Test Doom- Gameboy Advance

Gameboy Advance

En 1993, un jeu va réussir un triple exploit : imposer définitivement la 3D dans les jeux, devenir l'un des jeux les plus joués au monde, et participer à créer un nouveau genre : le First Person Shooter. Ce jeu-là, c'est DOOM. Le voici qui arrive sur une console portable, 8 ans après!! Chronique d'un succès répété.

Doom

Sur la boite du jeu GBA, on peut lire "le jeu d'action le plus célèbre de tous les temps". Effectivement, le slogan n'est pas trop fort. Doom, ce sont des millions de joueurs de part le monde qui ont découvert un univers à la fois sanglant et oppressant... Une vue subjective à laquelle le gamer moyen n'était pas habitué (même si Wolfenstein avait ouvert la voie un an plus tôt) permettant une immersion totale dans le jeu. On se prenait alors à sursauter au détour d'un couloir ou à se reculer dans son siège après avoir ouvert une porte laissant entrevoir un boss de fin de niveau. Un sacré challenge en perspective donc pour Id Software : adapter sur console portable le jeu de tous les superlatifs. Et pourtant ils l'ont fait, et pas à moitié ! En effet, les développeurs se sont attachés non pas à convertir mais vraiment à reproduire aussi fidèlement que possible l'univers du jeu PC. Ainsi, vous retrouverez les 24 niveaux du jeu d'origine, toutes les armes, mais aussi les mêmes musiques et bruitages angoissants à souhait, les mêmes monstres... Pour les néophytes, le scénario de Doom est simple : se déplacer dans des niveaux en 3D en tuant les monstres qui vous créent des problèmes, sans oublier de récupérer au passage les clés qui vous ouvriront des portes, tout ça afin de parvenir au passage menant au niveau supérieur.

Test Doom Gameboy Advance - Screenshot 6Le début de l'action...

Autant vous le dire tout de suite, ça fait un vrai choc de pouvoir jouer à Doom sur GBA. Dès le début du jeu, on remarque que les déplacements de notre héros sont fluides pour si petite console. On reconnait tout de suite les lieux, on frémit aux mêmes rugissements d'un monstre qui vous agresse pendant que vous avez le dos tourné. La bonne surprise, c'est que la maniabilité est bonne alors qu'on aurait pu craindre que le pad de la GBA nous donne du fil à retordre de ce côté là. Bien sûr, la petite taille de l'écran ne permet pas une immersion totale dans l'action (autrement dit, on s'y croit moins qu'à l'époque sur un écran 15 pouces!). Néanmoins, on se prend vite au jeu. Comme sur PC, à tout moment dans l'action, vous pouvez consulter la carte, histoire de vous repérer dans les dédales de salles et de couloirs, ce qui est fort pratique pour les niveaux les plus complexes. On retrouve même avec plaisir la possibilité de "strafer" avec les boutons L et R (c'est à dire de vous déplacer lattéralement sans changer d'angle de vue). Cette fonctionnalité est parfois très utile pour se sortir des griffes de monstres particulièrement collants sans pour autant les perdre de vue...

Test Doom Gameboy Advance - Screenshot 7La fin du premier niveau est proche

Maintenant parlons des quelques concessions que les développeurs ont du faire pour que Doom sur GBA soit possible. Tout d'abord, certains ennemis ont été purement et simplement supprimés. Ainsi, si l'on retrouve les 7 principaux types de monstres, les développeurs n'ont pas reproduits certains boss coriaces (Cyber Demon et Spider Mastermind). Enfin, les enemis morts au combat disparaissent presque instantanément, contrairement à la version PC où les corps jonchaient le sol de vos exploits... Enfin parlons du mode multijoueurs, puisque que comme dans toute version de Doom qui se respecte il est possible de jouer jusqu'à 4, ici avec un câble link. La manipulation demandera malheureusement 1 cartouche par joueur, mais vous donnera accès au mode coopératif ou deathmatch et à des parties endiablées entre amis. Tout ceci sans que cela nuise visiblement à la fluidité du jeu. Au final, Doom était un méga-hit sur PC, sa conversion Gameboy Advance n'a pas prise une ride et c'est un Doom en super forme que l'on retrouve là. Un excellent travail des gens d'Id Software... D'ailleurs, j'vais y retourner, moi...

La rédaction, le 17 novembre 2001

Les notes

  • Graphismes 18/20

    Techniquement superbe, les graphismes sont très ressemblants à la version originale. Seul point noir : les petits objets tels que les bonus d'énergie ou les bonus d'armure sont difficilement identifiables si vous êtes loin, du fait de la faible résolution de la console. De même, certains niveaux sombres sont difficiles à jouer étant donné les reflets que vous avez sur l'écran à cristaux liquides. Heureusement, une option salvatrice permet d'augmenter la luminosité des graphismes.

  • Jouabilité 17/20

    C'est LA vraie bonne surprise. Je m'attendais à mettre une note calamiteuse pour cet aspect du jeu. Au contraire, la maniabilité est très bonne, on arrive à bien se repérer dans les niveaux. Et comme les manipulations deviennent très vite instinctives, on ne pense plus qu'à l'action elle-même.

  • Durée de vie 16/20

    24 niveaux + 3 niveaux secrets, et les 8 armes du jeu d'origine : vos poings, tronçonneuse, pistolet, fusil, mitrailleuse, lance-roquettes, canon à plasma et le légendaire BFG-9000. Le mode multijoueurs rajoute une dimension supplémentaire à une durée de vie plus qu'honnorable.

  • Bande son 16/20

    C'est la bande son de la version PC transposée sur GBA. Malgré les haut-parleurs minuscules de la petite portable, on retrouve complètement l'ambiance sonore très particulière de Doom. Cette bande son est d'ailleurs finalement pour beaucoup dans l'attachement des gamers à ce titre.

  • Scénario

    -

  • Note Générale17/20

    Doom avait déjà été adapté sur une dizaines de machines à l'exception notable d'une console portable. C'est chose faite sur la Gameboy Advance. Un jeu à ne pas manquer pour tous ceux qui ont été des fans du jeu originel sur PC, et un très bon jeu GBA pour tous les autres. Techniquement superbe, merci Id Software !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Activision
  • Développeur : id Software
  • Type : FPS
  • Multijoueurs : 2 à 4 joueurs
  • Sortie France : 16 novembre 2001
  • Version : Textes en anglais
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    Doom - PC Doom - PlayStation Doom - Saturn Doom - Mac Doom - Super Nintendo Doom - Xbox 360 Doom - Amiga Doom - Megadrive 32X Doom - Jaguar Doom - 3DO

Vidéos

Voir la vidéo de Doom