Menu
Tomb Raider Underworld
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • Mac
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Tomb Raider Underworld
PS3
Partager sur :

Eidos nous ayant gentiment convié à essayer le prochain Tomb Raider, sous-titré Underworld, nous ne nous sommes pas faits prier pour vous dévoiler ce qui vous attendra d'ici quelques mois. La roue tourne, Lara s'expose à des dangers autrement plus impressionnants que par le passé et le joueur va devoir une fois de plus allier dextérité et témérité pour cette fois se libérer de la paume de la main de dieux nordiques.

Sans nécessairement mettre ce fait en avant, Eidos et Crystal Dynamics ont réussi à faire de Tomb Raider Legend, Anniversary et Underworld une trilogie plus ou moins homogène centrée sur le passé de Lara, catalyseur de bien des tourments qui ne trouveront une issue que dans le prochain épisode prévu pour le 21 novembre prochain. Ainsi, tout en misant sur un aspect technique en perpétuelle évolution, les développeurs se sont fendus d'un scénario qui fera tourner la tête à plus d'un fan. Si nous ne pouvons (voulons) bien évidemment pas vous révéler les tenants et les aboutissants du prochain opus, sachez simplement que notre mistinguette britannique partira sur les traces de son père en bourlinguant à travers le monde. L'occasion de se confronter au sens propre comme au sens figuré à des mythes prenant ici une toute autre importance. Comme vous le savez sans doute, il sera ici question de retrouver Mjolnir, le marteau enchanté de Thor, et de venir titiller, à l'image de Kratos, la fierté des dieux. Mais avant d'en arriver là, vous devrez enjamber le globe pour sauter d'un endroit à l'autre pour le compte de, roulements de tambours, Jacqueline Natla, qui fait ici un retour fracassant. Si ce nom ne vous dit rien, pas de panique puisqu'un résumé des précédents épisodes sera disponible pour ceux ayant quelques pertes de mémoire. Une bonne idée pour débuter ce segment sur de bonnes bases.

Tomb Raider Underworld
Le nouveau moteur physique permet d'afficher des textures et effets spéciaux plus fins que par le passé.
Au total sept lieux, sans parler du prologue, qui vous transporteront de la Thaïlande à la Méditerranée en passant par le Mexique et d'autres destinations stimulantes dont nous vous laisserons le plaisir de la découverte. D'après les dires de l'éditeur, l'aventure devrait nous prendre entre 15 et 20 heures si on excepte la recherche des très nombreux secrets. De plus, sachez que trois niveaux de difficulté seront disponibles, ceux-ci influençant le nombre de medikits, l'IA des ennemis, etc. En parlant de cet aspect, Crystal Dynamics s'est fendu d'une accessibilité faisant plaisir à voir. Pour être précis, disons que Tomb Raider Underworld semble se destiner à un public très large, du fan hardcore au joueur lambda. Comment est-ce possible ? Eh bien tout simplement en proposant une quantité d'éléments à paramétrer sans parler du système d'aides fort ingénieux. Ainsi, si on retrouve le système de check-point des deux autres épisodes, vous pourrez désormais, en passant par le menu d'inventaire, bénéficier d'une carte sonar. Cette représentation sommaire, en 3D fil de fer, vous offrira une vision plus épurée de l'endroit où vous vous trouvez afin de dénicher un chemin que vous n'auriez peut-être pas remarqué. En sus, si vous êtes bloqué, vous pourrez aussi profiter d'une Aide de terrain soient des conseils vocaux de Lara. Notez bien que cette aide peut aller jusqu'à la solution complète d'une énigme même si pour se faire, vous devrez écouter plusieurs conseils gagnants à chaque fois en précision. Enfin, pour en terminer avec la difficulté du jeu, on notera une section Défis, toujours dans l'inventaire, dans laquelle il sera possible, à tout moment, de modifier diverses choses comme le nombre de munitions, l'absence de réticule de visée, l'importance des dégâts subis par Lara, la durée du rattrapage d'urgence...

Tomb Raider Underworld
Prélude à une scène d'action et une grosse révélation.
Si cette malléabilité est une vraie nouveauté, de l'aveu même d'Eidos, Underworld se rapproche beaucoup plus du premier épisode de la franchise que de Legend, jugé trop linéaire et trop facile. On ne sera donc pas surpris de retrouver moins d'action et une plus grande place laissée aux énigmes et aux phases de plates-formes. Un pur régal pour les vieux de la vieille d'autant que l'architecture des niveaux est bien plus torturée que par le passé tout en bénéficiant d'un gameplay toujours aussi souple. Au final, les stages sont immenses, plus organiques et construits autour d'un cheminement par paliers nous faisant débuter à l'air libre avant de nous conduire dans un lieu immense à partir duquel on sera amené à descendre dans les entrailles de la Terre. Signalons aussi que Crystal a tenu compte des réactions des joueurs et n'a pas réitéré les erreurs du passé. De fait, si on retrouve les phases à moto, celles-ci renvoient bien plus à ce qu'on avait droit dans Tomb Raider 3. Comprenez par-là qu'il ne s'agit plus ici de passages spécifiques mais bel et bien d'un niveau entier, Le Mexique (et une partie, a priori, du chapitre suivant), qui se traversera en deux roues. Bien sûr, vous devrez souvent en descendre pour résoudre des puzzles et autres énigmes mais dans l'absolu, le tout est bien plus convaincant que les séquences de Legend, trop longues et surtout terriblement factices.

