Menu
Lonely Mountains : Downhill
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Sport / Derniers tests jeux vidéo / Lonely Mountains : Downhill /

Test du jeu Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Lonely Mountains : Downhill
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
25 décembre 2021 à 08:59:30
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :Xbox Game Pass
Test Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Lonely Mountains : Downhill prépare son arrivée sur Switch

37 846 vues

Si vous aviez le désir de dévaler des pistes montagneuses monté sur un VTT sans quitter le confort de votre canapé, peut-être vous étiez-vous laissé séduire par Lonely Mountains Downhill par le passé. Si toutefois vous êtes passé à côté de ce jeu de descente plutôt réussi, nous vous proposons de le rappeler à votre bon souvenir, à plus forte raison qu'il vient d'accueillir un nouveau DLC gratuit, Riley's Return, qui vous demandera à nouveau de pédaler hors des sentiers battus.

Dévalons les pistes

Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Rappelons les bases de ce qu'est ce titre développé par Maggon Industries. Le principe est très simple : vous prenez les commandes d'un ou d'une VTTiste, équipé d'un deux-roues au départ assez rudimentaire. Face à vous se dresse une montagne sur laquelle est tracé un parcours qu'il faudra dévaler au plus vite. C'est en premier lieu à une phase de reconnaissance que vous devrez prendre part avant de vous lancer dans la course au chronomètre, et cette séquence n'est pas là par hasard. Effectivement Lonely Mountains : Downhill est essentiellement un jeu de raccourcis. Il sera très compliqué pour vous de tutoyer les sommets des classements en ligne si vous ne cherchez pas à prendre des risques ou à étudier le terrain et les chemins dérobés qui, en l'échange d'un peu d'agilité et parfois de chance, vous permettront de gagner de nombreux mètres à parcourir qui seront au final autant de secondes grignotées sur le timer.

Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Pour arriver à dompter les pentes abruptes des 4 environnements différents, eux-mêmes divisés en 4 tracés d'une difficulté croissante, il faudra bien appréhender les commandes, qui sont d'une simplicité enfantine. Passé le choix de l'orientation (soit en fonction de l'orientation de votre VTT, soit en fonction de la direction dans laquelle vous souhaitez aller – que nous vous recommandons- ) vous disposerez d'une gâchette pour pédaler, d'un bouton d'accélération adossée à une jauge d'endurance et d'un bouton de frein. Aussi la prise en main du jeu est quasi immédiate et surtout, les sensations sont rapidement très satisfaisantes. Le poids du cycliste est bien retranscrit, au même titre que des dérapages naturels sur lesquels il faudra compter pour éviter de freiner, et quand bien même la physique ne serait pas toujours irréprochable, appréhender un saut se fait d'une manière assez intuitive pour des parties rapides et immédiates. Il ne faut pas voir dans ce jeu un ersatz d'un Trials, puisque l'inclinaison de votre cycliste ne peut pas être contrôlée avec une précision similaire. Tout sera question de vitesse, de raccourci, d'esquive d'obstacles et de réception sur la terre ferme. Une fois la phase d'exploration effectuée, les choses sérieuses commencent et le niveau débutant est déverrouillé pour la piste fraîchement défrichée par vos soins. Généralement, deux objectifs sont déverrouillés. Le premier sera une contrainte de temps et le second sera un nombre limité de crashs.

Entre crash, raccourcis et performances

Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Car non, il ne faudra pas s'attendre à pouvoir rouler sur des pentes quasiment verticales sans essuyer un paquet de chutes et Lonely Mountains gère cette contrainte assez efficacement. Effectivement, chaque tracé est divisé en 7 à 8 checkpoints. Passé le premier, chaque chute comptera comme un crash. Une simple pression de touche vous permet de revenir au précédent point de contrôle et votre chronomètre est lui aussi ramené en arrière, au moment où vous avez franchi le précédent point de passage. Ainsi, lorsque vous visez un objectif de temps, vous n'avez pas besoin de dévaler la pente d'une traite et pouvez librement recommencer un segment entre deux points de contrôles autant de fois que vous le souhaitez sans pénaliser votre compteur général. Cela permet donc de chercher en permanence à malmener un peu le level design pour voir quelles surprises les développeurs nous réservent et quels chemins dérobés nous permettront de remplir plus rapidement nos objectifs. C'est pourquoi vous laisserez souvent vos yeux vagabonder hors des sentiers les plus évidents, et chercherez à vous détourner des chemins les plus simples pour tenter d'emprunter des raccourcis parfois surprenants, et qui naturellement corsent pour la plupart la traversée de l'épreuve. Notez que le jeu, très joli avec sa direction artistique minimaliste et son rendu tilt-shift, vous permet de voir assez loin sur certaines cartes, ce qui peut vous donner de bons indicateurs sur d'éventuels raccourcis à prendre.

