Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Xbox Series X : Phil Spencer évoque la tarification et les difficultés nées de la crise sanitaire

News business
Xbox Series X : Phil Spencer évoque la tarification et les difficultés nées de la crise sanitaire
Xbox Series X : Phil Spencer évoque la tarification et les difficultés nées de la crise sanitaire
ONE Xbox Series
Partager sur :

En fin d'année, les joueurs pourront mettre la main sur la Xbox Series X, marquant le début d'une nouvelle génération de machines. Entre la crise sanitaire, les choix commerciaux et financiers, Microsoft essaye de garder le cap. C'est en tout cas ce qu'évoque Phil Spencer, patron de la branche Xbox de Microsoft, au micro de la BBC.

Avant toute chose, la BBC indique que certaines réponses ont été modifiées et/ou abrégées, non pas pour changer la réponse donnée, mais dans un souci de clarté pour les lecteurs. Les citations que vous retrouverez ci-dessous proviennent donc de la version donnée par la BBC. Premièrement, nos confrères ont demandé à Phil Spencer de quelle manière la pandémie avait affecté les plans de lancement de la Xbox Series X. Sur ce point, le patron de Xbox se veut rassurant, sans oublier d'admettre de légers retards :

Lorsque nous commencions à traiter avec des personnes travaillant à domicile, il y avait beaucoup de questions sur ce qui allait se passer au niveau la chaîne d'approvisionnement et sur la manière donc nous allions tester notre matériel. Mais quand je regarde la production actuelle, je suis vraiment confiant. (...) Nous progressons également bien avec la plate-forme logicielle que nous avons créée pour garantir le bon fonctionnement des jeux, et en ce qui concerne la chaîne d'approvisionnement, il semble que la fabrication des consoles ne sera pas interrompue. Il nous manque probablement quelques semaines dans notre cycle de test, (...) mais je pense que nous pourrons absorber une grande partie de cela dans le calendrier, et je suis vraiment confiant à propos de notre lancement, prévu cet automne.

Pour aller plus loin, la BBC a demandé à Spencer si Microsoft avait anticipé d'autres problèmes, notamment économiques. Ce dernier a immédiatement indiqué que la société réfléchit en se mettant à la place des consommateurs :

Il semble que nous entrions dans une période d'incertitude économique massive. (...) Nous en voyons l'impact sur les gens mis en congés forcés et à travers les licenciements, c'est dur. Nous sommes une activité de loisir, pas une nécessité. Nous ne sommes pas de la nourriture, et nous ne sommes pas un toit sous lequel s'abriter. Nous voulons donc vraiment être à l'écoute pour ce lancement. Comment pouvons-nous le rendre aussi abordable que possible ? Comment donner le choix aux acheteurs ?

S'il pose ces questions, Spencer apporte également en partie les réponses. Il évoque notamment le programme Xbox All Access, qui fournit une console et les services associés contre des mensualités, permettant aux acheteurs les moins fortunés d'étaler le paiement de la somme due. Également, pour ceux qui ne pourront pas s'offrir une nouvelle machine, Spencer rappelle que, au moins pour un temps, les consoles actuelles continueront d'être soutenues. Enfin, il évoque le Smart Delivery, qui garantit, pour les jeux compatibles, de pouvoir profiter de la meilleure version lorsque les joueurs seront en mesure de s'offrir une nouvelle machine.

Les gens trouvent une réelle valeur dans l'investissement qu'ils font dans les jeux. Vous pouvez acheter une console, acheter quelques jeux, et cela peut littéralement offrir à votre famille des centaines d'heures de divertissement. Même lorsque nous sommes revenus en arrière et que nous avons examiné les années 2008-2009 (période de récession suite à l'effondrement de la bulle spéculative immobilière) pour voir quel était l'impact sur les jeux, nous avons vu qu'ils avaient fonctionné, c'était durable.

Nous voulons nous assurer que la valeur de ce que nous proposons à nos consommateurs est la bonne. Le prix va être important, mais notre stratégie est centrée sur le joueur, pas sur l'appareil. Si ce n'est pas l'année où une famille veut prendre la décision d'acheter une nouvelle Xbox, c'est OK. Notre stratégie ne tourne pas autour du nombre de Xbox que je vais vendre cette année.

La suite de l'entretien se tourne ensuite vers les chiffres, que Microsoft se refuse en partie à donner. Plutôt que de savoir combien de machines ou de copies de tel ou tel jeu ont été vendues, la société préfère se concentrer sur des marqueurs révélant l'engagement des joueurs. Phil Spencer indique qu'en compagnie d'autres sociétés disposant de plateformes, il se pose les questions suivantes : "Combien de personnes jouent ? À quelle fréquence ? À quoi ces gens jouent-ils ? Combien d'amis ont-ils sur le réseau ? De combien de jeux disposent-ils ?". En exemple, il cite Minecraft, qui aurait connu un récent pic de fréquentation, dix ans après sa sortie et 200 millions d'exemplaires vendus.

Par ses différentes réponses, Phil Spencer appuie fortement le discours que tient Microsoft depuis plusieurs années maintenant : les services sont au cœur de la stratégie. Celle-ci semble payer à l'heure actuelle, mais la nouvelle génération qui arrive devrait permettre de tester la viabilité d'une telle politique sur le long terme. N'oublions pas non plus la solution de cloud gaming que teste actuellement Microsoft, le xCloud.

Retrouvez toute l'actualité sur la Xbox Series X

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Xbox One Xbox Series Microsoft Studios Microsoft

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
halllo
halllo
MP
le 14 juin à 14:43

De toute façon, comparé à 2013, la situation d'Xbox est totalement inversée par rapport à PlaySchool.

Cette fois, c'est la Xbox Series X qui est :
  • Moins volumineuse,
  • Plus puissante,
  • Davantage rétrocompatible,
  • moins chère ou au même prix,
  • sans télécommande TV comme la PS5
  • ne voulant pas tuer l'occasion avec une version Digitale comme la PS5.
Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 10 juin à 12:38

La PS5 va éclater votre Xbox de merde on va plus vous entendre parler...

Lire la suite...
NiniPubg
NiniPubg
MP
le 10 juin à 10:45

La firme japonaise pompe les pigeons et ils en redemande 1080P 30FPS

Lire la suite...
dedale34
dedale34
MP
le 10 juin à 09:36

J'ai peur que le game pass ne crée au final que du jeu fast food.
Pourquoi se prendre la tête avec la qualité ?
Tu crée un jeu, tu le postes et t encaisses...

Lire la suite...
superobotaisen
superobotaisen
MP
le 10 juin à 07:21

Strategie tournant autour de la vente de gameoass/ultimate ,il est certaint qu-il se dmfiche au final de quel support sera utilisé par les joueur vu que c'est le mémes tarif
leur nouvelle machine est juste là pour ceux arecherchant de meilleures performances avec les moyens de se les payer
Si jouer pour pas cher est interessant pour le grand public Faut surtout voir si les editeurs vont accepter leur gros titre en gamepass alors que certaint ont leur propre cervice et d'autre prefereront faire de la vente classique en quantité

On attend aussi toujours que les "nouveau studio de microsoft " nous donne envi

Lire la suite...
PDG-JVC
PDG-JVC
MP
le 10 juin à 07:18

Donc sa stratégie c'est de faire le Ghandi pour attirer le plus de monde sur sa console :)

Tombez pas dans le panneau car toutes les grandes entreprises vendraient leurs ames pour l'argent.

Lire la suite...
Kolya
Kolya
MP
le 10 juin à 06:58

Rien à dire il maîtrise bien ses interventions orales.

Lire la suite...
T0MINA
T0MINA
MP
le 09 juin à 23:12

sony en sueur avec leur conference en 1080p 30 fps et surement 920p 20 fps leur jeu ps5 tout comme la ps4

Lire la suite...
BelBlagueFiston
BelBlagueFiston
MP
le 09 juin à 23:08

Xbox c est une console?

Lire la suite...
TempestEngine
TempestEngine
MP
le 09 juin à 22:53

Bonne nuit, les loulous, à demain https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591735964-22360-full.jpg

Lire la suite...
Top commentaires
Latomdechevre
Latomdechevre
MP
le 09 juin à 15:29

Microsoft tient, je pense, enfin une recette qui pourrait leurs être bénéfique. Il fidélise énormément leurs joueurs, proposent beaucoup d'offres différentes pour tous les types de porte monnaie. On peut dire ce que l'on veut, mais Spencer a bien redressé la barre depuis la one X. Je pense qu'on aura juste deux bons choix pour Noël entre Sony et Microsoft. La concurrence ne fait jamais de mal, tout au contraire.

Lire la suite...
Mick_STEVENS
Mick_STEVENS
MP
le 09 juin à 16:07
Je vois une vague de haters arriver alors qu'on a devant nous une entreprise qui nous dit
"On fait tout pour les joueurs et voici les arguments" :
  • Des nouveaux services (GamePass, xCloud, ...)
  • Des nouvelles fonctionnalités (le Smart Delivery, la rétrocompatibilité jeux et manettes)
  • Une douzaine de nouveaux studios de dev
  • L'achat de la console facultative
Donc en tant que joueur, j'aurais :
  • Des nouveaux jeux (grâce aux studios de dev)
  • Des jeux accessibles (grâce au Xbox GamePass)
  • Pas l'obligation d'acheter la nouvelle console à 500€ pour profiter des nouveaux jeux
  • Et si j'achète la nouvelle console, y'aura pas que 4/5 jeux mais un catalogue fourni entre la rétrocompatibilité et le GamePass.

Quel joueur peut se plaindre de cette stratégie ?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
F1 2020
10 juil. 2020