Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / E3 2021 / News E3 2021 /

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

News business E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

En amont du Xbox & Bethesda Games Showcase prévu ce dimanche, les équipes de Microsoft ont organisé une table ronde dédiée à la presse afin d’évoquer l’avenir du jeu vidéo chez la marque au gros “X”. De l’importance du Cloud dans l’acquisition de nouvelles parts de marché au soutien financier du groupe pour proposer un contenu sans cesse renouvelé, les cadres de la firme de Redmond ont évoqué différents sujets pendant une grosse heure où les maîtres-mots étaient “joie”, “communauté” et “Game Pass”. À trois jours de la grande conférence, nous revenons sur les déclarations importantes de ce pré-brief orienté business.

104 033 vues

Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, va soutenir davantage Xbox

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Avant de nous parler de jeux dimanche prochain, Phil Spencer et ses équipes souhaitent communiquer sur la direction entamée par Microsoft dans le paysage vidéoludique. Il faut reconnaître qu’avec ses deux consoles next-gen, son xCloud et ses multiples services proposés sur tout un tas de périphériques, Xbox peut donner l’impression de se disperser. “Avant, beaucoup d’éditeurs de jeux vidéo limitaient le joueur au plan matériel, érigeant ainsi des barrières entre eux” explique Phil Spencer, vice-président du gaming chez Microsoft, vêtu d’un t-shirt Xbox aux couleurs de l’arc-en-ciel. Il continue : “notre approche est différente car pour nous, le jeu ou le divertissement interactif, c’est plus que du matériel et du logiciel. Ce qui compte, ce sont les gens, pas les pixels”. “Notre mission sera ardue et la tâche sera longue. Mais nous sommes convaincus que seul Microsoft dispose d’une telle envergure et soit capable d’apporter l’innovation technique, les ressources financières, et le savoir-faire requis en matière de jeux vidéo pour accueillir quiconque dans la joie et la communauté du jeu vidéo” précise-t-il. Histoire de joindre la parole aux actes, ou plutôt à la parole la plus importante de Microsoft, Satya Nadella s’invite dans la discussion. Le directeur général du groupe qui a succédé à Steve Ballmer en 2014, habillé d’un sweat Halo Infinite pour l’occasion, assure que l’entreprise se focalise sur le gaming, elle qui a lancé Flight Simulator trois ans avant l’arrivée de Windows. Il rappelle que la liberté laissée aux créateurs, les ressources investies pour valoriser le Game Pass et le fait que l’entreprise soit leader dans le Cloud computing va permettre à Microsoft de “démocratiser le média” et de “définir l’avenir du divertissement interactif. Avoir le soutien du grand patron qui signe les chèques est un atout important pour les équipes de Xbox. Sans cet appui, la marque n’aurait jamais pu s’assurer les services de Bethesda. “Nous avons réalisé des investissements pour déployer notre stratégie dans notre contenu, nos expériences, notre hardware” déclare Tim Stuart, directeur financier de Xbox. Il ajoute : “Ces dernières années, nous avons mis tout cela en place à travers le lancement de nos nouvelles consoles, du Cloud gaming et du Game Pass. Nous voulions être certains d’avoir tout en place avec un moteur de contenus derrière. Nous avons misé sur le contenu, le contenu, et encore le contenu”. Le responsable des jeux signés Microsoft Game Studios, Matt Booty, confirme de nouveau son souhait de sortir un jeu first party tous les trimestres afin de nourrir l’offre du Game Pass. Un rythme soutenu qui devrait permettre de garder les abonnés actuels et d'en attirer de nouveaux.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

De nouvelles acquisitions de studios à prévoir

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Lorsque Tim Stuart évoque “le contenu”, il veut bien évidemment parler de jeux vidéo. Microsoft Game Studios compte bien s’appuyer sur les énormes ressources de sa maison mère pour continuer son expansion. Qu’elles soient techniques ou financières. “Nous agrandissons l’organisation de nos studios via des acquisitions. Nous filtrons selon les personnes, les équipes et les idées pour ne pas nous disperser” prévient Matt Booty. “Cela signifie les gens que nous connaissons déjà, les équipes qui ont du succès et les studios qui ont de nouvelles idées. Avec l’aide du groupe, nous avons pu acquérir de petits studios comme Double Fine de Tim Schafer, de taille moyenne comme Obsidian, et des géants comme Bethesda” ajoute-t-il. Conscients que le succès du Game Pass reposera avant tout sur la qualité des jeux qui s’y trouvent, les têtes pensantes de Microsoft ne semblent pas avoir tourné le dos à de futurs rachats. Bien au contraire.Nous continuons de chercher des studios pour apporter de nouvelles têtes, équipes et idées à notre gamme de jeux" renchérit Matt Booty. Il conclut : “avec deux douzaines de studios créant des jeux divers et variés, nous savons qu’une société de divertissement doit constamment se renouveler avec du nouveau contenu. Notre portfolio continuera de grandir avec notre service. (...) Les joueurs peuvent compter sur nous pour livrer de super jeux”. Deux douzaines ? Nous comptons pourtant pour le moment 23 studios appartenant officiellement au géant américain. Les pronostics sont donc ouverts pour deviner quelles seront les prochaines équipes à rejoindre la famille Xbox.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Ce qu’il y a de certain, c’est que les petits Français d’Asobo Studio paraissent correspondre à tous les critères recherchés. Partenaires de longue date de Microsoft, les Bordelais ont impressionné la firme de Redmond avec Flight Simulator, le jeu étant directement cité par Satya Nadella lors du pré-briefing. “Flight Simulator illustre toutes les capacités technologiques de Microsoft. Depuis Azure aux cartes Bing ou la technologie informatique spatiale. Tout ceci dans le but de créer littéralement une copie conforme numérique de la Terre” s’enthousiasme le directeur général. C’est d’ailleurs le titre d’Asobo Studio dans sa version Xbox Series X qui sert de point final à ce tour de table, par l’intermédiaire d’une magnifique bande-annonce qui sera diffusée dimanche prochain. Il n’empêche que pour le moment, le studio bordelais est toujours indépendant, à l’instar de Moon Studios et de Dontnod. “Nous continuons de travailler avec des studios indépendants de classe mondiale pour des jeux first party exclusifs” confie Matt Booty. Le département “Xbox Game Studios Publishing” devrait donc faire parler de lui prochainement. “Au final, nous sortons plus de jeux de haute qualité pour un public plus large que les autres entreprises” assène Phil Spencer. Il ajoute : “à travers l’écosystème Xbox, nous attirons des centaines de millions de personnes chaque mois. Et ce marché va continuer de croître. Plus l’écosystème grandit en termes de taille et de contenu, plus il prend de la valeur auprès des joueurs et des partenaires. En ce moment, nous sommes la seule plateforme présente sur console, PC et Cloud simultanément. Certains sortent les jeux sur PC des années plus tard, forçant les joueurs à acheter leurs consoles puis à payer une seconde fois pour s’amuser sur PC. Tous nos jeux sont inclus dans le Game Pass dès leur sortie, sur toutes les plateformes”. Sony appréciera sûrement cette petite charge.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

PC, Cloud, Smart TV : le Game Pass vise de nouveaux horizons

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Si la firme de Redmond envisage d’investir de grosses sommes dans le gaming, c’est tout simplement car elle perçoit un potentiel de croissance significatif dans ce secteur. “Les revenus de nos contenus et services sont notre principal indicateur de performance. Et il augmente” affirme Tim Stuart. “Pour continuer à l’augmenter, nous devons étendre notre spectre démographique et géographique” réplique-t-il. La feuille de route du xCloud s’articule donc autour de différents points énoncés par Kareem Choundhry, vice-président chargé des jeux sur le Cloud. Le premier, et le plus important, s’appuie sur l’arrivée du Game Pass Ultimate dans de nouveaux territoires tels que l’Australie, le Brésil, le Mexique et le Japon. Le deuxième repose sur l’intégration de la Xbox Series X sur Azure, ce qui veut dire que les jeux tournant sur xCloud seront en version “next-gen”. Enfin, le Cloud gaming arrive dans l’application Xbox sur PC mais également sur les consoles Xbox. Le géant américain prévoit différents scénarios, comme celui de pouvoir tester des softs directement via le Cloud avant de les acheter.Cela va changer la donne. Plus d’un milliard de personnes situées dans 26 pays sur les 5 continents pourront jouer via le Cloud à la console la plus puissante du monde sur des applications, sur des navigateurs, sur mobile, tablette, PC et Xbox. Et il y a encore beaucoup de choses à venir” témoigne Kareem Choundhry. “Nous nous concentrons à livrer l’expérience Xbox sur plus de périphériques, et ces périphériques ne seront pas tous créés par nous !” précise Liz Hamren, vice-présidente chargée des expériences et plateformes de jeu. Elle ajoute : “Nous travaillons avec des concepteurs de téléviseurs pour que l’expérience Game Pass soit directement disponible sur des Smart TV”. Des dispositifs de streaming autonomes à brancher directement sur des écrans sont également prévus. “L’une de nos priorités est d’étendre la présence de Xbox au-delà des marchés anglophones, et le Cloud favorise cela” reconnaît Phil Spencer.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Jusqu’à présent, les équipes de Microsoft évoquaient le besoin de se rapprocher de deux milliards de joueurs. Le vice-président du gaming vise maintenant les 3 milliards.Il n’y a que 200 ou 250 millions de foyers dans le monde qui s’intéressent aux jeux vidéo sur consoles. Cela reste moins de 10 % des trois milliards de joueurs. On doit chercher les utilisateurs où ils sont, c’est-à-dire sur mobile et sur d’autres écrans ou appareils” indique Phil Spencer. Un constat partagé par Tim Stuart, le directeur financier de la marque. “Pour augmenter nos revenus et fidéliser, nous allons faire plus sur PC et sur mobile” dit-il. Il continue : “Financièrement, l’importance grandissante des revenus du contenu et des services rend notre business plus constant et moins dépendant des gros jeux ou des consoles”. Avant de se reprendre : “Ne vous méprenez pas, les consoles et les jeux à succès restent importants, mais dans l’optique d’une expérience plus globale, nous pensons que la fidélisation est la clé de notre business plutôt que des one-shot. La fidélisation, c’est de l’argent pour notre business et notre but est de maximiser le nombre de joueurs dans notre écosystème, que ce soit sur console, PC ou sur périphérique mobile”. “Sur console, nous envisageons une augmentation de notre part de marché sur cette génération grâce à la console next-gen la moins chère du marché et grâce à la plus puissante. Et le Game Pass est un argument de vente dans le choix de la console” annonce Phil Spencer. S’il fallait le répéter une nouvelle fois, le Game Pass est le produit star du département Xbox. Tous les choix entrepris par la firme de Redmond sont pensés pour que ce service fidélise toujours plus de clients. Les jeux livrent le contenu attendu tandis que le Cloud améliore leur accessibilité, en échange de 13 euros par mois. À Phil Spencer de conclure : “Le Game Pass est un véritable succès, mais honnêtement, nous étions très nerveux au début. Nous ne savions pas comment les clients et les éditeurs tiers réagiraient. Mais plutôt que de supplanter les ventes au détail, il y a en fait une valorisation du jeu, et pas que sur notre service, mais aussi sur les ventes en ligne. À la fois dans notre magasin, mais également dans d’autres comme Steam ou l’Epic Games Store. (...) Nos partenaires tiers voient l’avantage que représente notre service”. Pour étayer les propos de Spencer, Liz Hamren rappelle qu’Outriders, disponible le jour de sa sortie dans le Game Pass, était aussi le jeu le plus vendu de la Xbox lors de la semaine de son lancement, et dans le top 10 des jeux numériques du mois d’avril. MLB The Show 21, quant à lui, a été le jeu le plus vendu de la Xbox du mois d’avril malgré sa disponibilité dans le Game Pass. Un laïus qui n’est pas là par hasard, Microsoft devant encore prouver aux grands éditeurs des bienfaits potentiels de sortir leurs gros titres en “day one” sur le service. Malheureusement, la firme de Redmond n’a pas profité de l’événement pour actualiser ses chiffres. Officiellement, le Game Pass comptait 18 millions d’inscrits en janvier 2021.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Malgré la dématérialisation, Microsoft n’abandonne pas le hardware

