Menu
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Jeux Sport / Derniers tests jeux vidéo / Captain Tsubasa : Rise of New Champions / Tests Captain Tsubasa : Rise of New Champions /

Test du jeu Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Test : Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay
PC PS4 Switch
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 août 2020 à 17:47:56
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten Switch 42.99€ Amazon Switch 43.73€ Amazon PS4 44.90€ Amazon Switch 44.90€ Cdiscount PS4 44.99€ Rakuten PS4 47.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les années ont passé, le nom original est revenu, mais le fond du manga/anime qui a marqué tout une génération est toujours là : Captain Tsubasa est de retour sur la scène vidéoludique avec un nouvel épisode sous-titré New Hero, qui entend bien se faire une petite place à l’ombre des mastodontes du football virtuel. Convaincant sur sa première prise en main malgré quelques réserves sur son potentiel dans la durée, ce nouvel opus parvient-il à se montrer sous son meilleur jour dans sa version finale ?

Le vidéo-test de Captain Tsubasa Rise of New Champions

Et la version Switch, alors ?
Nous avons ici testé Captain Tsubasa sur PC, PS4 et Switch à partir d’un code fourni par l’éditeur : la version Switch pâtit évidemment d'une résolution plus faible, mais s'en sort plutôt bien sur la partie technique. On notera tout de même quelques temps de chargement rallongés et surtout des ralentissement un peu plus gênants en mode docké, alors qu'en mode portable, le framerate s'avère tout à fait convenable.

Un petit rappel n’est jamais superflu : l’anime que vous connaissiez sous le nom d’Olive et Tom a fait récemment l’objet d’un reboot dans lequel les noms originaux des personnages et des équipes sont intégrés, ce qui explique le choix du titre Captain Tsubasa et l’abandon de noms mythiques de la version française : Olivier Atton, Thomas Price, Mark Landers ou la New Team, pour n’en citer qu’une poignée, cèdent ainsi leur place à Tsubasa Ozora, Kojiro Hyuga, Genzo Wakabayashi ou Nankatsu.

“Episode Tsubasa”, le tour de chauffe

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Partant de cette base, Rise of New Champions propose deux modes scénarisés répondant aux noms de “Episode : Tsubasa” et “Episode : Nouveau héros”. Le concept est simple : le premier vous permet d’incarner l’équipe de Nankatsu menée par Tsubasa Ozora, qui est ici en quête d’un troisième sacre consécutif au niveau national. Entre deux matches de compétition, vous aurez ainsi droit à de longues cutscenes venant apporter un peu de profondeur à l’ensemble, mais qui s’avèrent parfois bien trop bavardes au regard de l’intérêt des séquences citées et ne sont pas aidées par une mise en scène très sommaire. Celle-ci est en revanche mieux amenée en match, ou certaines cinématiques viennent parfois s’immiscer selon le contexte de la rencontre pour s’assurer que certains schémas du match de l’anime viennent aussi se répéter dans vos parties. Le tout est fort heureusement assez bien amené pour ne pas donner la sensation de vous ôter le contrôle du match, mais peut s’avérer un peu frustrant quand un but “scénario” vient s’inviter dans la danse. Terminé en 5 à 6 heures de jeu, ce premier mode fait surtout office de tour de chauffe pour le deuxième, à la fois plus consistant et plus intéressant et qui vous occupera environ deux fois plus longtemps que le premier.

L'intro de l'épisode Tsubasa

“Episode nouveau héros”, un vrai mode aventure

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Episode : nouveau héros permet comme son nom l’indique de créer votre personnage dans les moindres détails - nom, coupe et couleur de cheveux, yeux, nez, bouche, style des manches, éventuelles lunettes, poste sur le terrain, etc - et de l’intégrer à l’une des trois écoles parmi les célèbres Toho, Musashi et Furano. Le tout se déroule dans la foulée du scénario de l’épisode Tsubasa, avec l’organisation par le Japon d’un tournoi de détection pour la future sélection nationale qui sera ensuite chargée de participer à un tournoi juniors aux Etats-Unis. Dans ce contexte, votre personnage intègre donc l’équipe de jeunes d’une des trois académies avec l’objectif de devenir un membre de la sélection nippone quelques semaines plus tard.