Tomb Raider Underworld
L'utilisation du grappin sera davantage mise en avant dans cet opus.
Mais les nouveautés ne s'arrêtent pas là et vont de la petite évolution anecdotique à de vrais changements améliorant grandement le gameplay. Pèle mêle, citons le fait de pouvoir maintenant tirer lorsqu'on est accroché, suspendu ou lors d'un séance de varappe, ces séquences étant elles-même inédites. Cette possibilité pourra se montrer fort utile vu que les ennemis sont moins statiques et viennent à notre rencontre. Ainsi, si vous essayez par exemple d'échapper à une araignée géante en montant sur un promontoire, l'ennemi ne se fera pas prier pour venir vous chercher. Pour en venir à bout, vous pourrez changer d'arme en passant par le menu d'inventaire, seules deux armes étant toujours rapidement disponibles par le biais de la croix de direction, qui permet également d'utiliser des jumelles, des grenades ou une lampe torche. En sus des coups que Lara peut effectuer au corps à corps, il est maintenant permis d'éliminer un adversaire grâce à un Finish move. Pour le réaliser, vous devrez simplement affaiblir votre opposant puis très vite vous approcher de ce dernier pour l'achever. Continuons avec la jauge d'adrénaline représentée par une silhouette jaune dans le haut de l'écran, juste à côté de son pendant vert liée à la santé de miss Croft. Pour user de cette technique, vous aurez à éliminer des adversaires afin de remplir la jauge mentionnée juste avant puis à appuyer sur le stick droit afin de déclencher une séquence au ralenti. Rien ne vous empêchera ensuite d'appuyer à nouveau sur le stick pour reprendre le cours normal des choses. A côté de ça, des séquences basées sur l'Adrénaline interviendront à intervalles réguliers. Des sortes de QTE sauf qu'ici, les développeurs ont essayé de se rapproprier cette notion. En somme, vous n'aurez pas à appuyer sur une touche précise au moment où l'action ralentira mais bel et bien à trouver l'astuce (un saut, tirer sur un levier, etc.) pour vous sortir d'un mauvais pas.

Tomb Raider Underworld
Que serait un Tomb Raider sans espèces protégées à trucider ?
Continuons avec les ajouts de cette aventure en nous arrêtant un instant sur le grappin. Si celui-ci vous autorisera toujours à vous prendre pour Tarzan, il sera bien plus mis à profit pour résoudre des énigmes grâce à une physique plus réaliste. De fait, si vous agrippez un élément, reculez et tournez par exemple autour d'un pilier, le grappin ne restera pas tendu mais contournera lui aussi ledit pilier. Un bon moyen pour amener des puzzles plus complexes. En restant sur le grappin, sachez que si vous vous décrochez par mégarde d'une prise, vous serez en mesure de vous réaccrocher directement puis de vous suspendre directement grâce à un petit saut. Il ne sera donc plus question de remonter sur le monticule à partir duquel vous aviez accès à la prise. Ca n'a l'air de rien mais ce sont ces quantités de petits plus qui changent un monde. Dans le même esprit, Lara enjambe à présent automatiquement les murets et profite d'un nouveau gameplay lors des passages sous-marins pour davantage de flexibilité. Pour ceux que ça intéresse, il sera maintenant question d'utiliser le bouton B pour plonger, A pour remonter (du moins sur Xbox 360), le stick gauche pour bouger et le stick droit pour changer d'orientation. Ensuite, les énigmes tireront aussi partie du scénario puisqu'une fois récupéré le gant de Thor (indispensable pour manier Mjolnir), vous serez confronté à des casse-tête géants vous demandant d'utiliser le gantelet pour bouger d'énormes mécanismes.

