CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Digimon Survive
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
18.6/20
16 à 20
5
11 à 15
0
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
5 notes

Les avis les plus utiles

20/20
WHlPMASTER
Alerte
Posté le 04 août à 22:02

Le jeu excelle dans ce qu'il souhaite faire, raison pour laquelle il reçoit la note maximale. Je vais argumenter.

La partie Visual Novel est extrêmement bien réalisée, donnant l'impression de regarder un animé.
L'intrigue évolue lentement, à la manière d'un roman, prenant le temps d'installer l'ambiance, tout en faisant réagir chaque digisauveur aux différents évènements auxquels ils sont confrontés.

Les tamers et leurs digimons possèdent de nombreuses animations et expressions différentes, ainsi que des personnalités très prononcées qui permettent de s'y attacher très vite. En dépit de l'aspect animé, leur comportement est tout à fait réaliste, crédible.
Quand à la relation entre les tamers et leurs digimons, rien n'est laissé au hasard ; ils sont conçus pour former une paire et être complémentaires, tout en restant fidèle aux principes instaurés par les différentes saisons de l'animé.

Utiliser son smartphone pour analyser l'environnement et trouver les "glitchs" peut étonner, et pourtant, c'est tout à fait logique quand on connaît le lore de Digimon.
Un fan de la série a également l'opportunité d'anticiper certains détails scénaristiques, je n'en dirai pas plus.

Détail important que seuls les fans de Digimon peuvent savoir, c'est à dire ceux qui ont vus les différentes saisons de la série animée en VO, il faut savoir que tous les digimons sont doublés par leurs acteurs officiels en japonais. C'est un réel plaisir de retrouver Chika Sakamoto en tant que seiyuu pour Agumon.

Car n'oublions pas, toute la quintessence et la culture Digimon ne peut être appréciée qu'en japonais (doublages, opening, ending, chansons d'évolution), qui n'ont absolument rien à voir avec les pathétiques versions occidentales. Les œuvres magistrales de feu Koji Wada qui ont participé à l'excellence Digimon résonnent dans l'oreille de tous les fans.

Les choix sont également nombreux et ils respectent parfaitement le lore Digimon. Alors que la plupart des digimons évoluent en mangeant ou en absorbant les données de leurs adversaires, les Digimons qui accompagnent les humains ont l'opportunité d'évoluer temporairement en ressentant et en absorbant les émotions de leurs tamers, qui leurs sont transmises sous forme de données en leur conférant un boost temporaire.
Digimon Survive respecte ce principe de base à la lettre car certains choix orientent le karma du héros, ce qui va influencer l'évolution de son digimon dans un type précis (Vaccin, Donnée, Virus).

D'autres choix influencent l'affinité entre les digisauveurs, qui vont apporter leur aide en combat.

Certains choix sont scénaristiques, mais si vous ne ressentez pas immédiatement leur influence, ils se répercuteront quelques chapitres plus tard dans l'aventure.

Les combats sont nombreux. En plus de ceux imposés par le scénario, il existe des combats "cachés" qu'il faut découvrir soi-même. Mais le mieux, c'est que le joueur lui-même est libre de décider du nombre de combats qu'il veut faire grâce au mode "combat libre", lui permettant de combattre autant de fois qu'il en a envie, que ce soit pour l'XP ou devenir amis avec d'autres digimons.

Les combats sont riches : chaque attaque "culte" d'un digimon a une aire d'effet, mais il faut aussi penser à l'orientation de son digimon pour éviter les coups dans le dos ou sur les flancs ; comme dans la série animée, les différents tamers peuvent encourager leurs digimons et leur conférer différents bonus, tandis que les digimons eux-mêmes peuvent se soutenir mutuellement et lancer des attaques duos. D'où l'intérêt de développer son affinité avec les différents tamers.
A la manière d'un Persona, on peut discuter avec les digimons ennemis pour qu'ils rejoignent le groupe. Ils ont également différentes lignes d'évolutions.

En rapport avec l'environnement sauvage, forestier et montagneux, le jeu valorise les digimons semblables à des animaux, qu'ils soient bipèdes, quadrupèdes ou humanoïdes, permettant de s'y attacher très facilement de part leur nature animale et anthropomorphe.

