Menu
Crucible
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Crucible sur PC / Tests Crucible PC /

Test du jeu Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon sur PC

Test : Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon
PC
Crucible
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de thegreatreview
L'avis de thegreatreview
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
25 mai 2020 à 17:37:23
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.6/20
Partager sur :

C’est en grande partie l’équipe de Guild Wars 2 qui s’est attelée à Crucible, et on croit en effet percevoir un semblant de Tyrie dans la patte graphique des artworks et dans le gameplay rempli d’AOE où le positionnement est si important. Mais toute ressemblance s’arrête là, Crucible n’est pas un MMO, c’est le premier pas hésitant effectué par le géant Amazon dans le monde du développement de jeu vidéo (hors mobile), un pas qui prend la forme d’une compétition entre deux équipes de chasseurs dans une jungle aussi hostile que colorée.

Video-test : Tout savoir de Crucible en 3 minutes

Chargement de la vidéo Test Crucible en vidéo

Chasseurs de l’espace

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

Crucible est une créature étrange, un hybride, perdu quelque part entre MOBA, Hero Shooter et TPS. Deux équipes de quatre chasseurs y crapahutent dans une jungle hostile remplie de dinosaures de l’espace. Au sommet de la chaîne alimentaire de l’endroit se trouve la « ruche ». Elle est gigantesque et dotée d’un caractère peu affable. La première équipe qui récolte trois cœurs de ruche remporte la partie, et arracher le visage d’un chasseur adverse pour le ralentir est une tactique tout à fait légale.

Le jeu commence lorsque vous êtes catapultés dans la jungle. C’est là que se dérouleront toutes vos parties (le jeu n’a qu’une seule carte). Elle est d’ailleurs agréable à regarder, Crucible n’arbore certes pas les textures les plus fines, mais la direction artistique de cette jungle multicolore est plaisante. Des canyons ocres de l’ouest aux marécages luminescents du sud, on sait dans quelle partie de la map on se trouve d’un simple coup d’œil, gage d’un travail de qualité sur le monde.

Ne partez pas tout de suite à la recherche de la première ruche (elle n’apparaît pas avant plusieurs minutes), à la place, trouvez un moyen de renforcer vos chasseurs. C’est là que Crucible affiche son côté Moba : il faut farmer de l’expérience pour monter en niveau et espérer prendre en force plus vite que l’équipe adverse. Pour gagner en expérience : tuez des dinosaures et capturez des points. Éliminer les chasseurs adverses fonctionne aussi si vous parvenez à les trouver.

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

Tous les participants savent où et quand la ruche va apparaître, c’est généralement là que les deux équipes se retrouvent pour un affrontement fatidique. Si vous êtes les premiers sur place, forte est la tentation d’attaquer immédiatement la bestiole, mais celle-ci ne se laissera pas faire et mieux vaut ne pas être pris à revers au pire moment. Et puis peut-être qu’un membre de votre équipe est encore en train de chasser ce troupeau de dinosaure au nord-ouest, et qu’un autre est parti chercher ce bonus de dégât apparu au sud. La coordination est l’élément-clé de Crucible. Savoir se séparer pour couvrir un maximum de terrain puis se regrouper pile au bon moment pour ne pas laisser filer les objectifs les plus importants, c’est tout l’art de ce jeu.

Cet accent mis sur la coordination, c’est la grande force de Crucible lorsqu’il est joué en équipe, et c’est malheureusement sa plus grande faiblesse lorsque les chasseurs ne se connaissent pas Lancez une partie avec des amis et vous vous retrouverez rapidement à planifier vos itinéraires, à vous répartir les tâches et à sprinter à travers la végétation pour répondre à l’appel de détresse d’un allié surpris par le feu ennemi. Votre équipe compte sur vous à chaque instant, d’abord parce que les combats vont presque toujours en faveur de l’équipe en supériorité numérique, mais aussi parce que tous les membres de l’escouade partagent la même barre d’expérience, vous mettez donc tout le monde en retard si vous n’éliminez pas votre quota de dinos. Ce gameplay exigeant en matière de coopération a une conséquence bénéfique : la victoire dans Crucible est particulièrement satisfaisante parce qu’elle est forcément le fruit d’un effort collectif.

