CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech « J’ai perdu mon emploi à cause de l’IA » : ça a déjà commencé, l’Homme commence déjà à être remplacé par l’intelligence artificielle et ces licenciements en sont la preuve
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
akazan - Rédaction jeuxvideo.com

Même s’il est admis que ChatGPT ne peut pas remplacer l’humain dans de très nombreuses situations, cela n’empêche pas certaines entreprises de licencier des salariés pour les remplacer par l’IA. Les témoignages font froid dans le dos.

302 639 vues

C’était couru d’avance : avec le développement massif des intelligences artificielles comme ChatGPT, certaines entreprises peu scrupuleuses préfèrent miser sur les économies au détriment de la qualité du travail effectué. Récemment, le Washington Post a donné la parole à deux créateurs de contenus dont le travail était, jusque-là, de rédiger des textes pour des entreprises. Progressivement, leur mission s’est vue fortement réduite, jusqu’à être remplacée totalement par ChatGPT.

Remplacée par ChatGPT en douceur, jusqu’à être licenciée

Olivia est la première rédactrice à témoigner. En début d’année, elle a tout d’abord vu sa charge de travail diminuer. Puis, cyniquement, ses collègues ont renommé son nom sur Slack « Olivia/ChatGPT », pour bien souligner que l’IA était sur le même pied d’égalité qu’elle. Elle a fini par être licenciée lorsque ses managers ont estimé que ChatGPT pouvait la remplacer totalement. Aujourd’hui, Olivia gagne sa vie en promenant des chiens, et désire « faire une pause du monde de l’entreprise ».

Eric Fein est le deuxième à témoigner. Ce rédacteur ne travaillait pas au sein d’une entreprise : il était freelance. Il a vu progressivement ses clients rejeter ses devis, jugés trop chers. Certains n’ont pas hésité à lui dire que ChatGPT pouvait faire le même travail que lui, mais bien moins cher. Il a vu son carnet de commandes diminuer, jusqu’à ne plus avoir de client du tout. Et malgré ses tentatives d’éducation autour de l’IA, qu’il estime incapable de fournir un travail réellement propre, Eric n’a pas eu d’autre choix que de se reconvertir : il répare désormais des climatiseurs, un job qui n’est pas menacé par ChatGPT.

« J’ai perdu mon emploi à cause de l’IA » : ça a déjà commencé, l’Homme commence déjà à être remplacé par l’intelligence artificielle et ces licenciements en sont la preuve

ChatGPT est pourtant loin d’être brillant

Ces témoignages en rejoignent malheureusement bien d’autres. Le secteur de la rédaction est touché par le développement de ChatGPT, comme en témoigne la situation du site Gizmodo en Espagne. Des secteurs comme celui du développement ou du service client sont aussi concernés par cette terrible situation.

Pourtant, des études émergent concernant l’aptitude des IA comme ChatGPT à remplacer efficacement les humains dans les tâches plus ou moins complexes. Et elles mettent en avant que les intelligences artificielles ne sont, bien souvent, pas à la hauteur. C’est ce que révèle notamment l’étude menée par le spécialiste de la question, Yann LeCun, qui travaille actuellement chez Meta : « J’ai fait valoir, depuis au moins 2016, que les systèmes d’IA doivent disposer de modèles internes du monde qui leur permettraient de prédire les conséquences de leurs actions et leur permettent ainsi de raisonner et de planifier. Les LLM autorégressifs actuels n’ont pas cette capacité, ni rien de proche, et sont donc loin d’atteindre l’intelligence au niveau de l’homme », explique notamment le chercheur.

Certaines entreprises acceptent cependant de prendre le risque de voir la qualité du travail baisser pour faire des économies en réduisant leur masse salariale. Une décision financière qui peut sembler censée en cette période de crise, mais qui, sur le long terme, pourrait en revanche s’avérer désastreuse.

Intelligence Artificielle et Robot
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
A2-or-2B A2-or-2B
MP
Niveau 50
le 07 déc. 2023 à 12:08

Je pense en tout cas que l'IA serait plus compétente que les "journalistes" de ce site :)

Oups je l'ai dit :hap:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Hades II
2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
Kingdom Come Deliverance 2
2024
5
The Dark Side of Ceclon
20 juin 2024
La vidéo du moment