Test Spore Aventures Galactiques- PC

PC

Il manquait une chose dans la vie des fans de Spore : la possibilité de débarquer sur d'autres planètes pour y faire un peu de tourisme galactique. C'est précisément ce que leur offre cette extension, Spore : Aventures Galactiques

Spore Aventures Galactiques

On ne change pas une formule qui gagne, on ne sera donc pas surpris en constatant que Spore : Aventures Galactiques repose en très grande partie sur la création et le partage de contenu, exactement comme son parent, Spore. Globalement, cette extension permet aux joueurs de Spore d'aller visiter de nouvelles planètes pour y remplir des missions spécifiques. Une fois l'add-on installé, deux options s'offrent à vous. Soit vous accédez directement aux aventures avec n'importe quel capitaine (l'un des vôtres ou l'un des milliers disponibles dans la Sporepedia) soit vous poursuivez votre partie en cours en phase espace. Dans ce cas, les missions Aventures viendront se greffer aux autres et vous seront confiées par les empires avec lesquels vous êtes allié. De la même façon que lors des aventures tribales, civilisées ou spatiales vous avez déjà croisé les créatures d'autres joueurs, vous tomberez ici sur des missions créées de toutes pièces par Maxis ou la communauté. L'avantage étant que cet ajout permet de relever un peu le rythme de la phase espace qui a rapidement tendance à tourner en rond.

Test Spore Aventures Galactiques PC - Screenshot 44Revivez Roméo et Juliette à la sauce Spore.

Vous l'aurez compris, Aventures Galactiques vous autorise donc enfin à poser les pieds sur d'autres planètes vers lesquelles vous serez téléporté. Au sol, on retrouve alors le système de commandes de la phase créature mis au service de missions qui évoquent les quêtes d'un jeu de rôle. Difficile d'offrir un aperçu définitif de la chose puisque le concept du contenu partagé ouvre la voie à tout et n'importe quoi. Ici on donnera des chiffres à des moutons de l'espace pour qu'ils fassent du calcul mental, là on jouera les intermédiaires entre deux parties afin d'éviter une guerre, plus tard on cherchera la cause d'une épidémie avant de prendre part à un conflit impliquant des chars d'assaut géants. Et on peut ainsi en citer des tonnes d'autres, de la course à la leçon de génétique. Du plus drôle au plus étrange, en passant par le plus mauvais.

Test Spore Aventures Galactiques PC - Screenshot 45L'éditeur : complet, puissant, intuitif.

Dans l'idée, tout ceci est évidemment exaltant. Dans la pratique, un peu moins. La faute à une grande difficulté à trier le bon grain de l'ivraie. Il fallait s'y attendre, la Sporepedia est déjà envahie d'une multitude d'aventures et soyons honnêtes, c'est la médiocrité qui domine. Trop souvent, on réalise que la mission qu'on a acceptée n'a qu'un intérêt bien moyen. Exemple bien réel, cette mission de diplomatie consistant à parler au chef d'un village, prendre un cadeau pour le porter vers un autre village, revenir au point de départ, repartir vers un autre village, revenir, repartir pouf, mission terminée. La télécharger et la lancer aura presque pris plus de temps que la boucler. Même les missions proposées par l'équipe de Robot Chicken sont loin d'être vierges de tout reproche. Si certaines sont en effet très sympas et pleines d'humour, d'autres ont l'air d'avoir été pondues en deux heures comme cette guerre à la banane où le chaos le plus total prouve que les mécaniques de jeu de Spore ne s'adaptent pas à tous les types de gameplay, en particulier les affrontement de grande envergure.

Test Spore Aventures Galactiques PC - Screenshot 46Les Aventures sont présentées comme les autres missions de la phase Espace.

Evidemment, on ne jettera pas le bébé avec l'eau du bain car on parvient à dénicher de petites perles dans le lot, des missions bien construites, assez longues, offrant des "rebondissements" mais diable, pour l'heure, ce n'est pas évident. Il faut par ailleurs admettre que l'arrivée des aventures a considérablement alourdi la navigation. Lorsqu'on joue directement à Aventures Galactiques, il est très difficile de faire le tri dans la tonne de missions mises à jour en temps réel et on ne saura finalement ce qui vaut la peine qu'après l'avoir testé. Et le système de notation n'arrange rien. Il suffit en effet qu'un créateur uploade une mission moisie mais offrant un maximum de points convertibles en items bonus pour que les joueurs reconnaissants lui attribuent une bonne note. Plus ennuyeux il n'y a aucun filtre basé sur les aptitudes requises pour mener à bien une mission. Se retrouver au milieu d'un champ de bataille alors qu'on dispose d'une créature plutôt pacifique fait toujours un choc, particulièrement lorsqu'on joue en mode Espace. Or, ce sera fréquemment le cas, comme si les créateurs avaient systématiquement conçu leurs mission pour des personnages parfaitement équilibrés. Clairement, Maxis va devoir travailler la question et trouver un moyen de vraiment mettre en valeur les aventures qui en valent la peine.

