CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Zenimax rappelle ses griefs au cours du procès Oculus
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
[87] - Journaliste jeuxvideo.com

Dans la rocambolesque histoire qui oppose ZeniMax a Oculus, de nombreuses assertions des deux parties, assez croustillantes lorsque l'on regarde ça de loin, viennent régulièrement pimenter le procès intenté par Zenimax en 2014. Ce dernier, entamé depuis lundi dernier à Dallas, a été l'occasion pour la maison mère de Bethesda de rappeler les faits l'ayant mise en rogne.

Zenimax rappelle ses griefs au cours du procès Oculus

L'affaire opposant Zenimax à Oculus remonte donc à 2014, une poignée de semaines seulement après le rachat de ce dernier par Facebook, et porte essentiellement sur des accusations de vol de données qui aurait permis à Oculus de développer le Rift sur une technologie façonnée par Zenimax.

Tandis qu'Oculus affiche une certaine sérénité face à son opposant, Zenimax, lui, n'hésite pas à renforcer les charges pesant contre l'entreprise spécialisée dans la réalité virtuelle.

Alors que Mark Zuckerberg devrait être invité à témoigner dans le cadre du procès dès aujourd'hui, Zenimax a rappelé les motifs de sa plainte, portant sur des vols de données, bien sûr, mais aussi sur la destruction supposée de certaines preuves :

Avec le début du procès de notre affaire devant la Cour Fédérale de Dallas contre les défendeurs Facebook, Oculus et son management, ZeniMax et iD Software accueillent l'opportunité de présenter des preuves substantielles du détournement par les défendeurs de leur propriété intellectuelle concernant la réalité virtuelle. Ces preuves incluent le vol de secrets de fabrication et d'informations hautement confidentielles, incluant du code informatique. ZeniMax présentera également des preuves de la destruction intentionnelle de preuves par les défendeurs afin de couvrir leurs exactions. ZeniMax et id Software sont les développeurs visionnaires de la technologie VR et attendent la défense de leurs intérêts.

Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 18 janv. 2017 à 12:40

"L'affaire opposant Zenimax à Oculus remonte donc à 2014, une poignée de semaines seulement après le rachat de ce dernier par Facebook,"
Mdr, ta tout compris lol, ils veulent gratter quelques milliards à Zuckerberg ;)

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
4
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
5
Diablo IV
2023
La vidéo du moment