Menu
CT Special Forces 3 : Bioterror
  • Tout support
  • GBA
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : CT Special
PS1
CT Special Forces 3 : Bioterror
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 septembre 2004 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

La série des Special Forces semble rapporter à LSP puisqu'un nouvel opus de cette saga vient de voir le jour, sur PSone et GBA. Laissant le soin à Jihem de vous conter l'aventure se déroulant sur la portable de Nintendo, je me ferai témoin de celle se passant sur la première console de Sony. Devant beaucoup à la série des Metal Slug, Special Forces 3 : Bioterror reprend le concept de ses aînés tout en y apportant de nouvelles missions et environnements de jeu. Le briefing arrivant à sa fin, plongeons-nous comme il se doit dans les méandres ludiques du titre dont il est question.

CT Special

Que puis-je vous dire sur ce Special Forces 3 : Bioterror ? Hum, et bien comme vous le montrent les 8 magnifiques screenshots sur votre droite, nous sommes en présence d'un jeu d'action à scrolling horizontal qui à l'aide de plusieurs petites missions annexes vous permettra de profiter d'autres phases de jeu comme du saut en parachute, d'un mode sniper ou encore de niveaux se déroulant à la façon d'un Choplifter en dirigeant un hélicoptère en vue de profil. L'histoire vous fera alors traverser 6 environnements différents pour un total de 18 niveaux chacun taillé dans l'action à outrance avec ennemis innombrables, tourelles de défense, jeeps sur-armées, etc.

CT Special
C'est une belle nuit pour mourir.
Maintenant si l'humour de Metal Slug est ici remplacé par un sérieux plus ou moins appuyé, il faut aussi voir que la série de LSP se démarque, comme je le précisais plus haut, par une diversité dans ses phases de jeu. Chacune d'entre elles sera prétexte à diriger un héros différent. Il y a tout d'abord Stealh Owl (un guerrier se situant entre le marine et le ninja) adepte du fusil à pompe, Raptor (un vrai petit Rambo) spécialiste des missions d'infiltration en terrain hostile et maniant comme personne le lance-grenades (cherchez l'erreur) et enfin Aquila One qui ne quitte jamais son hélicoptère, même quand il doit en faire le plein, ce qui implique que dans 100% des cas il se crashe avant de finir sa mission…attendez, autant pour moi, on m'informe que cette dernière précision n'a jamais été vérifiée ! Bref, on retrouve ainsi divers challenges, même si ces derniers auraient mérité d'être mieux agencés pour éviter une trop grande monotonie.

CT Special
Ces défenses ne sont pas très résistantes.
Et ceci m'amène d'ailleurs au premier écueil du soft qui est de proposer des niveaux beaucoup, mais alors beaucoup trop longs, ceci conduisant à une grande lassitude. Il suffit de terminer le premier niveau se passant dans un train pour se rendre compte qu'on va souffrir, même en aimant le style. Pourtant le tout commence bien avec une petite descente en parachute pour arriver sur le train, dont je parlais plus haut, mais malheureusement le tout est bien vite redondant et difficile (même dans le mode Facile, alors imaginez un peu en Normal ou Difficile !) pour susciter réellement l'intérêt. Mais le pire est à venir puisque après avoir passé quasiment 10 minutes dans ce stage sans fin, le second objectif de la mission se déroule encore dans le train. Bref, on remercie la sauvegarde entre les deux objectifs, on éteint la console et on reprend le jeu après une pause bien méritée. Ensuite, c'est en parcourant un peu plus longuement Bioterror que le second écueil vient de lui-même, celui-ci se rapportant à l'aspect graphique. Rien de méchant par contre puisque les décors sont de très bonne facture pour une PSone, ce qui n'est pas nécessairement le cas des personnages qui s'intègrent moyennement aux environnements et dont la représentation a quelque chose de non fini. Mais encore une fois cela est minime et ne nuit pas au bon déroulement de CT.

CT Special
Chaque mission commencera par un briefing.
Au niveau de la jouabilité, on en retrouve bien entendu une différente par phase de jeu. Celle en parachute est très simple à apprivoiser puisque vous devrez uniquement aligner une bonne tenue de vol (en allant à droite et à gauche) et attendre que les deux jauges d'altitude soient dans le vert pour ouvrir votre parachute. La suivante, qui n'est autre que celle du beat'em all pure et dure, vous obligera à traverser de vastes niveaux en éliminant tout ce qui bouge et en ramassant divers items de soin, des munitions ou encore des grenades. Vous aurez la possibilité de rouler ou de vous accroupir pour éviter les balles, de tirer dans plusieurs sens pour atteindre les ennemis se trouvant au-dessus ou en dessous de vous, de conduire un char d'assaut ou encore de nager dans certains niveaux. Durant les passages de snipe, il vous faudra simplement diriger le viseur de votre fusil pour atteindre vos cibles et les moments où vous dirigerez un hélicoptère vous demanderont de piloter un appareil, d'atterrir pour secourir des otages et les amener en lieu sûr. Ici, on nage en plein Choplifter (un vieux titre mythique des années 80) et c'est assez bien vu de la part de LSP d'avoir inclus ce petit challenge.

CT Special
Quand les indicateurs sont dans le vert, ouvrez votre parachute.
Maintenant, il est un peu stupide de constater que les défis n'aient pas été placés de telle sorte que le joueur ait vraiment cette impression de diversité que Bioterror était à même d'induire. Au lieu de ça, et une certaine mollesse dans l'action s'installe (ce qui n'empêche nullement vos adversaires d'arriver par vagues successives), et on peine à vouloir avancer dans le jeu. Etrange car le précédent épisode ne m'avait absolument pas fait cette impression. En résulte alors un manque flagrant de peps et de tonicité qui nuit quelque peu à ce titre qui n'en demeure pas moins relativement sympathique mais en deçà de Special Forces : Back to Hell.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les 18 niveaux du titre ne sont pas tous synonymes d'un décor différent mais les six environnements du soft sont assez jolis, même si les couleurs sont un peu fades. Les personnages s'intègrent mal mais ceci tient plus du détail.

  • Jouabilité 14 /20

    Un gameplay particulier par phase de jeu mais chacun d'entre eux est simple dans son concept et apporte une bonne jouabilité dès le départ.

  • Durée de vie 11 /20

    Trois modes de difficulté et un challenge qui s'annonce très coriace de par des niveaux trop longs et vraiment rédhibitoires. Soit vous accrochez et vous y passerez un bon moment, soit vous vous lasserez rapidement et laisserez tomber dès le second niveau.

  • Bande son 12 /20

    Rien de particulier à noter au niveau des musiques et les bruitages sont parfois poussés à l'extrême, notamment pour les voix digits lorsque les soldats hurlent de douleur !

  • Scénario /

Après un bon Special Forces : Back To Hell sur la même machine, ce Bioterror fait pâle figure dans sa construction bancale, une certaine mollesse au niveau de l'action et des stages bien trop longs. Le titre se situe donc au rang de "petit jeu à essayer" mais n'est aucunement un indispensable sur PSone.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 septembre 2004 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 07/09/2004
PlayStation Beat'em All LSP Hip Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Call of Duty : Mobile, du multi accessible dans le creux de la main – E3 2019
    IOS - ANDROID
  • Preview : Destroy All Humans ! – Vers un remake respectueux et déjanté – E3 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Carrion - L'horreur inversée dans un Metroidvania brutal et jouissif - E3 2019
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce