Menu
Microsoft Flight Simulator
  • Tout support
  • PC
  • Xbox Series
  • ONE
Soluces
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Ajouter une page de Wiki
jeuxvideo.com / Soluces jeux / Microsoft Flight Simulator / Guide et astuces Microsoft Flight Simulator /

Flight Simulator, Airbus 320neo : Démarrage des moteurs et repoussage - Microsoft Flight Simulator, tutos, guide complet

Page Wiki Flight Simulator, Airbus 320neo : Démarrage des moteurs et repoussage

25 769 vues

L'avion va maintenant savoir où aller et comment y aller. Il faut maintenant démarrer les moteurs et effectuer le repoussage. Ces deux actions sont assez rapides et s'effectuent plus ou moins dans le même laps de temps. La première chose à faire est de préparer l'avion en vue du démarrage des moteurs. Pour le moment notre aéronef est connecté sur un groupe auxiliaire dit GPU. C'est de là qu'il tire son énergie. Il faut donc que l'avion puisse être autonome. Nous allons donc démarrer ce qu'on appelle l'APU. L'APU est un petit moteur qui se trouve à l'arrière de l'appareil au niveau de la queue. Ce moteur actionne un compresseur d'air qui va servir à démarrer les moteurs et assurer le conditionnement d'air de la cabine. Il va également fournir l'électricité à l'avion.

Effectuez dans l'ordre les opérations suivantes avec le panneau de l'overhead (plafonnier) que vous pouvez faire apparaître via les touches CTRL+8. Les Fuels Pomps (1) vont permettre d'alimenter en carburant les moteurs. Elles sont au nombre de 6. Ensuite il faudra activer l'APU (2) et le démarrer (3). Cette opération va demander dans les 30 secondes. Vous pouvez aussi activer le "Bleed" (4) qui sera pris sur l'APU. Le bleed est l'air pneumatique qui va alimenter l'avion en air conditionné et permettra également de démarrer les moteurs. Activer aussi le BEACON (5) afin de prévenir le personnel au sol le démarrage des moteurs.

Flight Simulator, Airbus 320neo : Démarrage des moteurs et repoussage

Quand l'indication "AVAIL" s'affiche sur le voyant "3" de l'image ci-dessus, vous devrez déconnecter l'alimentation extérieure. C'est le bouton "EXT PWR" que vous avez déjà utilisé précédemment. En effet l'avion étant autonome, il ne sera plus nécessaire de s'alimenter via le groupe auxiliaire. Le groupe auxiliaire étant une machine assez volumineuse, celle-ci ne pourra pas nous accompagner pendant le roulage et encore moins durant le vol.

Démarrage des moteurs

Faites CTRL + 7 afin d'avoir une vue sur la manette des gaz et vous obtiendrez l'image ci-dessous. Les actions à effectuer pour démarrer un moteur sur un Airbus A320 sont assez simples et cette opération est relativement rapide. Il faut commencer par faire tourner le rotacteur 3 vers la droite en position IGN START. Ensuite, activer l'interrupteur 2 vers le haut. Il faudra maintenant observer le démarrage du moteur droit sur l'ECAM du bas. En effet on démarre toujours le moteur de droite en premier. Faites CTRL+3 afin de regarder les ECAMs. Sur celui du haut, vous allez voir la valeur N2 monter. Le moteur va ensuite chauffer, vous pouvez l'observer via l'EGT qui est juste au-dessus. Ensuite ça sera autour du N1 de monter tout doucement.

Sur le vrai A320, la mention AVAIL devrait s'afficher pour vous indiquer quand le moteur a le bon rendement vous indiquant par la même occasion quand allumer l'autre moteur. Cependant pour le moment cette indication n'est pas présente dans le jeu. Elle devra arriver prochainement via le mod de FlyByWire. Une fois N1 vers 19.5, vous pouvez démarrer le moteur de gauche.

Faites CTRL+7 pour revenir sur la manette des gaz. Et activer l'interrupteur 3 de localisables via l'image ci-dessus et refaite la même opération en observant les l'ECAM. (CTRL+3).

Une fois les deux moteurs en marchent, vous devrez remettre le rotacteur 1 sur NORM. Faites F pour remettre la vue à zéro. Vous deux moteurs sont désormais démarrés ! Il ne reste plus qu'à faire reculer l'avion. Faire reculer un avion n'est pas simple et cette opération ne peut se faire seule. Il faut donc l'aide d'un véhicule spécialisé. Relâchez vos freins avec CTRL+SUPP et faites SHIFT+P pour démarrer le "Push Back". Passez en vue extérieure et quand l'avion est suffisamment reculé, vous devrez faire à nouveau SHIFT+P pour arrêter l'opération de repoussage. L'avion peut désormais rouler seul grâce à ses moteurs.

Flight Simulator, Airbus 320neo : Démarrage des moteurs et repoussage

Il faut maintenant mettre l'avion dans une configuration de décollage avant le roulage. Pour cela, activez 1 cran de volet avec la touche F7. Vous pouvez également le faire avec la souris, sur l'image ci-contre c'est l'emplacement 2. Armez les "Spoilers" en levant le levier 1. Et appuyez sur le bouton MAX sur l'Autobreak. Cette configuration permet de préparer l'avion en cas d'abandon du décollage et ce dernier devrait s'arrêter plus rapidement. C'est une mesure de sécurité. Activez aussi les phares de roulage. Cet interrupteur se trouve sur l'overhead (panneau supérieur) que vous pouvez atteindre via CTRL+8. Il se trouve en bas à gauche et vous devrez le mettre sur TAXI.

Etapes du vol entre Perpignan et Tarbes

Flight Simulator, Airbus 320neo : Démarrage des moteurs et repoussage
Microsoft Flight Simulator : tous nos guides et astuces
Sommaire Wiki
    • Notre sélection de matériel
    • Quelle version choisir ?
    • Précharger une zone complète dans le jeu pour améliorer les graphismes
    • Mods : Comment installer et appliquer des livrées de compagnies aériennes aux avions
    • Mods : Comment améliorer l'Airbus A320neo
    • Lancez le jeu rapidement sans les logos et introductions
    • Survoler et visiter un endroit précis dans le monde grâce aux coordonnées Google Maps
    • Retrouvez directement toute la faune du jeu
    • Liste des villes en photogrammétrie
    • Guide de voyage : Visitez les lieux présentés par Microsoft durant les trailers
    • Comment bien décoller, le guide
    • Comment bien atterrir, le guide
    • Atterrissage : savoir si on est bien positionné
    • Les symboles des pistes : comment les déchiffrer
    • Mémo des instruments de bord
    • A quoi servent les volets (Flaps)
    • Les avions à train classique
    • Comment utiliser le pilotage automatique, notre guide
    • Savoir quand commencer à descendre, notre guide
    • Flight Simulator : Glossaire et guide des touches
    • Comprendre l'ATIS, notre guide
    • Décodage d'un rapport météo METAR
    • Utilisation du Garmin G1000
    • S'aider d'un VOR pour se guider
    • Tutoriel du Airbus A320Neo
    • Briefing du vol entre Perpignan et Tarbes
    • Configuration du MCDU
    • Paramétrage du FCU (panneau du pilote automatique)
    • Démarrage des moteurs et repoussage
    • Roulage
    • Décollage
    • Vol
    • Descente
    • Approche et atterrissage