CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Nintendo : Un nouvel investisseur entre au capital, et il va faire débat !
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

La semaine dernière, Nintendo a présenté ses résultats pour l'année fiscale 2021-2022. Une année marquée par une stabilité des bénéfices, mais par une baisse du nombre de Switch vendues, un chiffre d'affaires en recul et des ventes de jeux qui continuent de très bien se porter. Mais un nouvel investisseur vient d'entrer au capital, et ça ne va pas plaire à tout le monde.

1 601 vues

Nintendo : des finances stables qui intéressent les investisseurs

Entre avril 2021 et mars 2022, Nintendo a écoulé 23 millions de Switch supplémentaires dans le monde, portant le total de distribution de la console hybride à 107,65 millions d'unités. Après des années de croissance, les ventes de Switch marquent le pas, ce que Nintendo explique par le manque de semi-conducteurs et les difficultés de production qui en découlent.

Côté finances, tout va bien, même si les chiffres stagnent ou reculent légèrement. La firme de Kyoto a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 12,3 milliards d'euros (-0,4 milliard), un bénéfice opérationnel de 4,3 milliards (-0,3), et a maintenu son bénéfice net à hauteur de 3,4 milliards. Pour l'année à venir, Nintendo s'attend à vendre beaucoup de jeux, mais "seulement" 21 millions de Switch, ce qui constituerait une second année de baisse.

Mais, quoi qu'il en soit, entre les succès de Mario Kart 8 Deluxe, d'Animal Crossing : New Horizons, de Super Smash Bros. Ultimate, et des titres à venir tels que Mario Strikers : Battle League Football, Xenoblade Chronicles 3, Splatoon 3 ou encore la suite de Breath of the Wild, Nintendo peut être relativement serein.

L'Arabie Saoudite, un nouvel entrant au capital de Nintendo

Une sérénité qui attire l'attention des investisseurs, et en particulier celle du Fonds Public d'Investissement d'Arabie Saoudite. Dirigé par le prince héritier Mohammed bin Salman, ce fonds vient de prendre 5,01 % des parts de Nintendo après dépôt d'un dossier dédié auprès du Ministère des Finances du Japon.

Après avoir pris le contrôle quasi-total de SNK et investi chez Capcom, Take-Two, Activision et Electronic Arts, l'Arabie Saoudite poursuit son projet qui est officiellement de diversifier l'activité économique du pays à l'horizon 2030, afin d'anticiper la fin de l'exploitation du pétrole.

Une volonté de diversification qui aurait d'autres objectifs

Selon Bloomberg, cela ferait du FPI d'Arabie Soudite le 5e investisseur de Nintendo en termes d'actions possédées, mais Nintendo se refuse à tout commentaire au sujet des investisseurs individuels. Cependant, selon Kotaku, ces investissements viseraient d'abord à rassurer les entreprises étrangères, inquiètes de la gestion des Droits de l'Homme dans le pays. Cet investissement supplémentaire pourrait également faire réagir les investisseurs déjà présents, ainsi que le public.

Le prince héritier est également accusé d'avoir commandité l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, qui a eu lieu en 2018 au sein de l'ambassade d'Arabie Soudite à Istambul, en Turquie. Il est également important de noter que les investissements de l'Arabie Soudite dans le domaine du divertissement ne se limite pas au jeu vidéo, puisqu'on retrouve le FPI à Hollywood, mais également dans le sport, avec le rachat du club de Newcastle et la cosntruction d'un circuit de Formule 1.


A lire également

Nintendo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Nice_Climber
Nice_Climber
MP
le 19 mai à 16:18

Avec les actions individuelles comme dit mon vdd, rien d'alarmant. Ils servent à donner à tout un chacun la possibilité d'investir dans une entreprise cotée en bourse. Cela ne dépasse pas un certain pourcentage, et n'ont aucune influence décisionnelle. Ça permet de mettre de l'argent dans une entreprise, et gagner avec elle ou perdre avec elle. Et ne permettent pas de siéger au conseil d'administration de l'entreprise.

Ça permet par contre d'avoir une proximité privilégiée, et le jour où le FPI créera un studio de développement de jeux vidéo, il pourra compter sur des partenariats gagnant-gagnant avec Capcom, EA, Activision-Blizzard, Take2 ou Nintendo... et une imprégnation en expérience par la même occasion.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
Skull and Bones
08 nov. 2022
La vidéo du moment