Dernier point : le jeu regorge de détails que seuls les vrais fans de Digimon peuvent trouver. Par exemple, saviez-vous que les symboles étranges sur les murs du sanctuaire sont en vérité de l'alphabet digital ? Le monde digital dispose de son propre alphabet et système d'écriture, que l'on peut traduire en japonais ou en anglais.

Cerise sur le gâteau : si vous achetez le jeu ce mois-ci, vous obtiendrez en bonus le plus MIGNON des digimons, l'un des plus populaires : l'adorable GUILMON, et tous les vrais fans qui ont vus Digimon Tamer en VO comprendront ce que je veux dire, car seule la VO retranscrit la vraie personnalité de Guilmon grâce au talent de Masako Nozawa... qui fait aussi la voix de Gohan et de Goku.

Ce jeu est fait avec un immense amour pour la licence, un énorme respect pour les fans, pour cette perfection, il mérite la note maximale.

(Notes Steam : très positives (1,107 ))

Lire la suite...
17/20
Codyfarceux
Alerte
Posté le 02 août à 16:29

Digimon Survive est un VN autrement dit VIsual Novel, attendez vous donc à avoir de la parlotte, beaucoup de bla bla mais c'est honnêtement ce à quoi je m'attendais quand j'ai acheté le jeu.
Mais Digimon Survive c'est pas que du bla bla c'est aussi un tactical RPG ou vous pouvez à la manière d'un Persona discuter pour recruter des alliés, alliés qui vont littéralement vous sauvez lors des combats et c'est la qu'on a un problème, le pourcentage du taux de réussite d'un recrutement est la plupart du temps extrêmement bas, sans compter le fait de devoir apprendre par coeur les bonnes réponses pour avoir un ennemi à l'écoute de vos demandes (Objet et Recrutement)
Une autre faiblesse du jeu qui m'a légèrement perturbé : Faire trois routes + une true ending en NG+ c'est bien mais rendre les choix aussi obivious par rapport à la route que vous voulez c'est moins bien.
Monter les affinités pour débloquer des évolutions c'est aussi une bonne idée mais rendre les choix pour l'affinité aussi obscur et les occasions aussi rares c'est un peu se tirer une balle dans le pieds
Néanmoins l'histoire est passionnante et mature, ça se lit tout seul, ça se joue tout seul pour les combats et ce même si je voulais pas un jeu difficile j'ai trouvé le mode normal vraiment facile surtout si vous xp le digimon bonus : Guilmon.
Le dernier défaut que j'aimerais souligner c'est le manque flagrant de mise en avant par Bandai, je veux dire, y a presque eu 0 communications sur ce jeu, très peu en parlaient et on pouvait voir deux types de réactions : Ceux qui n'ont pas calculé le coté VN et qui le regrettent (Bien dommage, un bon VN en français c'est rare) et ceux qui ont adoré le jeu, pour ma part je fais partie de la deuxième catégorie.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (5)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
20/20
WHlPMASTER
Alerte
Posté le 04 août à 22:02

Le jeu excelle dans ce qu'il souhaite faire, raison pour laquelle il reçoit la note maximale. Je vais argumenter.

La partie Visual Novel est extrêmement bien réalisée, donnant l'impression de regarder un animé.
L'intrigue évolue lentement, à la manière d'un roman, prenant le temps d'installer l'ambiance, tout en faisant réagir chaque digisauveur aux différents évènements auxquels ils sont confrontés.

Les tamers et leurs digimons possèdent de nombreuses animations et expressions différentes, ainsi que des personnalités très prononcées qui permettent de s'y attacher très vite. En dépit de l'aspect animé, leur comportement est tout à fait réaliste, crédible.
Quand à la relation entre les tamers et leurs digimons, rien n'est laissé au hasard ; ils sont conçus pour former une paire et être complémentaires, tout en restant fidèle aux principes instaurés par les différentes saisons de l'animé.

Utiliser son smartphone pour analyser l'environnement et trouver les "glitchs" peut étonner, et pourtant, c'est tout à fait logique quand on connaît le lore de Digimon.
Un fan de la série a également l'opportunité d'anticiper certains détails scénaristiques, je n'en dirai pas plus.