Tomb Raider Underworld
Si Underworld privilégie les pérégrinations en solitaire, les phases d'action ne manqueront pas à l'appel.
Bref, Tomb Raider Underworld affiche clairement son ambition qui est d'enterrer ses aînés grâce à un vrai retour aux sources, un nouveau moteur graphique offrant de splendides textures et jeux de lumière sans parler d'environnements plus ouverts et d'animations plus réalistes aussi bien pour Lara ou les fauves prompts à lui croquer son joli fessier. En rajoutant plusieurs embranchements pour arriver à ses fins, une véritable impression de solitude émanant de lieux gigantesques sortis d'un passé qu'on croyait oublié, Crystal semble avoir toutes les clés en main pour clore sa trilogie. Nous nous permettrons donc d'être très enthousiastes, surtout après avoir survolé les trois premiers niveaux du soft, longs, intéressants et suintant l'aventure avec un grand A. Un gage de qualité quand on évoque Tomb Raider...

Mis à jour le 21/10/2008
PlayStation 3 Action Plate-Forme Eidos Interactive Crystal Dynamics Enquête
Commander Tomb Raider Underworld
PS3
19.90 €
PS3
25.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Melissoune
Melissoune
MP
le 11 nov. 2008 à 10:39

Ca s'annonce du lourd cette histoire :) :) :) :) :) :) :) :)

Lire la suite...
crazynihtwish
crazynihtwish
MP
le 01 nov. 2008 à 22:13

il a lair super en tout cas

Lire la suite...
gag_jak
gag_jak
MP
le 24 oct. 2008 à 13:42

J'plussoie VGM. Carrément pathétique la remarque.
Le type qui reprend juste UN élément du discours de VGM et qui le juge imature à cause de ça. Si on prend en compte la mentalité agressive, qui se base sur des préjugés, qui parle sans savoir, qui en plus se permet d'insulter, et qui par dessus tout n'est pas foutu de parler en français correct (ce qui est quand même un minimum), oui j'crois qu'on peut dire que Dubette n'a pas du aller très loin dans sa vie :noel:

VGM s'est défendu sans être agressif, sans être insultant, on alignant des arguments clairs et précis. Entre la mentalité de Dubette et la sienne, je me demande laquelle est la plus immature.
On en tout cas, le plus mature de tous n'est pas toi, guyz.

Have a good day :)

Lire la suite...
vol2vie
vol2vie
MP
le 24 oct. 2008 à 13:17

Un débat épineux.Une personne qui ne le suit pas...enfin deux avec moi lol.tout ça pour dire que j'ai hate te retouver ma camarade de toujours miss Lara.

Lire la suite...
VideoGammerMan
VideoGammerMan
MP
le 23 oct. 2008 à 17:40

Huhu, ça c'est pathétique comme remarque, surtout que je suppose que tu n'as même pas lu le débat en entier.
Il faut croire que la maturité, certains ne l'ont pas encore atteinte à 24 ans...

Lire la suite...
guyz26
guyz26
MP
le 23 oct. 2008 à 16:35

VideoGammerMan:"Eh bien t'as dû aller loin dans la vie toi"

A 16 ans,on est pas bien loin de l'adolescence........mais loin d'un chouia de maturité......

a propos de la news vivement qu'il sorte......LARA....

Lire la suite...
leader4life
leader4life
MP
le 23 oct. 2008 à 14:25

plus d'informations
:d) http://www.safty-network.top8.com

Lire la suite...
Angel_of_Horror
Angel_of_Horror
MP
le 23 oct. 2008 à 02:33

Très très prometteur en effet, j'attends le 21 tout comme tout le monde :)

Lire la suite...
gag_jak
gag_jak
MP
le 22 oct. 2008 à 22:32

Dubette :mac: Tu peux t'estimer heureux, VGM a été relativement gentil sur ce coup-là... il aurait pu t'humilier comme il sait si bien le faire, mais il s'est abstenu :noel: Alors que toi avec toutes tes insultes, et tout ce qui prouvait que selon ta mentalité " vous êtes jeunes donc cons et ignorants " (flemme de quoter les phrases que tu as dites et qui le prouvent), tu cherchais bel et bien à l'humilier...

Si je dis ça c'est dans l'unique but de, non de t'enfoncer encore plus, mais de te conseiller vivement de changer ta façon de t'exprimer, qui n'est que méprisante (et futile, en plus - ce qui rajoute en pathétisme). Si tu continues ainsi, bien mal t'en prendra.

Médite, and have a good day.

Lire la suite...
clez77
clez77
MP
le 22 oct. 2008 à 20:54

retour de la miss Croft plus en formes que jamais :p

PS: note pour plus tard, épouser miss Croft :D

Lire la suite...
Boutique
  • Tomb Raider Underworld PC
    18.90 €
    19.99 €
  • Tomb Raider Underworld PS3
    19.90 €
    25.00 €
  • Tomb Raider Underworld 360
    29.57 €
    34.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Life is Strange 2 - Episode 3 : Un chapitre plus court et plus intense pour les frères Diaz
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Team Sonic Racing : de la coopération, du fun, mais des circuits pas toujours très inspirés
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Final Fantasy XII : The Zodiac Age - L'épopée remasterisée à emporter partout
    SWITCH
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce