Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Nintendo et les yakuzas, une histoire impossible

News business Nintendo et les yakuzas, une histoire impossible

On pensait que le procès entre Epic et Apple concernerait surtout les deux entreprises, mais les documents fournis à la justice nous permettent d'apprendre beaucoup de choses sur de nombreux jeux, éditeurs et studios de développement. Cette fois-ci, le focus est fait sur Nintendo.

Nintendo et les yakuzas, une histoire impossible

C'est Axios Gaming qui a repéré une information peu banale dans un des documents publiés sur le site de la justice américaine. A la page 19, un paragraphe concerne les contrats proposés par Nintendo à ses différents partenaires. Ces derniers disposent évidemment de très nombreuses clauses, mais l'une d'elles a attiré l'attention. En effet, Nintendo indique noir sur blanc à ses partenaires localisés sur le sol japonais qu'ils ne peuvent être liés en aucune façon à des groupes "anti-sociaux" ou à des boryokudan, c'est-à-dire des groupes violents organisés. Dans cette optique, ils ne peuvent pas "accorder des avantages financiers" à ces groupes, ni utiliser "l'intimidation ou la violence dans le cadre de transactions", ni "interférer avec les activités des entités Nintendo en utilisant la fraude ou la force".

De telles dispositions peuvent prêter à sourire tant cela semble évident, mais il y a encore une trentaine d'années, le Japon a du prendre des mesures pour lutter contre eux tant leur ancrage dans la société était fort. En 1992, le Japon vote la loi anti-gang, enrichie en 1993 pour lutter contre le blanchiment d'argent. Elles encadrent très fortement l'activité des clans, et pénalisent très sévèrement tout dégât à l'encontre de civils ou de leurs biens. Depuis 2010, les citoyens n'ont plus le droit de faire appel aux Yakuzas sous peine de lourdes sanctions. Les Yakuzas sont donc toujours très actifs, bien que très surveillés, notamment à travers trois grandes fédérations et des activités très variées à tous les niveaux de la société japonaise. Tous ces éléments, auxquels on peut ajouter le renforcement de la lutte anti-yakuza en vue des Jeux Olympiques, permettent de mieux comprendre la démarche de l'éditeur, et rendent beaucoup moins folkloriques les clauses insérées par Nintendo dans ses contrats.

A lire également

Via : IGN

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Nintendo

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
qaalam94
qaalam94
MP
le 05 mai à 12:25

Et les clauses anti cross-platforme, prise par le leader du marché, et qui on etait révélé aujourd'hui !

Lire la suite...
Rayducul
Rayducul
MP
le 05 mai à 11:07

Clause obligatoire dans TOUS les contrats au Japon. Pareil dans les contrats avec Sony ou Microsoft Japan (oui ca concerne les filiales aussi). Rien de peu banal, rien de nouveau et rien de secret (c'est dans tous les contrats avec des entreprises japonaises). Mais quand un "journaliste" jv qui ne connait rien aux contrats joue l'enqueteur et croit faire une découverte...

Lire la suite...
issagkzelda
issagkzelda
MP
le 05 mai à 10:30

Je sais pas si c'est indispensable d'avoir cette licence sur switch de toute façon. Je suis pas très jeux urbain cross actus locale. Moi les gta et tout ça...

Lire la suite...
Validus
Validus
MP
le 05 mai à 09:41

Bien joué le faux article d'infos pour placer nintendo et yakuzas afin d'etre référencé.

Mallodelic, j'espère que tu as une prime ou des actions webedia en échange.

Pendant ce temps là, nous on subit la descente aux enfers de ce site.

Lire la suite...
skwat42
skwat42
MP
le 05 mai à 00:38

Très intéressant. Je suis justement en train de faire Kiwami et c'est une belle plongée dans l'univers des Yakuza, même si forcément très caricaturisé.

Lire la suite...
Commentaire édité 05 mai, 00:43 par skwat42
Eluvatar09
Eluvatar09
MP
le 04 mai à 23:08

Pourtant Nintendo travaille et/ou travaillais avec SEGA Capcom et konami ?

Lire la suite...
Scottwail
Scottwail
MP
le 04 mai à 21:10

Nintendo cette marque anti-méchants :sournois:

Lire la suite...
aruka94
aruka94
MP
le 04 mai à 20:52

il n'empêche que le Japon peut aussi remercier les Yakuza d'avoir participer malgré tout à la sécurisation et l'amélioration d'après seconde guerre mondiale

Lire la suite...
googa
googa
MP
le 04 mai à 20:36

Pour ceux que le sujet de la corruption des entreprises et politiques par les yakuzas interesse, je vous recommande chaudement les livres Tokyo Vice et Le dernier Yakuza de Jake Adelstein

Lire la suite...
Minzoloco
Minzoloco
MP
le 04 mai à 20:29

:fete:

Lire la suite...
Top commentaires
Solfami
Solfami
MP
le 04 mai à 20:05

Pour le coup cette news est assez surprenante et tranche avec les news catalogue que jvc aime nous sortir. Je comprends pas tellement les commentaires.
Mais pour le coup ça aurait valut le coup de pondre un peu plus que 3 paragraphes sur le sujet

Lire la suite...
Commentaire édité 04 mai, 20:05 par Solfami
CreeNonDunePipe
CreeNonDunePipe
MP
le 04 mai à 19:59

Donc ils sortiront jamais les Yakuza sur Switch ?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Biomutant
25 mai 2021
4
Diablo II : Resurrected
2021
5
Ratchet & Clank : Rift Apart
11 juin 2021