Test Halo- PC

PC

L'un des meilleurs FPS console revient à ce qui fut son support original, du moins en théorie. Halo, le best-seller du line-up de lancement de la Xbox déboule sur PC 2 ans plus tard en nous laissant un peu le sentiment que les développeurs ont oublié qu'il s'est produit beaucoup de choses au pays merveilleux du shooter ces derniers temps. Au final, Halo accuse son âge et en paie le prix.

Halo

Pour ceux qui n'auraient pas suivi leur cours d'histoire vidéoludique, Halo est arrivé sur console un peu comme Half-Life est arrivé sur PC. Il a mis une bonne claque à tout le monde, il faut dire qu'en matière de FPS, les machines de salon font figure de parents pauvres même si certains titres sortent nettement du lot. Halo en fait partie, campagne solo solide, multijoueur jouissif, scénario construit et réalisation en béton. A l'origine, le titre était censé sortir sur PC, mais Microsoft, soucieux de pourvoir sa machine en gros hit en avait décidé autrement. Une fort bonne idée pour les acheteurs de la machine.

Test Halo PC - Screenshot 25Un grand classique : la possibilité d'utiliser des mitrailleuse fixes.

Et voilà, 2 ans plus tard, le soft de Bungie revient à la maison et comme Gearbox (responsable du portage) n'a pas peur des guêpes, ils ont décidé que le jeu était très bien comme il était. En tout cas, s'il y a un truc bien fichu dans Halo et qui est plutôt rare dans les FPS, c'est son scénario. Loin dans un futur improbable, vous incarnez un marine de l'espace qui participe à la guerre qui oppose les hommes aux covenants, une race d'aliens qui, en plus, doit sûrement être communiste. Suite à une attaque de votre vaisseau, vous échouez sur Halo, mystérieuse bande de verdure perdue dans l'univers. Qu'est-ce que Halo ? Vous le saurez plus tard.

Test Halo PC - Screenshot 26Le snipe est particulièrement efficace. Un peu trop peut-être.

Outre son scénario bien agréable, Halo mise sur ses classes d'ennemis pour nous picoter l'encéphale. On sera amené à croiser deux races d'aliens, la seconde intervenant vers la fin, on vous laisse la découvrir. Pour les premiers, plusieurs types d'unités vous attaquent et chacune se comporte différemment. Les plus ridicules ressemblent à des nains de jardins qui s'affolent dès que vous balancez vos bastos. Ils filent directement chercher leurs potes plus grands et plus malins qui, eux, sauront tirer parti du décor pour se planquer et ne pas attendre la mort bêtement. D'autres, tels les hunters, véritables blindés vivants, seront plutôt du genre à vous foncer dessus méchamment. Chaque type d'ennemis a son comportement propre, ce qui donne parfois lieu à des réactions amusantes. Surtout dans le cas des petits peureux lorsqu'on leur colle une grenade à plasma sur le corps, hilarant. Il conviendra d'apprendre à connaître ces ennemis, car chacun a son importance et ses petits secrets. On peut dire en tout cas que l'IA est réussie, vous n'affronterez pas des démesurés ni des créatures suicidaires qui se jettent sous vos balles. Pas question pour un soldat covenant Elite de sortir de sa planque tant que vous et une troupe de marines le canarde sauvagement. Il préférera attendre le moment propice pour sortir et éventuellement aller chercher des renforts.

Test Halo PC - Screenshot 27Ces petits aliens sont franchement marrants. Surtout quand on leur colle une grenade glue sur le dos.

Une des autres qualités du titre repose sur la possibilité d'utiliser des véhicules. Soit, aujourd'hui ça n'est plus aussi neuf que ça, mais le truc reste agréable. La star de vos engins sera le Warthog, jeep équipée d'une mitrailleuse. Mais vous aurez également l'occasion d'employer d'autres appareils dont certains directement prélevés dans les réserves ennemies. Si les véhicules sont variés et que dans le fond, l'idée est assez fun, on ne peut que regretter leur maniabilité mal pensée. Le contrôle de la direction se fera à la souris. Autant vous dire qu'il faudra un certain temps pour perdre le réflexe qui consiste à vouloir tourner la caméra pour voir les environs en roulant, et par conséquent, pour arrêter de se balancer dans les murs. On finit par prendre le coup mais l'usage du clavier eut probablement été plus judicieux.

Test Halo PC - Screenshot 28Certaines batailles rangées nous font vraiment vibrer parfois.

