Menu
Fated
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / Fated /

Test du jeu Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Fated
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de daFrans
L'avis de daFrans
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 mai 2016 à 14:02:02
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Précommander sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Test Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Fated : Sauvez les vikings en réalité virtuelle

4 279 vues

Débarquée dans l’industrie vidéoludique de manière assez inattendue et précipitée, la réalité virtuelle n’a pas laissé beaucoup de temps aux studios avant son arrivée. Comme toute nouvelle technologie, il faut prendre du temps pour l’appréhender, la comprendre et essayer d’en tirer le maximum. Malheureusement, la plupart des développeurs semblent tout juste sortis de cette phase d’apprentissage et ne sont donc pas encore en mesure de nous livrer des projets aussi ambitieux que ce que les joueurs attendent. TOUS les développeurs ? Non ! Une poignée d’avant-gardistes tentent de tirer leur épingle du jeu avec des expériences complètes, alors que la plupart des intéressés n'ont pas encore reçu leur casque.

Frima Studio fait partie de ceux-là. Cette compagnie québécoise spécialisée dans les jeux Web s’est lancée dans un joli projet il y a deux ans, FATED : The Silent Oath. Derrière ce nom se cache un jeu épisodique d’action-aventure destiné aux principaux casques de VR (HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR) et vous plongeant dans l’univers nordique des vikings. Nous avons donc pu nous essayer au premier épisode de cette expérience hautement narrative et bien loin des simples démos que nous avons l’habitude de voir sur ces supports.

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Une aventure narrative

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Votre périple commence alors que votre village a été détruit par "un tremblement de terre ou peut-être autre chose", comme vous l’explique votre femme, Freya. Durant l’incident, le toit de votre maison s’est effondré et vous vous réveillez ainsi à moitié assommé dans une charrette à destination d’un village voisin qui pourrait vous accueillir. Cette scène servira donc d’excuse pour vous familiariser avec l’univers du jeu et mieux comprendre comment contrôler votre personnage. Le jeu étant très orienté vers le narratif, les interactions possibles reste assez peu nombreuses, mais plutôt intuitives.

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Vous pouvez ainsi répondre par oui ou par non à des questions que vous posent certains PNJ via un simple hochement de la tête. Même si dans ce titre, les conséquences de vos actions ne sont pas le cœur des préoccupations, il faut avouer que l’idée est plutôt chouette. Après cette introduction peut-être un poil trop longue, vous être enfin libre de vous déplacer - préparez les petits sacs en papier ! Comme dans un jeu à la première personne classique, vous pouvez faire pivoter vos jambes avec le stick droit de la manette, tandis que le gauche vous permet d’avancer ou reculer. Quelle erreur ! La nausée est quasiment immédiate et vous commencerez très vite à simplifier vos mouvements pour éviter les rotations… C’est un point assez dommageable dont les développeurs semblent avoir conscience puisqu’un second mode de déplacement vous est proposé. Malheureusement pour les plus sensibles, celui-ci est tout aussi vomitif.

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle
Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Votre seconde mission sera d’aller chasser de la biche pour votre petit clan, armé d’un arc très facile à prendre en main. D’une pression sur la gâchette gauche, vous positionnez votre arc, d'une autre la droite vous le bandez. Relachez cette dernière et le tour est joué. Une petite phase plutôt simpliste, mais sympathique qui précède le meilleur. En effet, quelques instants plus tard, vous vous retrouvez à bord d’une charrette traversant les montagnes, sur une chaussée étroite longeant un précipice inquiétant. Votre rôle sera de conduire le véhicule à l’aide de vos gâchettes. Une tâche qui s’avèrera bien plus ardue et palpitante lorsque la vitesse aura grimpé en flèche après qu’une créature titanesque ait décidé de vous transformer en panini. Tout en sentant le stress monter, vous n’hésiterez pas à regarder autour de vous pour savoir où se situe ce monstre qui semble bien peu amicale. En bref, nous avons affaire à une phase bien sentie et qui se sert réellement des atouts de la VR.

Pour conclure sur le scénario, il faudra malheureusement attendre le deuxième épisode pour pouvoir se forger un avis définitif. Cette première partie se contente surtout d’introduire l'intrigue, même s’il faut avouer que l’utilisation de l’univers si particulier des vikings s’avère très intéressante.

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Un Valhalla peuplé de robots

Fated : Les Vikings brandissent la hache en réalité virtuelle

Après ce démarrage un peu lent, votre aventure pourra réellement décoller. Vous découvrirez des environnements somptueux et des scènes spectaculaires qui représentent très clairement le gros point fort de Fated. Nous retiendrons notamment la traversée d’un gigantesque gouffre à la tyrolienne, moment propice à une petite montée d’adrénaline. Peu après, de gigantesques lames tenteront de vous découper en morceaux. Si vous voulez des sensations, ce titre vous apportera tout de même quelques de quoi frissonner un peu. Toujours dans un registre aussi positif, il serait bête de ne pas mentionner la beauté des décors. Certains environnements sont tout bonnement magnifiques et l’immersion qu'offre la réalité virtuelle nous permet de profiter au maximum du travail coloré de l’équipe de Frima. Le studio a donc fait en sorte de tirer avantage des casques de réalité virtuelle en nous plongeant dans des scènes qui vous marqueront très certainement.

Passons maintenant à un point un peu plus fâcheux. Si certains environnements sont presque magiques, c’est un peu moins le cas des animations des personnages qui sont parfois plus proche de l’automate que du viking bien portant. Etre capable de discerner à partir de quel point recommence l’animation d’un modèle a le don de nous sortir un peu de l’expérience, comme pour nous dire "ce n’est qu’un jeu vidéo". Quel dommage, surtout quand on voit que d’autres animations sont bien plus réussies, dignes de séances de Motion Capture. Même constat pour les dialogues qui nous ramène directement 10 ans en arrière. Lorsque des conversations ont lieu, chaque personnage prononce sa phrase, entrecoupé par une pause assez dérangeante. Cela casse donc un peu la dynamique des scènes, ce qui n’arrange rien à nos affaires puisque Fated n’offre qu’une petite heure et demie de jeu.

Finissons enfin sur la direction artistique du titre qui s’oriente très clairement vers le cartoon. À la manière d’un Fable, Les humains ont des traits très prononcés, de grands yeux et des habits très colorés. Cette esthétique convient parfaitement au côté fantastique du titre et même s’il s’agit d’un choix étonnant pour la VR qui mise souvent sur le réalisme, force est de constater que c’est plutôt réussi.

PAX East 2016 : Fated, le jeu narratif en réalité virtuelle !

Points forts

  • Un scénario intéressant
  • Quelques phases particulièrement bien senties
  • Une véritable utilisation des atouts de la VR
  • Des environnements somptueux

Points faibles

  • Des déplacements qui donnent la nausée
  • Les personnages ont des animations robotiques
  • 19,99 € pour 1h30 de jeu

Pensé de bout en bout pour la réalité virtuelle, jouissant d’une direction artistique convaincante et de quelques scènes vraiment marquantes, le jeu de Frima Studio pourra représenter une solide expérience pour les aficionados de la réalité virtuelle. Prenez garde en revanche, les plus sensibles pourraient être fortement dérangés par des déplacements vomitifs qui vous demanderont un petit temps d’adaptation. Hormis ce bémol et quelques lacunes techniques, FATED : The Silent Oath reste une aventure intéressante dont on espère qu'un second épisode verra le jour (si possible avec quelques soucis en moins). Avec une petite heure et demie de jeu et un départ un peu lent, le scénario n’a pas vraiment le temps de décoller et mériterait pourtant d’être porté un peu plus loin.

Note de la rédaction

14
--

L'avis des lecteurs

Donnez votre avis sur le jeu !
Profil de daFrans,  Jeuxvideo.com
Par daFrans, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
PreviewForza Horizon 5 : Notre premier avis sur l'open world motorisé que rien n’arrête 11 oct., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022