Test Spore Aventures Galactiques PC - Screenshot 47Difficile de trouver son bonheur dans un catalogue largement surchargé.

Car, comme on l'a dit, il y en a et ce grâce à l'éditeur d'aventures complet et simple d'utilisation. Fourni avec un didacticiel clair et efficace, l'éditeur de niveaux fait du joueur un créateur de planètes. Toutes les options sont disponibles, création de l'environnement de base, des décors, des bâtiments, positionnement des personnages, définition de leur comportement, outils d'ambiance comme la musique, les effets sonores etc. Bien sûr, tous ces éléments peuvent être piochés dans la Sporepedia. Il reste ensuite à définir les objectifs, à écrire les lignes de dialogues et définir la récompense pour l'accomplissement de la mission. Comme tout outil puissant, il permet de faire des miracles et certains niveaux sont franchement impressionnants. Le revers de la médaille étant, comme on l'a dit, la profusion de créations sans intérêt. En somme, Maxis a livré un sacré outil de création, mais il reste à voir ce qui en sera fait. A l'heure actuelle, rien de bien transcendant.

Dinowan, le 25 juin 2009

Les notes

  • Graphismes 16/20

    On retrouve un moteur et un style graphique inchangés, rien, de particulier à noter par ici depuis Spore.

  • Jouabilité 14/20

    Basé sur le gameplay de la phase créature, Aventures Galactiques s'en sort différemment selon ce qu'on attend du joueur. En l'occurrence, la profusion de missions de combat sied mal à la prise en main du jeu et à sa gestion des caméras. A contrario, les missions de diplomatie fonctionnent bien, en dehors du fait qu'elles tournent souvent à la simulation d'esclave. Tout dépend des missions qu'on nous offre, on restera donc sur une note prudente et optimiste.

  • Durée de vie 18/20

    Comme tout jeu basé sur le contenu partagé, Spore Aventures Galactiques durera tant qu'il sera fourni en missions et qu'on lui portera un intérêt.

  • Bande son 16/20

    Les amateurs de Spore retrouveront les babillages de leurs créatures. La seule véritable nouveauté côté bande-son vient des thèmes assez loufoques qui accompagnent les aventures ; loufoques certes, mais réussis.

  • Scénario

    -

  • Note Générale13/20

    Noter ce style d'extension, c'est le piège assuré. A terme, son intérêt proviendra des utilisateurs. Pour l'heure, on ne peut qu'être fort chagriné par le faible nombre d'aventures vraiment bien pensées au profit d'un paquet de missions plus que dispensables. On peine à trouver son bonheur dans une Sporepedia surchargée et qui malgré des tonnes de filtres et de tags ne parvient pas à proposer un tri efficace. Côté créateurs, il est également difficile de mettre en branle les mécaniques simples de Spore (attaquer, socialiser, échanger) dans des quêtes de type jeu de rôle mais l'espoir n'est pas perdu. Certaines aventures de qualité sont là pour le prouver. Mais il reste du travail, pour la communauté d'une part, et pour Maxis d'autre part qui se doit de corriger le tir à certains niveaux.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Electronic Arts
  • Développeur : Maxis
  • Type : Simulation
  • Sortie France : 25 juin 2009
    (26 juin 2009 aux Etats-Unis)
  • Config minimum : Windows XP/Vista, processeur 2 Ghz, 512 Mo de Ram (768 Mo sous Vista), carte graphique 128 Mo, 6 Go d'espace libre sur le disque dur
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    Spore Aventures Galactiques - Mac
Mots-clefs : Spore Le kit d'extension de la Phase Espace Spore : Le Kit d'Extension de la Phase Espace, Spore: Galactic Adventures Spore : Galactic Adventures, Spore Galactic Adventures