Menu
Rock N' Roll Racing
  • Tout support
  • GBA
  • MD
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Rock N' Roll Racing / Rock N' Roll Racing sur SNES /

Test Rock N' Roll Racing sur SNES du 11/12/2009

Test : Rock N' Roll Racing
SNES
Rock N' Roll Racing
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 décembre 2009 à 15:55:01
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

Ah quoi de mieux que de passer un après-midi rock devant sa console ? Vous en aviez rêvé, on l'a fait rien que pour vous, merci Silicon & Synapse. Alors on attache sa ceinture (ceci est un message de la Sécurité Routière), on fait ronfler le moteur de son bolide en regardant les concurrents du coin de l'œil et on monte le son. C'est parti : let the carnage begin !

Rock N' Roll Racing

Lorsqu'on allume sa console, on peut s'attendre à un simple jeu de courses, ce que Rock'n Roll Racing n'est certainement pas. Dès le début, il nous annonce la couleur : un écran titre et les notes d'un bon vieux Bad to be Bone de George Thorogood qui nous colle un sourire béat jusqu'aux oreilles. Yeah, ça s'annonce plutôt bien tout ça. Bon, le son est un poil vieillot selon la version (SNES ou Megadrive) et on le regrettera tout le long du jeu, mais on reviendra sur la bande-son plus tard. Le principe est simple, le soft reste un jeu de courses qui vous demande donc d'arriver premier. Ceci étant dit, ça ne sera pas aussi facile qu'on le pense.

Rock N' Roll Racing
Tous les coups sont permis pour l'emporter !
Vous concourrez en effet sur 6 planètes au total contre des adversaires parfois armés jusqu'aux dents. Ces derniers feront évidemment tout pour vous empêcher d'arriver sur le podium. En même temps, vous ne serez "que" quatre sur chaque circuit, vous ne devriez donc pas avoir trop de problèmes. Vous gagnez de l'argent et des points si vous arrivez dans les trois premiers, points qui vous serviront à changer de planète à la fin des deux divisions de courses. Cependant, finir troisième à chaque fois ne suffira pas, car on vous demande un nombre minimum de points pour pouvoir changer de planète ou de division, et si vous ne les avez pas à temps, vous devrez refaire les circuits. Évidemment si vous arrivez premier, vous gagnerez plus de points et d'argent que si vous finissez deuxième, d'où l'intérêt de garder un œil sur vos points.

Rock N' Roll Racing
Chaque planète possède son look particulier.
Le jeu vous donne le choix entre 6 pilotes ayant tous des points forts qui leur sont propres dans deux domaines prédéfinis tels que la vitesse maximale, l'accélération, les virages et les sauts. Nous noterons qu'il existe même un personnage caché, Olaf de The Lost Viking, qui, lui, est spécialisé dans trois domaines (quelle injustice !). Une fois votre bonhomme choisi, il vous faut un véhicule. Au début, avec le peu d'argent que vous avez en poche, vous ne pouvez choisir qu'entre deux voitures. Vous pouvez déjà sélectionner la couleur, on ne va pas trop en demander hein ! Deux nouveaux véhicules seront mis à la disposition de votre bourse en cours de route mais il faudra réussir à atteindre les dernières planètes pour cela.

Rock N' Roll Racing
Comme toujours, l'argent est indispensable pour progresser.
Comme expliqué plus haut, vous gagnez de l'argent et des points en finissant sur le podium mais également en arrivant à détruire vos ennemis ou en attrapant des packs bonus disposés sur les circuits. Avec cet argent, vous pourrez aller au garage afin de faire de votre bolide une véritable machine tout droit sortie d'un épisode de Mad Max. Oui, on exagère, mais pas tant que ça finalement. Améliorez vos armes (missiles de base, missiles à tête chercheuse, mines, turbos à tire-larigot) et vos équipements automobiles (les amortisseurs pour une meilleure tenue de route, la résistance aux dégâts, la vitesse) pour venir à bout de vos petits camarades. Car sur la piste, c'est la guerre, et tous les coups sont permis, même les plus sournois. Attention, il est à noter que lorsque vous achetez un nouveau véhicule, vous repartez de zéro niveau équipement et il vous faudra économiser pour l'optimiser de nouveau.

Rock N' Roll Racing
La mêlée devient générale.
L'ambiance est très réussie, les crissements de pneus et les commentaires du présentateur rendent l'immersion franchement excellente. Et il faut avouer que la bande-son est tout simplement géniale. Le jeu tourne sur les mêmes morceaux, mais quels morceaux ! Les amateurs de rock se régaleront, et même si les morceaux ont plus de trente ans, on a tous plus au moins déjà entendu ces airs. De Paranoid de Black Sabbath au cultissime Born to be Wild de Steppenwolf tout en passant par le démentiel Highway Star de Deep Purple, c'est un délice. Cependant, un petit bémol tout de même (il fallait bien) au niveau de la qualité sonore. Sur la Super Nintendo la bande-son s'en tirait plutôt bien, mais on regrette beaucoup les capacités inférieures de la Megadrive à ce niveau-là. Ceci étant dit, ça n'altère en rien le plaisir qu'on prend à se courir après sur les différents circuits.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    L'environnement change à chaque planète mais les graphismes ne sont pas très recherchés. Les arrière-plans ne sont pas vraiment riches en détails et les circuits sont monotones.

  • Jouabilité 13 /20

    Les 6 boutons de la Super Nintendo permettent de mieux gérer les armes, ce qui rend la jouabilité moins brouillonne que sur Megadrive. En effet, les armes comme les turbos se lancent alors qu'on ne le souhaite pas, et vice versa, lorsqu'on voudrait un turbo, on n'arrive pas à le lancer. La prise en main est particulière sur Megadrive mais on s'y fait vite.

  • Durée de vie 14 /20

    Même si le mode solo se termine assez rapidement selon la difficulté (Rookie, Vétéran ou Warrior), le mode deux joueurs promet des parties démentes sur lesquelles on passe des heures de franche poilade.

  • Bande son 15 /20

    Les morceaux sont bien trouvés, du bon rock des 70's. De fait, l'ambiance qui règne est en parfaite adéquation avec le titre du jeu. On regrette juste la qualité moindre du son sur la console Sega, mais on va dire que Deep Purple ou Black Sabbath lui pardonnent.

  • Scénario /

Du vroum vroum à tout va, des missiles qui volent dans tous les sens, des mines posées stratégiquement pour faire exploser vos ennemis, le tout saupoudré d'une bande-son très rock. Rock'n Roll Racing a tous les ingrédients qu'il faut pour passer un excellent moment. Et à deux en écran splitté c'est encore mieux !

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 décembre 2009 à 15:55:01
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 11/12/2009
Super Nintendo Course Interplay Silicon & Synapse Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live