Menu
Oxenfree
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • iOS
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / Oxenfree /

Test du jeu Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie

Oxenfree
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Mog-kubo
L'avis de Mog-kubo
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
04 juin 2017 à 10:00:01
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Test Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie

Contributeur

Un endroit isolé, une bande d’amis et une soirée mémorable. Cette trame, bien connue, s’inscrit comme l’archétype du film d’horreur pour jeunes adultes. Adaptée, elle se prête parfaitement à l’exercice du jeu vidéo et nous délivre de superbes productions, comme le très bon Until Dawn sur PlayStation 4. Oxenfree est de celles-là, un beau jeu narratif du studio indépendant Night School, sorti en 2016. Avec sa direction artistique soignée, son histoire intrigante et son parfum de nostalgie, Oxenfree mérite à plus d’un titre d’être reconnu pour ses nombreuses qualités. Retour sur un véritable coup de cœur du jeu vidéo indépendant.

Le Gaming Live de Frans et Deriv

Bienvenue sur Edwards Island

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie
L'embarcadère d'Edwards Island, là où tout commence

Alex est une jeune fille de 17 ans parfaitement normale, avec un penchant pour la rébellion et une honnêteté sans filtre. Avec ses cheveux bleus et sa veste oversized rouge, elle pourrait être n’importe quelle adolescente de son âge. Accompagnée de son meilleur ami Ren et de son beau-frère Jonas, qui vient d’emménager chez elle, Alex se rend sur Edwards Island. L'île a servi pendant un temps de base militaire et en a gardé les installations, des opérations de minage s'y sont également déroulées. Au programme, une soirée qui se veut comme mémorable pour le petit groupe. Loin d’imaginer ce qu’il va leur arriver, la bande d’amis retrouve sur place Nona et Clarence, deux camarades du lycée.

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie
Alex et ses amis, réunis sur la plage de Beacon

Les choses ne vont en effet pas se dérouler comme prévu. Edwards Island renferme de nombreux mystères dont les comparses auraient mieux fait de ne pas croiser le chemin. Les mésaventures commencent lorsque Ren décide de faire découvrir à ses amis une grotte dans laquelle on pourrait, à l’aide d’une radio, entrer en contact avec des entités. Ce qu’Alex et ses amis ne savent pas, c’est que cette grotte va sceller leur destin et les entrainer dans des aventures qui vont mettre à mal l’espace et le temps.

Si ce pitch est particulièrement succin et lacunaire, c’est aussi afin de ne pas gâcher la découverte du jeu. En effet tout l’intérêt d’Oxenfree réside dans son histoire, et la manière dont cette dernière est amenée au joueur. Impossible donc, d’en dire beaucoup plus, sans spoiler des éléments clefs de l’intrigue.

Un autre monde, à portée de radio

Oxenfree est un exemple parfait de récit narratif, avec peu de gameplay mais une histoire construite avec soin, ainsi qu’un doublage exécuté à merveille. Le style du jeu n’est pas anodin, et pour cause, l’un des créateurs est ancien de chez Telltale alors que l’autre a travaillé chez Disney. La maitrise du verbe ne leur est donc pas inconnue, loin de là.

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie
La carte d'Edwards Island

Côté Gameplay, le titre n’a pas vocation à révolutionner le genre. À de nombreux égards, il est constitué de longues séquences de marche et d’exploration, ponctuées par des brillants éclats narratifs. Pourtant, un élément vient apporter un peu plus de dynamisme dans le jeu : la radio. Si elle est la cause de nombreux maux des protagonistes, ce que vous découvrirez si vous jouez à Oxenfree, cette dernière est aussi un moyen pour eux d’en apprendre plus sur l’histoire de l’île et sur ce qui a pu se passer. Le système n’est pas particulièrement révolutionnaire, mais il rajoute une part d’interactivité dans ce jeu axé autour du récit.

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie
Premier contact établi avec la radio

Du reste, les choix ont un véritable impact, pas forcément sur le déroulement de l’intrigue, mais plutôt sur son dénouement et les relations entre les personnages. En effet, comme dans tout bon jeu narratif, des options multiples sont proposées au joueur lors des phases de dialogue. Le principal défi consiste à faire des choix rapides, puisque les discussions ont lieu en temps réel. Il n’est donné au joueur que peu de temps pour faire ses choix. Il faut prendre une décision, et vite, afin de ne pas ignorer les dialogues. Cette partie s’avèrera être compliquée pour les plus jeunes et les non-anglophones, puisque le jeu est intégralement en anglais et n’est doté d’aucun sous-titre français.

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie

Une ode à la culture populaire des années 80

Dès les premières minutes du jeu, le ton est donné. Oxenfree délivre un doux parfum de nostalgie, d’une époque que beaucoup d’entre nous n’ont pas ou peu connu. Le style graphique du jeu est relativement moderne, minimaliste, mais la gamme des couleurs renvoie au passé. Les pastels et les visuels ternis donnent au jeu une touche de mélancolie. Mention spéciale pour la bande-son, créée exclusivement pour le jeu, qui s’avère être une petite merveille et qui offre une immersion d’autant plus saisissante dans l’univers du jeu. Pourtant, parfois tout bascule très vite dans l'horreur et Oxenfree sait offrir des moments d'angoisse, grâce à une mise en scène léchée, appuyée à coups d'effets lumineux, de couleurs sombres et de sons stressants.

D'une ambiance paisible à l'angoisse, il n'y a qu'un portail

Oxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgieOxenfree : L’aventure narrative au doux parfum de nostalgie

Le design des personnages, avec leurs vêtements oversized ou vintage et la palette de couleurs choisie, empêche d’identifier clairement l’époque à laquelle ils appartiennent. Pourtant, tout dans ce jeu renvoie à la culture populaire des années 80. Les thèmes abordés, comme le contact avec des entités via un media (ici la radio), marquent l’impact de ces années sur la création du jeu. Comment ne pas penser au film Poltergeist, sorti en 1982, dans lequel la communication avec les "esprits" se fait via la télévision ! La réalisation globale rappelle également la série The Stranger Things, pourtant sortie après le jeu. Plus qu’une coïncidence, Oxenfree s’inscrit tout simplement dans la lignée des productions en vogue, qui surfent sur la vague retro et nostalgique des années 80, avec une bonne dose de fantastique et un peu d'angoisse !

Les notes
+Points positifs
  • L'immersion dans l'univers du jeu
  • La bande-son exceptionnelle
  • Des doublages saisissants de justesse
  • Le plot twist final
  • Un new game plus sympathique !
-Points négatifs
  • Absence de localisation française
  • De longues séquences de marche
En définitive, on ne peut qu’inviter le joueur à laisser sa chance à cette aventure captivante, mystérieuse et profonde. Les thèmes que le jeu aborde durant les 5 heures requises pour le terminer sont nombreux : le passage de l’adolescence à l’âge adulte, les responsabilités, le temps ou encore le sens du sacrifice, … analyser l’intégralité du titre de Night Schoolers serait plus qu'intéressant. Pourtant, ce serait vous gâcher l’expérience du jeu. Si vous aimez la culture populaire, les expériences narratives et les histoires qui vous font réfléchir : n’hésitez pas. Oxenfree est une expérience passionnante à côté de laquelle il serait dommage de passer.
Profil de Mog-kubo
L'avis de Mog-kubo
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
04 juin 2017 à 10:00:01
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
PC Mac Linux Aventure Night School Studio Horreur
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer III dévoile un côté tower defense Hier, 19:00
PreviewRatchet & Clank Rift Apart : La future vitrine technique de la PS5 ? 12 mai, 16:00
PreviewNew World : nous avons pu jouer à une expédition du MMO de Amazon Games, nos impressions 11 mai, 17:12
Les jeux attendus
1
Biomutant
25 mai 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Diablo II : Resurrected
2021