CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Pete Hines quitte Bethesda, et Frontier affronte ses mauvais résultats pendant que Nintendo évoque une "transition"... Les actus business de la semaine
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

La fin de l'année approche, et mis à part quelques rebondissements annexes, le feuilleton dédié au rachat d'Activision Blizzard est terminé. Cette semaine, on se concentre notamment sur les probables licenciements à venir chez Frontier, les récentes déclarations du patron de Nintendo of America, ou encore le départ de Pete Hines du côté de chez Bethesda.

87 716 vues

A la suite de mauvais résultats, Frontier (Elite Dangerous) va probablement licencier

L'après-Covid est difficile à gérer pour nombre de secteurs, parmi lesquels la tech et le jeu vidéo. Pendant la pandémie, nombre de structures ont recruté pour coller aux besoins. Mais entre les tendances qui s'effondrent, le recul des ventes et un contexte économique difficile, la masse salariale est devenue un problème. Pour maintenir leur rentabilité en période d'inflation, beaucoup de studios ont procédé à des licenciements. Telltale Games, Team17, BioWare, Epic Games, Embracer, Naughty Dog, ou encore Crystal Dynamics ont dû se séparer de beaucoup de salariés. Au total, on estime à 6000 le nombre de travailleurs du jeu vidéo qui, ces derniers mois, ont été priés de retrouver un emploi ailleurs.

C'est maintenant à Frontier Developments de rejoindre la tendance, puisque la firme a annoncé à ses investisseurs qu'elle envisageait de se séparer d'un nombre "indéterminé" d'employés pour faire face à une "période de performances financières décevantes" qui fait suite à une perte nette de 24,2 millions en 2022-2023. Une annonce qui a immédiatement fait monter le prix de l'action, signe que la réaction était attendue.

Selon GamesIndustry, ces mauvaises performances sont celles de F1 Manager 2023 au lancement, associé à la disparition, annoncée comme temporaire, du label Frontier Foundry qui avait notamment édité Deliver Us Mars. Le studio reste confiant quant au reste de son catalogue, ainsi que pour la sortie du STR Warhammer Age of Sigmar: Realms of Ruin le 17 novembre sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series. Actuellement, Frontier Developments emploie un peu plus de 900 personnes. Un nombre qui devrait donc se réduire si les intentions sont maintenues.

Transition entre générations, relations avec Microsoft, concentration du marché et syndicalisation... Le patron de Nintendo of America fait le point

Cette semaine, la Nintendo Switch a accueilli une nouvelle exclusivité, Super Mario Bros. Wonder. D'autres titres sont encore attendus, mais on sent que la console hybride n'est plus très loin de connaître la machine qui lui succédera. Les rumeurs s'intensifient, certains privilégiés auraient eu droit à une démonstration à la Gamescom, et même Nintendo évoque le sujet tout en étant très, très évasif. La firme évoque le compte Nintendo, parle du support de la Switch, bref, on sent qu'on se rapproche d'une nouvelle console. Récemment interrogé par le site Inverse, le président de Nintendo of America, Doug Bowser, a une nouvelle fois fait mention de ce compte Nintendo et d'une éventuelle transition :

La création du compte Nintendo nous permettra de communiquer avec nos joueurs si et quand nous effectuons une transition vers une nouvelle plateforme, afin de faciliter ce processus (…). Je ne peux pas parler des fonctionnalités potentielles d’une nouvelle plateforme, mais le compte Nintendo est une base solide pour avoir cet échange pendant que nous effectuons la transition.

Nintendo se refuse toujours à évoquer clairement la prochaine machine en parlant au conditionnel, mais tout le monde sait que la firme japonaise ne va pas soudainement arrêter de faire des consoles, et que la suite est, comme toujours, en préparation depuis plusieurs années. Doug Bowser laisse cependant entendre que le compte Nintendo unifié aura son rôle à jouer d'une génération à l'autre. Autre moment important de cet entretien, l'état des relations avec Microsoft, qui vient de racheter Activision Blizzard King :

Nous entretenons d’excellentes relations avec Microsoft. Nous les considérons comme des partenaires à bien des égards, et il suffit de regarder la Nintendo Switch pour constater ce partenariat. Évidemment, Minecraft est sur Nintendo Switch et nous avons amené Banjo Kazooie dans Super Smash Bros. Ultimate. Nous sommes donc impatients de poursuivre ce partenariat.

