Menu
Twin Mirror
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / Twin Mirror / Tests Twin Mirror /

Test du jeu Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Twin Mirror
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 décembre 2020 à 18:00:02
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Test Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Twin Mirror : le nouveau jeu narratif de DONTNOD

13 624 vues

Après avoir capitalisé sur un certain sens de la mise en scène et de la réalisation du jeu narratif suite au succès de Life is Strange, DONTNOD, s'il a prouvé qu'il savait produire différents types de jeux, revient de nouveau en cette fin d'année à la formule qui a fait son succès avec Twin Mirror, qui verse cette fois-ci dans le thriller psychologique.

Twin Mirror est donc selon l'expression consacrée un interactive drama qui, une fois n'est pas coutume chez DONTNOD, n'est pas proposé dans un format épisodique, mais bel et bien comme un tout. En un seul jeu, vous aurez donc un début, un milieu et une fin, ce qui reste aujourd'hui plus agréable que la mode (qui s'essouffle) des jeux pensés comme des saisons de séries télévisés. Notez cependant que le jeu n'est pas d'une longueur infinie et qu'il vous faudra environ 4-5 heures, un peu plus en prenant votre temps, pour voir le générique de fin.

Un retour malvenu

Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Dans Twin Mirror, vous incarnez Sam Higgs, ancien journaliste de la ville de Brasswood, dont certains articles ont mis en lumière les défections de sécurité de la mine et principal employeur de la bourgade. Ces révélations ont conduit à la fermeture de la structure et donc à une vague de licenciement dont la plupart des locaux vous tiennent pour responsable. Cette atmosphère toxique, cumulée à une histoire d'amour qui finit mal, ont contraint Sam à quitter la ville sans dire un mot ou presque pendant plus de deux ans. Mais la mort de son meilleur ami l'a ramené à sa ville de naissance, dans le but d'assister à ses funérailles. Votre présence à la veillée funéraire est donc l'occasion de ramener quelques souvenirs et également de poser le décor en vous présentant la plupart des personnages que vous serez amenés à croiser au fil de l'aventure. La fille de votre ami, son ex-femme, votre ancienne petite amie, votre employeur ou le chef de la police locale auront toutes et tous quelques mots à échanger avec vous afin de poser un peu rapidement et maladroitement les quelques années qui viennent de s'écouler dans la vie de la ville. Et c'est là aussi l'occasion de commencer à enquêter sur les circonstances de la mort de votre ami, qui vous semblent suspectes pour des raisons que nous nous garderons de révéler ici.

Les 10 premières minutes de Twin Mirror

Malheureusement, les choses ne se passent pas aussi bien que prévu, et le ressentiment d'une partie de la population à votre égard se fait assez rapidement sentir. Après avoir bu beaucoup de trop verres pour vous souvenir des faits de la nuit précédente, vous vous éveillez le lendemain avec la gueule du bois du siècle dans votre chambre d'hôtel, mais aurez rapidement l'occasion de dessaouler en vous rendant compte que le seul indice sur la nature de la nuit de la veille est votre propre chemise tachée de sang. La découverte d'un corps plus tard, et de nombreux éléments laissant la police penser que vous êtes le coupable idéal, et Twin Mirror est lancé, entre enquête pour découvrir la vérité sur la mort de votre ami et nécessité de laver votre nom.

Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologiqueTwin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Globalement, vous serez en terrain connu ici. Twin Mirror adopter un rythme très lent, axé sur le dialogue et une progression très compartimentée. Comprenez que ce n'est, par exemple, qu'une fois parlé avec tous les protagonistes prévus que certains lieux deviendront accessibles, même si votre propre déduction pourrait vous donner l'envie d'accélérer les choses. Ce n'est pas une tare en soi, les dialogues sont plutôt réussis, au même titre que le doublage (anglais, sous-titré français), et l'enquête, quoiqu'un peu cousue de fil blanc, se laisse agréablement suivre. Cependant, tout n'est pas parfaitement terre à terre dans le jeu et l'escapade un peu plus fantastique de Twin Mirror réside en deux points.

