Menu
FIFA Football 2002
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS1
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : FIFA 2002
PS1
FIFA Football 2002
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 novembre 2001 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Partager sur :

Comme chaque année, une nouvelle page de la traditionnelle saga FIFA vs ISS s'apprête à s'inscrire dans nos carnets vidéo-ludiques. L'édition 2002 de la simulation de foot d'EA Sports va-t-elle enfin réussir à faire décrocher les nombreux adeptes de ISS sur la 32 bits de Sony ? Une chose est sûre, cet opus PSX de FIFA 2002 n'est pas le plus convaincant, et quand on connaît la popularité d'ISS Pro Evolution 2 sur la même machine, on peut se dire que le succès de ce titre est loin d'être assuré.

FIFA 2002

Voici donc l'édition 2002 du fameux FIFA d'EA Sports. Un millésime pas vraiment plus prestigieux que son prédécesseur mais qui a le mérite d'apporter quelques nouvelles idées à cette série dont les éditions annuelles se suivent et se ressemblent. Ceux qui se plaignaient du manque de renouveau des productions EA Sports vont donc être ravis d'apprendre que ce nouveau FIFA intègre un certain nombre de changements au niveau du gameplay, avec notamment un système de passes inédit auquel devront s'habituer les adeptes des précédents volets.

FIFA 2002
Des gestes techniques incroyables.
Cela se traduit dans le jeu par le fait qu'il faudra désormais assurer soi-même ses passes sans aucune assistance réelle de la part du CPU. Le joueur doit désormais prendre le temps d'orienter ses passes dans la direction voulue en espérant trouver un coéquipier dans un axe favorable, mais aussi doser sa puissance de frappe à l'aide d'une jauge qui se remplit en fonction de la pression exercée sur le bouton. Une bonne idée qui s'avère particulièrement efficace dans la mesure où elle rend les matches un peu plus techniques, et ça n'est pas plus mal dans une série qui se cache depuis trop longtemps sous une étiquette « arcade » pas toujours très bien vue par les puristes des simulations de ballon rond.

FIFA 2002
Un but immanquable.
Rien ne se fait sans transition et le jeu reste quand même globalement très accessible. Autre nouveauté, les gestes de défenses font désormais intervenir deux types de tacles : soigné ou appuyé, à choisir en fonction de l'importance de la situation, sachant que le tacle appuyé conduira bien souvent à une faute. Il faut d'ailleurs préciser que l'angle de votre tacle détermine dans quelle mesure ce geste défensif va être réussi et à quel point l'arbitre juge votre geste dangereux. FIFA 2002 y gagne donc un gameplay un peu plus technique, mais dans la pratique, l'IA n'est pas suffisamment efficace pour permettre au joueur de réaliser toutes les actions qu'il a planifiées. Les attaquants peuvent sprinter comme des surhommes pour prendre de vitesse toute la défense adverse, ce qui ne contribue pas à rendre les matches plus réalistes. De plus, le jeu souffre d'une réalisation très médiocre, vraiment décevante même, d'autant que les vues proposées ne mettent guère les joueurs en valeur. La pelouse est pixélisée à mort et les animations sont saccadées au possible.

FIFA 2002
Retour sur l'action au ralenti.
Les commentaires assurés par Thierry Gilardi et Olivier Rouyer ne manquent pas d'intérêt mais font preuve de trop peu de dynamisme lorsqu'ils ne sont pas carrément pénibles et incohérents. Exemple : "je crois qu'on ne verra pas de but aujourd'hui" (très motivant), suivi quelques secondes après d'un but et de la remarque "c'est du grand art depuis le début du match !". Allez comprendre... Bien sûr, FIFA bénéficie toujours de la licence officielle, (les vrais joueurs, les vraies équipes, etc...) et dispose d'un contenu suffisamment étoffé pour séduire n'importe quel amateur du ballon rond. Le joueur lambda pourra donc commencer par se faire la main en mode Entraînement et s'essayer successivement aux tirs aux buts, coups francs, corners, et touches. Dès lors qu'il se sentira prêt, notre joueur lambda pourra ensuite s'essayer aux matches amicaux ou aux matches de compétition. Tout est là pour que chacun trouve un challenge sans cesse renouvelé : éliminatoires et qualifications pour la coupe du monde, mode saison et coupe personnalisée pour les inconditionnels de la customisation. On trouve même des coupes bonus à débloquer. A cela vient s'ajouter la possibilité de jouer de jour, de nuit ou au crépuscule, le tout avec des conditions météo variables, sans oublier le mode multi jusqu'à 8 joueurs simultanément. On le voit, FIFA 2002 a bien quelques atouts dans sa manche, mais insuffisants selon moi pour que les possesseurs de l'édition 2001 investissent dans cette nouvelle mouture, et pas suffisamment efficaces pour faire oublier le manque de saveur de ce titre face au poids lourd de Konami.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Grosse déception au niveau de la réalisation : la surface du terrain pixélise comme jamais et les animations saccadées sabotent complètement le rythme des matches.

  • Jouabilité 14 /20

    Le nouveau système de passes rend le gameplay plus technique et plus intéressant, mais il aurait fallu que l'IA fasse preuve de davantage d'efficacité pour que cela fonctionne vraiment. On cherche désespérément ses coéquipiers et l'on échoue à faire aboutir la plupart de ses actions. L'utilisation des accélérations abusives est toujours d'actualité.

  • Durée de vie 15 /20

    Un programme plutôt consistant pour cette édition 2002 qui propose tout ce qu'il faut pour allécher les amateurs du ballon rond, et même un mode multi jusqu'à 8 joueurs à condition de posséder deux multitap.

  • Bande son 14 /20

    Les bruitages discrets font se focaliser sur les commentaires certes intéressants mais pas toujours de bon ton.

  • Scénario /

    -

Une édition 2002 qui apporte à la série des FIFA un gameplay plus technique, même si les matches ont toujours un goût arcade très prononcé. Malgré son contenu très fourni, ce titre n'impressionne guère par sa réalisation et ne propose rien qui justifie vraiment son acquisition auprès des possesseurs de l'édition précédente. Une version PSX de FIFA plutôt anecdotique donc, surtout quand on sait que sur la même machine, ISS Pro Evolution 2 arbore des atouts autrement plus prestigieux.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 novembre 2001 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Mis à jour le 05/11/2001
PlayStation Sport Electronic Arts EA Canada Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewZombie Army 4 Dead War : Des zombies nazis et de la série B pour un Shooter coopératif décomplexé 07 janv., 16:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020