Menu
World of Chaos
PC
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / World of Chaos sur PC /

Test World of Chaos sur PC du 01/08/2008

Test : World of Chaos
PC
World of Chaos
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 août 2008 à 16:21:16
4/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
2/20
Tous les prix
Prix Support
2.00€ PC
4.95€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

En général, quand la rédaction reçoit un jeu dont personne n'a jamais entendu parler, c'est plutôt mauvais signe. Ca signifie souvent que l'éditeur lui-même a jugé son jeu trop mauvais pour communiquer à son sujet. Des fois, il vaut mieux sortir un titre en cachette en espérant qu'un acheteur naïf se laisse berner par les superlatifs qui ornent la boîte... C'est exactement le cas de World of Chaos, jeu de rôle créé par les allemands de Xider, qui aura toutes les peines du monde à nous faire vivre l'aventure captivante promise par l'emballage.

World of Chaos

Comme tous les jeux de rôle, World of Chaos c'est avant tout une histoire. Celle-ci commence pourtant bien mal, avec une cinématique atrocement cheap tant visuellement que du point de vue des doublages. Le scénario lui-même est plutôt bateau, faisant la part belle aux clichés. Dans World of Chaos, vous incarnez Skandar Graun, un demi-orque qui doit soutirer un artefact des griffes d'un sorcier maléfique pour le compte du dieu de la destruction, et accessoirement venger la mort de ses parents... Bien qu'il s'agisse du héros principal, il sera également possible d'engager d'autres personnages par la suite pour constituer un petit groupe, comme dans un Baldur's Gate. Malheureusement, c'est bien le seul point commun entre World of Chaos et la série de Bioware, le jeu s'avérant en fait catastrophique, comme nous allons le voir en détail.

World of Chaos
Bon, d'accord, un gobelin c'est toujours moche. Mais c'est pas une raison pour être aussi laid !
L'aventure commence à Rentzal, petite ville côtière du monde de Worluk. Vous êtes libre de vous promener, de rentrer dans les maisons, parler aux habitants... Bon, la plupart n'ont pas grand-chose à dire, et ils sont surtout affreusement modélisés. Dès qu'un dialogue commence, la caméra se rapproche et dévoile l'horrible vérité : dans World of Chaos, les PNJ sont bien plus moches que dans Morrowind, pourtant sorti il y a six ans ! En plus ils sont très mal animés et aucunement doublés, bref, ils n'ont rien pour eux les pauvres. En prenant un peu d'altitude en optant pour la vue isométrique, c'est guère mieux. Quelques décors s'en sortent, mais le design est globalement fade et le moteur 3D accuse quand même un sacré retard. Qu'importe, il faut continuer, qui sait quelle perle peut se cacher derrière des graphismes datés ? Mais cette fois c'est la caméra qui fait des siennes, rendant le contrôle du héros souvent délicat...

World of Chaos
World of Chaos, c'est la prise de tête assurée.
Et la longue litanie des problèmes ne s'arrête pas là : bugs de collisions en pagaille, raccourcis inactifs, luminosité déréglée, clavier en qwerty, caractères spéciaux non gérés, plantages à répétition, etc. Sans parler de la localisation française calamiteuse, de nombreux textes étant restés en allemand, d'autres en anglais, tandis que d'autres encore apparaissent sous forme de code, une variable de programmation remplaçant le nom d'un monstre ou d'un item. Ca commence à faire beaucoup, mais la persévérance est une vertu paraît-il, alors pas question d'abandonner. Tentons donc d'accomplir une quête. Un vieux fou veut retrouver un de ses chats, soit. Mais ce n'est pas gagné, car la description de la mission est sommaire et il n'y a absolument aucun marqueur sur la carte. Les trois hardcore gamers accros au réalisme apprécieront de devoir explorer, les autres risquent d'être sérieusement déroutés devant l'absence d'indications.

World of Chaos
Le système de combat en tour par tour, basé sur des points d'action.
Par bonheur, Skandar tombe justement sur un protagoniste patibulaire en train de manger un rôti de chat à l'auberge. Un combat s'engage pour récupérer la dépouille du félidé. Dans World of Chaos, les affrontements se règlent en tour par tour via un système à la Fallout : on se déplace sur des cases hexagonales, avancer ou frapper coûte des points d'action, etc. Ce n'est pas mauvais, mais pas du tout dynamique contrairement à ce que nous promettait la boîte, décidément bien facétieuse. Le souci des combats, c'est plutôt le manque d'équilibrage, qui rend rapidement le jeu d'une difficulté insurmontable. La forêt qui borde Rentzal recèle des créatures dangereuses capables de mettre en pièce notre demi-orque en un seul coup. C'est dommage, car le coeur du gameplay semblait intéressant, avec de nombreuses caractéristiques, plein de sorts, de l'alchimie... Mais c'est juste pas possible, World of Chaos n'est pas terminé et s'avère donc injouable en l'état. Avec un an de développement supplémentaire et une quinzaine de patches, pourquoi pas, mais à l'heure actuelle c'est un jeu à fuir comme la peste.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    World of Chaos est laid, il n'y a pas d'autres mots pour le décrire. Enfin si, à la réflexion, il y a aussi moche, ignoble, hideux... De rares décors s'en tirent sans trop de dégâts mais que dire des personnages taillés à la serpe et grossièrement animés ? Seule consolation : ça tourne sur une brouette.

  • Jouabilité 4 /20

    Au premier coup d'oeil, un certain potentiel se dégage : des caractéristiques à la pelle, un tas de pouvoirs, d'armes, de plantes, de potions... Bref, tous les ingrédients pour faire un bon jeu de rôle. Mais toutes ces bonnes intentions volent en éclat face aux problèmes de caméra, de collision et à toute une cohorte de bugs variés qui rendent la progression plus que laborieuse. Des quêtes obscures et une difficulté monstrueuse parachèvent ce tableau désastreux.

  • Durée de vie 6 /20

    Honnêtement, il est bien difficile de dire combien d'heures sont nécessaires pour aller au bout de ce calvaire, entre la difficulté mal dosée et les plantages à répétition. Mais quelle que soit la durée de l'aventure, personne n'aura assez de courage pour aller jusqu'au bout.

  • Bande son 6 /20

    La musique aux accents médiévaux est sans doute la seule chose à sauver dans ce désastre. Mais les rares bruitages et l'absence de doublage, excepté pendant la médiocre introduction, se chargent de plomber l'ambiance sonore.

  • Scénario 5 /20

    Là encore, difficile de se prononcer sur le déroulement de l'histoire à long terme. Tout juste peut-on dire que ça démarre bien mal, avec des événements stéréotypés racontés de manière navrante. Skandar finit probablement par se venger et trouver le bonheur dans les bras verts d'une orquette...

D'accord, certains petits développeurs manquent de moyens pour parvenir à concrétiser leurs ambitions. Mais oser sortir dans le commerce un jeu dans cet état de finition, ça frise la malhonnêteté. Jouer à World of Chaos est vraiment une expérience... chaotique. Au moins, le jeu est franc sur ce point en l'annonçant clairement dans son nom. C'est bien tout ce qu'on peut lui accorder.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 août 2008 à 16:21:16
4/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
2/20
Mis à jour le 01/08/2008
PC RPG Anuman Interactive Xider
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Days Gone : Welcome to Zombieland sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Mario + Lapins Crétins : Le DLC Donkey Kong qui frappe fort sur Switch
    SWITCH
  • Aperçu : Kingdom Hearts III - Prometteur mais encore perfectible : Notre premier avis après plus d'une heure de jeu
    PS4 - ONE
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Black Ops IIII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Spider-Man
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce