Menu
Red Faction
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • PS3
  • 360
  • NGAGE
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Red Faction
PS2
Red Faction
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 septembre 2001 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (102)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ PC
10.58€ PS2
21.12€ PC
25.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alors que la version PS2 de Half-Life se fait attendre depuis des mois, Volition ouvre le feu avec Red Faction qui se prépare à faire une entrée en scène fracassante et simultanée le 28 septembre sur PC mais aussi sur Playstation 2. Un jeu que l'on attendait avec impatience et qui semble finalement tenir toutes ses promesses.

Red Faction

On leur a fait miroiter monts et merveilles pour qu'ils abandonnent tout derrière eux et viennent s'installer sur Mars. On leur a dit que travailler dans les mines pour la Ultor Corporation, c'était le seul moyen de faire fortune et de s'assurer un avenir sans histoires. La vérité c'est qu'on leur a menti. Et rien n'aurait pu préparer Parker et les autres à ce à quoi ils allaient être confrontés sur Mars : un labeur inhumain et continuel, et des mineurs qui à force de creuser ont l'impression de creuser leur propre tombe. Alors que les ouvriers tombent chaque jour comme des mouches, victimes de la brutalité des gardes de la Ultor Corporation, et qu'un étrange mal menace de réduire à néant toute la colonie, un vent de révolte souffle dans les couloirs sombres des mines. Et lorsqu'une altercation s'engage entre les deux hommes qui font face à lui, Parker s'empare de l'arme qui gît à ses pieds et s'engage sans le savoir sur la voie qui fera de lui l'acteur principale de la révolution contre la Ultor.

Red Faction
L'action ne laisse place à aucun temps mort.
Voilà pour le point de départ de l'intrigue de Red Faction. Un scénario qui rappellera à plusieurs reprises celui de Total Recall, et qui confère à Red Faction un background solide et dont les nombreuses ramifications surviendront au rythme de la progression du joueur pour donner à l'action une raison d'être indispensable à un bon FPS. Red Faction n'est donc pas à ranger aux côtés de Quake III ou encore de Unreal Tournament, il s'inscrit au contraire dans la lignée des FPS à la Half-life, c'est-à-dire destinés avant tout au jeu en solo. Le soft propose ainsi une progression plutôt bien scénarisée, au cours de laquelle le joueur devra amener Parker à découvrir l'origine du mal qui sévit dans les mines et tenter de survivre à la répression des gardes au service de la Ultor.

Red Faction
L'art de bien utiliser les mines télécommandées.
Le FPS scénarisé sur consoles est une denrée rare, mais à l'instar d'un Goldeneye ou d'un Perfect Dark, Red Faction est une réussite. L'action commence sur les chapeaux de roue et le joueur se fait instantanément happer par l'ambiance indescriptible du jeu. Des mineurs qui appellent au secours au détour d'un couloir, des gardes qui font feu sur tout ce qui bouge et qui appellent du renfort en vous apercevant, des contacts radio qui mettent la pression à cause du timbre hésitant de leur voix, sans parler des fusillades incessantes qui couvrent le bruit de vos pas. L'ambiance est décidément bien là, et même si la progression met parfois du temps à se diversifier et que les cuts-scenes se font un peu rares, l'envie incessante d'aller plus loin ne lâche jamais le joueur.

Red Faction
Là où le Geo-mod montre tout son intérêt.
A cela s'ajoute la nouvelle dimension qu'apporte le fameux Geo-mod à ce type de jeu. Ici, tout ou presque peut être réduit en miettes, et le jeu vous donne les moyens d'en faire l'expérience. Doté d'un arsenal qui s'enrichit très vite et dont la puissance augmente de façon exponentielle, le joueur a de quoi saccager complètement le travail des graphistes de Red Faction. Si bien sûr les concepteurs du jeu ont dû imposer certaines limites à cette destruction en masse, il est toutefois possible de creuser de véritables tunnels à travers les parois pour surprendre un ennemi planqué dans un couloir adjacent, réduire à néant le pilier ou la caisse qui dissimule un opposant un peu lâche, ou encore découvrir des raccourcis et des passages secrets.

Red Faction
Le scénario réserve quelques surprises.
Mais ne nous leurrons pas. L'utilisation des multiples possibilités offertes par le Geo-mod s'avère au final assez limité en mode solo, l'intérêt d'un tel système resurgissant plutôt lors des parties en multijoueurs. L'idée reste néanmoins très satisfaisante et ne manque pas de surprendre lors des premières parties. L'arsenal incroyable mis à la disposition du joueur constitue comme prévu l'un des points forts de Red Faction, chacune dispose d'un tir principal et alternatif, et parfois d'un snipe. Les ennemis profitent d'une IA satisfaisante et font preuve la plupart du temps de comportements réalistes. Voir une victime de votre lance-flamme s'élancer vers vous bras tendus en hurlant tel une torche vivante est un spectacle que l'on n'oublie pas comme ça. Autre motif de satisfaction, la possibilité de piloter toutes sortes d'engins, du sous-marin à la foreuse en passant par le poste de mitrailleuse que vous pouvez subtiliser aux gardes pour les éradiquer.

Red Faction
Difficile de trouver un obstacle indestructible.
Si l'action laisse souvent prédominer l'adresse et la précision sur la ruse, certains passages font intervenir un gameplay plus furtif où la possibilité notamment de déplacer les corps prend tout son sens. La jouabilité n'est toutefois pas complètement nickel et l'on ne peut que regretter que certaines actions ne soient pas complètement optimisées, comme l'escalade des échelles par exemple. Si le fait de pouvoir sauvegarder à n'importe quel moment est une excellente idée, cela ne fait qu'accentuer le problème des loadings incessants. Des défauts qui gâchent un peu le beau tableau proposé par Red Faction, mais qui n'empêchent pas ce titre de compter désormais parmi les références du jeu d'action à la première personne. Un bon moyen de se détendre en attendant la sortie prochaine de Half-Life également sur Playstation 2.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Dans sa globalité, le jeu fait intervenir un certain nombre d'environnements différents qui évoluent au rythme de la progression du personnage principal et de l'avancée du scénario, mais l'on pourra quand-même regretter que cette variété n'intervienne pas de façon plus fréquente. La destruction massive de l'environnement grâce au Geo-mod tient toutes ses promesses.

  • Jouabilité 16 /20

    Un gameplay sans problème au paddle, si ce n'est les quelques approximations lors des escalades des échelles et autres passages un peu délicats. L'intérêt du Geo-mod s'estompe un peu une fois plongé dans le scénario, et les chargements sont un peu lourds même si le fait de pouvoir sauvegarder n'importe quand est appréciable. L'ajout des engins pilotables apporte une certaine diversité au gameplay.

  • Durée de vie 15 /20

    La progression est suffisamment passionnante pour que le joueur ait toujours envie d'aller plus loin. Le mode deux joueurs en écran splitté ne se veut qu'un complément du mode solo, mais il propose une alternative au classique Deatmatch à travers des objectifs spécialement adaptés au Geo-mod.

  • Bande son 16 /20

    La bande-sonore assure une ambiance intense qui ne retombe jamais. Les répliques des gardes et des ouvriers sont particulièrement efficaces.

  • Scénario 14 /20

    Le scénario à la Total Recall est particulièrement efficace, mais la progression met parfois du temps à se renouveler.

Red Faction tient ses promesses et apporte aux First Person Shooter un certain nombre de bonnes idées à travers le Geo-mod, l'utilisation des véhicules et l'importance de l'arsenal. Les amateurs de jeux d'action à la première personne qui souhaitent jouer en solo peuvent y aller les yeux fermés. Half-Life aura du soucis à se faire lors de sa sortie sur PS2.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 septembre 2001 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (102)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 18/09/2001
PlayStation 2 Action FPS Volition THQ Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Diablo Immortal
    IOS - ANDROID
    Vidéo - Bande-annonce