Menu
Supreme Ruler 2010
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Supreme Ruler 2010 sur PC /

Test Supreme Ruler 2010 sur PC du 03/07/2006

Test : Supreme Ruler 2010
PC
Supreme Ruler 2010
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juillet 2006 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
14.90€ PC
24.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Vous rêvez de devenir président ? Eh bien Supreme Ruler 2010 exhausse votre souhait. Il vous place en effet à la tête d'un pays pour que vous décidiez de tout ce qui le concerne : relations diplomatiques, économie, défense, recherche, intérieur... Vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie. Une précision, de taille, doit néanmoins être faite : le jeu se déroule dans le futur, et un futur loin d'être rose...

Supreme Ruler 2010

Comme le titre du jeu l'indique, nous sommes en 2010. Les Nations Unies ont disparu car les grandes puissances actuelles ont volé en éclats et se sont divisées. C'est par exemple le cas des Etats-Unis qui sont désormais constitués d'une multitude de pays indépendants (la Californie, la Floride...). Bien sûr, un grand nombre de dirigeants rêvent de reformer les grands ensembles. C'est pourquoi, la situation est explosive et que n'importe quel prétexte suffirait à déclencher une terrible guerre. Qu'allez-vous faire au milieu de tout cela ? Simplement évoluer et remplir les objectifs qui vous ont été fixés en début de partie.

Supreme Ruler 2010
Un des filtres permet d'afficher les zones propices à l'installation d'industries liées au bois.
Et c'est là que l'on remarque l'immense quantité de scénarios du jeu. Pour tout vous dire, il y en a pas moins d'une bonne quarantaine ! Sans compter l'éditeur de niveaux qui permettra aux plus doués d'entre-vous de personnaliser vos parties. Evidemment, on a aussi un très large choix de pays. Bref, il y a vraiment de quoi faire, surtout que selon le scénario choisi, les conditions de victoires peuvent varier du tout au tout. Si dans certains d'entre-eux vous devrez conquérir la planète grâce à votre puissance militaire, dans d'autres, vous aurez pour objectif de devenir la première puissance économique ou encore d'avoir un score de popularité élevé. En effet, comme dans la réalité, votre action est jugée par le peuple auquel vous devez rendre des comptes. Si votre cote tombe au plus bas, le pays pourra connaître des manifestations et des émeutes ce qui fera baisser la production de vos usines et, par la même occasion, nuira à vos ressources. Mieux vaut donc ne pas trop tirer sur la corde en augmentant les impôts ou en baissant les investissements en matière d'éducation ou de santé. Un juste équilibre doit être trouvé, et c'est ça le plus difficile. Pour ne pas avoir à se soucier de ses concitoyens, vous pouvez choisir d'être à la tête d'un régime totalitaire ou communiste. Leur approbation sera alors uniquement conditionnée par vos victoires militaires. Si vous cumulez les défaites, vous pourrez tout de même dire adieu à votre métier de dictateur car un coup d'état militaire pourrait bien mettre fin à votre règne.

Supreme Ruler 2010
Voici la liste résumant les priorités que vous avez fixées à vos ministres et leur popularité.
Concrètement, Supreme Ruler 2010 se présente sous la forme d'un wargame jouable en temps réel ou en tour par tour (c'est au choix dans les options). Pour vous aider dans votre tâche, vous pouvez vous appuyer sur six ministères : opérations militaires, défense, affaires étrangères, finances, commerce et intérieur. Il est possible de nommer chaque ministre en choisissant dans une liste la personne qui vous paraît la plus qualifiée pour le poste. Ensuite, vous pouvez décider de déléguer certaines de vos tâches. Par exemple, si vous ne voulez pas vous occuper de construire les infrastructures sur votre territoire, vous pouvez vous en remettre au ministre compétent qui vous remplacera. Ceux qui aiment les activités guerrières pourront donc ne faire que ça. A l'inverse, ceux qui préfèrent gérer leur économie, pourront se consacrer à leurs chiffres bien-aimés. Les objectifs que vous pouvez fixer à vos ministres sont très nombreux. Pour ce qui est de la défense, vous pouvez décider de dire à votre ministre de mettre l'accent sur l'entraînement des troupes ou sur la production d'armes par exemple. Pour les finances, il est possible de demander à votre ministre de veiller à augmenter les recettes. Bref, c'est à vous de choisir quelles seront vos priorités et de les faire connaître à vos ministres.