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Si ce mode ressemble dans les grandes lignes au précédent, il y apporte un peu plus de profondeur via un système de progression du personnage, qui peut non seulement améliorer ses statistiques en glanant des points de compétence, mais aussi ajuster à sa guise les différentes capacités qu’il pourra utiliser (tir, tir spécial, blocage, tacles, entre autres). Afin d’en débloquer de nouvelles, il faudra tout simplement enchaîner les bonnes performances et choisir avant chaque rencontre un ou plusieurs groupes de personnages avec lesquels vous souhaitez lier une amitié : en cas de bons résultats, vous aurez ainsi droit à des cutscenes supplémentaires venant étoffer vos relations avec les personnages concernés, et permettant à terme - via des “missions d’appel” - de débloquer les capacités des personnages en question. Une idée très sympathique, mais qui ne se traduit malheureusement que par des objectifs à accomplir en match et quelques choix de dialogues dans les cutscenes. Immersif, complet et plaisant, ce mode propose en plus trois chemins qui ont leurs particularités scénaristiques, ce qui en fait de loin le contenu phare du jeu.

La création de personnage en vidéo

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Deux regrets, tout de même : l’alternance dialogue/matches manque d’une voie alternative, sous forme de mini-jeu ou autres, qui apporterait un peu de variété dans l’aventure. Enfin, il est impossible de changer la difficulté dans ces modes, celle-ci étant automatique selon le match : les joueurs très occasionnels risquent donc d’être plus en difficulté sur les derniers matches, tandis que les plus rôdés devront impérativement en passer par des premières rencontres trop faciles sans pouvoir ajuster la difficulté. Un peu de souplesse à ce niveau n’aurait pas été de trop.

Personnages, cartes et collection, tout pour les fans

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Progresser dans ces deux modes de jeux permet en plus de vous offrir quelques atouts, comme des points visant à débloquer des cartes de personnages ou des objets utiles dans le mode nouveau héros, le tout via une boutique qui a le bon goût d’être dépourvue de microtransactions. Des cinématiques et pistes tirées de la bande son peuvent aussi s’ajouter à l’onglet “collection”, une bonne idée pour les fans de la première heure, mais aussi les nouveaux venus qui y verront une bonne occasion de rattraper en un éclair leur retard sur l’histoire de la série. Il est également possible de créer ses équipes personnalisées en modifiant non seulement l’ensemble de l’équipement et des logos, mais aussi tout le roster afin de se constituer une véritable dream team. Vous pourrez d’ailleurs utiliser celle-ci en ligne, même si une limite de points de talents exploitable évitera ici un déséquilibre entre les deux adversaires.

Toutes les équipes de Captain Tsubasa : Rise of New Champions

Les clubs :

  • Azumaichi
  • Furano
  • Hanawa
  • Hirado
  • Meiwa
  • Minamiuwa
  • Musashi
  • Nankatsu
  • Otomo
  • Toho

Les nations :

  • Allemagne
  • Angleterre
  • Argentine
  • Brésil
  • États-Unis
  • France
  • Italie
  • Japon
  • Pays-Bas
  • Sénégal
  • Uruguay
Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Difficile donc de ne pas saluer le travail réalisé sur la fidélité au matériau d’origine, tant ce Captain Tsubasa s’avère bien mené sur ce point : non content de proposer un contenu allant dans ce sens, il semble avoir trouvé la bonne carburation sur le terrain avec l’intégration d’un très grand nombre d’équipes et de personnages célèbres de l’anime/manga, le tout sous une forme visuelle authentique et convaincante. Manette en main, le titre s’avère très dynamique et offre des transitions visuelles impeccables entre les cutscenes matérialisant le déclenchement d’un tir ou d’une capacité spéciale et les séquences de jeux plus classiques.

Manette en main, ça donne quoi ?

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Malgré ces atours de titre arcade spectaculaire aux enchaînements improbables, il faut tout de même quelques matches pour commencer à cerner toutes les possibilités de Rise of New Champions, allant de la bonne gestion du dribble à la maîtrise des centres, passes et capacités spéciales, en passant par l’outil de changement de formation (assez marqué et efficace, d’ailleurs) ou même les duels qui peuvent se déclencher quand deux joueurs se disputent la balle. Un bon matraquage de touches à l’ancienne suffit pour l’emporter, confirmant l’héritage arcade, ici dans le sens moins noble du terme, revendiqué par les développeurs de cet opus. Les sensations générales s’avèrent suffisamment bonnes pour justifier l’enchaînement des matches, bien qu’il ne faille pas non plus beaucoup de temps pour commencer à entrevoir les limites du titre.

