Martin Mystère : Opération Dorian Gray
PC
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Martin Mystère : Opération Dorian Gray sur PC /

Test Martin Mystère : Opération Dorian Gray sur PC du 26/08/2005

Test : Martin Mystere : Operation Dorian Gray
PC
Martin Mystère : Opération Dorian Gray
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 août 2005 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8/20
Tous les prix
Prix Support
18.00€ PC
18.00€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Avant de devenir héros de dessin-animés puis de jeu vidéo, Martin Mystère a d'abord été un personnage de bande dessinées. Né sous le coup de crayon d'Alfredo Castelli en 1982, Martin est un archéologue qui se trouve constamment mêlé à des événements extraordinaires, voire paranormaux. Cette fois, il va plonger dans le plus grand mystère de sa carrière, et c'est vous qui allez l'aider à y voir clair.

Martin Mystere : Operation Dorian Gray

Que l'on soit ou non familier avec l'univers de Martin Mystère, on entre facilement dans la nouvelle enquête qui attend le héros. Réveillé par un appel du commissaire Travis, Martin est rapidement mis au courant du meurtre du professeur Eulemberg, un éminent membre du M.I.T. (Institut de Technologie du Massachussetts). Le mobile du crime reste inconnu, rien n'a été volé, ni même touché dans l'appartement. Pourtant, un petit détail mettra Martin sur la piste d'une affaire qui risque fort de le dépasser, lui qui pensait pourtant avoir déjà tout vu... Au quotidien, monsieur Mystère vit à Manhattan avec sa compagne Diana et son fidèle assistant Java. De là, il se rend là où on a besoin de lui, n'hésitant pas à prendre l'avion pour passer les frontières. Le jeu vous mènera d'ailleurs au Mexique où se déroulera une bonne partie de l'intrigue. L'intrigue, justement, tourne autour du rêve de Dorian Gray, celui de rester jeune pour toujours afin de ne plus craindre la mort.. Evidemment, je prend bien soin de ne vous révéler aucun détail important de l'histoire pour ne rien vous gâcher par la suite.

Martin Mystere : Operation Dorian Gray
Rien à faire, Martin est vraiment trop moche.

Avec un héros se situant quelque part entre Indiana Jones, Gabriel Knight et Largo Winch, il était normal d'obtenir un jeu s'inscrivant lui aussi dans la même catégorie que ces exemples. Je ne veux pas dire que Martin Mystère est capable de rivaliser avec un Indy 4 : Fate Of Atlantis ou un Gabriel Knight 3, juste qu'il s'agit également d'un point and click comme eux. Pour les non initiés, un point and click signifie qu'on ne dirige pas le personnage lui-même, mais un curseur qui l'aide à interagir avec son environnement. Ici, le curseur peut prendre trois formes : examiner, agir et parler. Il suffira de trouver la bonne fonction sur les bons objets pour faire avancer l'enquête. Le niveau de difficulté n'est donc pas très élevé, et la majeure partie des problèmes se résolvent logiquement, à condition de posséder le bon objet dans son inventaire. Si l'on se trouve bloqué dans le jeu, ce sera alors parce qu'on n'aura pas vu ou pris le bon ustensile.

Martin Mystere : Operation Dorian Gray
Parfois, le jeu fait un gros plan pour souligner un détail.

Malgré son scénario plutôt solide, Martin Mystère peine à nous emballer entièrement, la faute à plusieurs fautes de goût d'ordre technique et/ou artistique. Commençons par la technique. Le système de déplacement ne semble pas totalement maîtrisé. On voit fréquemment Martin (ou même Diana, jouable à un moment de l'aventure) tenter en vain de passer son chemin alors qu'il bute lamentablement dans un fauteuil, voire contre un mur. D'autres fois, on le voit tourner le dos à la personne à qui il parle, ce qui rompt évidemment l'immersion dans le jeu. On a aussi droit à des bugs plus importants tels que des traductions maladroites ("documents" au lieu de "papier") voire à des objets qui changent bizarrement de noms lorsque l'angle de vue n'est plus le même dans la pièce. Par ailleurs, on s'étonne aussi de quelques erreurs dans les dialogues (voix différentes pour le même personnage...). Bref, plusieurs petits désagréments qui perturbent le plaisir de jeu.

Martin Mystere : Operation Dorian Gray
Si Martin reste le personnage principal, on pourra aussi contrôler Diana.

Concernant l'artistique, on note aussi quelques lacunes. Si les décors fixes sont plutôt correctement dépeints, débordant même de détails si on prend la peine de les examiner, les personnages sont pour leur part absolument affreux. Modélisés en 3D, ils affichent honteusement des textures bas de gammes qui bavent les unes sur les autres, tandis que leurs animations manquent cruellement de naturel, rendant chacun de leur déplacement aussi drôle que pitoyable. A ce sujet, on aurait apprécié que Martin puisse courir ou au moins marcher un peu plus vite. Toujours à l'attendre lorsqu'il doit traverser une pièce, le joueur impatient aura tôt fait de craquer et d'abandonner en cours de partie. Il existe bien une fonction pour zapper les déplacements (un double clic sur une sortie), mais cette option ne marche pas à tous les coups. Encore un problème d'ordre technique, d'ailleurs... Je sais pertinemment qu'un jeu ne doit pas être jugé seulement sur ses qualités techniques ou artistiques, surtout lorsqu'il s'agit d'un point and click pour lequel l'histoire prime en avant toute chose. Oui, mais bon, je pense que personne n'aurait craché sur un meilleur résultat. On peut encore faire l'impasse sur la beauté des graphismes, ou sur la qualité des doublages (intégralement en anglais, et pas franchement fameux), mais c'est plus difficile de passer outre des problèmes techniques qui décrédibilisent quelque peu le sérieux de la production. Ceux qui y parviendront découvriront tout de même une enquête bien ficelée et ma foi, fort d'intéressante. Le tout est de franchir le pas.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Difficile d'entrer pleinement dans le sujet lorsqu'on bute sur les graphismes peu flatteurs du jeu. La grossière modélisation des personnages contraste avec les décors plus réussis et bien plus détaillés. Il n'empêche, on retient surtout la laideur du héros et de ses amis.

  • Jouabilité 10 /20

    Depuis le temps, on pourrait penser que le système point and click a déjà fait ses preuves, mais visiblement il connaît encore quelques ratés dans Martin Mystère. Pour seul exemple, on ne retiendra que les déplacements chaotiques, et souvent obstrués par des meubles ou des murs. La lenteur de l'ensemble du jeu peut aussi en déstabiliser plus d'un.

  • Durée de vie 12 /20

    L'aventure de Martin Mystère se divise en huit actes assez courts. Comme toujours dans un jeu d'aventure, soit on comprend ce qu'il faut faire et ça va très vite, soit on tourne en rond pendant des heures à la recherche d'un objet manquant. Votre meilleure arme sera alors votre sens de l'observation.

  • Bande son 10 /20

    Les thèmes musicaux sont plutôt bons et illustrent parfaitement les ambiances des lieux visités. En revanche, les dialogues anglais manquent de dynamisme. On sent les acteurs peu inspirés et pas vraiment dans le trip.

  • Scénario 15 /20

    Respectueux de la bande dessinée, le scénario commence comme une enquête banale pour sombrer rapidement dans le surnaturel. Même si les personnages manquent un peu de profondeur, ils deviennent vite attachants.

Véritable point fort du jeu, le scénario de Martin Mystère aurait mérité une réalisation plus soignée afin d'encourager un maximum de personnes à s'y plonger. Les bugs empêchent en effet d'apprécier pleinement l'aventure, qui se destine donc aux joueurs les moins tatillons.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 août 2005 à 18:00:00
11/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8/ 20
Tous les prix
Prix Support
18.00€ PC
18.00€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 26/08/2005
PC Aventure Nobilis Artematica
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Fire Emblem Echoes : Shadow of Valentia - Un épisode pas comme les autres sur 3DS
    3DS
  • Aperçu : Call of Duty : WWII - L'épisode qui chamboule les CoD
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mario Kart 8 Deluxe
    SWITCH
    Vidéo - Gaming Live
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce