CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?
Profil de Ayden_,  Jeuxvideo.com
Ayden_ - Journaliste jeuxvideo.com

Disponible sur Steam depuis 2018, Vagante pose son baluchon sur les consoles du moment. Prônant l’amour du pixel art, le roguelike de Nuke Nine n’est pas à prendre à la légère. Mêlant action et plate-formes, il distille une ambiance dark-fantasy qui accroche immédiatement. Avec son bestiaire énigmatique, ce titre – qui est l’œuvre de quatre personnes (deux graphistes, un programmeur et un musicien) est une pépite. Et on va vous expliquer pourquoi.

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

Dans Vagante, point de scénario. Confortement installé dans une caravane de fortune, le joueur débarque à la lisière d’une forêt et pénètre immédiatement dans le vif du sujet. Après un rapide tutorial expliquant les contours du gameplay, l’aventure débute ! Avant de s’enfoncer dans cette grotte obscure, portant le doux nom de Dark Caves, l’utilisateur peut opter entre trois personnages correspondant à autant de classes : Chevalier, Mage ou Voleur. Comme d’habitude, le premier est le bagarreur, manieur d’armes et adepte du corps-à-corps, le second préfère prendre ses distances pour viser de loin tandis que le petit dernier, et non moins attachant, mise sur la discrétion pour se frayer un chemin dans ces dédale labyrinthique. Roguelike oblige, les environnements sont générés aléatoirement à chaque partie et chaque mort signifie la perte totale du loot récolté auparavant, pour un retour à l’envoyeur dans la forêt. Charmant, mais appétissant !

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

UNE ODE AU GAMEPLAY

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?
En voilà un qui va prendre un bon coup de massue sur le crâne !

Si Vagante est si accrocheur, ce n’est pas uniquement pour son atmosphère mystérieuse, ses couloirs à peine éclairés et ses panoramas lugubres. En réalité, dès qu'on le prend en main, le jeu se montre instinctif et on a le sentiment de pouvoir tout faire ! Sauter, s’accrocher aux parois, ralentir son pas, frapper de son épée, tirer à l’arc, balancer des sorts… l’avatar est polyvalent et ultra-efficace ! Et pour progresser, ces compétences multiples sont indispensables ! Les ennemis ont des comportements aléatoires déstabilisants et il faut constamment adapter sa stratégie pour s’en sortir. En éliminant du mob, le joueur récupère de la monnaie (indispensable à l’achat d’items chez le marchand du coin), mais aussi et surtout de l’expérience. Celle-ci, absolument vitale pour avancer, vient s’ajouter aux coffres et autres caisses à briser que l’on trouve en chemin. Muni de tout ce loot, le petit guerrier peut alors défier le sous-Boss (chaque niveau en comporte un) pour récupérer la clé qui ouvre le coffre au trésor. Et ainsi récupérer encore plus de loot. Enfin, vous aurez compris le cheminement.

Parfois, on croit être à l'abri et puis...

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

Ce qui est intéressant, c’est que ces rencontres sont facultatives et que le joueur peut tout à fait foncer vers la porte de sortie qui mène au niveau suivant. Le problème, c’est qu’en l’absence d’expérience, il ne résistera pas longtemps aux prochains ennemis. C’est d’autant plus vrai que le loot récolté – en l’occurrence à l’intérieur du coffre au trésor – permet de dépenser un point de compétence dans plusieurs aptitudes (Force, Agilité, Santé, Vitesse…). En plus d’être instinctif et très bien réglé, Vagante est dynamique et pousse à recommencer encore et encore. Car, il faut bien le dire, on meurt très souvent !