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon
Sans minimap et sans ping clairement visible, s'orienter peut être compliqué

La même expérience sans connaître son escouade est autrement moins marrante. Il n’y a dans Crucible ni chat textuel, ni chat vocal. À la place, le jeu tente d’imiter le système de ping d’Apex Legends, mais n’y parvient que très médiocrement, les pings ne sont ni suffisamment visibles ni assez audibles et vos appels à l’aide désespérés passeront souvent inaperçus. Sur ce point les équipes d’Amazon sont loin d’avoir le savoir-faire des développeurs de Respawn. Sur Apex Legends par exemple, pinger à de nombreuses reprises permet de communiquer l’urgence ou le danger, mais si l’on tente de pinger plus de trois fois d’affilée sur Crucible la fonction nous est retirée pour cause de spam... . Qu’obtient-on lorsqu’on joue à un jeu aussi collectif sans vrai moyen de communiquer ? De la frustration. On aurait donc bien du mal à conseiller Crucible aux joueurs arpentant seuls les serveurs.

Battle royale

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

Crucible dispose également d’un second mode, un battle royale dans le sens le plus classique du terme : une zone se referme et la dernière escouade en vie gagne. Mais il y a un ajout original : le mode se joue en duo, et si votre partenaire rencontre la faucheuse avant vous, il est possible de trouver un joueur ayant lui aussi perdu son équipier pour lui proposer une alliance. Le système fonctionne très bien : une pression de bouton pour envoyer la demande, une pression de sa part pour accepter et vous voilà formant une escouade flambant neuve. Là où le système passe d’« original » à « franchement intéressant » c’est que cette fragile alliance peut être remplacée par une autre à n’importe quel moment. Vous et votre nouvel ami tombez sur un joueur isolé ? Votre équipier vous aidera peut-être à l’éliminer, mais peut-être aussi qu’il vous poignardera dans le dos, et c’est alors vous qui serez seul contre deux. Une certaine paranoïa plane ainsi sur les duos reconstitués, un apport original et bienvenu qui rend les parties de BR encore un peu plus intenses.

Le combat

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

Parler du combat c’est parler des chasseurs, il y en a 10 à l’heure actuelle. ici Amazon Game n’a pas pris de risque et tous les archétypes de gameplay sont cochés. Une grosse brute qui inflige tous ses dégâts au contact ? Check. Un sniper capable de se rendre invisible ? Check. Un ingénieur posant des tourelles ? Checkity check. Aucun d’entre eux n’est follement original mais il y en a pour tous les goûts. Chacun dispose d’une arme qui lui est propre et de 4 compétences de combat. On vise à la fois pour tirer avec son arme et pour jeter ses compétences dans la bonne direction. Comme les personnages sont résistants il faut s’y mettre à plusieurs pour tuer un adversaire rapidement, il est donc important de se coordonner avec vos alliés pour viser les mêmes cibles. En sommes le combat de Crucible fait beaucoup penser à un teamfight sur Overwatch, sauf que c’est à la troisième personne et que personne n’est en train de pousser le payload en douce derrière.

Amazon a préféré rendre les chasseurs faciles d’accès plutôt que follement techniques. N’importe quel personnage pouvant être cerné en une ou deux parties, ce qui permet aux nouveaux venus de s'amuser immédiatement.

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon
La personnalisation des bonus est malheureusement plutôt accessoire

Monter de niveau ne fait pas que grimper les statistiques. Chaque personnage obtient un bonus par niveau pendant ses 5 premiers niveaux. Généralement un bonus renforce les effets de l'une de vos compétence mais parfois, il lui ajoute carrément un nouvel effet. Ajonah, par exemple, est dotée d'un grappin, lorsqu’elle passe niveau 4, ce grappin la rend invisible en prime. Certains de ces bonus seront toujours les mêmes (ajonah n’obtiendra jamais rien d’autre que l’invisibilité sur son grappin lorsqu’elle passe niveau 4) mais d’autres peuvent être choisis parmi une petite sélection. Ainsi pour son niveau 5, elle peut choisir entre « venin neurotoxique » qui augmente le ralentissement infligé par ses mines ou « frappe capitale » qui augmente les dégâts de ses headshots. La mécanique est appréciable mais elle fait au final bien peu, peu de bonus ont un effet radical sur le gameplay : le joueur qui a choisi d’avoir plus de dégâts sur les headshots d’ajonah et celui qui a choisi d’avoir plus de ralentissement sur ses mines n’ont finissent tous deux par jouer Ajonah exactement de la même façon.

Un manque évident de finitions

On a déjà parlé de l’absence de chat et des pings mal implantés, mais la communication est loin d’être la seule lacune du jeu. Pourquoi n’y a-t-il pas d’historique pour tenir le compte de mes victoires et des parties où les adversaires ont eu de la chance ? Où est la minimap qui permettrait de ne pas avoir à ouvrir la carte toutes les 8 secondes pour s’orienter ? Parfois c’est du détail comme lorsqu’une victoire en Battle royale n’est récompensée que par un triste écran noir disant « numéro 1 ». Mais parfois ce sont des éléments de base : les attaques au corps-à-corps ne sont pas dotées de bruitages, et sans la barre de vie des ennemis en train de baisser on aurait franchement l’impression de taper dans le vent.

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

D’un pur point de vue technique c’est compliqué aussi. Le matchmaking a du mal (les recherches de parties échouent bien trop souvent en écran d’erreur), il n’est pas rare de subir des freezes en cours de partie, et pour ne rien arranger le jeu fait chauffer même les ordinateurs les plus robustes.

Economie free to play

Crucible : premier pas prometteur mais prématuré pour Amazon

Crucible est un F2P dans le plus pur sens du terme. Le jeu est gratuit et tous ses personnages sont débloqués dès la première seconde. Les éléments à débloquer sont cosmétiques seulement, certains s’achètent tandis que d’autres ne s’obtiennent qu’en atteignant un certain niveau avec un personnage. Un skin coûte aux alentours de 10e , un prix somme toute dans la moyenne de ce que fait la concurrence. On nous encouragera bien sûr à acquérir le passe de combat, incontournable du genre, qui s’obtient pour l’équivalent de 8 euros. Celui-ci offre quelques skins intéressants et suffisamment de monnaie du jeu pour acheter le passe de combat de la saison suivante.

Les notes
+Points positifs
  • Accessible et fun
  • Intéressant à plusieurs
  • Une carte agréable à regarder
  • 10 chasseurs bien différents
-Points négatifs
  • Des textures pas toujours très fines
  • Communication laborieuse en solo queue
  • Aucun bruit d'impact au corps-à-corps
  • Un matchmaking qui plante une fois sur deux
  • Quelques freezes
  • Mal optimisé
On voudrait pouvoir mettre davantage à Crucible. Un jeu efficace qui fournit facilement des heures de fun à un groupe d’amis souhaitant passer un après-midi détente. Mais le titre sort dans un état dans lequel on s’attendrait à trouver un jeu en béta. Certains bruitages manquent à l’appel, le matchmaking plante autant de fois qu’il fonctionne et surtout le système de communication est loin d’être suffisamment abouti pour que Crucible soit agréable en solo queue. Le jeu a besoin de quelques mois supplémentaires pour être à même de se tailler une place dans le monde du F2P et Amazon en est probablement conscient puisque son titre est sorti jeudi dernier avec peu, voire pas de publicité.
Profil de thegreatreview
L'avis de thegreatreview
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
25 mai 2020 à 17:37:23
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.6/20
Mis à jour le 25/05/2020 à 17:51
PC Shooter Amazon Game Studios
Dernières Preview
PreviewAstro's Playroom : Que vaut le platformer PS5 dédié à la DualSense ? 28 oct., 17:15
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020