Un match opposant Nankatsu à Otomo avec des renversements de situation

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Un manque général de visibilité tout d’abord, matérialisé par une interface un poil envahissante, des choix de caméras qui manquent un peu de hauteur, et un système de passe certes très assisté mais qui peut quand même aboutir à plusieurs loupés. La faute à un changement de joueur souvent brutal qui peut vous amener à l’emmener dans la mauvaise direction car votre posture sur la manette reflète encore celle que vous vouliez imprimer au joueur précédent. Un petit coup de dash via un bouton de tranche permet régulièrement de rattraper le coup et compenser le souci, mais l’ensemble n’est pas des plus intuitifs. De même, l’abondance de statistiques liées à chaque coup rend difficile l’appréciation de la réussite ou non de chaque action, en particulier sur les tirs spéciaux : le tir du tigre de Kojiro Hyuga s’avère par exemple bien trop dévastateur et peut transpercer un gardien sans trop de difficulté. Un choix qui vient s’opposer à une grande majorité des capacités, qui nécessitent le plus souvent de pilonner un gardien de frappes pour réduire sa jauge d’endurance et espérer à terme percer sa défense. Compréhensible dans l’univers de l’anime, la décision de conférer une telle puissance à certains personnages aboutit à quelques situations injustes et un déséquilibre important en jeu, qui incitera la plupart des joueurs à privilégier un style de jeu agressif porté sur quelques attaques plus dévastatrices, au détriment d’approches alternatives.

Une bonne alternative pour les soirées multijoueurs

Captain Tsubasa Rise of New Champions : un fan service généreux qui aurait mérité un meilleur gameplay

Sans être un bon jeu de foot, Captain Tsubasa : Rise of New Champions remplit tout de même son rôle en proposant une immersion intéressante dans l’univers de la licence via ses modes solos, mais aussi la possibilité d’en profiter à plusieurs avec des matches réunissant jusqu’à 4 joueurs d’une part, ainsi que des modes en ligne oscillant entre un système de division et des affrontements classiques. Son manque de profondeur l’empêchera certainement de squatter votre salon ou votre bureau pendant des dizaines et des dizaines d’heures, mais son approche spectaculaire et sa mise en scène fidèle à l’oeuvre qu’il dépeint peut toutefois suffire à le relancer de temps à autre le temps de quelques parties en ligne ou pour découvrir toutes les facettes du mode nouveau héros.

Les notes
+Points positifs
  • Généreux sur sa partie fan service
  • Deux modes scénarisés complémentaires aux histoires plaisantes
  • Pouvoir créer sa dream team
  • L’ambiance “Captain Tsubasa” fidèlement retranscrite sur le terrain
-Points négatifs
  • Un gameplay qui manque de justesse et d’équilibre
  • Pas assez de choix de caméras
  • La difficulté fixe dans les modes “épisodes”
  • Les dialogues longs et mal mis en scène en mode “épisodes”

Généreux en terme de fan service, doté de modes scénarisés complémentaires et d’idées de gameplay se mêlant bien au style de l’oeuvre originale, Rise of New Champions est un bon jeu Captain Tsubasa, mais qui oublie par certains aspects d’être un bon jeu de football. Et c’est dommage, car au regard des bases dont il dispose, il ne lui manque sans doute pas grand-chose pour se montrer déjà plus convaincant sur la longueur. Un peu plus de clarté sur le potentiel de réussite des frappes, un rééquilibrage du changement automatique de joueurs après une passe ou un véritable nouvel angle de caméra n’auraient ainsi pas été de trop. Les fans de la licence y trouveront cependant un titre respectueux de l’oeuvre original capable d’offrir quelques parties multijoueurs riches en rebondissements et plusieurs heures de jeux fort plaisantes avec ses modes scénarisés.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 août 2020 à 17:47:56
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Mis à jour le 28/08/2020 à 13:58
Dernières Preview
PreviewRollerCoaster Tycoon 3 - Complete Edition : un portage Switch sur de bons rails 14 sept., 15:00
PreviewRide 4 : L'épisode de transition prometteur pour Milestone ? 11 sept., 14:00
PreviewImmortals Fenyx Rising : entre Zelda et Assassin's Creed, son coeur balance 10 sept., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Gotham Knights
2021
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020