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

PAS DE PITIÉ POUR LES ERRANTS

En plus du boss et des innombrables ennemis, les niveaux sont couverts de pièges et d’évènements surprenants. S’il est possible de marcher à travers les pics, il suffit de tomber dessus pour passer de vie à trépas. De la même manière, des interrupteurs sont planqués et un pas trop décidé suffit souvent à se faire écraser comme un insecte. Il faut aussi veiller à ne pas trop traîner dans l’eau, sous peine de se faire croquer les fesses par un piranha vorace (ou ce qui y ressemble) ou de se noyer bêtement. Par ailleurs, n’espérez pas vous frotter au commerçant en pensant récupérer sa marchandise ! Un simple coup mal placé et l’intéressé se met à vous pourchasser à travers le niveau sans vous lâcher d’une semelle ! De surprise en surprise, le joueur découvre une œuvre immersive, généreuse… et extrêmement punitive. La raison, c’est que chaque mort coïncide avec une augmentation de votre expérience. Par conséquent, plus vous lâchez la rampe, plus votre petit bonhomme devient costaud ! On passe donc son temps à perdre, à se faire surprendre, en tentant d’éliminer les mini-Boss, et on revient au départ en perdant tout son loot ! On recommence, et ainsi de suite. Pendant ce temps, la jauge d’XP grimpe et cette résistance améliorée permet d’avancer toujours plus loin. C’est la base du roguelike (même si tous n’imposent pas cette perte systématique de loot) et Vagante répond à tous les codes du genre. Mais à la différence de certains de ses concurrents, le titre de Nuke Nine a une vraie personnalité et surtout une réalisation qui a du caractère.

Pour donner de l'envergure aux décors, les développeurs ont choisi des petits sprites.

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

Ah ça, il ne paye pas de mine par rapport aux blockbusters du moment, surtout avec ses petits sprites, mais tout respire la fraîcheur et le travail bien fait dans Vagante. Les personnages, les animations, les environnements, les petites touches graphiques, les teintes choisies… tout est soigné et bouge bien ! La rigidité de l’avatar peut surprendre au départ, mais on comprend rapidement qu’elle sert un gameplay étudié dans ses moindres recoins. La musique, quant à elle, insuffle cette sensation de mystère et rappelle, par certains côtés, les premiers Final Fantasy lorsque, curieux, nous nous enfoncions dans des cavernes lugubres. On retrouve un peu cette ambiance dans Vagante, même si le gameplay lorgne plutôt de la plate-forme et de l’action. Et on a vraiment du mal à en décrocher. On découvre de nouveaux ennemis, de nouvelles classes (Sauvageon) et on se défait peu à peu de cette difficulté extrême. Pour une grande satisfaction.

Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?Vagante : Enfin un roguelike à la hauteur du maître Hadès ?

Conclusion

Points forts

  • Un pixel art soigné
  • De nombreuses idées amusantes
  • Un bestiaire riche
  • La différence d'approches selon les classes
  • La coopération en multijoueur
  • L'ambiance dark-fantasy

Points faibles

  • 4 biomes uniquement
  • Serveurs un peu vides
  • Une difficulté qui peut être rebutante
  • Il faut aimer le côté terne des graphismes

Note de la rédaction

16

Avec son pixel art soigné et son gameplay réglé au millimètre, Vagante est un roguelike qui parvient à se démarquer grâce à son ambiance dark-fantasy et son dynamisme. Puisant dans les meilleures idées de la concurrence, il révèle sa véritable personnalité à mesure que l’on progresse et démontre qu’une petite équipe peut donner vie à un jeu fascinant. Il n’a pas la tenue d’un Hadès et aurait mérité plus de biomes à découvrir, mais c’est une expérience qui devrait ravir les amateurs du genre.

17

L'avis des lecteurs (7)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PS5 Xbox Series Switch PS4 ONE Nuke Nine Roguelike Fantastique PC Aventure RPG Action Jouable en solo Multi en local Multi en ligne Multi en coopératif
Dernières Preview
PreviewThe Alters est le jeu vidéo de SF a surveiller cette année et voici pourquoi Hier, 15:00
PreviewHades 2 : J'ai joué 25 heures et le jeu commence vraiment maintenant. Je n'ai qu'une envie, y retourner ! 06 mai, 19:00
Preview20 ans après, l’un des meilleurs jeux vidéo Mario de la Gamecube revient sur Nintendo Switch. On a joué à Paper Mario La Porte Millénaire et on veut déjà voir la suite 25 avr., 15:00
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Hades II
2024
La vidéo du moment