Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Grand Theft Auto : Vice City / Grand Theft Auto : Vice City sur Xbox /

Test Grand Theft Auto : Vice City sur Xbox du 06/01/2004

Test : Grand Theft Auto : Vice City
Xbox

Amis possesseurs de Xbox, cessez toute activité, sortez votre larfeuille et filez chez votre revendeur, le phénomène GTA débarque sur votre machine dans un prestigieux pack qui pour un peu plus du prix d'un simple jeu vous en offre carrément deux qui non contents d'être géniaux sont en plus incroyablement longs et riches. Alors elle est pas belle la vie ?

Grand Theft Auto, 3 mots qui marquent les joueurs. Après avoir sévi sur PS2 et PC, c'est maintenant sur Xbox que les joueurs vont pouvoir arpenter les villes de Liberty City (GTA 3) et de Vice City (GTA : Vice City, tiens donc ?). Je ne vous ferais pas l'affront de revenir en détails sur ces deux titres phares. Mais une petite piqûre de rappel ça ne peut pas faire de mal. Sur des scénarios et à des époques consiste différentes, le concept GTA toujours à faire incarner au joueur un truand, un bad guy bien méchant dont les fréquentations vont de l'avocat véreux au Don local en passant par divers trafiquants. De simple chauffeur à l'homme de main chevronné, c'est à vous qu'il incombe de mener une brillante carrière dans le crime. Que ce soit de nos jours ou au milieu des extravagantes et colorées années 80 de Vice City, l'une des premières forces des GTA est bien son ambiance. Doublages remarquables dignes des films de gangters ou mafieux (Scarface, Les Affranchis, Le Parrain etc.) et missions toutes plus barrées les unes que les autres, ce n'est pas pour rien que le phénomène GTA est aussi un phénomène politiquement incorrect. Vous êtes là pour servir le crime, et Rockstar fait tout pour que cela vous plaise.

Un trip Crazy Taxi ?

Mais GTA c'est surtout une énorme liberté d'action au sein des deux villes qui servent de décors aux deux épisodes du pack. Villes de taille conséquentes d'ailleurs et emplies de vie. Outre les très nombreuses missions servant les trames principales de GTA 3 et de Vice City, on dénombre un nombre faramineux de missions annexes, de choses et d'autres à faire à droite à gauche sans parler des missions Ambulance ou Taxi. Le simple fait de se balader en ville en piquant des bagnoles sans rien faire est un vrai bonheur. Et Diversité étant un autre mot clef du concept, jamais vous ne ressentirez le moindre ennui. La variété des objectifs et leur non linéarité (puisqu'on peut faire ce qu'on veut quand on veut, ou presque) vous conduira à enchaîner un vol de voiture, une frayeur à filer à un témoin gênant, une livraison de paquets quelconque, des courses poursuites, le pilotage d'un mini-hélicoptère etc. etc. On ne va pas tout lister.

Tout commence par un banal deal de cocaïne qui tourne mal.

Mais bien que semblables, Vice City et GTA 3 n'en n'ont pas moins leur propre personnalité et particularité. Dans le cas de GTA 3, on dénote surtout le côté tortueux de la ville et l'ambiance plus sombre pendant que Vice city se démarque par plus de légèreté, son ambiance eighties et des flics plus hargneux (et les motos aussi !) et d'une envergure plus importante (plus de véhicules, ville plus grandes etc. Mais l'un comme l'autre sont de toutes façons excellents et profitent du même niveau de détails et de soin qui vient donner la vie à ces deux villes fictives et à ses deux personnages qui vont devoir les arpenter.

L'une des nouveautés de Vice City : les deux roues. Motos, Scooter, etc.

Mais cessons de revenir sans cesse sur des jeux dont vous savez sans doute déjà tout depuis le temps que les Xbox fans l'attendent, vous avez déjà du lire les tests PS2 ou PC. La grande question porte surtout sur la qualité du portage de GTA 3 et de GTA : Vice City. Côté maniabilité d'abord, on apprécie qu'il soit possible d'opter pour deux types de configurations dont l'un a été spécialement pensé pour le pad Xbox et se voit adjoint la gestion analogique de l'accélération et du freinage. Tout passe très bien à l'exception peut-être des phases de tirs en voitures, toujours aussi délicates et qui demandent un doigté parfois assez improbables (passer en vue de côté, conduire, viser, tirer) mais rien de dramatique. En revanche, on va profiter du disque dur de la console pour se passer nos propres musiques pendant que l'on conduit. Ceci dit, vu les bandes-son parfaitement en adéquation avec l'ambiance offerte par les deux titres, on peut très bien s'en passer.

Reste à voir le côté technique. Pas de grandes surprises. Adaptée des versions PC des deux jeux, cette version Xbox n'apporte pas grand-chose si ce n'est quelques effets par-ci par-là et des modèles un peu plus fins et détaillés que sur PS2. On regrette tout de même une fluidité pas toujours assurée, un clipping toujours présent et des bugs d'affichage multiples hérités des toutes premières versions du jeu. mais ce petit essoufflement technique est compensé par un design de qualité et surtout par la taille imposante de Liberty City et Vice City.

Trêves de longs discours, Alors vous allez l'acheter ou quoi ? Notez que certains commentaires de notes varient selon le jeu. Consultez les deux tests.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    D'un point de vue technique, les deux titres se valent. C'est le design qui les distingue. Le sombre GTA 3 et le flashy Vice City. On pourra préférer ce dernier pour sa plus forte personnalité. On regrette tout de même que malgré les quelques améliorations, de nombreux bugs soient toujours présent et que le frame-rate fasse souvent de siennes.

  • Jouabilté 16 /20

    La maniabilité a été repensée et en dehors de quelques soucis au niveau du tir en voiture, tout se passe plutôt bien. On notera au passage l'arrivée de la gestion analogique de la vitesse en voiture. Vice City se fait remarquer en offrant un système de visée plus performant.

  • Duree 19 /20

    Colossale. Les 2 volets disposant chacun d'un nombre conséquent de choses à faire entre les missions principales obligatoires, les missions annexes, les bidules à retrouver, les taxis, les propriétés à acheter et la simple promenade. Vous en avez pour des mois et des mois.

  • Son 19 /20

    Doublages irréprochables et soignés pour les deux volets. De même dans les deux cas les musiques disponibles à la radio assurent en particulier dans le cas de Vice City qui profite d'une tracklist prestigieuse et variée et peut-être de doublages encore meilleurs

  • Scénario 17 /20

    Un scénario encore plus riche que dans l'opus précédent et surtout un Tommy Vercetty qui dispose d'une plus forte personnalité

Il n'est plus besoin de présenter le phénomène GTA. Riches et procurant au joueur un intense sentiment de liberté, pourvus d'ambiances fortes, d'humour et d'une profusion de détails indispensables et de références multiples, ces deux volets de GTA réunis dans un pack sont pour le possesseur de Xbox un investissement absolument incontournable. A moins de faire partie des rares allergiques à la formule. Quant à savoir lequel des deux volets est le meilleur, voilà une question que l'on préférera laisser à la discrétion de chacun.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
06 janvier 2004 à 18:00:00
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (71)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/ 20
Mis à jour le 06/01/2004 Voir l'historique
Xbox Action Take 2 Interactive Rockstar Games
  • Partager cette page :
Grand Theft Auto : Vice City
PC PS3 iOS Android Mac PS2 Xbox
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (4)
  • News (47)
  • Vidéos (10)
  • Images (70)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (5)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Dossier : La série GTA
    - 363
    PC - PS3 - 360 - DCAST - PS1 - PS2 - PSP - XBOX
  • Test : Grand Theft Auto : Vice City
    -
    XBOX
Boutique
  • Grand Theft Auto : Vice City XBOX
    89.90 € Neuf
    11.79 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.