Menu
Breakneck
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur iOS / Breakneck sur iOS /

Test du jeu Breakneck - Le Wipeout de l’infini sur iOS

Test : Breakneck - Le Wipeout de l’infini
iOS
Breakneck
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 octobre 2015 à 17:59:26
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Partager sur :

Les Puzzle-RPG, les runner, les jeux de réflexion et de stratégie… sont, sans conteste possible les genres phares du marché vidéoludique sur plates-formes mobiles. Malgré cet état de fait, les jeux de course trouvent leur public et les grands éditeurs tentent de prendre l’aspiration virage après virage affinant leurs jeux, les rendant toujours plus attractifs. Qu’ils soient orientés simulation (Real Racing 3) ou arcade (Asphalt 8 : Airborne, Need for Speed : No Limits), les pneus s’effritent et le bitume fond sous les drifts incessants de Gameloft et Electronic Arts. Studio spécialisé dans le développement de jeux sur iOS, Prodigy Design déboule moteur rugissant et aérofreins déployés avec Breakneck, un jeu de course futuriste 100% arcade aux allures de WipEout et F-Zero.

Breakneck, 8 minutes explosives entre fin du monde et pilotage

Chargement de la vidéo Breakneck Gameplay

Un avenir grisant à 300km/h

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Le monde que nous connaissions n’est plus. La Terre est désormais occupée par des envahisseurs soucieux d'éradiquer les dernières poches de résistance humaine. En tant que pilote de vaisseau, votre objectif consiste à traverser les terres occupées et parcourir la plus grande distance avant de vous écraser et disparaître dans les flammes de la renommée. Avec sa mise en situation sommaire, un classique sur mobiles, Breakneck ne s’embarrasse pas d’un scénario étoffé, mais mise sur une accessibilité et un fun instantanés. A bord de votre bolide, vaisseau futuriste planant à quelques mètres du sol et ressemblant aux Formula Zero, le gameplay se résume à vous déporter à gauche ou à droite pour esquiver les obstacles disposés sur votre trajectoire optimale… enfin en apparence. Prodigy Design s’attache à simplifier les commandes d’un jeu de course tout en conservant le dynamisme et la nervosité, essence de la licence WipEout.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Tel un runner, Breakneck s’articule autour d’une expérience de jeu courte et intense. Aucun tracé prédéfini ou système de championnat mais l’éternel principe de course sans fin. L’objectif est simple : parcourir la plus grande distance possible avant de s'emplâtrer dans un mur ou de se faire oblitérer par un tir orbital extra-terrestre. Chaque run est structuré en zones d’une dizaine de kilomètres, des aires de jeu aux environnements variés : Ferme de carbone, Terres stériles, Avant-poste Envahisseurs… Se frayer un chemin à travers les décors, choisir son tracé, esquiver les obstacles et s’adapter aux événements se déroulant sous vos yeux sera votre pain quotidien. Les environnements, sans être ouverts, ne se contentent pas d’une simple ligne droite mais offrent différentes trajectoires forçant la décision du joueur en une fraction de seconde.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Pouvoir traverser les étendues désolées et survivre ne sera pas une mince affaire. Mentionné ci-dessus, si la mort vient parfois de votre propre faiblesse commandes en main, la majorité du temps, la faucheuse surgira des cieux sous la forme d’un tir de canon posté en orbite. Cet ennemi tout bonnement invincible tentera de se synchroniser sur votre trajectoire afin de vous annihiler ; l'interface vous indiquant la progression de l'ennemi et le temps vous restant avant de voir la foudre s'abattre sur vous. Les embardées et autres manoeuvres n’y changeront rien. Le canon verrouillera votre signature et seule une utilisation intelligente du Boost vous sera salutaire. Permettant à votre vaisseau de distancer cet ennemi, il vous faudra pourtant le recharger sans cesse au risque de vous retrouver démuni si vous y puisez sans parcimonie. Et pour recharger ce Boost, rien de tel que de risquer le crash en frôlant les murs. Cet acte de foi génère de l’électricité qui comble nos condensateurs, nous offrant de précieuses secondes d’accélération afin d’échapper à une mort certaine. Entre pilotage et prise de risque, Breakneck se dote d’un gameplay nerveux, des sessions de course pure qui griseront les pilotes en devenir que nous sommes.

La fin “électro” du monde

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Le titre de Prodigy Design ne peut nier ses influences, WipEout et F-Zero en tête, deux franchises phares du jeu de course futuriste ayant respectivement marqué les inconditionnels de Sony et Nintendo. La conception même du vaisseau de Breakneck rappelle les grandes heures des deux licences citées précédemment. Des aérofreins, des propulseurs crépitant, un design à la serpe et un comportement de fusée clouée à 2 mètres du sol filant à la vitesse du son dans des environnements de science-fiction... la patte WipEout / F-Zero se ressent à chaque instant.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Et les décors ne sont pas en reste. Le sable danse entre les structures métalliques, les containers et l’architecture extra-terrestre. Des vents chargés en poussière s’élèvent réduisant notre champ de vision tandis que notre bolide de fortune traverse ces terres sans vie. Le talent des développeurs s’exprime dans la modélisation du vaisseau ainsi que la finesse des textures sans parler des effets spéciaux : l'électricité se répand, les éclairs zèbrent l’écran, la poussière virevolte, les étincelles giclent … Breakneck, de par sa réalisation de qualité, s’affirme comme le porte-étendard d’une production mobile se rapprochant inéluctablement des consoles portables et sa PlayStation Vita.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Mais Breakneck ne serait que l’ombre de lui-même sans sa bande originale au même titre que WipEout et F-Zero. La musique est une indéniable réussite au point que jouer sans s’avère être une hérésie. Composée par Kadington, artiste montant de la scène “électro”, celle-ci vous transporte, vous accompagne dans votre fuite en avant transcendant vos actions à l’écran par un bit tout droit sorti des meilleurs sets de la capitale. Une fois l'iPad reposé, la tête encore dans le guidon, les samples restent et s'imposent ronronnant de longues minutes encore.

Quand le Free to play va... tout va !

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Les adeptes de jeu de course se délectent, sans jamais effleurer cet état de satiété tant recherché, de la possibilité de personnaliser leurs véhicules ou dans une moindre mesure choisir entre différents bolides. Sans cela un jeu de course s'apparente à un orphelin, tant ce concept fait partie intégrante du gameplay. Les franchises WipEout et F-Zero distribuaient, en veux-tu en voilà, les vaisseaux (ou Formula Zero) avec leurs caractéristiques propres là où Breakneck se contente de simples skins pour un vaisseau unique. Un manque en aucun cas crucial, mais se faisant ressentir après quelques heures de jeu. Seuls des améliorations permanentes de bonus et des consommables appelés “Coups de Pouce” égayent l'aventure.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Aimant à pièces, Charge de batterie, Brouilleur … tous ces bonus sont disposés aléatoirement au coeur des courses. En les améliorant, vous augmentez donc la durée de leurs effets en jeu ce qui vous coûtera selon l’upgrade des artefacts (“cristaux” bleus) ou des cristaux violets (monnaie forte du titre). Les Coups de Pouce quant à eux s’achètent à chaque début de run. Expérience, Pièces collectées, Bonus en jeu, Charge accrue… ceux-ci vous offrent une vraie plus-value une fois au volant et vous garantissent en général de meilleurs run. Ne pouvant en équiper qu’un seul en début de partie, de nouveaux slots se libèreront moyennant quelques artefacts.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

Alors que vous récoltez des pièces durant vos sessions de jeu, les artefacts et cristaux sont distribués au compte-gouttes. Monter de niveau est une manière simple de remplir votre besace. Cependant, si vous comptez investir du temps dans Breakneck, je vous conseillerais de concentrer vos efforts à remplir les défis et missions quotidiennes. Vous serez récompensés en Artefacts et Cristaux, une manne non négligeable pour progresser dans le jeu et parcourir une distance toujours plus grande. Mais surtout, évitez de poursuivre votre run après un crash en dépensant lesdits cristaux… sauf si un record vous tend les bras.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini

En effet, la finalité de Breakneck réside dans l’aspect compétitif du titre et donc dans son leaderboard. Atteindre une distance encore jamais approchée, participer à des tournois organisés par les développeurs et ainsi obtenir des récompenses afin d’améliorer et de personnaliser votre vaisseau, un objectif d’une simplicité enfantine s'il en est. Et pourtant… avec mes 121.136m parcourus me plaçant à la 5.087 places du classement mondial à l’heure où je rédige ces lignes, il me faudra trimer des heures pour grappiller mètre après mètre des places au classement et au final entrer dans le top 1.000 puis 100 puis 10 ! Un acte de compétiteur qui ravira les joueurs de ce calibre.

Breakneck - Le Wipeout de l’infini
  • Test effectué sur iPad Air 2
Les notes
+Points positifs
  • L’héritier de WipEout et F-Zero sur mobiles
  • Des courses effrénées et exigeantes se terminant dans les flammes
  • Une bande originale “électro” exclusive et de qualité
  • Des graphismes touchant du doigt le marché des consoles portables
  • Une orientation “Compétition” entraînant le joueur dans un cercle infernal de Try & Retry
-Points négatifs
  • Un seul vaisseau à piloter
  • Une personnalisation quasi inexistante à l’exception des skins
  • La présence de 3 monnaies pour un modèle économique sans réelles contraintes malgré tout

Fusant à travers la poussière et les débris, Breakneck s’impose comme le digne héritier sur mobile des franchises cultes que sont WipEout et F-Zero. Avec sa direction artistique futuriste, sa bande son sans équivalence sur iOS et ses sensations procurées smartphone et/ou tablette en mains… l’expérience prodiguée par le studio Prodigy Design décolle la rétine, chahute les sens au point de devenir la nouvelle référence du jeu de course arcade, malgré une personnalisation des véhicules en berne. Quant à l’aspect compétitif, il garantit au titre une rejouablilité et une durée de vie des plus conséquente.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 octobre 2015 à 17:59:26
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Mis à jour le 06/10/2015 à 23:10
iOS Course Prodigy Design Futuriste
Dernières Preview
PreviewTwin Mirror : Le nouveau Dontnod (Life is Strange) plus narratif que jamais 10 juil., 17:26
PreviewWorld of Warcraft : Shadowlands - Une extension des plus prometteuses 10 juil., 11:00
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020