Supreme Ruler 2010
Le combat fait rage. Vous pouvez laisser le ministre concerné gérer tout ça, ou bien déplacer vous même les troupes.
L'un des points les plus intéressants reste tout de même la gestion de la diplomatie. De nombreuses options s'offrent en effet à nous. Hormis les traditionnelles déclarations de guerre, signatures de pacte de non-agression et autres alliances, on peut aussi échanger des biens, des technologies ou même des territoires pour tenter d'améliorer les relations entre deux pays. On peut aussi aider un allié en lui envoyant un soutien logistique ou même s'engager dans un conflit pour défendre un pays ami. Si ces options sont très intéressantes en solo grâce à une intelligence artificielle plutôt efficace, elles ne prennent toutes leur ampleur qu'en mode multijoueur. Multijoueur qui permet à 16 personnes de s'affronter en LAN ou via internet. Côté défauts, on notera une interface qui s'avère être souvent lourde et peu claire. Déjà que la carte sur laquelle tout se passe est souvent trop chargée en informations - ce qui vous obligera à jongler entre les différents filtres -, la plupart des indications sont données sous la forme de chiffres. Il n'y a pas assez de graphiques si bien qu'il arrive que l'on se perde un peu dans cette forêt dense de nombres. Un effort sur l'accessibilité et l'ergonomie n'aurait pas été superflu. Précisons aussi que le jeu est intégralement en anglais. Heureusement, le manuel de 120 pages en français permettra à ceux qui ne sont pas familiers avec la langue de Robbie Williams de s'en sortir. Au final, on se retrouve avec un titre qui n'est certes pas un modèle en matière d'intuitivité, mais qui parvient à sortir du lot grâce à la variété de ses scénarios et à la possibilité qui est offerte au joueur de s'occuper uniquement de ce qui l'intéresse grâce à la délégation de tâches.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    Evidemment, c'est loin d'être bluffant sur le plan graphique. Une carte, des chiffres, quelques icônes et c'est tout.

  • Jouabilité 14 /20

    Supreme Ruler 2010 n'est pas un jeu qui se laisse facilement dompter avec son tutorial non interactif, ses textes en anglais et son interface pas très pratique et vraiment austère. Heureusement, il se rattrape sur la richesse des possibilités et l'intéressant système de ministères permettant de déléguer les tâches que l'on ne souhaite pas effectuer soi-même. On peut ainsi ne s'occuper que des grandes orientations en donnant les objectifs à ses ministres, ou à l'inverse faire de la micro-gestion en prenant tout en charge (construction de la moindre usine, déplacement de chaque char...).

  • Durée de vie 15 /20

    Le nombre de scénarios est très important et si vous accrochez au concept, vous passerez de nombreuses heures sur ce titre.

  • Bande son 6 /20

    Comme pour ce qui est des graphismes, la bande-son n'a vraiment pas été le souci principal des développeurs. Pas beaucoup de musiques et des bruitages répétitifs.

  • Scénario /

Supreme Ruler 2010 est un wargame de bonne facture. Grâce à sa bonne durée de vie, au choix entre tour par tour et temps réel et à son intéressant système de délégation, il parviendra à plaire à un public aussi bien féru de wargames brutaux que de jeux de gestion économique. On aurait cependant aimé que l'interface soit un peu plus intuitive et que de grands graphiques remplacent les listes de chiffres vraiment austères.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juillet 2006 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 03/07/2006
PC Stratégie Wargame BattleGoat Studios Black Bean
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live