Menu
Streets of Rage 4 : Mr. X Nightmare
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Streets of Rage 4 : Mr. X Nightmare /

Test du jeu Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Streets of Rage 4 : Mr. X Nightmare
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
21 juillet 2021 à 19:12:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.4/20
Test Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?
,

Streets of Rage 4 : le DLC Mr. X Nightmare est disponible

68 802 vues

Il y a un peu plus d'un an, Streets of Rage, l'une des sagas phares de l'époque de la MegaDrive, revenait avec un quatrième opus de haute volée nommé sobrement Streets of Rage 4. Et tout comme ses grands frères, le titre a conquis tout le monde. Il a réussi à retranscrire les sensations d’antan tout en modernisant une formule vieillissante. Avec un tel postulat, le succès a bien évidemment été au rendez-vous, ce qui a poussé Dotemu et LizardCube à ressortir les gants pour proposer un premier DLC. Alors, que vaut ce contenu supplémentaire ?

Avant de nous attarder sur le DLC Mr. X Nightmare, rappelons ce qu'est Streets of Rage 4. Sorti le 30 avril 2020 sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch, le beat 'em up 2D à défilement horizontal propose aux joueurs de faire régner la justice dans les rues de Wood Oak City en faisant parler les poings au cours de douze chapitres en compagnie de cinq héros (Axel Stone, Blaze Fielding, Floyd Iraia et Adam et Cherry Hunter). Le jeu, réussi sur bien des aspects, se compose surtout d'un gameplay remis au goût du jour et d'une direction artistique à tomber. Toutefois, la production manquait cruellement de contenu. On regrettait notamment un nombre restreint de personnages jouables et l'absence d'un mode Survie pourtant essentiel au genre. Aujourd'hui, avec Mr. X Nightmare, Dotemu et LizardCube corrigent le tir.

La formule se peaufine

Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Pour commencer, la nouvelle extension ajoute trois personnages inédits jouables : Estel Aguirre, Max Thunder et Shiva. Trois champions que l'on a déjà pu apercevoir en boss de fin de niveau dans le mode Arcade ou en héros pour Max et Shiva dans la première trilogie. Estel, donc, est destinée en premier lieu aux nouveaux venus. Elle profite d'un gameplay facile à prendre en main et peut traverser les différentes zones en deux ou trois mouvements. De son côté, Max Thunder, bénéficiant également d'un jeu accessible, est un catcheur qui, au vu de sa profession, se spécialise naturellement dans les projections. Et pour finir, Shiva est certainement le héros le plus compliqué à prendre en main, mais aussi le plus agréable à jouer. Grâce à ses combos aériens et ses coups spéciaux qui permettent de réaliser des dash offensifs, le combattant se déplace avec grâce à travers le champ de bataille et peut, par la même occasion, éviter aisément les attaques des différents ennemis. Vous l'avez compris, avec Mr. X Nightmare, le casting s'est agrandi et chaque combattant apporte sa propre approche pour notre plus grand plaisir.

Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Bien évidemment, ces nouveaux protagonistes peuvent parcourir le mode Arcade du jeu initial en compagnie des anciens héros ou bien s'aventurer dans le tout nouveau mode Survie pour combattre de nombreux ennemis, zone après zone. On attendait beaucoup de dernier qui vous interdit de passer de vie à trépas sous peine de tout recommencer. Et pour tout vous dire, nous ne sommes pas déçus. Ce mode réussit ce que la campagne principale n'arrive pas à réaliser : se réinventer. En s'inspirant des mécaniques du genre roguelite, le mode transforme chaque tentative en une expérience unique. Pour accentuer cette dimension, les décors, les adversaires et la disposition des pièges sont générés aléatoirement. De plus, le jeu récompense nos participants avec de petites améliorations à chaque vague d'ennemis éliminée. Grâce à ses atouts, il est possible d'augmenter la puissance de ses coups ou encore de générer des dégâts élémentaires en réalisant des attaques spéciales. Attention : si vous jouez à plusieurs, chaque amélioration ne sera attribuée qu'à un seul et unique héros. Rappelons que l'objectif premier de ce mode est de survivre le plus longtemps possible pour enregistrer un maximum de points qui, par la suite, s'inscrivent dans le classement général en ligne et se convertissent en de nouveaux coups spéciaux pour vos héros. Une idée bienvenue qui permet aux joueurs de personnaliser un tant soit peu leur expérience.

Streets of Rage 4 : On attaque le mode Survie avec Shiva

Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?
Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Toujours dans le mode survie et afin de combler tout le monde, cette nouvelle proposition ramène à la vie la plupart des ennemis pixélisés d'autrefois, à commencer par l'intégralité des boss des trois premiers volets. Elle est livrée avec de nouveaux environnements dont certains qui profitent une fois de plus du coup de crayon des artistes de LizardCube et d'autres qui rendent hommage aux niveaux de la première heure. Pour autant, on tourne vite en rond et c'est d'ailleurs là le plus gros défaut de cette extension. Même si le mode est accompagné d'une dizaine de décors, c'est loin d'être suffisant. Les parties étant assez longues, il aurait fallu une grosse poignée de lieux supplémentaires pour apporter un peu plus de diversité dont, pourquoi pas, des cadres tirés du mode Arcade. Même constat en ce qui concerne les nouvelles compositions musicales. Il n'y a rien à redire sur leur qualité, ces dernières s'inscrivent dans la continuité de la proposition initiale, mais leur nombre est trop restreint comparé au temps que le joueur passe devant son écran. Encore une fois, pourquoi ne pas avoir récupéré la bande originale du jeu de base ? Autres soucis, certains stages sont recouverts d'un trop grand nombre de pièges (lasers, boulets, fléchettes, éclairs…), ce qui nuit à la lisibilité de l'action.

Roo le Kangourou est de retour !

En plus d'Estel Aguirre, Max Thunder et de Shiva, Roo, l'un des protagonistes jouables de Streets of Rage 3 fait son grand retour. Toujours doté de ses jolis gants de boxe rouges, le kangourou peut en effet être débloqué en réalisant une petite manipulation. C'est simple, dans le menu principal du jeu, appuyez simultanément sur les touches Haut, Carré/X/Y et Option/Start/+ pendant environ trois secondes. Une fois cette manipulation exécutée, la version Streets of Rage 3 de Roo est alors disponible dans le menu de sélection de personnages.

Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Du contenu gratuit pour tous

Ce n'est pas parce que cette nouvelle extension est payante (Mr. X Nightmare est proposé au prix de 7,99 €) que les développeurs n'ont pas pensé aux premiers acheteurs qui refusent purement et simplement de ressortir la carte bleue. Le titre dévoile donc quelques bonus non négligeables qui feront plaisir aux fans, à commencer par un tutoriel complet qui permet d'en apprendre plus sur les petites spécificités du jeu et sur les capacités des différents personnages jouables. Bien évidemment, ce n'est pas tout : Streets of Rage 4 s'arme aussi de nombreux coloris pour vos héros et d'un mode de difficulté supplémentaire qui s’adresse à tous ceux qui ont traversé à maintes reprises les douze niveaux du mode Arcade.

Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ? Streets of Rage 4 : Avec Mr. X Nightmare, le beat them all reste-t-il incontournable ?

Points forts

  • Trois nouveaux personnages jouables et Roo de retour
  • Un mode Survie efficace, surtout à plusieurs
  • Une nouvelle playlist musicale qui fait son petit effet
  • Pouvoir personnaliser les attaques de ses héros
  • L'arrivée d'un tutoriel géant gratuit pour tous
  • Une direction artistique toujours aussi somptueuse
  • Le retour des boss de la première trilogie

Points faibles

  • Un manque de variété dans les décors du mode Survie
  • Des séquences parfois un peu trop brouillonnes
  • La nouvelle playlist tourne vite en rond
  • Toujours de petits problèmes de perspective

L'extension Mr. X Nightmare renforce la position d'indispensable de Streets of Rage 4 en corrigeant les rares erreurs du jeu d'origine. Elle agrandit le casting du jeu de base avec trois nouveaux héros (dont deux dédiés en premier lieu aux débutants), ajoute un mode Training accessible à toutes et à tous et un nouveau mode : la Survie. Cette nouvelle proposition à forte rejouabilité est livrée avec des mécaniques de jeu inspirées du roguelite, les boss des premiers opus, une toute nouvelle playlist musicale qui colle parfaitement à l'univers et des environnements inédits, même si l’on peut regretter un manque de variété de ce côté-ci. Mais c'est bien là le seul gros problème de ce premier DLC. Malgré cela et pour faire simple : Mr. X Nightmare vient parfaitement compléter l'oeuvre originale et ça fera plaisir aux amateurs du genre.

Note de la rédaction

16
18.4

L'avis des lecteurs (10)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com
Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Switch PS4 ONE Action Beat'em All Aventure Sega DotEmu Guard Crush Games
Dernières Preview
PreviewWeird West : Un jeu de rôle action à la sauce western surprenant par les créateurs de Dishonored Hier, 15:00
PreviewDice Legacy : un étonnant mélange de gestion, de survie et de dés 23 juil., 09:01
PreviewBattlefield 2042 : Le mode Portal est la promesse enivrante d'un contenu communautaire gigantesque 22 juil., 20:00
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Battlefield 2042
22 oct. 2021
3
Far Cry 6
07 oct. 2021