Menu
Barbie et le Cheval Magique
  • Tout support
  • PC
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Barbie et le Cheval Magique / Barbie et le Cheval Magique sur GBA /

Test Barbie et le Cheval Magique sur GBA du 10/01/2006

Test : Barbie Et Le Cheval Magique
GBA
Barbie et le Cheval Magique
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 janvier 2006 à 18:00:00
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Tous les prix
Prix Support
30.00€ PC
55.90€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Comme presque toutes les jeunes filles du XXIème siècle, Barbie a cessé de jouer à la poupée pour se mettre aux jeux vidéo. En douceur, certes, mais il faut un début à tout. Résultat, on ne compte plus ses apparitions sur GBA, la dernière en date étant Barbie as The Princess and The Pauper. Avec Barbie et le Cheval Magique, vous allez vivre des aventures passionnantes dans un univers fait de paillettes et de bons sentiments.

Barbie Et Le Cheval Magique

Vous aurez d'ores et déjà compris qu'il va falloir s'accrocher pour sortir indemne de cette histoire rose bonbon formatée pour les toutes petites filles. La "bonne nouvelle" reste quand même la très faible longévité du titre, limitée à deux heures grand maximum, ce qui réduit pas mal la durée du supplice. L'équipe de développement en charge du projet est la même que celle à qui l'on doit l'épisode précédent, ce qui n'est pas une mauvaise chose quand on sait que l'opus en question comportait plus d'une idée digne d'intérêt. Malheureusement, les développeurs semblent avoir été beaucoup moins inspirés dans le cas présent puisque Barbie et le Cheval Magique s'avère aussi fade qu'ennuyeux à mourir.

Barbie Et Le Cheval Magique
Je me demande si ça vaut le coup de fouiller les niveaux pour trouver ce genre de tenues.
L'histoire qui sert de point de départ à cette aventure a dû germer par erreur dans l'esprit du scénariste tant elle fait pitié. Sachez quand même qu'elle est inspirée du dernier film d'animation Barbie sorti en DVD. Il y est question d'un royaume aux couleurs pastel, situé au beau milieu des nuages et régenté par Barbie (appelée Annika dans cet épisode) et sa famille. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'au jour où le sorcier maléfique Wenlock fait irruption dans le palais le jour de l'anniversaire d'Annika pour lui demander de l'épouser. La belle étant difficile, elle refuse, et le sorcier se venge en figeant tout son entourage dans la pierre. Annika ne se laisse pas démonter et s'empare de la baguette de lumière pour contrer le sortilège. Dès lors, Annika va devoir défiger tous les habitants des contrées alentour, en repoussant les assauts du sorcier fermement résolu à l'épouser de force. Pour y parvenir, elle sera aidée par sa soeur Brietta, que Wenlock a transformé en Pégase, le cheval ailé. J'aime autant vous prévenir qu'il se passe plus de choses dans l'introduction que durant l'aventure en elle-même, les péripéties étant quasiment absentes du titre.

Barbie Et Le Cheval Magique
La méthode de Barbie pour vaincre un ogre : le faire trébucher.
Découpée sous la forme de cinq niveaux successifs, la progression nous fait incarner Annika dans sa découverte des environnements corrompus par le maléfique sorcier Wenlock. A chaque fois, l'objectif principal est de localiser la totalité des innocents changés en statues de pierre et de leur rendre leur apparence normale à l'aide de la baguette de lumière. Etant visiblement victime d'un lumbago, Annika est dans l'incapacité de se baisser, mais elle peut tout de même orienter ses coups de baguette vers le haut ou vers le bas si besoin est. Notez que l'instrument lui permet aussi de se débarrasser des quelques ennemis qui peuplent les niveaux, mais ceux-ci sont d'une rareté jamais vue dans un jeu vidéo. En d'autres termes, vous n'aurez quasiment aucune chance de mourir durant votre quête, et encore moins de vous perdre en cherchant l'emplacement des statues. La plupart du temps, il suffit de lever le nez pour les trouver et de recourir aux pouvoirs de la baguette pour les atteindre.

