Menu
Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Indee
L'avis de Indee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 novembre 2021 à 12:00:02
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (142)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.4/20
Amazon Switch 44.19€ Fnac Switch 44.99€ Cdiscount Switch 44.99€ Fnac Marketplace Switch 93.98€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake qui change vraiment les choses ?

130 827 vues

Après avoir encore affirmé son ère moderne avec Épée / Bouclier, Pokémon revient à ses premiers amours grâce à Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante, remake de la quatrième génération, située dans la région de Sinnoh, où Dialga et Palkia règnent en maître. Enfin ça, c’était avant. Après 40h de jeu, le nouveau maître du coin, c’est bien nous. Sans plus attendre, place à notre verdict.

Conditions du test :
Au moment de publier ce test, nous n'avons pas encore pu essayer les fonctionnalités online de Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante ainsi que le Parc Rosa Rugosa, zone tout à fait inédite qui permet de débloquer des créatures légendaires issues d'anciennes générations après avoir battu la Ligue. L'aspect online de ce remake promet d'être fourni : la Salle Union pour échanger et combattre avec des joueurs proche de vous ou bien dans le monde ; le Grand Souterrain qui peut être exploré à plusieurs ; les Cadeaux Mystères ; et le Global Trade System (Station MEM dans Diamant et Perle) qui arrivera plus tard, via une mise à jour.

Ce test a été réalisé sur la version Perle de Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante, sur Switch.

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?

Toujours un événement à la sortie d’un nouvel épisode, la série Pokémon a bien changé au fil du temps, pour le plus grand bonheur - mais aussi parfois le désarroi - des fans. Avec Pokémon Let’s Go et Épée / Bouclier, les monstres de poche montraient encore un peu plus leur envie de modernité, devenant plus abordable, quand bien même ils l’étaient déjà. Les remakes Diamant Étincelant et Perle Scintillante s’inscrivent dans cette philosophie, tout en gardant le style “old-school” des vieux opus de la licence. Il s’agit donc d’une refonte de la quatrième génération de Pokémon, où 150 créatures attendent les dresseurs de la région de Sinnoh, avec pour tête d’affiche les grands Dialga et Palkia. Votre mission, bien sûr, tous les attraper. Mais également devenir le maître du coin et mettre un terme aux agissements de la mystérieuse Team Galaxie. Un programme qui vous prendra entre 35h et 40h, sans compter les activités à débloquer après la fin du jeu.

> Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante : Les différences entre les deux versions

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?

Entre tradition et modernité

Mais avant d’évoquer la fin, parlons déjà de ce qui saute aux yeux de prime abord, à savoir les graphismes. L’approche adoptée par le studio ILCA - eh oui, Game Freak planche actuellement sur Légendes Pokémon Arceus - est bien différente de Pokémon Let’s Go, dernier remake en date. Diamant Étincelant et Perle Scintillante affiche des décors tout en simplicité et colorés, dans une démarche qui semble être une adaptation stricto sensu du style de l’époque, sur Nintendo DS, avec un moteur moderne. Certes, le résultat manque globalement d’ambition technique et artistique, surtout quand ILCA décide de faire de gros zooms sur les personnages lors des cinématiques, retravaillées pour l’occasion. Mais au global, c’est plutôt agréable à l'œil, et loin d’être vilain. La région de Sinnoh donne encore plus envie d’être explorée, surtout quand le crépuscule se lève (l’horloge du titre est toujours basée sur notre heure bien réelle) et que la bande originale, joliment retravaillée avec parfois quelques touches des sons d'origine, démarre. Enfin, un point qui n’est pas négligeable, surtout sur Switch : Diamant Étincelant et Perle Scintillante rend particulièrement bien en mode portable, presque sans aliasing ou clipping. Un bel argument, qui est assez rare pour être signalé.

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante - Objectif Anti-Brume (Gameplay)

Des combats en deux temps :
Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante est l’occasion de revoir tout un tas de choses comme la mise en scène de combats. Le remake arbore des batailles bien plus dynamiques qu’à l’origine, inspirées des derniers épisodes. Bref, c'est propre, comme la modélisation des dresseurs et des créatures, qui est plus que satisfaisante. En revanche, petit regret pour l’animation des monstres, dont les attaques oscillent entre le très réussi et le tout juste passable. Le reste du temps, ces derniers sont de plus stoïques. Notez qu'il est toujours possible de désactiver les animations des affrontements pour gagner du temps. Pratique pour XP rapidement.

D’un côté, la plastique de cette quatrième génération est nouvelle, mais de l’autre, son contenu reste quasiment inchangé (nous parlerons des nouveautés un peu plus bas). Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante reprennent à la lettre les systèmes et le déroulé des opus originaux, sans les ajouts de Pokémon Platine. Cela veut donc dire vous tirer la bourre avec votre meilleur ami - qui reviendra souvent vous défier -, faire de votre mieux pour battre les huit champions d’arène ainsi que la Ligue, et surtout vous occuper de la Team Galaxie. L’un dans l’autre, même 15 ans après, le fil conducteur de Diamant et Perle est assez bien mené et propose une aventure variée, loin de s’enfermer dans une routine. Alors ce n’est toujours pas de la grande narration, mais les situations différentes sont bien là, et c’est suffisant. Par contre, certaines situations accusent le poids des années, avec des level design parfois vraiment vieillots, à base de téléporteurs et de dresseurs à affronter dans tous les sens. Même constat pour la bonne plâtrée de texte pour effectuer des actions, et les déplacements très robotiques des PNJ. Un point précis qui pourra autant séduire par nostalgie que rebuter. Pour nous, nous n'avons pas été dérangés. C'est un retour à la formule classique.

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?

Le multi-EXP de la discorde

En revanche, il y en a un qui risque de déranger : le multi-EXP, impossible à désactiver, comme dans les derniers épisodes de la série. À l’origine, il s’agit d’un objet optionnel qui permet de répartir l’XP gagnée sur l’ensemble de son équipe, et pas seulement sur la créature qui a battu un Pokémon. Un système utile pour faire monter rapidement les monstres de bas niveau. Dans Diamant Étincelant et Perle Scintillante, le multi-EXP est donc activé dès le tout début et le sera jusqu’au bout de l’aventure. Cela impact donc irrémédiablement la difficulté du jeu. En ce qui nous concerne, nous avons enchaîné les huit badges sans trop d’encombres, à l'exception de deux arènes, où notre team était bien trop vulnérable face au type de Pokémon adverse. Des moments qui nous ont obligé à légèrement farmer et revoir la composition de notre équipe. Malgré le multi-EXP, les phases où nous étions moins bien armés nous ont quand même procuré un certain sentiment d’accomplissement, surtout au moment de battre la célèbre Ligue, qui nous a donné pas mal de fil à retordre. Mais il faut avouer que le système est assez généreux, et on n'aurait pas dit non pour pouvoir le désactiver. Le vrai défi sera ainsi sans doute lors des matchs online, face à d'autres joueurs.

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante - Premier badge (Gameplay)

C'est avec ce genre de détails que Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante s’inscrit clairement dans la démarche des épisodes récents de la série, plus simples et “faciles”, et l’aventure en retire une certaine fluidité. D’autres ajouts vont aussi dans ce sens : le fait que les capacités secrètes soient opérationnelles dès leur obtention et activation auprès des champions d’arène, sans avoir à les assigner à un membre de sa team - exit les “Pokémon poubelles” - et accessibles via la Pokémontre, de retour en haut à droite de l’écran et que vous pourrez totalement camoufler si le coeur vous en dit. C'est la même chose pour la possibilité de se balader n’importe où avec votre créature favorite, qui donnera un bonus d’expérience. Enfin, sans oublier les Hideways, recoins inédits des Souterrain de Sinnoh, où les montres de poche se baladent en liberté, directement sous votre nez. Il est d’ailleurs possible de faire varier leur type en installant des statues bien précises dans votre base secrète. De quoi rendre la chasse moins aléatoire. Les statues peuvent se trouver en fouillant les murs de pierre des souterrains, avec le "mini-jeu de minage", qui exploite l'écran tactile.


Un contenu toujours solide

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?

Les Hideways vous aideront sans doute à remplir à 100% votre Pokédex, l’une des conditions - en marge de battre la Ligue - pour débloquer tout le contenu de Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante, comme à l’époque. Après quoi vous pourrez vous rendre à la Tour de Combat sur la toute dernière zone du jeu pour affronter de nouveaux défis. Mais aussi accéder au Parc Rosa Rugosa, un nouvel endroit qui permet de débloquer des Pokémon légendaires tirés d’anciennes générations (ils seront différents selon votre version du jeu), comme Raikou, Entei, Suicune ou Ho-Oh, Artikodin, Électhor et Sulfura. Pour les obtenir, il faudra retrouver des artefacts cachés dans Sinnoh. Notez que le titre prend même en compte votre sauvegarde de Pokémon Let’s Go et Épée / Bouclier pour décrocher d’autres créatures mythiques. Et que d’autres aspects du jeu arriveront dans un second temps, après la sortie officielle, notamment la Station MEM, alias la Global Trade System, un système d’échange mondial de Pokémon. Et le Colisée, gros tournoi en ligne. Dommage que tout cela ne soit pas de la partie dès le premier jour, mais en attendant, il y a de quoi faire à Sinnoh.

Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?Pokémon Diamant Étincelant Perle Scintillante : Un remake brillant ?
Un Super Show Concours pas super :
Vous vous souvenez des Super Concours, ces compétitions de beauté pour Pokémon dans la ville d’Unionpolis ? Eh bien ils sont de retour, mais dans une forme bien différente que par le passé. En effet, le show n’est plus découpé en trois épreuves, mais condensé dans une seule séquence de jeu, qui prend malgré tout en compte le style, la danse, et plus la comédie mais la “capacité”, technique à déclencher lorsque vous souhaitez sur scène pour gagner les faveurs du public. Bien sûr, les Capsule Ball sont aussi de la partie, avec cette fois la possibilité de les personnaliser sur un plan 3D, avec toujours des effets colorés qui jaillirons lors des combats.

> Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante : Les fonctionnalités absentes à la sortie

Précommander Pokémon Diamant Étincelant sur Switch sur Amazon

Précommander Pokémon Perle Scintillante sur Switch sur Amazon

Conclusion

Points forts

  • Mécaniques toujours aussi bien huilées
  • Une aventure plus fluide, plus agréable
  • Mise en scène bien plus engageante
  • Quelques nouveautés bien senties
  • Très propre en mode portable

Points faibles

  • Un manque global d’ambition artistique
  • Pas possible d'enlever le multi-EXP
  • Un manque de grosses nouveautés

Note de la rédaction

15

Trop timide et facile pour les uns, belle opportunité pour redécouvrir la formule classique Pokémon pour les autres, Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante va sans doute diviser les fans. De notre côté, le charme était bel et bien au rendez-vous. Après 15 ans, la quatrième génération propose toujours des mécaniques bien huilées, un fil conducteur agréable à suivre et une aventure variée, en tout cas suffisamment pour toujours nous pousser à continuer. Oui, notre progression s’est révélée, à quelques exceptions près, assez simple, et il y a pas mal de phases et d’arènes dont le level design a très mal vieilli. Sans parler du manque d’ambition global pour les visuels. Malgré tout, impossible de bouder son plaisir au moment de battre la Ligue (pas si facile que cela d’ailleurs) et de voir évoluer ses Pokémon. Un retour à Sinnoh perfectible, mais très agréable.

10.4

L'avis des lecteurs (142)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Switch The Pokemon Company Nintendo ILCA Game Freak RPG
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022