Détail important que seuls les fans de Digimon peuvent savoir, c'est à dire ceux qui ont vus les différentes saisons de la série animée en VO, il faut savoir que tous les digimons sont doublés par leurs acteurs officiels en japonais. C'est un réel plaisir de retrouver Chika Sakamoto en tant que seiyuu pour Agumon.

Car n'oublions pas, toute la quintessence et la culture Digimon ne peut être appréciée qu'en japonais (doublages, opening, ending, chansons d'évolution), qui n'ont absolument rien à voir avec les pathétiques versions occidentales. Les œuvres magistrales de feu Koji Wada qui ont participé à l'excellence Digimon résonnent dans l'oreille de tous les fans.

Les choix sont également nombreux et ils respectent parfaitement le lore Digimon. Alors que la plupart des digimons évoluent en mangeant ou en absorbant les données de leurs adversaires, les Digimons qui accompagnent les humains ont l'opportunité d'évoluer temporairement en ressentant et en absorbant les émotions de leurs tamers, qui leurs sont transmises sous forme de données en leur conférant un boost temporaire.
Digimon Survive respecte ce principe de base à la lettre car certains choix orientent le karma du héros, ce qui va influencer l'évolution de son digimon dans un type précis (Vaccin, Donnée, Virus).

D'autres choix influencent l'affinité entre les digisauveurs, qui vont apporter leur aide en combat.

Certains choix sont scénaristiques, mais si vous ne ressentez pas immédiatement leur influence, ils se répercuteront quelques chapitres plus tard dans l'aventure.

Les combats sont nombreux. En plus de ceux imposés par le scénario, il existe des combats "cachés" qu'il faut découvrir soi-même. Mais le mieux, c'est que le joueur lui-même est libre de décider du nombre de combats qu'il veut faire grâce au mode "combat libre", lui permettant de combattre autant de fois qu'il en a envie, que ce soit pour l'XP ou devenir amis avec d'autres digimons.

Les combats sont riches : chaque attaque "culte" d'un digimon a une aire d'effet, mais il faut aussi penser à l'orientation de son digimon pour éviter les coups dans le dos ou sur les flancs ; comme dans la série animée, les différents tamers peuvent encourager leurs digimons et leur conférer différents bonus, tandis que les digimons eux-mêmes peuvent se soutenir mutuellement et lancer des attaques duos. D'où l'intérêt de développer son affinité avec les différents tamers.
A la manière d'un Persona, on peut discuter avec les digimons ennemis pour qu'ils rejoignent le groupe. Ils ont également différentes lignes d'évolutions.

En rapport avec l'environnement sauvage, forestier et montagneux, le jeu valorise les digimons semblables à des animaux, qu'ils soient bipèdes, quadrupèdes ou humanoïdes, permettant de s'y attacher très facilement de part leur nature animale et anthropomorphe.

Dernier point : le jeu regorge de détails que seuls les vrais fans de Digimon peuvent trouver. Par exemple, saviez-vous que les symboles étranges sur les murs du sanctuaire sont en vérité de l'alphabet digital ? Le monde digital dispose de son propre alphabet et système d'écriture, que l'on peut traduire en japonais ou en anglais.

Cerise sur le gâteau : si vous achetez le jeu ce mois-ci, vous obtiendrez en bonus le plus MIGNON des digimons, l'un des plus populaires : l'adorable GUILMON, et tous les vrais fans qui ont vus Digimon Tamer en VO comprendront ce que je veux dire, car seule la VO retranscrit la vraie personnalité de Guilmon grâce au talent de Masako Nozawa... qui fait aussi la voix de Gohan et de Goku.

Ce jeu est fait avec un immense amour pour la licence, un énorme respect pour les fans, pour cette perfection, il mérite la note maximale.

