Menu
Ninjala
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Ninjala : Premier contact avec ce titre se situant entre Splatoon et Fortnite
Switch
Partager sur :

Ninjala, c’est le tout nouveau jeu compétitif de GungHo Online. À première vue, il ressemble à ce que donnerait un mariage entre Splatoon et Fortnite. En attendant sa sortie prévue à la fin du mois de mai, ce titre nous a laissé entrer sur le seuil de sa porte grâce à l’ouverture de sa beta. Voici donc notre avis après un premier contact pour le moins curieux.

Ninjala Vidéo preview

Chargement de la vidéo

Le Beat'em all compétitif selon GungHo Online

Ninjala s'inspire des tendances actuelles : Un titre d'action qui rassemble huit joueurs dans une arène. Le jeu, ou du moins le mode que nous avons essayé répond à une première règle universelle : chacun pour sa pomme. Assurer la victoire dans cette compétition nécessite d'atteindre le haut du podium. La mission principale consiste à détruire les drones éparpillés sur la carte. Ils réapparaissent encore et encore pendant un temps imparti. Il faut donc faire preuve de rapidité pour les anéantir avant les autres joueurs. Les affrontements entre les joueurs peuvent faire gagner ou perdre des points. Le nombre de morts est comptabilisé et influence le classement.

Ninjala : Premier contact avec ce titre se situant entre Splatoon et Fortnite

Le niveau, toujours visible sur l’écran, indique la place occupée en temps réel ce qui rajoute un peu d’excitation pendant la partie. Et comme la partie fonctionne sous un temps limité, le stress et l’urgence participent également à cette euphorie. Cette expérience se rapproche de ce qu’on peut ressentir avec un Splatoon et même un Mario Kart. Chaque match rapporte des points d’expérience pour faire grimper le niveau et des récompenses cosmétiques ou fonctionnelles sont distribuées.

Concept malin, gameplay incertain

Entre sa direction artistique cartoonesque, la personnalisation de l’équipement, les compétences et accessoires à acquérir, la nervosité des affrontements et la légèreté des déplacements, le concept du jeu a de quoi séduire. Rapidement, on sent que Ninjala contient un énorme potentiel avec son côté stratégique et la progression accordée aux joueurs. Combattre au sol ou dans les airs, multiplier les combos, marcher sur les murs, jouer à pierre-feuille-ciseaux lors des joutes et les différentes armes à portée de main… Tout cela provoque une grande satisfaction. Mais aussi, de la frustration.

Ninjala : Premier contact avec ce titre se situant entre Splatoon et Fortnite

Car malheureusement, maîtriser ce gameplay s’avère compliqué. Les trois séances de découverte de la beta duraient pour chacune d’entre elles une heure. Sur les deux sessions testées, dont une réduite à 10 minutes à cause des serveurs, la bonne compréhension du gameplay n’a rien de très évident. Honnêtement, après ces parties, cela me paraît encore un peu confus. Le tutoriel imposé au début n’explique même pas toutes les commandes réalisables. Le mode entraînement et le dojo pour patienter pendant la recherche d’autres joueurs n’offrent pas assez de cadres pour appréhender et mémoriser les actions. Résultat, les combats sont peu lisibles et le rendu brouillon.

Une démo équivoque

Ninjala : Premier contact avec ce titre se situant entre Splatoon et Fortnite

Si nous devions qualifier notre première impression de Ninjala, ce serait quelque chose de l’ordre de l’ambivalence. Cette démo ne donne pas une très bonne image du jeu qui ne paraît absolument pas terminé. C'est vrai, il s’agit d’une beta. Mais pour une sortie prévue dans un mois à peine, certains signes inquiètent.. Les parties s’encombrent parfois d'imprécision avec la présence de petits bugs, de lag et de déconnexion intempestive. Tout ceci dépend-il d'une saturation des serveurs ou bien s‘agit-il d’un problème d’optimisation du jeu qui gère difficilement tout ce que doit afficher la carte ? Cette dernière option serait très pénalisante.

Ninjala : Premier contact avec ce titre se situant entre Splatoon et Fortnite

En additionnant le modèle économique de Ninjala avec le contexte exceptionnel dans lequel nous vivons en ce moment, nous devions être très nombreux à essayé cette démo. Le risque de voir les serveurs crasher dès la sortie du jeu paraît presque inévitable. Un fiasco qui perdrait beaucoup de joueurs sur la route. Le 27 mai, ça passe ou ça casse. Croisons les doigts pour que cela n’arrive pas, car encore une fois, ce titre acidulé présente de très bons arguments.

Nos impressions
Ninjala devrait avoir de beaux jours devant lui. Déjà parce qu’il est gratuit et que par conséquent, beaucoup de personnes vont l’essayer. Ensuite, parce que la nervosité et la satisfaction produite par le contrôle de l’avatar à de quoi accrocher les joueurs et les joueuses. Enfin, les nombreux contenus à débloquer ainsi que les échelons à gravir donnent envie d'enchainer les parties. Le concept est encourageant, mais des interrogations demeurent.Combien de temps faut-il pour maîtriser toutes les actions proposées dans un combat ? La Switch en a-t-elle assez dans le ventre pour que le jeu reste fluide ? Que nous réserve le 4vs4 ?

Profil de K-miye
L'avis de K-miye
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 mai 2020 à 09:45:02
Mis à jour le 02/05/2020 à 11:42
Nintendo Switch Action GungHo Online Entertainment

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Issagkzelda
Issagkzelda
MP
le 10 mai à 03:04

Pitié arrêter de comparer Splatoon à Ninjala, c'est vraiment vexant ! L'un est un battle royal, l'autre est un jeu qui à tout un style de gameplay (ceci dit Ninjala aussi) mais qui évolue dans le temps.
Qui sait peut-être que quand Splatoon 3 vas sortir, il y aura des évolutions marquantes comme des nouveaux mode jeux (après guerre de territoire, défense de zone, expédition risquée...), une nouvelle communication, des nouveaux évènements (la suite du splatfest) ou même un mode aventure dans un monde ouvert.
Le jeu est tellement profonds et magnifique dans son univers que je trouves ça dommage qu'il travail pas sur un mode "aventure".
Donc arrêter de comparer 2 genres, même si Ninjala à l'air d'avoir un univers aussi magnifique que Splatoon. Surtout pour les joueurs qui s'attendent vraiment à un battle royal dans Splatoon. Là clairement c'est mort...

Lire la suite...
Splatypus
Splatypus
MP
le 04 mai à 03:37

Je vais essayer de relever ce qu'il y a de plus marquant comme erreurs, ça aidera peut-être la journaliste à travailler son style, et ça évitera également certains préjugés. Elle n'a pas fait tant de fautes de français que ça (une grosse faute de conjugaison, un espace qui manque...), donc évitons de trop critiquer ce qui n'a pas à l'être. Par contre il y a d'énormes fautes de style et d'incohérences, et c'est clairement un point à améliorer.
En d'autres termes, là je viens de faire ce qu'aurait dû faire un autre journaliste de JV.com en relecture.

Le jeu, ou du moins le mode que nous avons essayé répond à une première règle universelle : chacun pour sa pomme

Une règle universelle, à l'origine, c'est une règle qui s'applique de façon... "universelle". Jusqu'à preuve du contraire, être chacun pour sa pomme, ce n'est pas universel. Je pense qu'elle voulait simplement dire "une règle majeure" ou quelque chose comme ça.
Accessoirement, quand on parle de "première règle", on est supposé ensuite parler d'une seconde règle, ce qui n'est pas le cas ici.

Assurer la victoire dans cette compétition nécessite d'atteindre le haut du podium

Pléonasme. "Gagner nécessite de gagner" est plus ou moins le message qu'elle fait passer ici.

Le niveau, toujours visible sur l’écran, indique la place occupée en temps réel

J'ai du mal à comprendre ce qui est désigné par "le niveau". En général ça désigne la zone de jeu, mais s'il n'était pas toujours visible, on ne pourrait pas jouer, donc... La map du niveau ? Ou alors il y a un lvl pour les personnages ?

GAMEPLAY INCERTAIN

Un gameplay incertain désigne à l'origine un gameplay maladroit, flou, qui ne sait pas trop où il va, alors qu'on comprend à la lecture du texte que c'est juste par manque de temps que la testeuse n'a pas réussi à profiter du gameplay. Le mot utilisé est donc maladroit et trompeur.

ou bien s‘agit-il d’un problème d’optimisation du jeu qui gère difficilement tout ce que doit afficher la carte ? Cette dernière option serait très pénalisante.

Une "option" implique à l'origine un choix. On parlerait plutôt d'une hypothèse.