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Avec l’essor du Cloud et du streaming de jeux, la peur de voir nos consoles de jeux disparaître est réelle chez beaucoup de joueurs. Et cette crainte est tout à fait logique, puisque les constructeurs ne gagnent généralement que peu d’argent sur les machines. Les récents problèmes constatés dans les chaînes de production doivent également faire réfléchir les géants du jeu vidéo. Plus de console, plus de soucis ? “Les consoles et les PC seront toujours là, mais grâce au Cloud, nous allons apporter une solide expérience de jeu à quiconque se connecte à Internet” stipule Phil Spencer. “Le Cloud est essentiel, mais nous n’abandonnons pas pour autant nos consoles” promet Liz Hamren. “Bien au contraire. Nous travaillons déjà sur nos prochains hardwares dont certains ne sortiront pas avant des années” affirme-t-elle. Oui, Microsoft est sûrement en train de préparer un nouveau modèle de Xbox Series, a minima. Du côté du matériel, Satya Nadella rappelle l’existence de Hololens en évoquant Microsoft Mesh, une plateforme permettant d’interagir en hologramme avec d’autres personnes réelles. “Niantic a présenté une super démo de Pokémon Go utilisant Mesh lors d’un événement, ça fera des merveilles dans le monde du jeu vidéo” prophétise-t-il. Attention cependant, cela fait depuis plusieurs années que Microsoft tente de présenter son casque comme un périphérique ayant un avenir dans le monde du jeu vidéo. Par l’intermédiaire d’une démonstration de Minecraft à l’E3 2015, ou via des projets tels que Young Conker et Fragments d’Asobo Studio. Sans que cela mène vers une véritable tendance, ce qui est normal lorsque l’on voit le prix du périphérique.

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Venez comme vous êtes

E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

Dans le but d’amener plus de personnes à son service, Microsoft souhaite parler aux joueuses et aux joueurs du monde entier. L’objectif est simple : tout le monde doit trouver sa place sur le Xbox Live. Dave McCarthy et les membres de son équipe sont venus présenter tout ce qui est mis en place pour assurer un espace de jeu sain où les communautés peuvent s’amuser. La firme de Redmond met par exemple en place des “Xbox Accessibility Guidelines” qui aident les créateurs à améliorer l’accessibilité de leur contenu. Le géant américain s’efforce également de mettre en relation les bonnes associations avec les studios de développement pour s’assurer une représentation respectueuse et authentique des sujets sensibles. C’est ce qui a été fait avec Tell Me Why et l’association GLAAD. Puisqu’un environnement toxique impacte l’engagement des joueurs, et donc le business, Kim Junes a montré les technologies qui seront déployées prochainement afin de modérer les échanges. “Il faut néanmoins faire attention à ne pas censurer des conversations saines” prévient-elle. Elle continue : “nous entraînons notre IA et nos outils de machine learning à comprendre différentes perspectives à travers différents pays, langues, cultures, âges et seuils de tolérance. Nous continuerons de laisser le choix aux joueurs afin de leur permettre de décider le type d’interactions qu’ils souhaitent avoir”. “Nous nous engageons à mettre de la diversité dans nos jeux et dans nos équipes. Notre public est fait de gens très différents. Nous devons les soutenir à travers leur représentation dans le divertissement” précise Matt Booty.

En vrac :
  • Avec Azure Playfab, Microsoft dispose d’outils reconnus à destination des développeurs. No Man’s Sky, PUBG ou encore Roblox, pour ne citer qu’eux, l’utilisent.
  • EA Play dans le Game Pass aurait apporté “des millions de nouveaux fans” sur Xbox. Les heures de jeu sur ces deux plateformes (EA Play et Game Pass) auraient augmenté de plus de 200 % par rapport à avant l’association.
  • En 2021, Microsoft compterait plus d’un milliard de connexions à l’écosystème Xbox.
  • Le programme ID@Xbox, lancé il y a 7 ans, a vu naître 2 000 jeux et aurait rapporté 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires.
E3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le ShowcaseE3 2021 : Microsoft nous en révèle plus sur l'avenir de la Xbox avant le Showcase

À quelques jours de sa conférence E3 très attendue, la première organisée en compagnie de Bethesda, Microsoft a préféré parler politique pour mieux se concentrer sur les jeux dimanche. “Notre showcase détaillera l’investissement dans le contenu, notre approche centrée autour des créateurs et comment les technologies de Microsoft peuvent faire avancer l’industrie” souligne Phil Spencer à la fin de la table ronde. “Nous allons continuer de travailler sur des jeux de classe mondiale dont nous aurons l’occasion de parler plus tard lors de notre Games Showcase” conclut Matt Booty. Le communiqué de presse reçu après l’événement précise que la conférence “dévoilera la meilleure et la plus importante gamme d'exclusivités de toute l'histoire de la Xbox”. Il va désormais falloir assurer.

Toute l'actualité de l'E3 2021 sur JV

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
mimydestroy
mimydestroy
MP
le 15 juin à 01:56

moi j attends toujours le 100% retrocompatible avec les jeux 360.

Lire la suite...
terra-bella
terra-bella
MP
le 11 juin à 22:18

Aucune innovation, des jeux creux, l’argent ne fait pas tout et les GAFAM se font démonter par la concurrence qui propose de vrais hits depuis des années pendant que la Xbox s’embourbe. Cet argent gaspillé serait bien plus utile ailleurs

Lire la suite...
Blushwardou
Blushwardou
MP
le 11 juin à 19:59

si xbox tient ses promesses et nous met plein les yeux je penserais à un éventuel achat d'une Xbox séries x

Lire la suite...
Nabs_le_Kabyle
Nabs_le_Kabyle
MP
le 11 juin à 16:30

ils sont déja acculés les pauvres :rire:

Lire la suite...
Manuto59
Manuto59
MP
le 11 juin à 12:08

L'avenir s'annonce radieux avec Microsoft
Et c'est tant mieux

Lire la suite...
TerryBloom
TerryBloom
MP
le 11 juin à 10:48

“Au final, nous sortons plus de jeux de haute qualité pour un public plus large que les autres entreprises” assène Phil Spencer

Ah bon.. lesquels Phil?
Car en face ça envoie depuis quelques mois..

Lire la suite...
PsynosisVinska
PsynosisVinska
MP
le 10 juin à 23:18

Ca me fait penser au Qatar dans le sport. On investit une quantité monumentale de pognon mais rien de nouveau à l'horizon.

S'ils pouvaient révolutionner les gameplay plutôt que proposer différents médias il y aurait une vraie valeur ajoutée.

Lire la suite...
BumpOz33
BumpOz33
MP
le 10 juin à 23:08

Microsoft est dans le futur avec le Game Pass et ses Xbox, le cloud gaming est clairement l'avenir.

Lire la suite...
superobotaisen
superobotaisen
MP
le 10 juin à 22:32

Ok microsoft a de la tune et investi...du coup ils s'aproprient des titres deja fait avec lesquels ils n'ont rien à voir et y a pas de quoi se venter parcque en therme de nouveauté pour l'instant on en voit pas la couleur, et si c'est pour privilegier la quzntité à la qyalité ben je continurais à jouer suryout aux jeux tiers sur leur machine en utilisant tres pey le gamepass

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin, 22:34 par superobotaisen
Linformateur1
Linformateur1
MP
le 10 juin à 21:42

Sony critique Xbox les joueurs Play aussi mais tout leurs jeux finisse aussi sur PC.

Au final sa reste le PC Master Race depuis toujours.

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin, 21:44 par Linformateur1
Top commentaires
Rated95MG
Rated95MG
MP
le 10 juin à 15:17

L'avenir s'annonce radieux chez Xbox et c'est tant mieux.

Honnêtement, à part la présentation un peu foireuse de Halo, on ne peut pas leur reprocher grand chose actuellement. Ils ont acheté une tonne de studio l'année dernière donc logique qu'il n'y ait pas de AAA qui débarquent à la pelle cette année mais avec le Game pass, il y a vraiment de quoi faire.

Et pour preuve, la seule chose que les joueurs de la concurrence critiquent en boucle, ce sont les graphismes de présentation d'Halo Infinite. Et je reste persuadé que les développeurs vont les faire taire quand le jeu sortira fini et peaufiné :rire:. On ne les entends jamais sur l'éco-système Xbox, les offres à 1€ pour 3 mois d'ultimate, les jeux AAA qui arrivent day one sur le game pass, la fusion de celui-ci avec EA play, la console qui permet de vraiment profiter de tout un tas de jeux et pas d'une exclu de 10-15h une fois tout les 1 an, d'une communication non mensongère où l'on promet monts et merveilles aux joueurs pour venir se contredire quelques mois après...

Sony a quelques jeux vraiment pas mauvais mais ça s'arrête là. Et encore plus quand on voit que Sony s'intéresse de plus en plus aux joueurs PC. Pour vraiment profiter d'une expérience de qualité et faire tout un tas de jeux sans débourser 70€ par jeux, il vaut mieux y aller chez Xbox.

Du moins, ce n'est que mon avis. God of War est le seul jeu qui m'intéresse chez Sony mais ce n'est pas une raison pour me faire acheter une PS5.

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin, 15:18 par Rated95MG
cedric006
cedric006
MP
le 10 juin à 15:17

satya nadella qui donne encore plus de confiance : les acquisitions de studios vont arriver !!!!

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
Battlefield 2042
22 oct. 2021
4
Elden Ring
21 janv. 2022
5
Starfield
11 nov. 2022