Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

News hardware Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

Razer est friand de concepts futuristes et novateurs. Le CES semble être l’occasion de prendre le pouls de l’opinion pour savoir si ces nouvelles idées sont à même de séduire des acheteurs potentiels. Cette fois, c’est un bureau totalement modulable qui est sur… la table. Son nom ? Project Sophia.

42 718 vues

L’année dernière, Razer avait surpris son monde avec un concept de masque filtrant dans un contexte pandémique. L’idée a été tellement bien accueillie que le masque a été réellement fabriqué et mis en vente sous le nom de code Zéphir. Un succès, puisqu'il est en rupture de stock pour le moment. Un coup à refaire avec le projet Sophia ?

Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

Un bureau numérique entièrement modulable

Il s’agit d’une conception de table entièrement modulable selon les besoins de l’utilisateur. Même s’il est annoncé par Razer comme étant principalement Gaming, il devrait pouvoir se configurer au gré des envies de son utilisateur. Comment ? En proposant 13 alvéoles pouvant accueillir des modules variés.

Les alvéoles peuvent accueillir des éléments de mixage audio, de capture vidéo, des écrans tactiles, des panneaux d’information système, bref, à peu près tout ce qui peut faire passer votre surface de travail pour un film d’anticipation. Une configuration qui pourrait changer en un claquement de doigts en fonction de la situation. Vous jouez tranquille ? On passe en gamer avec l’état de votre carte graphique et sa température. Vous faites de la simulation ? On affiche des éléments du tableau de bord sur le bureau en déporté. Vous streamez ? La table de mixage et les raccourcis de réalisation du direct tombent sous les doigts. Voilà le concept.

Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

Le Project Sophia est notre vision futuriste d'une configuration de jeu et de station de travail polyvalente qui répond aux besoins très différents d'une variété d'utilisations possibles du PC. Project Sophia élimine la nécessité de se déplacer entre les espaces de travail. Le système est modulable instantanément ce qui permet aux utilisateurs de reconfigurer rapidement leur bureau avec une flexibilité quasi infinie, adaptant Project Sophia non seulement à la tâche à accomplir, mais aussi aux préférences particulières de l'utilisateur. C'est l'avenir de la battlestation.

Richard Hasim, à qui appartient cette déclaration, ne précise pas sur combien d'années il faudra s’endetter pour garnir les 13 modules prévus.

Intel et NVIDIA inside

Pour que tout ceci fonctionne de façon fluide, on annonce le dernier processeur Intel et un GPU NVIDIA custom. C’est un concept, il est permis de rêver. Un rêve qui a tout de même de très belles idées, car les modules seraient enclenchés magnétiquement pour plus de facilité d’installation. Le tout dans un écrin clinquant, puisqu’avec une surface en verre à l’image des PC qui laissent leurs entrailles ouvertes à tous les regards.

Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

On n’oublie pas les ajouts totalement inutiles et donc indispensables que sont les chauffe tasse, les HUB/chargeurs USB ou la bande de LED compatible Chroma (la solution d’éclairage Razer), qui tenteront de vous détourner du superbe écran OLED intégré qui doit se trouver en face de vous (en 65 ou 77 pouces). Les perfectionnistes regretteront l’absence de plaque de cuisson.

Un fauteuil vibrant pour une immersion totale

Pour accompagner le projet Sophia, Razer met également en avant son fauteuil gamer Enki (déjà testé dans nos colonnes) qu’il veut décliner en option “Hypersens” avec le module D-Box. Il semble s’agir d’une box vibrante qui pourra transformer votre séant en interface haptique.

Razer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet SophiaRazer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet SophiaRazer voit le futur de votre bureau high-tech avec le projet Sophia

Nos efforts combinés ont donné naissance à un produit qui transforme physiquement l'expérience des jeux, des films et de la musique grâce à l'utilisation d'une rétroaction haptique haute-fidélité de pointe. L'attention inégalée que porte Razer aux détails et à son design saisissant, ainsi que l'expérience inégalée de D-BOX en matière de technologie haptique, posent les bases de l’innovation dans la prochaine génération de divertissement à domicile.

Sébastien Mailhot (directeur général de D-Box) pense ainsi que des jeux comme F1 2021 , Forza Horizon 5 pourraient bénéficier de ces ajouts haptiques. Apprêtez vous à vibrer lorsque vous montez sur les ralentisseurs !

Ces sensations pourraient également augmenter l’immersion pendant le visionnage de films, ou l’écoute de musique et ce de façon très précise avec 65 000 variations haptiques capables de changer en 5 millisecondes.

Bref, Razer a sa vision de l’écosystème de travail/jeu qui pourrait s'imposer dans les années qui viennent. En gardant bien à l’esprit que tout ceci n’est qu’à l’état de concept sans aucun prix, ni aucune date de sortie.


Profil de Dopamine,  Jeuxvideo.com
Par Dopamine, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
CES

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
icneuqlx
icneuqlx
MP
le 07 janv. à 00:52

En gros, un bureau tactile comme il en existe déjà (et de plus performants pour les pros, notamment pour les bureaux tactiles d'architectes). Le tout avec ce design cher à Razer qui est très... geekos obèse aux cheveux verts. :hap:

Gageons qu'ils feront une variante plus sobre et moins farfelue comme c'est déjà le cas avec leur matériel destiné à la productivité.

Lire la suite...
RAS-ZEGUERRE
RAS-ZEGUERRE
MP
le 06 janv. à 19:17

pour un prix d'ami de seulement 4999 euros n'est ce pas JVC :)

Lire la suite...
426f6e6a6f7572
426f6e6a6f7572
MP
le 06 janv. à 19:03

Bonsoir,

Tant que mon chat peut se coucher dessus, et si ça peut chauffer en même temps, c'est approuvé.

Ça me rappelle un smartphone, je crois de Google, que l'on devait pouvoir moduler à sa guise par l'intermédiaire de petits modules.

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 06 janv. à 18:32

Si on peut garder son clavier classique (d'ailleurs, j'observe que l'espace manque pour une souris), pourquoi pas ? Mais sinon, remplacer le rendu de mon clavier mécanique par des touches haptiques, très peu pour moi...

Lire la suite...
-Giovanna-
-Giovanna-
MP
le 06 janv. à 18:09

Il faut se l'avouer, le matos razor est très kikoo, mais bon, nous avons pour la plupart une part de kikoo en nous, ce n'est donc pas le problème.
Mon soucis avec Razer c'est le problème du rapport qualité/prix, un prix prohibitif pour une qualité médiocre.

A l'époque ou je travaillais dans les assembleurs, c'était le matériel avec le plus de panne, ça tombait bien plus en panne que du matos premier prix pour vous dire...
Logitech & Corsair étaient quant à eux dans les plus fiables.

Lire la suite...
Commentaire édité 06 janv., 18:10 par -Giovanna-
DAOLDPCGAMER
DAOLDPCGAMER
MP
le 06 janv. à 18:07

Sinon ça se fait en rose?

Lire la suite...
Shiba_the_Inu
Shiba_the_Inu
MP
le 06 janv. à 17:48

Bref, Razer a sa vision de l’écosystème de travail/jeu qui pourrait s'imposer dans les années qui viennent. En gardant bien à l’esprit que tout ceci n’est qu’à l’état de concept sans aucun prix, ni aucune date de sortie.

Ou pas, car justement, le gros problème chez Razer c'est bien le prix... surtout que c'est pas chez eux que j'ai eu le matos le plus fiable sur la durée concernant leurs souris ou keypad (leurs claviers ça va encore)

Lire la suite...
dryshift77
dryshift77
MP
le 06 janv. à 17:36

Projet Sophia la table gaming... super... ça fait rêver dis donc

Lire la suite...
Commentaire édité 06 janv., 17:36 par dryshift77
joeys0l0
joeys0l0
MP
le 06 janv. à 17:26

toujours plus ...
Le fauteuil vibrant, le truc qui sert à rien .

Lire la suite...
Menellaque
Menellaque
MP
le 06 janv. à 17:12

L’idée a été tellement bien accueillie que le masque a été réellement fabriqué et mis en vente sous le nom de code Zéphir. Un succès, puisqu'il est en rupture de stock pour le moment. Un coup à refaire avec le projet Sophia ?

Sauf qu'en réalité ça a été un énorme bide, qu'ils ont eu du mal à écouler leur faible stock et ont juste pas relancer la production de cette daube.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
4
Gran Turismo 7
04 mars 2022
5
Elden Ring
25 févr. 2022