Fort de cette IA réussie et de son scénario convaincant, Halo souffre d'autant plus de ses lacunes que nous allons aborder de suite. Le petit monde du FPS a bien évolué en 2 ans, depuis que Halo est sorti sur Xbox. Et c'est avec ce retard que le titre déboule au milieu de la concurrence. Et pas sans dommage. Si le gameplay de Halo souffre d'un gros défaut, c'est bien celui de son level design. On évoluera dans deux types d'environnements, intérieur et extérieur (oui je sais c'est profond ce que j'écris). Pour les extérieurs, on a pas trop à se plaindre, les cartes sont grandes et bien fichues. Mais les intérieurs sont d'un banal. De longs couloirs en grandes salles et de grandes salles en longs couloirs, on parcourt sans cesse des niveaux qui se ressemblent beaucoup trop dans leur architecture et qui nous offrent une progression bien linéaire, malgré l'artifice des fausses routes uniquement destinées à vous faire tourner en rond un petit moment. Sans compter que certains passages vous forceront à de nombreux allers-retours dans une même zone ce qui laisse l'étrange sentiment qu'on cherche à nous ralentir à l'aide d'une vieille astuce. Et même lorsque les niveaux diffèrent un peu, on ne peut que s'étonner de leur banalité. Autre reproche que l'on pouvait redouter avec un FPS console porté sur PC, la difficulté du jeu est franchement limitée. Certes, les ennemis sont loin d'être bêtes mais ça ne suffit pas à combler leur relative faiblesse vis-à-vis de votre toute puissance. Les morts sont rares et on avale les aliens et les niveaux assez vite sans vraiment avoir de challenge à relever. Traduction : si vous êtes un habitué du FPS, vous risquez de trouver la résistance ennemie un brin faiblarde. Le jeu tourne d'ailleurs souvent aux gunfights bien gras et le gros réticule imprécis des armes ne fait que renforcer ce sentiment de grossièreté Heureusement, l'action est soutenue et certaines batailles rangées revêtent presque un côté épique. Ca compense un peu.

Test Halo PC - Screenshot 29Le Master Chief dans toute sa frime cuirassée.

Parlons maintenant du dernier point qui fait mal : la réalisation. L'histoire du développement de Halo se résume somme suit : vous développez un jeu PC et d'un coup vous êtes obligés de faire rentrer le code à coup de marteau dans une Xbox. Ce qui s'est plutôt très bien passé finalement. Et puis un jour, paf, vous voilà contraints d'écarteler à nouveau le code pour le repasser sur PC. C'est plus du codage là, c'est l'Inquisition. Ben le résultat on le voit, c'est que Halo tourne mal. Dire que le jeu est gourmand tient du doux euphémisme. La vérité c'est qu'il faut une machine de brute aux hormones (approchant les 1G de RAM, carte 3D 128 Mo et avec un 2.2 Ghz) pour obtenir un frame-rate décent et stable en 1024, sans toutes les options graphiques ! Or, quand on voit le résultat à l'écran on ne peut que déplorer cet état de fait. Tout en étant plus gourmand, Halo est loin d'être à la hauteur d'un Unreal 2 ou du reste de la production actuelle en matière de shooter, esthétiquement parlant. Certains effets sont bien rendus et le design est travaillé, mais les polygones sont par trop saillants et les décors anguleux. Et on n'en remettra pas une couche sur les saccades qui secouent le jeu, à croire que le moteur 3D tourne au fuel. On conclura avec le multijoueur qui se voit, d'une manière incompréhensible, amputé de l'un des autres points forts de la version Xbox : le mode coopératif. Bon, tant pis, du coup on devra se contenter d'un multijoueur sympathique et assez fendart.

Dinowan, le 27 octobre 2003

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Techniquement, le jeu a vieilli et souffre de son histoire chaotique (PC, Xbox, PC). Le moteur est extrêmement mal optimisé, on a droit à de superbes saccades lorsque l'action s'échauffe et tout ça alors que le jeu est visuellement assez banal. J'ai pas dit moche, j'ai dit banal. Avec de gros angles et des polygones saillants.

  • Jouabilité 14/20

    Halo a pour lui l'IA de ses classes d'ennemis et son scénario prenant. C'est comme cela qu'il parvient à offrir une campagne solo intéressante. Malheureusement, beaucoup risquent d'être choqués par son level design simpliste voire carrément mauvais et redondant ainsi qu'une difficulté très relative pour les habitués du frag. Halo peine à surprendre et à sortir du lot autrement que par ses nombreux rebondissements.

  • Durée de vie 14/20

    La campagne solo est assez longue (hem, même s'il y a un peu d'artifice dans l'histoire) et le mode multijoueur devrait en accrocher plus d'un par son aspect très fun. Une durée de vie très honnête donc.

  • Bande son 17/20

    Les musiques sont travaillées et on peut même les garder en tête sans avoir envie de pleurer. Les voix en VF sont assez quelconques. En revanche, l'ambiance sonore au niveau des effets et des sons d'environnements est franchement bien rendue.

  • Scénario 16/20

    Pour une fois qu'on a un bon scénario dans un FPS, on va le récompenser. Le mystère de Halo est pour une bonne part dans l'envie du joueur de venir à bout du soft. Une vraie motivation.

  • Note Générale14/20

    Halo a vieilli, il accuse son âge, inutile de se le cacher. Le titre à des atouts, son IA développée et ses comportements différenciés ou sa campagne solo prenante. Malheureusement, il a aussi de sacrés handicaps à commencer par son level design plus que léger en comparaison de sa concurrence actuelle ou encore son moteur 3D poussif qui met à mal les plus grosses machines pour un résultat pas à la hauteur. Sans compter que le titre est loin d'être un gros challenge pour les habitués du genre qui pourraient se lasser de dégommer des brochettes d'aliens, si futés soient-ils. De FPS excellent, Halo est devenu un FPS sympa mais tout à fait dispensable. Une réalisation plus soignée lui aurait sans doute valu un bon point de plus mais là, y a un peu d'abus quand même.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Halo : Combat Evolved Halo: Combat Evolved

Vidéos

Voir les 6 vidéos de Halo