Un gameplay réduit à sa plus simple expression

Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Le premier est votre palais mental. Effectivement, lorsque vous êtes en présence d'indices et que vous devez chercher à reconstituer la chronologie de certains événements, vous êtes parachuté dans un monde abstrait qui diffuse des projections possibles de choses passées ou à venir. Par exemple, pour vous aider à vous souvenir de votre nuit d'ivresse dans le bar local, vous devrez collecter des indices dans les lieux puis établir une chronologie cohérente pour raviver votre mémoire. Inutile cependant de craindre de vous tromper. Si toutes les hypothèses peuvent être simulées, le jeu vous fera systématiquement savoir si vous faites fausse route ou non. Bien qu'assez agréables à mener, ces séquences sont parfois un peu grossières, comme cette fois où, pour accéder à une caravane, vous décidez de déclencher un incendie en pleine forêt plutôt que de tenter un autre moyen de diversion, sans doute plus cohérent et moins drastique, mais aussi moins interactif. C'est d'ailleurs là que l'on sent que, dans une certaine mesure, DONTNOD a cherché à tout prix à façonner quelques énigmes pour rendre le jeu plus interactif, plus ludique qu'un simple couloir de dialogue, au prix d'une certaine rupture avec la crédibilité des événements du jeu.

Exemple d'utilisation du Palais Mental

Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

Par ailleurs, un autre pilier de Twin Miror est la présence de l'alter ego de votre personnage, sorte de conscience un rien envahissante avec laquelle vous aurez plus souvent qu'à votre tour l'occasion d'échanger. Souvent de bons conseils, cette conscience personnifiée est parfois source de dilemmes et vous propose de temps à autre une attitude à adopter plutôt qu'une autre. Si nous n'en révélons rien, puisque finalement, ces moments sont assez peu nombreux, sachez que c'est essentiellement là que résideront les choix aux conséquences les plus marquées à long terme, à noter qu'en fin de parcours, un choix modifiant l'approche de la dernière portion du jeu est à retenir. Pour le reste, il existe quelques poignées de dialogues qui se feront ressentir au détour d'une phrase et, pour plus de visibilité, la plupart de vos choix sont consignés dans votre journal pour observer les statistiques de vos décisions et les mettre en opposition face à celles des autres joueurs.

Twin Mirror : Une escapade convenue dans le thriller psychologique

En plus de quelques séquences un peu plus abstraites qui illustrent les grands moments d'anxiété de Sam, Twin Mirror se déroulera donc ainsi pendant quelques heures, entre phases de dialogue, enquêtes, palais mental et conversations intérieures. Il n'y a finalement pas grand-chose à reprocher au jeu, qui sait en outre être parfois vraiment très joli et inspiré dans ses environnements et ses atmosphères. On pourrait lui reprocher des temps de chargement un peu abrupts et un peu trop nombreux qui gâchent un rien la fluidité de la narration. Mais c'est essentiellement son histoire elle-même qui manque un peu d'audace et de mordant. Parfois un peu capillotracté et même précipité dans son dernier tiers, le thriller de DONTNOD manque un peu d'épaisseur pour laisser un souvenir impérissable. Enfin, l'interactivité est tout de même réduite au minimum et certaines séquences plus orientées « gameplay » semblent parfois un rien forcées et peuvent nuire un peu à la cohésion et la fluidité de l'ensemble. Pas de quoi cependant désarçonner les plus fervents amoureux de jeux narratifs.

Les notes
+Points positifs
  • Souvent joli
  • Quelques personnages attachants
  • Une intrigue qui se laisse suivre
  • Doublages et dialogues (VOST) réussis
  • Quelques phases bien mises en scène
-Points négatifs
  • Assez court, comptez 5 heures grand maximum
  • Intrigue tout de même convenue
  • Interactivité trop au second plan
Souvent très joli dans ses environnements, et doté d'une galerie de personnages dont certains sont très attachants, Twin Mirror ne réinvente cependant pas la formule de DONTNOD, ni celle de l'interactive drama. L'histoire du jeu tire parfois des ficelles un peu trop grosses, fait preuve de quelques maladresses, notamment dans son utilisation de certains twists, et se veut finalement trop peu interactive, même pour un jeu narratif. Sans pour autant être déplaisante à suivre, l'escapade dans le thriller psychologique de Twin Mirror ne parvient pas à suffisamment embarquer le joueur dans ses enjeux pour être totalement inoubliable, même si les amateurs du genre devraient tout de même y trouver leur compte.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 décembre 2020 à 18:00:02
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11/20
PC PS4 ONE Aventure DONTNOD Entertainment
Dernières Preview
PreviewSniper Ghost Warrior Contracts 2 : le jeu de tir tactique qui vise juste ? 04 mai, 15:00
PreviewMiitopia Switch : Un avant-goût prometteur pour le retour du RPG familial de Nintendo 28 avr., 17:12
PreviewChivalry 2 : Un successeur qui tranche dans le vif 27 avr., 16:40
Les jeux attendus
1
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Biomutant
25 mai 2021