Cependant, les pistes sont relativement courtes et suffisamment bien pensées pour que leurs segments soient rapidement identifiables et donc facilement mémorisables. À mesure que l'on enchaîne les tentatives et que l'on prend des risques, ce qui est largement encouragé par le jeu, le chronomètre décroît inversement à vos performances qui elles, s'améliorent à chaque course. Ainsi, vous débloquerez progressivement différents objectifs qui vous permettront d'accéder à de nouveaux tracés, de nouvelles zones, d'obtenir quelques objets cosmétiques, mais également des pièces détachées permettant d'acquérir des VTT à la physique différente. Il sera donc judicieux de bien repérer les courses pour savoir quel deux roues y utiliser. Plus favorable au sprint, plus lourd, mais plus à l'aise sur le hors-piste... à vous de voir quelle monture vous souhaitez exploiter sur quel tracé pour optimiser vos performances.

Lonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuitLonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuitLonely Moutains Dowhill : toujours dans la course avec son DLC gratuit

Et naturellement, lesdites performances sont au cœur de l'expérience et vous pourrez confronter vos différents temps à ceux des joueurs du monde entier, histoire de voir de quelle marge de progression vous disposez pour espérer au moins accéder au top 10. Et pour engager un peu plus longuement les joueurs dans son univers, Lonely Mountains propose également des courses quotidiennes, dont certaines sont soumises à des modificateurs pour corser un peu plus le challenge. Ajoutez à cela un DLC gratuit et un autre payant, qui rajoutent de nouvelles pistes, dont la morphologie est d'ailleurs assez libre et les chemins dérobés nombreux, et vous comprendrez que Lonely Mountains a encore tous les arguments pour continuer à fédérer sa communauté active.

Cependant, tout n'est pas parfait dans le petit monde du jeu. Effectivement, nous l'abordions un peu plus haut, la physique n'est pas toujours irréprochable, et il est parfois frustrant qu'un même mouvement effectué à la même vitesse déclenche parfois des rebonds nous désarçonnant de notre selle alors que tout semblait aligné pour faire un saut impeccable. En outre, certains plans de caméra entravent la bonne appréciation des distances et si les prises de vues sont tout de même rarement prises en défaut, certaines portions auraient gagné à être plus lisibles. SI l'on peut comprendre que certaines caméras masquent délibérément des segments du terrain, cela ajoute une dimension un peu aléatoire qui n'a que peu sa place dans un jeu requérant de la dextérité pour être maîtrisée. Pas de quoi bouder son plaisir pour autant, Lonely Mountains Downhill reste toujours un jeu plaisant à arpenter.

Conclusion

Points forts

  • Prise en main et fun immédiats
  • Joli comme tout
  • Tracés originaux et plein de possibilittés
  • Environnement sonore discret et apaisant
  • La prise de risques comme moteur de progression

Points faibles

  • Physique pas toujours impecccable
  • Caméra parfois mal placée
  • Appréciation des distances et des perspectives occasionnellement trompeuse

Note de la rédaction

15
En accueillant un nouveau DLC gratuit, qui propose une toute nouvelle piste très ouverte avec les challenges qui l'accompagnent, Lonely Moutains Downhill prouve qu'il a encore assez d'arguments pour continuer à réunir sa communauté active autour de la course au chronomètre. Beau, fun, immédiat et demandant autant d'observation que de doigté pour tutoyer le sommet des classements, le titre de Megagon Industries pèche encore que par une physique pas toujours impeccable et une appréhension des distances et perspectives pas systématiquement évidentes. Pas de quoi bouder l'escapade pour autant.
--

L'avis des lecteurs

Donnez votre avis sur le jeu !
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Switch PS4 ONE Mac Megagon industries Thunderful Sport
Dernières Preview
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Elden Ring
25 févr. 2022