Menu
The Lost Vikings
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • GBA
  • MD
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : The Lost Vikings
SNES
The Lost Vikings
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anfalmyr
L'avis de Anfalmyr
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2010 à 14:35:01
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

Alors qu’aujourd’hui Trine connaît un beau succès sur les plates-formes de téléchargement, il est important de se rappeler des origines du gameplay du jeu de Frozenbyte. Il faut pour cela remonter à 1992. La société Silicon & Synapse créé alors un jeu de plates-formes affichant une grande dose de réflexion : Lost Vikings était né.

The Lost Vikings

Si le nom de Silicon & Synapse ne vous dit rien, sachez tout de même que cette petite société s'appelle aujourd'hui Blizzard et qu'elle est du coup derrière les grands succès Diablo, Starcraft ou encore World of Warcraft, rien que ça ! Sorti donc en 1992 sur Amiga puis sur Super Nintendo, Megadrive, PC, Amiga CD 32 et même GBA, Lost Vikings est un savant mélange entre un jeu de plates-formes et un jeu de réflexion. Votre mission consiste à guider trois Vikings d'un bout à l'autre des niveaux, en franchissant différents obstacles d'une manière bien précise qui mettra en exergue les compétences de chaque membre du groupe.

The Lost Vikings
Voilà notre trio de héros.
Pour la petite histoire, Erik, Olaf et Baleog sont de braves vikings qui vivent paisiblement dans leur village au bord des montagnes. Après une journée de chasse, et pendant leur repos nocturne bien mérité, les trois compagnons se font enlever par l'extraterrestre véreux Tomator chef des Croutoniens. Votre but sera d'abord de survivre puis de retourner auprès de vos familles. Vous l'aurez compris, Lost Vikings ne se prend pas du tout au sérieux. Aidé par un design que ne renierait pas Uderzo, le titre est bourré d'humour. Les trois Vikings se parlent via des bulles de bande dessinée, et rencontreront des créatures tout aussi délurées. La musique apporte également beaucoup à l'ambiance décalée du titre, car à l'encontre de toute attente, elle ne comporte pas de thème celtique, et penche même du côté de la techno. Totalement déroutant.

The Lost Vikings
Le calme du quotidien sera bientôt perturbé.
Mais trêve de flagornerie, parlons du système de jeu. Vous dirigez les trois héros à tour de rôle. Votre objectif est de les amener (tous, si possible) au bout du niveau. Pour ce faire, vous devrez utiliser les capacités de chacun à bon escient. Erik le roux, et également chef du village, est l'agile de la bande. Il peut sprinter, sauter plus haut que ses amis, mais il ne porte pas d'arme. Baleog le moustachu, est le bras armé du groupe. Il possède une épée et un arc pour éliminer les ennemis, ou détruire certains objets du décor. Pour finir, Olaf le costaud est le protecteur du groupe. Son bouclier lui permet de protéger ses compagnons des différents ennemis, et lui sert également de planeur ou de marchepied pour aider ses camarades à atteindre un point en hauteur.

The Lost Vikings
Les trois devront s'aider s'ils veulent s'en sortir.
Les niveaux sont constitués de telle sorte que vous devrez constamment utiliser la capacité d'un des trois vikings pour avancer. Vous devrez donc régulièrement changer de personnage pour ouvrir le passage, puis reprendre le contrôle des autres pour les faire progresser. Notez à ce sujet que les deux Vikings non contrôlés restent sur place et ne vous suivent pas automatiquement. The Lost Vikings ne mise donc pas sur la vitesse ou l'agilité, mais bel et bien sur la réflexion. Trop se précipiter peut vous amener à perdre rapidement un de vos héros, et continuer à deux, c'est déjà beaucoup plus difficile.

A travers des niveaux disparates comme un vaisseau spatial ou même la préhistoire en passant pas un cimetière tout à fait sordide, vous rencontrerez des personnages qui vous donneront quelques indices pour avancer. Outre les pièges, il faudra aussi venir à bout des ennemis croisés. Vos Vikings disposent de trois points de vie. Si un ennemi les touche, ils perdent un point. Heureusement, il est possible de trouver des fruits pour remonter la santé. Un système d'inventaire permet même de stocker ces précieux fruits pour les utiliser plus tard.

Avec son design cartoon, son ambiance totalement décalée, et l'intelligence de son gameplay, Lost Vikings reste un jeu fascinant, même en 2010. Et à l'instar d'autres grands jeux, il n'a presque pas vieilli. On pourrait lui reprocher la maniabilité un peu complexe (surtout à la manette pour les versions consoles), notamment pour l'inventaire ; mais force est de constater, que les bonnes recettes ne prennent jamais de rides. Il est donc toujours aussi amusant de se creuser les méninges au fil des 40 niveaux de Lost Vikings !

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Lost Vikings est très propre, encore aujourd’hui. L’apparence des trois compères devrait vous faire penser aux traits d’Astérix, gage de qualité. Le jeu ne souffre pas de ralentissement, mais on pourrait néanmoins lui reprocher le manque de variété dans les couleurs. Les animations sont de très bonne qualité, notamment lors des différentes morts des Vikings.

  • Jouabilité 18 /20

    Le titre de Silicon & Synapse est un exemple d’inventivité. Le système de jeu est brillant d’intelligence, et même si la passivité de vos compagnons aurait de quoi choquer aujourd’hui, elle est totalement assumée et fait partie intégrante du gameplay. Les niveaux sont de vrais casse-tête, prouvant une fois de plus que Lost Vikings n’est pas un simple jeu de plates-formes.

  • Durée de vie 16 /20

    Quarante niveaux de plus en plus longs, voilà qui devrait vous tenir la dragée haute pendant de nombreuses heures. Un système classique de mots de passe vous permet de reprendre votre progression. En revanche l’obligation d’avancer lentement peut flouer l’impression de longueur.

  • Bande son 13 /20

    Totalement déroutantes, les sonorités électroniques collent malgré tout assez bien à l’univers déjanté de Lost Vikings. Néanmoins elles ne resteront pas inoubliables, et certaines vous lasseront vite. Pour les bruitages c’est du grand classique, pas exceptionnel, mais pas mauvais pour autant.

  • Scénario 12 /20

    Evitant de tomber dans le nanard qui se prend au sérieux, Lost Viking est une totale dérision du début à la fin. L’humour est omniprésent, les situations cocasses s’enchaînent et le trio comique marche à merveille. Pour autant, le scénario ne casse pas des briques. Là n’est pas l’intérêt principal du titre.

Alors qu’aujourd’hui Trine remporte un succès mérité, il est important de rappeler que son gameplay huilé s'inspire grandement de Lost Vikings. Les anciens futurs Blizzard ont produit un titre de grande qualité, prêt à résister aux affres du temps, et qui, dix huit ans plus tard, nous donne encore beaucoup de plaisir. Bravo !

Profil de Anfalmyr
L'avis de Anfalmyr
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2010 à 14:35:01
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 21/01/2010
Super Nintendo Réflexion Plate-Forme Interplay Silicon & Synapse Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019