentif qu'arbore Marle, mais qui finira par totalement changer de discours et lui conseiller d'en prendre le plus grand soin. C'est ainsi qu'après avoir longuement profité des nombreux stands, nos deux compagnons se décident enfin à rendre visite à Lucca. Toute fière, celle-ci leur explique le fonctionnement de son tout nouvel engin : le telepod, qui permet de téléporter quiconque d'un point à un autre. Chrono inaugure alors la machine, et tout se passe finalement sans problèmes… à la surprise de l'inventrice. Mais lorsque Marle se décide à tester l'appareil à son tour, le telepod interagit avec son mystérieux pendentif, ce qui crée un énorme vortex qui l'aspire. Ramassant le collier abandonné sur le sol, Chrono et Lucca décident de secourir la jeune fille. Ils remettent une ultime fois la machine en route, avant d'être propulsés 400 ans en arrière, en pleine guerre occulte contre un redoutable magicien !

Chrono Trigger
La mise en scène de ce passage est juste fascinante.
Dès les premiers instants de jeu, on se rend aisément compte que les capacités techniques de la Super Nintendo ont été exploitées avec brio. On comprend bien vite que Square et Enix n'ont pas simplement voulu créer un énième bon jeu de rôle, mais un RPG qui aurait la prétention de marquer les joueurs pour les années à venir en demeurant une référence quasi absolue. Que cela soit au niveau des graphismes ou sonore, l'équipe de développement a réellement atteint un aboutissement technique rarement égalé, qui se reflète également dans la réflexion et la recherche d'innovations apportées au scénario et même au gameplay. C'est d'ailleurs ce qui a fait, et fait encore, le succès du jeu, l'aventure proposée a tout d'une grande épopée marquante tout en restant finalement très simple et très accessible. Baigné par une ambiance à la fois épique et prenante, Chrono Trigger vous offre la possibilité d'empêcher un futur inéluctable qui causerait la fin du monde, et c'est dans cette perspective que le joueur entame une longue aventure à travers les âges où les choix du passé influeront directement sur le futur. L'importance de ces choix est d'ailleurs très vite mise en avant, et ceci dès la fête millénaire, où vous pourrez voir que le moindre de vos gestes aura une incidence assez inattendue.

Chrono Trigger
La fin des temps est une zone de transition qui vous permettra de voyager entre les époques.
En tout, Chrono Trigger donne accès à sept période : la Préhistoire, l'Antiquité, le Moyen Âge, le Présent, le jour du Cataclysme, le Futur et la Fin des Temps. Le gros point fort qui en résulte, c'est que là où les habituels RPG vous proposent tout un périple qui se soldera par un boss de fin, Chrono Trigger sort, lui, des sentiers battus en proposant un boss qui peut se combattre à n'importe quel moment de l‘aventure. En effet, comme le jeu est entièrement articulé sur la ligne temporelle précédemment citée, vous pourrez l'affronter quand bon vous semblera, et même tout au début ! Selon vos choix en cours de jeu, vous aurez au total 12 occasions de vous mesurer à lui, ce qui débouchera sur autant de fins différentes auxquelles s'ajoutent 2 mauvaises fins. Cependant, vous n'aurez durant votre première partie aucunement le niveau pour affronter le Boss avant l'ultime affrontement final. Il vaut faudra tout d'abord terminer normalement le jeu une première fois, ce qui débloquera alors le mode «Nouvelle Partie +». Ce dernier vous permettra de recommencer l'aventure en conservant vos niveaux, vos techniques et vos objets, et ainsi vous donner l'occasion de venir à bout du Boss à n'importe quel moment clé de votre périple tout en ayant cette fois-ci un niveau décent.

Chrono Trigger
Les combats sont d’un réel dynamisme malgré le tour par tour.
Avant d'éradiquer ce mal, vous serez amené à rencontrer divers protagonistes qui rejoindront vos rangs. Chacun de ces personnages possède sa propre personnalité et une histoire réellement travaillée, auxquelles le joueur vouera un intérêt certain au fur et à mesure de sa progression. Ainsi, outre la trame principale, vous aurez l'occasion de vous attarder sur le vécu de chacun d'entre eux à travers différentes quêtes annexes. Vous aurez donc au final 7 personnages jouables, qui possèdent chacun des caractéristiques très différentes. Les combats se déroulent cependant en équipe de 3, directement à l'endroit précis où vous rencontrez vos ennemis et cela sans aucun changement de décor, le positionnement de votre équipe et vos assaillants se faisant aléatoirement sur la zone. Niveau interface, nous retrouvons ici le système d'Active Battle System de Final Fantasy VI. En clair, chaque personnage possède une jauge qui une fois remplie, permet d'exécuter une action individuelle via un menu. Au-delà de la possibilité d'utiliser une simple attaque ou un objet, vous pourrez lancer des techniques ou magies propres à chaque personnage et qui consomment des points de magie. Certaines possèdent un effet de zone (circulaire ou linéaire), qui prend tout son sens du fait que contrairement à vos personnages, les ennemis peuvent se déplacer durant les combats. Les combats impliqueront donc parfois une dimension stratégique puisqu'il sera toujours plus malin d'attendre qu'une horde d'ennemis se regroupe que de les viser un à un. Mais la réelle innovation vient de la possibilité de lancer des offensives collectives. En effet, chaque personnage peut apprendre 8 techniques individuelles qui peuvent être combinées avec celles des autres. On parle ainsi de double ou triple technique, les combinaisons possibles étant automatiquement listées une fois que deux ou trois personnages sont prêts à attaquer. Une fois le combat remporté, vous engrangez des points d'expérience pour monter en niveau, et également des points de technique nécessaires à l'apprentissage de celles-ci. Notez qu'au niveau des magies, vos personnages possèdent leur élément et ne maîtrisent que celui-ci, ce qui renforcera encore un peu plus la diversité de vos offensives durant les combats et vous incitera à faire tourner vos effectifs.

