CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech « Je suis si triste » : les utilisateurs abattus après la fermeture définitive de leur réseau social préféré et pourtant tellement controversé
Profil de NilloF,  Jeuxvideo.com
NilloF - Journaliste jeuxvideo.com

Son créateur affirme que le stress et les dépenses liés à la lutte contre l'utilisation abusive du service ont conduit à cette décision.

56 697 vues

Clap de fin pour le réseau social aux multiples controverses

14 ans après son lancement, Omegle ferme ses portes. Et comme un signe, c’est son créateur, Leif K-Brooks, qui l’a annoncé par le biais d’un communiqué dans lequel il explique les difficultés rencontrées par une plateforme de cette nature. L’homme qui avait créé ce site à l'âge de 18 ans explique que « ce n'est pas viable, ni financièrement ni psychologiquement ». Cette décision intervient au milieu d'une tempête de procès et d'appels à la fermeture du site. Selon les plaignants, il n'était pas rare de trouver des profils avec des intentions d'abus sexuels.

C'est la fin d'une époque. Au cas où vous ne connaîtriez pas Omegle, il s'agit d'un site web dont l'objectif principal était de rencontrer des inconnus et de discuter ou de parler avec eux par le biais d'un appel vidéo. Vous ouvriez le site web, vous vous connectiez et une rencontre aléatoire se faisait automatiquement. Pour vous donner un ordre d’idée, au début de l'année 2023, le site web a reçu plus de 70 millions de visites.

Un site où tout n’était pas tout rose

L'âge minimum pour utiliser Omegle était de 13 ans, un fort handicap qui permettait, notamment, aux mineurs d'interagir avec des adultes. En février 2023, une plainte anonyme est devenue virale via la BBC. Dans celle-ci, une jeune fille racontait comment elle avait été abusée par l'intermédiaire de l'application à l'âge de 11 ans, et comme elle poursuivait la plateforme pour l'avoir associée au hasard à un agresseur. Et le problème, c’est que cette histoire n’était pas un cas isolé. En effet, Omegle n'en était pas à son premier coup d'éclat, puisque la plateforme était impliquée dans plus de 50 affaires liées à des allégations de pédophilie. Après avoir résisté à la tempête, Leif K-Brooks semble avoir cédé à la pression.

J'ai lancé Omegle à l'âge de 18 ans, alors que je vivais encore chez mes parents. Il s'agissait de s'appuyer sur ce que j'aimais avec Internet, tout en introduisant une forme de spontanéité sociale qui, selon moi, n'existait pas ailleurs. Si Internet est une manifestation du « village mondial », Omegle devait être une façon de se promener dans une rue de ce village, en engageant des conversations avec les gens que l'on rencontrait en chemin.

Leif K-Brooks explique qu'au fil des ans, la majorité des utilisateurs se servaient d’Omegle à bon escient. Toutefois, il ne nie pas qu'il y a eu aussi des « aspects négatifs ». Une IA pour la modération des contenus avait été mise en place, mais cela ne suffisait plus. Certains utilisateurs n’ont pas hésité à montrer leur tristesse sur les réseaux sociaux suite à cette annonce, qui marque la fin d’un site web actif depuis 2009.

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Kingdom Come Deliverance 2
2024
4
Ballad of Antara
2025
5
Warhammer 40.000 : Space Marine 2
09 sept. 2024
La vidéo du moment