Menu
Knights of the Temple
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Knights Of The Temple
NGC
Knights of the Temple
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 avril 2004 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.7/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le studio Starbreeze revient avec un titre qui rappelle par moments leur précédent jeu (Enclave) à ceci près qu'on explore cette fois le Moyen Age en suivant un templier dans sa lutte contre un évêque possédé.

Knights Of The Temple

J'aurais un peu de mal à le cacher, Knights Of The Temple ne m'a pas emballé plus que ça lorsque je l'ai découvert en version preview il y a un peu plus d'un mois. Pour vous éviter la lecture de l'article qui en ressortait, voici les défauts que j'avais alors décelés. Globalement, c'est la mollesse de l'action qui me laissait plutôt froid. Je pensais alors (et le pense toujours en fait) que quitte à me défouler sur un beat'em all, autant le faire sur un jeu qui a la classe comme, au hasard, le Retour Du Roi. Cela dit, pour avoir passé quelques heures de plus sur Knights Of The Temple afin de pouvoir être le plus objectif possible, mon sentiment à son égard a quelque peu changé. Bien que les défauts soient toujours là, je me suis bien plus pris au jeu cette fois-ci y trouvant même un certain plaisir. Comme quoi, on aurait tort de se faire une opinion trop hâtive.

Knights Of The Temple
Goûte à ma lame, moine diabolique !
Pour Paul, le héros de Knights Of The Temple, tout commence alors qu'il trouve l'un de ses amis agonisant dans la forêt. Avant de mourir, ce dernier lui demande de venir en aide à Adèle que l'évêque vient d'enlever pour on ne sait trop quelle raison. A la recherche de l'évêque, Paul découvre alors que celui-ci est censé être mort il y a déjà plusieurs années... Que présagent tous ces événements ? C'est ce que vous apprendrez en jouant à Knights Of The Temple. – Le teasing, tout un art – Divisé en une trentaine de petits niveaux, le jeu nous fait visiter successivement un monastère, un village puis un port pour ensuite nous transporter en Terre Sainte, toujours sur les traces de l'évêque.

Knights Of The Temple
Des équences en images fixes.
Beat'em all au sens strict du terme, on passe le plus clair de son temps à manier l'épée, la hache, ou l'arc pour se défaire des ennemis toujours plus nombreux qui accourent sur nous. Si au départ, ce ne sont que des moines possédés qui se jettent sur nous, on affrontera par la suite des chevaliers plus entraînés et maîtrisant des techniques de combats plus étudiées. Ce qui tombe plutôt bien, car nous aussi on va évoluer au fil des niveaux grâce à quelques combos et autres bottes secrètes à apprendre automatiquement. Malheureusement, les nouveaux coups ne sont pas assez nombreux pour soutenir la comparaison avec les ténors du genre d'où une certaine répétitivité dans les combats. Pour pallier ce léger problème, les développeurs ont pensé à des attaques spéciales et à des pouvoirs divins que Paul peut facilement utiliser à condition d'avoir assez d'endurance ou de points de magie.

Comme je vous le disais, le jeu n'est pas spécialement nerveux et les affrontements, s'ils sont bien gores et sanguinolents, auraient mérité une animation plus rapide pour accentuer davantage la violence des coups portés. Cependant, même ainsi, ça fonctionne quand même plutôt bien et on se laisse finalement prendre au jeu assez facilement. Sûrement grâce à la petite taille des niveaux d'ailleurs. En effet, puisqu'on change assez rapidement de décor, on n'a pas le temps de se lasser d'un environnement, qu'on l'a déjà quitté.

Knights Of The Temple
Des combats tous les trois mêtres.
Question ambiance, le boulot achevé se montre de bonne qualité. Surtout pour ce qui est du son en fait. Je passe rapidement sur le doublage qui s'en tire avec les honneurs sans être inoubliable pour autant. En fait, ce sont plutôt les musiques qui m'ont interpellé. Je ne sais pas bien où commence et où s'arrête la collaboration avec le groupe Within Temptation qui prête ses notes au jeu, mais on peut saluer la cohésion de toutes les ambiances accompagnant les niveaux. La bande-son évolue en fonction des situations, calme lorsqu'il n'y a pas d'ennemis, elle se fait plus forte à l'approche d'un combat. Dans le même ordre d'idées, elle s'adapte aussi à votre jauge de vie et alors que votre santé chute dangereusement, vous pourrez entendre la musique déjà prête à jouer le thème de game over. Un détail, c'est vrai, mais je tenais à le souligner.

Knights Of The Temple
En détruisant la citerne, on peut éteindre le feu.
Graphiquement, on reste aussi à un niveau très correct avec une modélisation du personnage principal et de ses ennemis somme toute satisfaisante. Point de vue décors, ça varie pas mal entre les niveaux en intérieur et en extérieur. Si j'ai une petite préférence pour les extérieurs, plus réussis à mon goût, les couloirs sombres du monastère méritent aussi le détour pour les textures de roches qui bordent les murs. Dommage cependant que la caméra pose parfois problème. Pendant ma partie, il lui est par exemple arrivé de se plaquer contre un mur et de ne plus rien me montrer d'autre que ledit mur en gros plan. Plutôt gênant.

Au final, Knights Of The Temple a tout du beat'em all classique (on avance, on frappe, on avance, on frappe) même si je dois bien avouer que j'ai passé un bon moment en sa compagnie. Il faut donc croire qu'en s'appliquant à respecter scrupuleusement les règles de base de ce genre pourtant déjà bien représenté sur consoles, Starbreeze parvient à donner à son titre suffisamment d'options pour retenir le joueur prêt à se laisser tenter.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    La modélisation, tout comme leur animation, restent correctes sans pour autant être impressionnantes. Pareil pour les décors qui affichent par moment de bien belles textures.

  • Jouabilité 13 /20

    Une animation plus nerveuse et une liste de coups plus riches n'auraient certainement pas nuit à l'intérêt du titre. Même si on a parfois un peu de mal à sortir le coup souhaité, on arrive toujours à se dépatouiller en adoptant l'approche moins fine qui consiste à appuyer frénétiquement sur n'importe quelle touche sans réfléchir. La caméra pose problème de temps en temps, mais globalement, elle s'en sort bien.

  • Durée de vie 12 /20

    Bien qu'il y en ait une bonne trentaine, les niveaux sont quand même assez petits. On termine donc le jeu rapidement.

  • Bande son 15 /20

    De bien belles musiques parfaitement adaptées à l'univers du jeu et aux situations rencontrées. Les voix françaises sont bien jouées.

  • Scénario 12 /20

    L'histoire reste un peu prévisible et n'offre pas vraiment de rebondissements. Mais est-ce vraiment ce que l'on demande à un beat'em all ?

Knights Of The Temple s'inscrit parmi les nombreux beat'em all déjà sortis. Peut-être pas le meilleur, il parvient tout de même à se démarquer par son ambiance moyenâgeuse bien rendue et par sa réalisation (graphique et sonore) de bonne facture.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 avril 2004 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.7/20
Mis à jour le 09/04/2004
Gamecube Action Aventure TDK Mediactive Starbreeze Studios
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : The Dark Pictures Man of Medan : Une aventure horrifique à vivre en coopération
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce