Test Rayman 2 : The Great Escape- Nintendo 64

Nintendo 64

Revoilà Rayman, le petit héros français tout rond sans bras ni jambes. Il est maintenant tout en 3D mais doit encore sauver le monde de sa destruction.

Rayman 2 : The Great Escape

Le monde de Rayman est en danger et à peine a-t-il eu le temps de se faire à sa nouvelle forme en trois dimensions que les pirates de l'espace attaquent la planète. Après avoir capturé tous les ptizêtres, les pirates vont même oser s'en prendre à Rayman et le faire prisonnier. Sans pouvoirs, tout semble perdu lorsque son ami Globox lui rapporte un message de la fée Ly. Celle-ci conjure Rayman de s'enfuir et de sauver la planète. Requinqué de quelques forces, notre Rayman s'enfuit et part vaincre les pirates de l'espace et leur chef Barbe-Tranchante.

Test Rayman 2 The Great Escape Nintendo 64 - Screenshot 1Des séquences de glisse assez difficiles.

Au travers de vingt niveaux, vraiment différents dans leur approche graphique, Rayman continuera à faire ce qu'il a toujours fait. En effet, pour remettre d'aplomb son monde mourant et sans magie, il devra ramasser 1000 lums, ces petits insectes lumineux disséminés à travers les levels. A partir de là, il pourra aussi encore s'amuser à détruire des cages suspendues dans les airs afin de libérer les ptizêtres. Les niveaux sont gros et bourrés de power-ups en tout genre, de l'amélioration au super pouvoir en passant par une panoplie d'aides diverses. Mais si le principe de Rayman 2 semble rester le même, le gain primordial de ce nouvel opus est sa difficulté. Certains passages sont maintenant très complexes et Rayman devra se gratter la tête bien plus pour arriver à délocker certains endroits. Rayman n'aura pas alors de trop de ses quelques mouvements pour s'en sortir. Il peut nager, courir, sauter, faire des roulades, grimper le long des parois et bien sûr, faire l'hélicoptère avec sa touffe.

Test Rayman 2 The Great Escape Nintendo 64 - Screenshot 2Certains mondes sont très sombres.

Maintenant qu'il est en 3D, la conception du moteur graphique a du être toute autre. Non seulement, l'animation de Rayman est fluide mais tout est d'une qualité époustouflante ! Alors que les personnages se déplacent d'une manière ample et sans accrocs. Les niveaux sont colorés et chaque texture, fine et précise. Les scènes cinématiques au cours du jeu sont elles aussi de toute beauté et au-delà de la simplicité graphique de rayman et de ses contemporains, l'humour très cartoon est du plus bel effet. Pour une fois, l'effet de flou n'a pas été trop utilisé et seul Rayman en a fait véritablement les frais. Aucune gêne en tout cas, et chaque niveau est un régal pour les yeux.

Au niveau du gameplay, Rayman fait toujours figure de modèle même en 3D. Il n'a absolument rien à envier à un jeu comme Kazooie, au contraire. Les commandes, très intuitives, ne prennent qu'un minimum de temps et avec la fluidité dont fait preuve Rayman 2, le pilotage de ses petits membres est un bonheur. Le système de caméra, sans faire de miracles, est tout à fait au point et permet de s'y retrouver dans le dédale que représentent certains passages.

Kornifex, le 01 décembre 1999

Les notes

  • Graphismes 18/20

    Un moteur 3D léché au quart de poil et des effets dans tous les sens. Une fluidité à toute épreuve et des niveaux magnifiques et d'une couleur qui me laisse pantois...

  • Jouabilité 18/20

    Le maniement est non seulement intuitif mais rapidement très simple et les habitués ne devraient sincèrement pas être dépaysés. Les commandes répondent prestement.

  • Durée de vie 17/20

    Une difficulté bien plus grande par rapport au premier épisode fait que ce deuxième épisode s'adressera peut-être plus à un public "âgé". Les niveaux sont en plus assez grands pour vous occuper longtemps.

  • Bande son 18/20

    Des musiques de très bonne facture qui donnent un côté mélodramatique intéressant pour un jeu de ce type et des dialogues entre les personnages avec le langage très imagé de Rayman, une sorte de charabia immonde mais très rigolo.

  • Scénario

    -

  • Note Générale18/20

    Sûrement le meilleur jeu de plates-formes 3D du moment ; Ubi Soft, loin de s'endormir sur ses lauriers nous pond un petit bijou de beauté et de gameplay. Vous pouvez y aller les yeux fermés ! ;)

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Ubisoft
  • Type : Plates-formes
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 22 octobre 1999
    (31 octobre 1999 aux Etats-Unis)
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
  • Existe aussi sur :
    Rayman 2 : The Great Escape - PC Rayman 2 : The Great Escape - Dreamcast Rayman 2 : The Great Escape - PlayStation Rayman Revolution - PlayStation 2 Rayman 2 - Gameboy Rayman 2 : The Great Escape - iPhone/iPod Rayman 2 : The Great Escape - PlayStation 3 Rayman 2 : The Great Escape - PlayStation Portable Rayman 2 : The Great Escape - PlayStation Vita
  • Similaire à :
    Banjo-Kazooie
Mots-clefs : Rayman 2: The Great Escape Rayman 2 The Great Escape Ray Man 2 : The Great Escape Ray Man 2: The Great Escape Ray Man 2 The Great Escape, Ray-Man 2 : The Great Escape Ray-Man 2: The Great Escape Ray-Man 2 The Great Escape, Rayman : Kaizokufune Kara no Dasshutsu! Rayman Kaizokufune Kara no Dasshutsu! Rayman : Kaizokufune Kara no Dasshutsu ! Rayman Kaizokufune Kara no Dasshutsu !