Quant à la concentration de l'industrie, il ne la voit pas forcément d'un mauvais oeil, indiquant qu'elle permet également de voir émerger de nouveaux studios, et que cela témoigne du dynamisme de l'industrie.

Après 24 ans de service, Pete Hines annonce son départ de Bethesda

Avoir suivi la communication de Bethesda ces 24 dernières années, c'est s'assurer d'avoir au moins une fois aperçu le visage de Pete Hines, devenu directeur de l'édition des studios en 2022 après longtemps s'être occupé du marketing et de la communication. Près d'un quart de siècle après son arrivée, Pete Hines a annoncé cette semaine qu'il allait quitter son poste et Bethesda. Il ne dit pas si son avenir se trouvera dans le jeu vidéo ou non, mais précise qu'il a longtemps mûri cette décision et qu'il souhaite prendre plus de temps pour profiter de la vie.

Il remercie également toutes les personnes et tous les fans qu'il a pu rencontrer durant ces années, et précise qu'il restera un fan actif de Bethesda. Son départ intervient toutefois après une année riche en rebondissements, qui a vu Bethesda surprendre avec Hi-Fi Rush, échouer avec Redfall, avant de cartonner avec Starfield. De son côté, la société qui appartient à Microsoft depuis 2020 a également publié un communiqué, dans lequel on peut notamment lire

La présence publique de Pete n'était qu'une petite partie de son rôle chez Bethesda, même si la façon dont il nous a représenté illustrait les valeurs qu'il cultivait ici : authenticité, intégrité et passion. Ses contributions ont été fondamentales dans la façon dont Bethesda et sa famille de studios ont évolué pour devenir l'organisation de classe mondiale qu'elle est aujourd'hui. Nous le remercions pour ces 24 années de direction et lui souhaitons le meilleur pour la suite.

Au moment où sont écrites ces lignes, le remplaçant ou la remplaçante de Pete Hines à la direction de l'édition n'est pas connu(e). Quoi qu'il en soit, Bethesda poursuit sa route, avec en ligne de mire le contenu additionnel pour Starfield, Indiana Jones et, beaucoup plus loin... The Elder Scrolls VI.

En bref dans l'actualité business de la semaine

  • Lancé le 19 septembre dernier, le Souls-like Lies of P a dépassé le million d'exemplaires vendus. Un joli succès pour Round8 Studio Neowiz.
  • Plein de dinosaures, le shooter Second Extinction ne quittera jamais la phase d'accès anticipé. Systemic Reaction mettra fin à l'aventure en 2024, le titre n'ayant pas réussi à générer assez d'argent pour continuer.
  • Minecraft est plus que jamais le titre le plus vendu au monde. Microsoft a récemment annoncé que le jeu aux multiples facettes avait passé la barre des 300 millions de copies écoulées tous supports confondus.
  • Après l'échec de The Lamplighters League et une vague de licenciement, Paradox Interactive et Harebrained Schemes ont annoncé la fin de leur collaboration. Paradox conserve cependant l'intégralité des licences du studio américain.
  • EA Sports FC 24 (PS5) domine le marché des ventes physiques et en valeur en France pour la semaine 40. Il est suivi par Assassin's Creed Mirage (PS5), la version PS4 du jeu de football, l'édition Deluxe d'Assassin's Creed (PS5) et la version PS4 standard. Une semaine occupée par EA et Ubisoft, qui mettent temporairement à la porte Mario Kart 8 Deluxe.
Business
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ivak87 Ivak87
MP
Niveau 14
le 23 oct. 2023 à 11:32

Hâte de voir la vision de Nintendo pour les années à venir, est ce qu'ils vont continuer avec une machine portable ou revenir à une expérience de salon et plus de puissance technique ? J'espère vraiment le second et qu'on ait une philosophie plus ressemblante à la N64 et Gamecube, une machine qui puisse donner des Zelda plus ambitieux visuellement, des jeux moins contraints par les limites techniques.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Stellar Blade
26 avr. 2024
La vidéo du moment