Chrono Trigger
La mappemonde est joliment dessinée et très agréable à parcourir.
L'exploration reste également un élément primordial de Chrono Trigger. Vous voyagerez dans un unique monde, mais qui sera façonné selon l'époque que vous traversez. Les déplacements sur la mappemonde se font manuellement, vous permettant de rallier les différents lieux présents sur la carte. Outre les villes, divers donjons ouverts ou fermés seront de la partie, avec bien entendu leur panoplie d'ennemis et de Boss. Nouvelle particularité, il n'y a pas de combats aléatoires, vous voyez directement les monstres se promener autour de vous. Vous pourrez ainsi parfois les éviter en passant à côté, sauf pour ceux qui sont de nature agressive. Il existe également des ennemis cachés, qui surgissent au moment même où vous passez dans une zone scriptée. Autant dire que Chrono Trigger a été affiné à tout point de vue, afin de créer et conserver du début à la fin une immersion vraiment sans faille. Le jeu se parcourt sans réel temps mort, ni aucune interruption notable dans le scénario auquel viennent se greffer naturellement quelques quêtes secondaires. Au final, c'est vous qui décidez quand et de quelle manière vous souhaitez poursuivre l'aventure. Vous avez le destin du monde entre vos mains, mais le temps n'est dorénavant plus un frein à cela.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Graphiquement, Chrono Trigger peut se targuer d’être l’un des plus beaux jeux 16 bits, en compagnie du fameux Final Fantasy VI. Chaque époque implique son environnement particulier, tantôt coloré et enchanteur, tantôt sombre et torturé. Le tout est parfois combiné à des arrière-plans du plus bel effet. Concernant les personnages, tous auront reconnu la patte artistique d’Akira Toriyama, créateur du manga Dragon Ball, qui nous a dessiné ici des protagonistes vraiment attachants et totalement différents les uns des autres.

  • Jouabilité 18 /20

    L’interface de combat peut paraître rigide au début, mais on se rend bien vite compte qu’elle possède au contraire une ergonomie quasiment parfaite. Tout devient intuitif, et la dynamique de jeu n’en est est alors que meilleure. Les différentes techniques et magies disponibles empêchent toute monotonie durant les affrontements, sans parler des possibilités de combinaisons qui feront passer de très mauvais moments à vos ennemis. Les menus de leur côté sont également très clairs et complets.

  • Durée de vie 16 /20

    Il faudra environ une vingtaine d'heures pour terminer le jeu. Vous accéderez alors à un nouveau mode qui vous permettra de recommencer l'aventure avec niveaux, stats et équipements que vous aviez en le terminant la première fois. Cela vous permettra de découvrir toutes les fins possibles, qui sont quand même au nombre de 12. L’existence et la pertinence de quelques quêtes annexes renforceront encore la durée et l’intérêt porté au jeu.

  • Bande son 17 /20

    Orchestrée par Yasunori Mitsuda et le compositeur de la série Final Fantasy, la bande sonore proposée se révèle tout simplement divine. Les divers thèmes musicaux sont parfaitement intégrés aux différents moments de l’aventure, accentuant ainsi la dimension humoristique ou totalement dramatique de certains évènements.

  • Scénario 17 /20

    Le scénario vous propose d’accomplir votre destinée en voyageant dans le temps. Le concept est très intéressant, et intelligemment développé. Ainsi, du fait de pouvoir parcourir l’espace temporel comme bon vous semble, vous ne ressentirez aucune lassitude durant votre périple. La trame principale reste cependant assez linéaire, mais pourtant si bien ficelée que vous aurez le sentiment de posséder une totale liberté de mouvements à chaque instant.

Chrono Trigger est un jeu d’anthologie, adulé par d’innombrables joueurs dans le monde et qui peut se targuer d’être un chef-d’œuvre. Tous les éléments ont été réunis afin de proposer aux joueurs une aventure unique, qui se savoure sans retenue et sur laquelle on revient encore, et encore. Le gros point noir reste que l’Europe n’a jamais pu profiter d’une version PAL sur Super NES, les joueurs devant obligatoirement se rabattre sur l'import pour profiter de l'aventure. Cependant, il est dorénavant possible de rattraper ce triste retard grâce à la version DS qui pour l’occasion est entièrement traduite en français et se voit dotée de quelques jolies cinématiques supplémentaires.

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
16 juillet 2010 à 16:23:06
19/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (107)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
Mis à jour le 16/07/2010
Super Nintendo RPG Squaresoft Heroic Fantasy
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Aperçu : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce