Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Madden NFL 2005 / Madden NFL 2005 sur Xbox /

Test Madden NFL 2005 sur Xbox du 17/09/2004

Test : Madden NFL 2005
Xbox

Chaque année, pratiquement à jour fixe, EA Sports nous livre la nouvelle édition de sa série Madden NFL. Chaque année, on fait un petit topo sur les nouveautés, on discute vaguement du fait que l'éditeur ne prenne peut-être pas suffisamment de risques et on finit par avouer que cette franchise est ce qui peut se faire de mieux en matière de football US.

C'est quand même dingue la longévité de certaines séries sportives. Même après plus d'une décennie au top de la forme, EA ne lâche pas l'affaire et poursuit sur un rythme effréné à nous servir du casque lustré et des grands gaillards prêts à se disputer une balle ovale. 2004 avait apporté un petit souffle d'air frais à la série en incluant un quota de nouveautés plus important qu'à l'accoutumée, on pouvait alors se demander ce que nous réserverait 2005. Y aurait-il suffisamment de neuf pour retenir notre intérêt vis à vis de la série ? Ca part déjà plutôt bien puisque dès le lancement du jeu, ce n'est plus un musclor en épaulettes qui me crache à la figure le célèbre slogan "It's in the game", mais une charmante pompom girl toute apprêtée pour encourager son équipe favorite. Désireux de vérifier si toutes les baraques ont été remplacées par de charmantes donzelles, je reboote la console, et m'aperçois un peu déçu que c'est très aléatoire. L'accueil peut être fait par une jolie fille, un sportif en sueur ou un attroupement de supporters. Snif. Bon, suffit les détails, quelles sont les vraies nouveautés de Madden NFL 2005 ? Et bien tiens, puisqu'on parlait à l'instant de supporters, le jeu contient un éditeur permettant de modeler les fans présents dans le public. On pourra voir ces amateurs de sports gesticuler dans les tribunes pendant les coupures du match. L'éditeur est tout de même relativement sommaire. Maquillage, peinture sur le torse, perruque, accessoire, ça ne va guère plus loin et finalement, ça aussi, ça reste plus un bonus qu'un vrai changement dans le jeu.

L'enfer du dimanche.

En fait, il faut chercher les principales améliorations dans le mode franchise. Désormais, le rôle des médias est omniprésent. Vous recevrez directement les dernières infos en feuilletant la presse sportive. Les grands quotidiens nationaux vous tiennent ainsi informés du championnat dans sa globalité, tandis que les papiers locaux se focaliseront tout particulièrement sur votre équipe. Chaque joueur a maintenant une personnalité qui le fera réagir à l'actualité. Suivant leurs caractères et leurs envies (s'ils accordent de l'importance aux résultats, au temps passé sur le terrain, à l'argent...), vous recevrez des messages via mails de leurs réactions face à l'actualité. Ils utiliseront aussi ce moyen pour vous tenir informé de leur état de santé. Un joueur blessé pourra alors vous prévenir rapidement et ce sera à vous de revoir votre feuille de match dans les plus brefs délais. Dernier moyen pour profiter de l'actualité de la saison, se brancher sur la radio EA Sports et écouter l'émission animée (en anglais malheureusement) par Tony Bruno. A l'antenne, les auditeurs réagissent aux matches, et parfois même les entraîneurs et autres officiels de la NFL appellent pour donner leurs impressions sur l'évolution du championnat.

Un gameplay toujours aussi découpé.

Tout ça c'est très bien, mais sur le terrain, ça donne quoi ? Franchement, vous vous posez la question ? Je vous rappelle que John Madden est devenu une garantie de qualité et s'il poursuit son partenariat avec EA Sports depuis si longtemps, c'est qu'il est pleinement satisfait des possibilités footballistiques du titre (ah oui, il fait peut-être aussi ça pour l'argent, je n'y avais pas pensé...). Toujours est-il que la série conserve son niveau d'excellence, que ce soit pour la jouabilité exemplaire ou pour les menus tactiques qui viennent envahir l'écran à chaque nouvelle action. L'édition 2005 parvient même à rendre le jeu plus complet, en lui apportant notamment un large panel de mouvements de défense. En mettant à contribution le stick droit de la manette, les chocs deviennent encore plus puissants.

L'éditeur de fans.

Utilisés à bon escient, ils peuvent conduire l'équipe adverse à voir défiler les snaps jusqu'à un 4th down lui aussi infructueux. Les audibles ont également gagné en précision. Avant chaque snap, on peut tout à fait revenir sur son choix tactique et tout bouleverser pour tenter de tromper le rempart adverse. Le playmaker, apparu l'année dernière et qui trouve plus ou moins la même résonance stratégique que les audibles, est toujours de la partie. Lui aussi fait son retour et apporte une dimension tactique non négligeable aux matches. Finalement, Madden 2005 s'en sort franchement bien. Mais en doutait-on vraiment ? Pour être honnête, non. On pensait simplement qu'après une version 2004 plus riche que d'habitude, l'inspiration serait retombée et que l'équipe de développement se serait contentée de mettre à jour la base de données pour en quelque sorte patcher l'édition précédente. Même si pour être honnête, les améliorations sont moins évidentes entre les versions 2004 et 2005 que 2003 et 2004, on reste pleinement satisfait du retour de Madden sur consoles. Game On !

Les notes
  • Graphique 16 /20

    Les modélisations des joueurs font preuve d'un grand soin tout comme les animations motion-capturées qui couvrent l'étendue de la palette gestuelle d'un sportif de haut niveau. Néanmoins, il semble que techniquement, le jeu n'ait pas beaucoup évolué depuis l'édition passée. C'est toujours très joli, mais moins impressionnant que ce que pouvait être la version 2004 lors de sa sortie.

  • Jouabilté 18 /20

    Au fil des différentes versions, la série Madden NFL a su peaufiner son gameplay pour traduire du mieux possible toutes les finesses de ce "sport de brutes". Mieux vaut comprendre l'anglais pour profiter pleinement des commentaires et des aides de jeu prodigués par monsieur Madden. Les nouvelles possibilités de défense rendent le titre un peu plus difficile à maîtriser.

  • Duree 16 /20

    De ce point de vue, ça ne bouge pas d'un yard. Même s'il y a bien un peu de nouveau dans le mini-camp d'entraînement, la durée de vie ne bouge pas. Tant qu'elle ne faiblit pas, tout va bien ! A signaler, que contrairement à la version US, aucune fonction Xbox LIVE n'est inclue.

  • Son 16 /20

    Comme je le disais, les commentaires restent en anglais, on va dire que c'est pour rester dans l'ambiance. Comme d'habitude, il vaudra mieux déjà connaître les règles complexes du sport avant de se lancer. Ce ne sera pas Madden NFL 2005 qui vous les enseignera en profondeur. Musicalement, EA prend les artistes à la mode et on les met en fond sonore de chaque menu.

  • Scénario /

    -

2005 ne marque pas un vrai renouveau pour la série ce qui n'empêche pas cette dernière de se bonifier avec le temps. Les petits ajouts opérés ça et là rendent le gameplay encore un peu plus profond. Les fans de la NFL sauront apprécier. Les néophytes, eux, pourront toujours tenter de se plonger dans cet enfer dominical, à condition d'avoir à disposition un glossaire regroupant tous les termes techniques.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
17 septembre 2004 à 18:00:00
17/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/ 20
Mis à jour le 17/09/2004 Voir l'historique
Xbox Sport Electronic Arts EA Tiburon
  • Partager cette page :
Madden NFL 2005
PC GBA NGC DS PS2 Xbox
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (4)
  • News (5)
  • Vidéos (15)
  • Images (145)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Madden NFL 2005
    -
    XBOX
Boutique
  • Madden NFL 2005 XBOX
    54.00 € Neuf
    2.44 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.