Honnêtement, après ces parties, cela me paraît encore un peu confus

Parler à la première personne dans ce contexte fait très "blog". Cela donne plus l'impression que le testeur n'est pas au niveau, qu'il n'a pas compris les ficelles du gameplay. Soit on critique le jeu pour manquer complètement de clarté et être brouillon, soit on précise qu'il a l'air riche mais qu'il semble demander un certain investissement pour en profiter pleinement. Dire que le jeu est brouillon (en gras) alors qu'on précise plus haut qu'on a juste manqué de temps, c'est un peu malhonnête.

Globalement : beaucoup de phrases sans transitions. On a une proposition, et ça s'arrête net pour passer à une autre idée.

En additionnant le modèle économique de Ninjala avec le contexte exceptionnel dans lequel nous vivons en ce moment, nous devions être très nombreux à essayé cette démo.

Le modèle économique n'a rien à voir vu qu'on parle d'une démo, donc gratuite quel que soit le jeu.

Lire la suite...
shanksle1979
shanksle1979
MP
le 03 mai à 20:45

je consulte jvc depuis des années et je pense que d'une manière générale les differents tests de jeux que j'ai pu me procurer reflétaient la note qu'il leur était attribuée. Au vue du nombre régulier et conséquent de commentaires ,je pense que malgré tout les détracteurs habituels y trouvent leurs comptes. A l'époque si je voulais lire le test d'un jeu il fallait que je mette plus ou moins 30 francs dans un magasine comme console + ,tilt ou joypad .Comme dirait un grand chanteur,c'est une époque que les moins de vingt ans,ne peuvent pas connaître.

Lire la suite...
Taizen972
Taizen972
MP
le 03 mai à 11:36

je suis d'accord avec presque tout ce qui a été dit dans les com a propos du BR mais bon quand dans un trailer officiel il disent BR voila....ont va dire que a fait plus vendeur.

Lire la suite...
MercieMartritz
MercieMartritz
MP
le 02 mai à 15:36

Si vous regardez le lien de l'article ça s'appelait avant "ça passe ou ça casse"... Donc ils ont volontairement mis un titre totalement faux dans le but de faire du clic.

Lire la suite...
Yaro1150
Yaro1150
MP
le 02 mai à 13:07

Décidement la k-miye elle a reçu son taff sans avoir les capacités de le faire... Incroyable.

Lire la suite...
kreep
kreep
MP
le 02 mai à 10:41

2 fautes majeures (BR + Nintendo) dans le seul résumé de la preview, c'est un peu compliqué à défendre. Que se passe t-il chez JVC ?

Lire la suite...
Taaank
Taaank
MP
le 02 mai à 10:31

un Battle Royal qui rassemble huit joueurs dans une arène

Ouais, c'est un jeu de PvP normal, quoi. Rien à avoir avec un BR.

Lire la suite...
zink1313
zink1313
MP
le 02 mai à 10:07

C'est vrai que c'est assez pénible a lire...

Lire la suite...
Hallow_West
Hallow_West
MP
le 02 mai à 03:55

Rassurez-moi, c'est fait exprès de parler de Battle Royale pour ce jeu ou pas ?
Non parce que si c'est pour du click bait je peux comprendre (sans cautionner).
Mais si c'est vraiment pas fait exprès c'est assez grave, j'ai très peu suivi les infos de ce jeu, j'ai vu qu'un trailer vite fait et pourtant je suis totalement capable de dire que ce n'est pas un BR... Alors comment quelqu'un qui est payé pour faire un test du jeu peut être capable de dire un truc pareil ? Pire comment ça se fait que ça a été validé par la rédaction ? Personne ne relis quoique ce soit ? JVC serait-il devenu BFMTV ? Le cash avant l'info ?

Lire la suite...
Top commentaires
Loulou2379
Loulou2379
MP
le 01 mai à 10:06

Encore une fois, ce n'est pas un Battle Royale à proprement parler et ce n'est pas de Nintendo mais de GungHo Online Entertainment... La qualité de la rédaction laisse aussi à désirer.

Lire la suite...
Putaginamo2
Putaginamo2
MP
le 01 mai à 09:57

On donne le nom de Battle Royal à n'importe quoi maintenant ... Y a 8 joueurs dans la partie.

Lire la suite...
Derniers tests
14
TestUrban FlowSur Switch
14
TestBeyond a Steel Sky
PC PS4 Switch
18
TestF1 2020
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020