Barbie Et Le Cheval Magique
Le rôle premier de la baguette est de libérer les humains figés dans la pierre.
Ces pouvoirs, justement, se développent à mesure que vous récupérez certains joyaux indispensables à la progression, et servent à décupler les capacités d'Annika. Premier de la liste, le joyau papillonnant permet de s'envoler pour explorer les zones cachées en hauteur. Le joyau tournoyant est, quant à lui, tout désigné pour franchir les gouffres en faisant la toupie. Par la suite, vous entrerez en possession du joyau fleur dont l'utilité est de changer les ennemis en plantes ou en troncs mobiles afin de s'en servir de plates-formes. Enfin, le joyau de feu est le seul moyen de rendre votre baguette suffisamment puissante pour faire fondre la glace. Toutes les "énigmes" sont donc basées sur l'alternance entre ces différents pouvoirs, et sont d'une évidence confondante. Les niveaux étant de plus très linéaires, il faudra se rabattre sur les bonus cachés pour pimenter un peu l'exploration. Hélas, ceux-ci se résument simplement à trouver des clés pour ouvrir des salles secrètes donnant accès à des sortes de mini-jeux. A l'intérieur, vous devrez généralement atteindre un objet en franchissant un parcours dans le temps imparti, les objets ainsi obtenus vous donnant la possibilité de changer la tenue de votre héroïne...

Barbie Et Le Cheval Magique
Ce Pégase n'est autre que Brietta, la soeur de Barbie. Désolée pour le spoiler.
Si le coeur vous en dit, sachez que vous pourrez rejouer à tous ces mini-jeux quand vous le souhaiterez depuis le menu principal. C'est aussi valable pour les phases à dos de Pégase qui surviennent lorsque vous changez de niveau. Concernant celles-ci, mieux vaut ne pas en parler car il n'y a franchement rien à dire. Quand on sait que le cheval ailé est avancé comme un argument de vente dans le titre du jeu, on peut penser qu'il y a quand même tromperie sur la marchandise. Du début à la fin, la progression est d'un ennui mortel et tout nous est mâché par le soft. Ainsi, face à Wenlock qui fait office de boss à plusieurs reprises, on vous dit à l'avance ce que vous devez faire pour le battre, comme si ça n'était pas déjà assez facile comme ça. De plus, mieux vaut faire le jeu d'une traite plutôt que de se farcir le système de mots de passe vieux comme le monde et complètement obsolète de nos jours. Si l'épisode précédent avait le mérite de proposer une progression fonctionnant avec un duo de personnages aux aptitudes complémentaires et des phases de jeu un peu plus variées, ce nouveau Barbie ne nous satisfait absolument pas. Dire que le titre est court est un euphémisme, dans la mesure où les cinq niveaux se terminent en une poignée de minutes et sachant que le mode Facile vous rend tout simplement invincible. Encore une fois, ce genre de tests a surtout pour vocation de vous avertir qu'il y a mieux, beaucoup mieux sur ce support, et que la licence Barbie n'est qu'un trompe l'oeil pour vous faire passer à côté de titres qui méritent beaucoup plus le détour.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    Regardez les cinq premières images du test et dites-vous bien que vous avez sous les yeux la totalité des environnements du jeu. Pour couronner le tout, les décors sont à moitié vide et les animations réduites au minimum.

  • Jouabilité 10 /20

    Chaque niveau permet de découvrir un nouveau pouvoir qui servira pour résoudre la totalité des énigmes. On s'ennuie tellement c'est simple et linéaire, et l'âge du joueur n'y changera rien.

  • Durée de vie 5 /20

    Le calcul est simple : une difficulté inexistante, 5 niveaux à traverser, 8 mini-jeux à débloquer, soit 2 heures pour tout boucler !

  • Bande son 6 /20

    Si ne m'abuse, il doit y avoir en tout et pour tout trois musiques dans le jeu. Pour une fois, on ne se plaindra pas de l'absence de Sound Test.

  • Scénario 5 /20

    Toute l'histoire tient dans l'introduction et il ne se passe rien durant l'aventure, c'est plus que dommage.

Ca n'est pas qu'on commence à en avoir assez, mais cet énième épisode de Barbie sur GBA était vraiment superflu. Il n'y a tout simplement rien à tirer de ce titre, trop court, trop facile et trop vide d'intérêt. Espérons que les plus jeunes ne s'y tromperont pas.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 janvier 2006 à 18:00:00
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 10/01/2006
Gameboy Advance Plate-Forme Vivendi Universal Games Wayforward Technologies
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live