(Notes Steam : très positives (1,107 ))

Lire la suite...
17/20
Codyfarceux
Alerte
Posté le 02 août à 16:29

Digimon Survive est un VN autrement dit VIsual Novel, attendez vous donc à avoir de la parlotte, beaucoup de bla bla mais c'est honnêtement ce à quoi je m'attendais quand j'ai acheté le jeu.
Mais Digimon Survive c'est pas que du bla bla c'est aussi un tactical RPG ou vous pouvez à la manière d'un Persona discuter pour recruter des alliés, alliés qui vont littéralement vous sauvez lors des combats et c'est la qu'on a un problème, le pourcentage du taux de réussite d'un recrutement est la plupart du temps extrêmement bas, sans compter le fait de devoir apprendre par coeur les bonnes réponses pour avoir un ennemi à l'écoute de vos demandes (Objet et Recrutement)
Une autre faiblesse du jeu qui m'a légèrement perturbé : Faire trois routes + une true ending en NG+ c'est bien mais rendre les choix aussi obivious par rapport à la route que vous voulez c'est moins bien.
Monter les affinités pour débloquer des évolutions c'est aussi une bonne idée mais rendre les choix pour l'affinité aussi obscur et les occasions aussi rares c'est un peu se tirer une balle dans le pieds
Néanmoins l'histoire est passionnante et mature, ça se lit tout seul, ça se joue tout seul pour les combats et ce même si je voulais pas un jeu difficile j'ai trouvé le mode normal vraiment facile surtout si vous xp le digimon bonus : Guilmon.
Le dernier défaut que j'aimerais souligner c'est le manque flagrant de mise en avant par Bandai, je veux dire, y a presque eu 0 communications sur ce jeu, très peu en parlaient et on pouvait voir deux types de réactions : Ceux qui n'ont pas calculé le coté VN et qui le regrettent (Bien dommage, un bon VN en français c'est rare) et ceux qui ont adoré le jeu, pour ma part je fais partie de la deuxième catégorie.

Lire la suite...
17/20
Progerturn
Alerte
Posté le 06 oct. à 17:44

Le jeu est extrêmement fluide dans ses transitions de positions et d'attaques, de gardes, d'esquives et de changement de postures; le tout en étant à la fois très dynamique sans aucune latence (en bref: le jeu réagit au doigt et à l'oeil + animations fluides).

Lire la suite...
19/20
Santisback
Alerte
Posté le 05 sept. à 21:28

Pour peu qu'on sache un minimum à quoi s'attendre (oui, je pense à ceux qui ont mal noté le jeu parce qu'ils ne savaient pas qu'il s'agissait partiellement d'un visual novel), il est dur de ne pas tomber sous le charme de Digimon Survive.

J'ai eu l'impression au cour de mes parties que tout était fait dans le jeu pour correspondre un maximum à la première saison de l'animé et j'ai trouvé ça brillant.
On dirige, dans une sorte de monde parallèle, un groupe d'ados, chacun accompagné d'un monstre qui lui est spécifique et qui peut évoluer et "dévoluer" en plein combat à volonté et selon différentes branches. J'ai trouvé ça fantastique !

Bien que le jeu puisse paraître très proche de l'animé, il n'est pas en reste lorsqu'il s'agit d'être un peu plus mature, sombre, parfois même carrément violent. Il évite même le plus souvent de virer edgy.

Les phases de Visual Novel sont… Des phases de Visual Novel. Il y a peu de choses à dire à leur sujet. Les phases de combat sont, comme vous aurez sans doute déjà pu le voir, des combats à la Fire Emblem. L'affichage en isométrie peut être un peu déroutant lorsqu'on débute mais une fois qu'on s'y est fait, on y circule sans réel problème.

Le seul vrai point noir que je verrais ce serait certains événements qui se passent obligatoirement durant la première partie. Ça oblige à faire le jeu deux fois (la deuxième en New Game+) pour avoir la "vraie fin" mais le plus gênant, selon moi, c'est surtout que ça nous prive de notre première fin.

Cependant, il faut aussi admettre que le contenu de la "vraie fin", qu'on peut ainsi considérer comme du postgame, vaut carrément le coup.
Tout y est fait pour que la partie peu changeante soit passée rapidement et confortablement. Et tous les outils sont donnés pour assurer une maîtrise parfaite de la fin que vous désirez obtenir.

Lire la suite...
20/20
berserk766
Alerte
Posté le 03 août à 22:52

enfin un bon jeu digimon en français pour le moment j'adore l'ambiance du jeu j'espère que ça va continuer dans ce sens visuellement c'est propre la musique d'ambiance est bien les voix japonaise avec la trad parfait

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Amazon Switch 41.76€
Marchand
Supports
Prix